Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2013

La crème du cocktail

C'est l'été donc.

Le moment où tu peux paresser des heures au bord de (barre la mention inutiles) ta piscine, ta plage privée, ton yacht, le champ du voisin, l'étable aux cochons, ta télé, ton amant, tes amants (ne nous restreignons pas), ton canapé, la terrasse de ta mère, l'appui de ta fenêtre ou la cuvette des wc si tu as chopé une amibe.

Après si tu veux passer tes congés à escalader l'Himalaya en tongs ou reconstituer la muraille de chine en legos - les bleus uniquement - je ne peux rien pour toi.

Et je dirais même qu'à ta place je consulterais rapidement.

Paresser donc, et siroter un petit apéritif ou digestif. 

Car on est fous, on ne se refuse rien, et OUI on peut allez viens boire un petit coup à la maison.

Avec modération bien sur. On ne veut pas finir debout sur une table à onduler la jupe relevée à hurler "YOU'RE A GOOOOOOOOOD GIRL I KNOW YOU WANT IT" en attrapant par le col le premier bellâtre qui passe.

Quoique.

Enfin bref.

Et en parlant d'apéritif ou de digestif, tu sais peut-être cuisiner la petite quiche  ou le macaron qui va bien pour grignoter avec, mais sais-tu concocter ce qui en fait l'intérêt principal ?

Je te parle d'un cocktail.

Jusqu'à il y a quelques jours moi non plus.

Mais maintenant, grâce à Baileys,

26d43c40e8c011e29d1722000aaa07c6_7.jpg

 

notre barman particulier,  

1623d930e8c211e2a01e22000aeb0f45_7.jpg

et notre hôtesse d'un soir Sandrine Camus, je sais.

Et pas besoin de chichis pompons pour éblouir tes invités, je t'assure que tu peux faire des délices en un tour de main avec juste quelques accessoires. 

Et parmi tous les cocktails que nous avons confectionné, parce que c'est toi, et que je t'aime bien, au fond, je te livre les secrets de mes deux favoris.

Le café gourmand

Il te faut

3 cl de Baileys, 1 expresso, un peu de crème fouettée en bombe, ou faite maison si tu es fine cuisinière.

Dans un verre à cocktail tu verse ton Baileys, ton expresso chaud et tu parsème de crème fouettée.

Si tu es TRES gourmande tu sers avec un macaron, une boule de glace, un mini-brownie, un cannelé et/ou un financier (ou ce que tu veux en fait).

Ce n'est QUE du miam.

05c470f0e8c611e2b1f822000a1f9751_7.jpg

Et ENCORE plus simple, le cocktail spécial flemmardes.

Le Baileys chilled

5 cl de Baileys mixés avec 5 glaçons à vitesse moyenne.

C'est tout.

5111f5cae8c411e2bc7922000ae90d97_7.jpg

C'est léger, frais, mousseux, et à la question "mais comment as-tu fais ceci ?" tu pourras répondre, "je ne peux pas te le révéler, c'est une recette familiale, tout ce que je peux te dire c'est qu'il y a beaucoup d'ingrédients et que le mélange doit reposer plusieurs jours, c'est donc très long à faire".

Et ainsi éblouir tes invités, briller en société, et devenir maître du monde.

Comme moi.

Oui, enfin comme moi, c'est quasi-impossible. Ceux qui ont essayés sont soit morts, soit en très long séjour à la clinique spécialisée "mon doux repos".

Y'a vraiment trop de level.

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : baileys, cocktails, café, apéritif, digestif | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Le "cervelle de singe" me rappelle mes années fac tiens !

Écrit par : Poulette Dodue | 17/07/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.