Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2008

J'aime Batman

Oui, Batman, je le kiffe. Non ce n'est pas une blague. Mon histoire d'amour avec le super-héros masqué doit remonter à ma tendre enfance -

 - QUI A DIT PENDANT LA GUERRE DE 14-18 ?? -

Non je parle des années 60 époque (déjà lointaine pour pas mal d'entre vous) où mon papa me ramenait des comics américain avec les super-héros de Marvel et autre DC comics, les Superman, Spiderman et autres Wonder Woman...  Et bien sûr l'homme chauve-souris.

A cette époque, pas de quoi s'affoler sur la bête. Plutôt pop et psychédélique pour suivre l'iconographie de l'époque, le Batman ressemblait plutôt à ça :

Batman-Robin3.jpg
Des collants violets, un slip noir, un masque aux oreilles ridicules, ce n'était pas très glorieux.
 
Mais très vite, le personnage a évolué. Face à des méchants de plus en plus gravement psychopathes, il est lui-même devenu plus sombre, plus torturé voire quasiment schizophrène entre son identité officielle de milliardaire bienfaiteur et sa personnalité secrète de super-héros de la nuit... Musclé, moulé dans sa combinaison noire, limite gothique et rrrrrrhoouuu terriblement sexy... Il ressemblait plutôt à ça...
 
 
 
batman_12.jpg
 
Toujours pas convaincues, Mesdames ?? Alors voici quelques raisons supplémentaires :
  • Dans sa vraie vie, Bruce Wayne est milliardaire
  • Il a une copine avec qui il entretient une relation ambigüe qui est une femme-chat : tout pour me plaire. Batmanounet, je veux bien être ta Catwoman.
  • Il est torturé et TRES compliqué. C'est quand même plus intéressant qu'un Superman qui n'a qu'une idée en tête : sauver le monde.
  • D'ailleurs vous avez vu le look de Superman : un vrai désastre. Essayez de vous balader avec un slip rouge enfilé par dessus des collants bleus, vous m'en direz des nouvelles.
  • Batman n'a pas de super-pouvoirs. C'est juste un homme. Du coup, il invente pleins de gadgets rigolos, qui peuvent servir éventuellement à autre chose !
  • Il a une ENORME voiture
  • La combinaison noire moulante avec les tablettes de chocolat dessinées, ça me tourneboule
  • Ses ennemis sont vachement délirants. Bien plus rigolos et branchés que tous les autres ennemis de super-héros.
  • Batman est une BD féministe. Oui, à 100 % : les amies ou adversaires de Batman femmes sont sexy ET intelligentes.
D'où mon phantasme sur le justicier masqué aux oreilles en pointe. Complètement givrée, vous dites vous ? Pas plus que vous mes belles quand vous vous faites des films sur un beau militaire en uniforme, Brad Pitt ou le maître-nageur-sauveteur de la plage de Saint-Raphaël...
(quoi que les 3 soient pas mal aussi).
 
Du coup quand je vois ça dans le métro :
685248-828955.jpg
 
 
 
 
J'ai les hormones qui chauffent.
 
En revanche, je n'irais sans doute pas voir le film. Il y a des chances pour que ce soit un navet.
Quoique le défunt Heath Ledger y joue l'ennemi juré de Batman : le Joker. Il paraît qu'il est excellent.
Je vous conseille par contre si vous ne les avez pas vus les 2 films réalisés par Tim Burton :  Batman (1989) avec un Jack Nicholson gigantesque dans le rôle du Joker et Batman, le défi (1992) avec une Michelle Pfeiffer en Catwoman rouuuuu...
 
Et vous alors, c'est quoi ou qui votre phantasme délirant ???
 

22:15 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : batman | |  Facebook | |  Imprimer | |

03/05/2008

Film Culte

Je suis tombée par hasard et pour mon plus grand bonheur jeudi soir, sur une chaîne pour enfants de la TNT sur un des films de la série "La Panthère rose" avec Peter Sellers : Quand l'inspecteur s'emmêle.

038019.jpg

Ce n'est pas tout à fait à proprement parler un "Panthère rose". Peter Sellers y reprend simplement son personnage de Clouseau, policier totalement maladroit et passablement crétin de surcroit qui provoque un tsunami de catastrophes partout où il passe et rend son chef complètement fou.

Ce personnage avait été effectivement créé pour le film "La Panthère Rose" en 1963. le titre de la série et des films fait référence à un élément du film original, le diamant nommé La Panthère rose, que l'on ne retrouve pas ou peu par la suite, mais qui établit la marque de fabrique de la série. Le film original lancera également une autre star : la panthère rose en dessin animé. Le personnage, conçu à l'origine uniquement pour animer le générique du film connut un tel succès qu'elle sera déclinée en cartoon pour le plus grand plaisir de plusieurs générations d'enfants.

Sellers incarnera Clouseau dans 5 films de 1963 à 1978. Sellers étant mort en 1980, le sixième et dernier "A la recherche de la Panthère Rose", de 1982,  bien que relié à la série n'est qu'un pâle recyclage de plans non utilisés dans le film de 1976 "Quand la panthère rose s'emmêle" et ne vaut absolument pas le détour.

Sellers a repris  son personnage de crétin maladroit dans le film "La Party", où il incarne  Un acteur indien, nommé Hrundi V. Bakshi qui, suite à un quiproquo se retrouve invité à la fête d'un gros producteur à Hollywood, où il accumule les catastrophes. 

Ce film passe lundi soir sur France 4 (sur la TNT). Je vous le conseille vivement si vous aimez rire et si vous ne l'avez jamais vu. 

 013048.jpg

 Voici aussi la liste des 5 films de la série "Panthère rose".

  • 1963 : La Panthère rose (The Pink Panther) de Blake Edwards.
  • 1964 : Quand l'inspecteur s'emmêle (A Shot in the Dark) de Blake Edwards.
  • 1975 : Le Retour de la panthère rose (The Return of the Pink Panther) de Blake Edwards.
  • 1976 : Quand la panthère rose s'emmêle (The Pink Panther Strikes Again) de Blake Edwards.
  • 1978 : La Malédiction de la panthère rose (Revenge of the Pink Panther) de Blake Edwards.

"Quand La Panthère Rose s'emmêle" passe également jeudi soir prochain sur Gulli (TNT toujours) pour les amateurs...

 

Une semaine très Peter Sellers donc. Et pour ceux qui aimeraient un peu mieux connaître ce grand comique anglais, un film retrace sa biographie, plus ou moins romancée, "Moi, Peter Sellers", avec Geoffrey Rush.

18391136.jpg

 

 

18:39 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : panthère rose ; peter sellers, blake edwards, la party | |  Facebook | |  Imprimer | |

28/04/2008

C'est beau...

Le journal l'Express a publié une série de photo des étoiles féminines de l'Opéra de Paris portant les collections printemps-été.

Une bien belle façon d'allier mode et danse. Ma préférée : Agnès Letestu portant un débardeur Sportsmax et une jupe Céline

Vous pouvez voir le reste de la série ICI

2019603044.jpg

 

16:43 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : danse ; mode ; agnes letestu | |  Facebook | |  Imprimer | |

21/04/2008

Un peu de culture...

Ayant constaté récemment que je n'avais pas été voir une expo depuis fort fort longtemps, j'ai réservé des billets pour aller voir les soldats de l'éternité à la pinacothèque de Paris.

Pour la première fois à Paris, sera présenté un ensemble d'une vingtaine de Guerriers et d'objets de l'époque du premier Empereur de Chine qui unifia le pays et créa de son vivant son mausolée gardé par une armée en terre cuite.

Les figures des Guerriers proviennent du musée des fouilles situé sur le site archéologique. Elles sont parmi les pièces les plus récemment exhumées. Certaines ont bénéficié des dernières découvertes technologiques développées par les  équipes d'archéologues allemands permettant notamment de conserver la couleur sur les  soldats excavés. Jusque-là, la couleur disparaissait de manière irrémédiable à peine cinq  minutes après que les soldats soient sortis de terre.

L'exposition n'est pas immense mais elle a le mérite de présenter des pièces de cet ensemble archéologique hallucinant, majeur et unique que, en tant que Parisienne, je n'aurais peut-être plus jamais l'occasion de revoir, sauf si je vais un jour en Chine. Imaginez que 30 années et une main-d'oeuvre de 700 000 personnes ont été nécessaires à l'édification du mausolée de l'empereur Qin et au façonnage de son innombrable armée en terre cuite, mettant cette oeuvre gigantesque sur le même plan que l'édification des pyramides d'égypte...

Quelques informations sur cette "armée de l'éternité", récupérées sur le site d'un des partenaires de l'exposition :

L'armée des guerriers et le Mausolée de Qin est une des plus grandes découvertes archéologiques mondiale. Le mausolée de Qin s'étend sur environ 56 km2. Il se présente sous la forme d'un  tumulus haut de 115 mètres qui constitue la tombe de Qin. Cette tombe elle-même n'a  pas encore été fouillée car les pièges qu'elle recèlerait retiennent pour le moment toute  tentative de fouilles par l'Etat qui préfère attendre que les développements technologiques permettent d'éviter toute destruction. Le piège le plus connu et le plus insurmontable reste un lac de mercure qui surplombe la tombe et protège l'entrée de  la tombe où repose le sarcophage et la momie de Qin. Toute pénétration entraînerait le  déversement de ce lac de mercure à l'intérieur de la tombe, le détruisant à jamais. Les  archéologues soupçonnent également des pièges et des trappes équipées d'arbalètes  par l'Empereur pour le protéger des pillards, constituant toujours un danger pour les  archéologues et leurs équipes. Les ouvriers ayant préparé le tombeau et assisté à l'enterrement auraient été emmurés  vivants dans le mausolée à la fin de la cérémonie afin que les secrets de sa construction ne soient pas divulgués.

À 1,5 kilomètre de ce tumulus, des cultivateurs qui creusaient un puits découvrirent en  1974 la première fosse contenant quelque huit mille statues de soldats - ayant  quasiment toutes un visage différent - et de chevaux en terre cuite. La fosse, mise au  jour en 1974, n'est qu'une fosse parmi d'autres. Certaines ont été retrouvées à plusieurs  kilomètres du tumulus. Rapidement, les fouilles ont commencé, et de larges bâtiments ont été édifiés pour les protéger. Le premier a été terminé en 1979.  Cette armée enterrée est composée principalement de fantassins, mais aussi d'archers,  d'arbalétriers, de chars, de chevaux, de cavaliers, et de quelques généraux (sept  seulement). Les personnages mesurent près d'1 mètre 70 sont à l'échelle humaine et  chacun de ces soldats est le portrait d'un soldat qui a réellement existé.

Et quelques illustrations :

936284133.jpg

L'affiche de l'exposition

 

 

 1317743787.jpg

Fantassin

 

 

 

 

55840581.jpg

 

Arbalétrier debout

 

 

 

 

1156871573.jpg

Archer

14:39 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : les guerriers de x'ian | |  Facebook | |  Imprimer | |

17/04/2008

Pierre et Gilles

A la demande générale d'Aurélie, et en référence à la note précédente, voici quelques éclairages sur Pierre et Gilles.

Pierre et Gilles sont un couple professionnel et privé qui réalisent une oeuvre commune. Ils ont débuté leur carrière à la fin des années 70.

L'un est photographe, l'autre peintre. Pierre, le photographe, prend des clichés de modèles ou de personnalités mis en scène que le peintre, Gilles, retouche ensuite dans un style très kitsch, inspiré notamment des images technicolor des années 50 ou encore des peintures religieuses un peu rétro. Le résultat est souvent onirique, très kitsch et coloré. Le visage d'Adjani, était tellement retouché dans la pub Lancel qu'il m'a fait penser à leurs portraits. Des images valant mieux qu'un long discours, voici quelques exemples :

Mireille Mathieu

 221637402.jpg

 

 

Dita Von Teese et Marylin Manson461246612.jpg

 

 

 

 

 

 

Madonna1984710504.jpg

Marie-France (égérie de la vie nocturne des années 70)1892577992.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Si l'oeuvre de Pierre et GIlles vous intéresse, il existe un livre-retrospective de leur carrière : Double Jeu 1976-2007, de Paul Ardenne, édité par Taschen. Vous le trouverez facilement sur Amazon.

 

15:40 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : pierre et gilles | |  Facebook | |  Imprimer | |

15/03/2008

Women in art...

Merci à Jacques, qui me l'a envoyée par mail...

Je voulais arrêter d'écrire, mais il faut absolument que vous voyiez cette vidéo, si ce n'est déjà fait. C'est magnifique...

La vidéo "Women in Art", réalisée par l'énigmatique créateur Eggman913 dans le Missouri aux Etats-Unis, est une hymne impressionnante consacrée à l'histoire de l'art à travers l'image de la femme. La musique est celle de Yo-Yo Ma jouant la Sarabande de la Suite pour Violoncelle n° 1 de Bach.

Cette vidéo, téléchargée sur de nombreux sites vidéo collaboratifs, a créé une vraie euphorie sur le web. Rien que sur le site YouTube, elle a été visionnée par plus de 5,3 millions visiteurs et elle a suscité plus de 10.000 commentaires en 2 mois. Elle est référencée sur des centaines de blogs à travers le monde.

Cette vidéo est un vrai chef d'oeuvre d'art digital sur les plans de la maîtrise technique et de la créativité artistique. Eggma913 a créé d'autres vidéos intéressantes, accessibles sur YouTube, moyennant le logiciel de "morphing" d'images FantaMorph d'Abrosoft.

 

20:17 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : peinture ; eggman913 | |  Facebook | |  Imprimer | |

Vive la Danse -7

Je m'aperçois avec stupeur que dans ma série Vive la danse je n'ai pas inclus ... La Salsa...

La Salsa que je pratique avec obstination et acharnement depuis 3 ans et m'a permis de danser dans la joie (et non plus dans la douleur) et de connaître des salseros vraiment très sympa, dont ma prof, authentique cubaine exilée.

J'ai trouvé sur Dailymotion une vidéo d'un battle de Salsa assez impressionnant. Qui vous donnera une petite idée de ce que j'essaie de faire.

Non, rectificatif, que je fais...

QUI A RIGOLE...  ???

Evidemment, vous pouvez vous moquer d'une petite dame blonde et plus très jeune qui essaie de remuer son popo sur des rythmes latins qui ne sont ni de sa culture, ni de son gabarit...

Mais vienvienvien, on va se frotter, tu vas voir si la vieille elle tricote pas encore bien des gambettes...

Parce que moi, Mossieur, je suis Sénégalaise d'honneur (c'est Petipagne qui le dit), Salsera d'adoption (c'est ma prof qui le dit) et j'ai donc vachement le rythme dans  la peau...

 

 

16:12 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : salsa | |  Facebook | |  Imprimer | |