Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2008

Ben voyons...

Roselyne Bachelot, bien mal inspirée en ce moment, viens de préconiser la suppression du remboursement de l'optique par la Sécu et la prise en charge à 100 % par les mutuelles, sous prétexte que ces dernières font énormément de bénéfices et peuvent donc se le permettre.

Juste un truc, comment vont faire les pauvres qui n'ont pas de mutuelles ?

Ah oui, j'oubliais, les pauvres, c'est pas intéressant, on s'en fout...

Où avais-je la tête ?

19:07 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : roselyne bachelot ; sécu | |  Facebook | |  Imprimer | |

Là, vraiment ça me gonfle...

... et je ne vais encore pas me faire des copains.

Rappelez-vous, il y a quelques jours, Ingrid Bétancourt était à l'article de la mort, on organisait des marches blanches avec tambours et trompettes, sa famille s'exprimait à la télé (et sortait aussi accessoirement des bouquins) avec trémolos dans la voix, on envoyait une mission humanitaire à la rescousse de l'otage pour un médiation "de la dernière chance" (dixit son fils), mission humanitaire qui s'est par ailleurs terminée par un fiasco total, car évidemment mal préparée. 

On apprend aujourd'hui avec beaucoup moins de tambours et trompettes, qu'elle n'irait pas si mal, selon le gouvernement colombien et même sa propre mère.

Et je le dis carrément, là, vraiment ça me gonfle. De qui se moque-t-on ?

Encore une fois Mme Bétancourt souffre, c'est horrible, sa famille aussi, je les plains vraiment sincèrement.

Mais ce cirque médiatico-politique autour de son cas, j'aimerais qu'il se reproduise aussi pour tous les français (et les autres) détenus contre leur gré partout dans le monde et dont on ne parle jamais.

Ingrid Bétancourt est allée de son plein gré dans la jungle en sachant ce qu'elle risquait. On l'avait avertie, elle n'a pas écouté, pensant que les Farc ne la retiendraient pas plus de quelques jours. D'autres otages sont morts, dont une autre franco-colombienne, il y a quelques années, dans une indifférence totale. Mme Bétancourt a bien de la chance d'avoir une famille avec des connexions et des appuis.

Je ne suis pas certaine, en plus, que ce battage médiatique outrancier, oui, outrancier, je n'hésite pas à le dire, serve sa condition. Plus on fait de bruit autour d'elle, plus sa "valeur" en tant qu'otage monte.

J'avais déjà fait une note dans ce même esprit il y a quelques temps, mais là j'ai vraiment l'impression qu'on me balade, et ça me mets très en colère.

 

 

 

16:27 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer | |

13/04/2008

Les cinquantennaires rugissantes...

Je suis plutôt satisfaite de mon sort.

En tous cas c'est ce que dit un article du Times Online, dont j'ai traduit quelques passages ci-dessous et  qui avance que les femmes de 50 ans seraient les trentenaires d'aujourd'hui, gain d'espérance de vie oblige : elles sont sexy, heureuses et furieusement tendance. 

A l'image d'une Madonna, la plupart des femmes de 50 ans à travers le monde (enfin celles qui peuvent se le permettre) sont parfaitement heureuses. Sur la courbe du "malheur" (oui, il y a des études très sérieuses qui établissent cette courbe) les gens de 40 ans sont les plus malheureux. 44 ans exactement est l'âge où le "pic" d'insatisfaction est atteint. Une fois ce mauvais âge dépassé, tout va mieux et, pour les femmes en particulier, les années entre 50 et 70 ans sont souvent vécues comme les plus heureuses de leurs vies. Plusieurs explications possibles : les enfants, ces nids à soucis sont élevés, on a plus rien à prouver sur le plan professionnel (quand on a la chance de travailler, bien sur) la fameuse crise de la quarantaine est terminée, et les femmes n'hésitent plus aujourd'hui, les statistiques le prouvent, à refaire leur vie pour retrouver l'amour à l'approche de la cinquantaine. 

Une fois que vous avez passé l'inévitable stade du regret de votre jeunesse perdue, c'est absolument magnifique de ne plus être dans la compétition, ce qui n'est pas du tout la même chose que de se retirer de la vie. Cette vie qui devient de plus en plus belle à mesure que les névroses de la jeunesse disparaissent, que vous arrêtez vraiment de vous soucier de ce que les autres pensent et que la sagesse et la compassion arrivent. Quand on regarde ce qui est sexy - être bien dans sa peau, sourire, confiance en soi - regardez les femmes de 50 ans connues ou inconnues autour de vous, elles SONT sexy. Et même le sexe qui quand on arrête de de regarder le nombril et qu'on se trouve juste chouette, bourrelets ou pas bourrelets, est bien meilleur...

Et bien les filles c'est EXACTEMENT ce que je pense.  Quand on arrête de vouloir être tout le temps dans la séduction, QUEL BONHEUR...

Et c'est justement là qu'on devient le plus séductrice, faites-moi confiance. 

Et je viens de trouver la réponse à la question existentielle que je me posais quelques articles plus bas : pourquoi les petits jeunes voulaient absolument me "beeper".

Parce que je suis sexy, chérie, et on y croit...

 

 

16:03 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : société ; femmes de 50 ans | |  Facebook | |  Imprimer | |

09/04/2008

Viens voir, y'a baston...

  • Baston généralisé autour de la flamme olympique. Débordés par leurs "bases" qui sèment un binz total et jouissif sur le parcours du serpentin olympique, les gouvernements, voire les organisations humanitaires ne savent plus trop quoi faire. Et les diplomates sont dans un embarras total. Du coup c'est la valse hésitation chez tout le monde : tu veux ou tu veux pas... aller à la cérémonie d'ouverture... Si tu veux c'est bien, si tu veux pas tant pis, si tu veux pas j'en f'rai pas une maladie (pour les plus jeunes, paroles d'un ancien succès dans le genre "chanson idiote" de Marcel Zanini qui avait cartonné à la fin des sixties). Le CIO hésite à annuler le périple du lumignon et les Chinois sont furax. Remarque, on les comprend. Si les Chinois venaient foutre le souk sur le parcours d'une flamme Olympique que Paris aurait obtenu en 2012 (non je ne retourne pas le couteau dans la plaie !), vous ne seriez pas très heureux non plus.. Du coup, les Chinois deviennent les grands méchants ennemis du monde occidental. Après les vilains bolcheviks au couteau entre les dents, et l'affreux Ben Laden à la bombe entre les dents, les mandarins fourbes aux longues moustaches et aux ongles acérés vont bientôt venir manger vos enfants dans leurs berceaux ! On est toujours le méchant de quelqu'un..
  • Baston généralisé au Tibet, au Darfour et dans pleins d'endroits dont personne ne parle parce qu'ils n'ont pas de pétrole et qu'ils ne sont pas économiquement intéressants. Une petite pensée pour eux.
  • Baston au gouvernement et à l'UMP : Dati, qui insupporte un maximum de ministres, tape sur Borloo, qui tape sur Kosciusko-Morizet, qui tape sur Coppé,... Tandis que Fillon et Bertrand se cherchent des poux pour cause d'ambitions respectives, que Rama Yade et Kouchner se sabordent mutuellement, que Bachelot et Laporte se détestent et se tirent dans les pattes, tout comme Boutin et Fadéla Amara. Super ambiance  apparemment dans les cabinets ministériels. Les antagonismes mis en sommeil dans les premiers temps du "règne" de Sarko se réveillent après la défaite des municipales, chacun voulant faire porter le chapeau à l'autre. Et hop, je te la passe la patate chaude...
  • Baston dans les rues, les lycéens entendent commémorer l'anniversaire de mai 68 à leur manière...
  • Baston sur Georges Bush. Il vient d'être élu par des historiens comme le plus mauvais président de l'histoire des USA. Ce type entré dans l'histoire par la petite porte d'un arrangement électoral, ressortira par la petite porte sans triomphe et sans gloire. On se souviendra de lui comme un type au QI d'huitre, téléguidé par les lobbies militaro-financiers et qui avait réussi en 8 ans à semer un désordre total chez lui et partout dans le monde et à enliser son pays dans une guerre stérile et interminable...

A propos de guerre stérile et interminable, je viens de revoir une retrospective de la guerre du Vietnam dans une émission consacrée à l'année 1968 hier sur France 2 : d'énormes moyens déployés, une guerrilla insaisissable, un terrain d'action qui se transforme en piège, une population locale hostile, des soldats de plus en plus démotivés, une opinion publique massivement anti-guerre (à la fin)..

Ca ne vous rappelle rien ??

Décidémment les gens ne retiennent pas les leçons de l'histoire.

 

14:35 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : jo ; sarkozy ; gouvernement ; bush | |  Facebook | |  Imprimer | |

07/04/2008

L'actualité vue par Manu

Joyeux bordel à Paris aujourd'hui : d'horribles gauchistes humanitaires ont gravement perturbé le passage de la flamme olympique. Sifflets, manifestants couchés sur la chaussée, membres de RSF enchaînés à la tour eiffel, sponsors hués, bagarres, personnes plaquées au sol, rassemblement sur le parvis des droits de l'homme, drapeau tibétain sur notre-dame, flamme embarquée dans un bus, puis débarquée du bus, et même députés solidaires et protestataires. Tout ça donne l'impression d'un beau flou artistique... Je me pose une question : sachant que le passage de la flamme s'était déjà mal passé à Londres, que nous avions 3000 pinpins en bleu sensés faire régner l'ordre (y compris des pinpins montés sur roulettes), que tout le monde savait que les pro-tibet et RSF allaient mettre leur grain de sel, comment expliquer ce délirant foutoir ? Mauvaise préparation ? Mauvaise coordination ? Ou laisser-faire, sachant que la situation allait être ingérable ?

Vos hypothèses sont les bienvenues.

En Somalie, les pinpins du GIGN ont quant à eux débarqué pour préparer une éventuelle offensive sur le bateau pris en otage par les pirates. Je serais les otages, je brûlerais des cierges, parce que si les GIGN boys sont aussi bien organisés que le service d'ordre de la flamme olympique, ça va être un vrai massacre à la tronçonneuse...

Pendant ce temps-là un sans papier paniqué s'est jeté dans la Seine. 

Aux Etats-Unis, le directeur de campagne d'Hillary Clinton a fait une maxi-bourde. Négocier un traité avec la Colombie, sujet sur lequel sa patronne avait de longue date manifesté son opposition... Du coup, il a été débarqué, et Hillary se retrouve sans personne pour diriger son staff de campagne. Ce n'est pas la première fois depuis le début des primaires qu'un membre de son équipe se fait virer. Est-ce une série de mauvais choix de la possible prochaine présidente des USA ou un léger caractère difficile ??

Pendant ce temps-là les Chinois emprisonnent leurs dissidents.

Les Ch'tis ont dépassé le record historique d'entrée de la Grande Vadrouille. Bon, ok, je suis seule contre tous, je ne comprends toujours pas.

Nicolas Sarkozy a enfilé son costume de superman. Il va sauver la sidérurgie à Gandrange...  Mais bien sur, on te croit Nico, tu vas sauver la sidérurgie comme tu as relancé le pouvoi d'achat...

Pendant ce temps-là, votre Manu a eu une journée moyenne, froid, neige, gens hargneux à tous les étages et pour finir en beauté, prédicateur fou qui hurlait "JEEEESUS VA SAUUUUVER VOTRE AAAAME" au milieu d'un métro bondé..

 

 

 

  

19:27 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : flamme olympique, bateau pirate, hillary clinton, sarkozy, gandrange | |  Facebook | |  Imprimer | |

03/04/2008

Erratum

Suite à un com de Gilles, je rectifie l'info donnée dans la note "La news du jour" ci-dessous : le gugusse qui s'est fait coincer en train de se faire faire un panpan-cucul tarifé n'est pas Bernie Ecclestone, mais Max Mosley, le patron monde de la F1.

Merci Gilles...

 

20:29 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | |  Imprimer | |

La news du jour...

... Ou comment la réalité dépasse la fiction.

Georges W Bush, président finissant des USA et par ailleurs spécialistes des perles,  bévues, boulettes, gaffes et énormités en tous genres - à tel point d'allieurs que des bouquins entiers on été consacrés à ses "Busheries" - aurait récemment comparé l'effet de la récente visite de son collègue français Nicolas Sarkozy aux Etats-Unis à la "dernière incarnation d'Elvis  Presley", a indiqué une haute responsable américaine.

Georges, le pouvoir, il faut arrêter immédiatement, ça commence à te filer des hallucinations.

Par ailleurs, qu'a-t-il bien pu vouloir dire par là ? Que les mouvements incontrôlés de Nico, lui rappelait le déhanchement sauvage du king ? Que le bling-bling de Nico lui rappelait les costumes d'Elvis période Las Végas ? Que le phrasé ridicule de Nico en anglais lui rappelait la chaude voix du défunt rocker quand il susurrait "Love me tender". Que le brushing du Prés' évoquait la banane mythique du kid de Memphis ? 

nhgkyzyp.jpg

On ne le saura vraisemblablement jamais. Les voix du seigneur (enfin de deubeliou, en l'occurrence) étant impénétrables...

Ceci dit, le fait que cette pensée profonde vienne du "maître" du monde, ça fiche la trouille quand même...

Autre news pas tout à fait du jour mais qui mérite le détour dans le genre la réalité dépasse la fiction : le patron de la F1, Bernie Ecclestone,  s'est fait bêtement prendre en photo à l'insu de son plein gré en pleine séance panpan-cucul-je-suis-un-vilain-nazi-frappe-moi avec 4 dames de petite vertu (la vache, Bernie, t'as une grosse santé, toi). Les photos s'étant retrouvées par le plus grand des hasard à la une des journaux à scandales à gros tirages dont raffolent les anglais.

Le problème c'est que le papa du Bernie était lui-même un nazillon patenté, fondateur du parti national-socialiste anglais et très très pote avec Adolf. Tout ça fait donc un peu tache dans le décor et Bernie est dirons-nous persona non grata sur le prochain grand prix de F1. Certains demandent même sa démission. Les gars, vous êtes vaches, une petite séance de fais-moi-mal entre adultes consentants et rémunérés (pour ces demoiselles), c'est quand même pas si grave (ah le con, ah le con, ah le con mouahahahah)

... Un petit conseil Bernie, la prochaine fois que tu as envie d'un petit coup de fouet déguisé en Kapo, n'oublie pas que maintenant, les téléphones portables aussi prennent des photos...

 

19:08 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : bush ; elvis ; sarkozy ; bernie ecclestone | |  Facebook | |  Imprimer | |