Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2012

La pt'ite recette qui va bien - 2ème épisode

Pendant mes congés autour de ma chambre la semaine passée j'ai fait un genre de marathon culinaro-dégustatif.

Pour le plus grand plaisir de mes papilles (et de mes yeux)

Et comme je suis altruiste (de Schubert - jeu de mot culturel, les mélomanes apprécieront), j'ai cogité qu'il serait bénéficiatif que tu en profitâtes.

Je parle français comme je veux. C'est comme ça.

J'ai notamment eu la chance de goûter aux créations du Chef Pâtissier de l'hôtel Crillon, Jérôme Chaucesse, avec la nouvelle pâte à tartiner/cuisiner Philadelphia - chocolat Milka.

 

PHILADELPHIA AVEC MILKA.jpg

 

 

Des trois recettes réalisées, je te livre donc celle qui m'a fait gazouiller telle un petit pinson à l'arrivée du printemps.

En plus, elle n'a pas l'air trop compliquée.

Je dis "l'air" car évidemment je ne l'ai pas reproduite, je suis une calamité pâtissière.

Je l'ai juste mangée. Et j'attends donc qu'on vienne me la refaire à domicile.

De préférence un chef suédois costaud. 

Bien sûr.

Donc.

 

BISCUIT PISTACHE ET PATE A TARTINER PHILADELPHIA MILKA

Pour le biscuit

400 g de beurre pommade

480 g de poudre d'amandes

380 g de sucre glace

12 oeufs

240 g de poudre de pistache

Mélanger les ingrédients dans l'ordre cité

Lisser en plaque Coma chemisé de papier cuisson 2.100 kg/par plaque

Cuire à 150 degrés 2 x 12 minutes

 

Montage

Diviser le biscuit en 5 bandes égales

Etaler la pâte à tartiner Philadelphia Milka et renouveler l'opération 3 fois.

Terminer en posant la dernière bande de biscuit sans pâte 

Passer le cake au froid pendant une heure et parer les côtés.

Et hop, normalement ça doit donner ceci

Chaucesse cake pistache Milka.jpg

5303c1d078ed11e1989612313815112c_7.jpg

Hmmmm c'est boooooooon.

 

Et ne me demande pas ce que signifie "Lisser en plaque Coma chemisé de papier cuisson 2.100 kg/par plaque". Je n'en ai strictement aucune idée. 

Démerde-toi.

06:00 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : philadelphia, milka, cake pistache, jerome chaucesse, crillon | |  Facebook | |  Imprimer | |

28/03/2012

La pt'ite recette qui va bien

Je ne suis pas une bloggeuse culinaire.

Non non non.

Et, mercredi confession oblige, je me suis mise à cuisiner sur le tard, sur le très tard même.

Jusqu'au jour où mes invités m'ont menacé de m'attacher nue et enduite de miel sur un nid de fourmis rouges carnivores si je leur servais encore une fois une raclette ou une brasérade.

J'ai donc dû me mettre aux fourneaux à l'insu de ma volonté.

J'arrive désormais à servir quelques plats acceptables. Je suis notamment reconnue comme la reine incontestée du tajine bricolé maison ou du plat mijoté.

Je dois avouer en revanche que je suis un boulet toutes catégories en desserts et gâteaux. La main pâtissière ne m'a pas été visiblement offerte dans le panier de naissance.

Tu me diras, la pâtisserie est un exercice de précision et vu que je cuisine comme j'écris, à la volée et n'importe comment, ce n'est pas très étonnant.

Mais quand je découvre une recette intéressante, j'aime bien la partager.

1/ pour frimer

2/ pour frimer

3/ euh... pour frimer

Jusqu'à hier soir, j'aimais assez moyennement le risotto, mais une petite session à l'atelier des chefs à la découverte de saveurs et du nouveau Ultramix Pro d'Electrolux m'a fait changer mon fusil d'épaule.

Voici donc une recette tout à fait de saison et délicieuse (garantie, testée et approuvée !) à réaliser chez vous pour éblouir vos convives en criant "C'EST MOI QUI L'AI FAIT" au moment du passage à table.

Noix de de Saint Jacques et Coppa, purée fine d'asperges et écume au parmesan

Ingrédients pour 6 personnes

30 belles noix de saint jacques

6 tranches de coppa

1 botte d'asperges vertes

5 cl de crème liquide 

300 g de risotto

1 oignon

10 cl de vin blanc

1 l de bouillon de volaille

50 g de beurre

3 cl d'huile d'olive

10 g de gros sel

Sel, poivre

Mousse de crème au parmesan : 25 cl de lait entier, 50 g de parmesan râpé, 20 g de beurre

 

Enlevez les petites feuilles sur la tige des asperges et couper les pieds. Taillez les têtes à 2 cm, puis coupez les tiges en tronçons, jettez le bout de la tige qui est vraiment dur.

Faites bouillir une grande quantité d'eau salée, et cuire les têtes d'asperges 2 minutes, puis les rafraîchir à l'eau glacée et les égoutter.

Cuire de la même manière les tiges d'asperges, pendant 10 minutes.

Placez les tiges d'asperges avec un peu d'eau de cuisson et la crème et mixer jusqu'à obtenir une purée très fine. Rectifiez l'assaisonnement en sel et poivre. Réservez.

Pour la mousse au parmesan : faites bouillir le lait, puis éteignez le feu. Ajoutez le parmesan râpé et laissez infuser au minimum pendant 30 minutes.

Filtrez et réchauffez doucement

Pour le risotto : épluchez et ciselez l'oignon en petits dés.

Dans une cocotte, versez un filet d'huile d'olive et faites suer l'oignon avec une pincée de sel. Ajoutez le riz et nacrez-le. Déglacez-le ensuite avec le vin blanc et faites réduire. Ajoutez au fur et à mesure le bouillon de légumes, jusqu'à cuisson complète du risotto.

Finir en ajoutant le beurre et la purée d'asperge. Remuez jusqu'à incorporation complète. Votre risotto doit avoir une jolie couleur vert clair...

Salez les Noix de Saint Jacques au sel fin.

Dans une poèle, versez un filet d'huile d'olive ou une noix de beurre, comme vous préférez et cuisez les noix de Saint Jacques 2 minutes sur chaque face (jusqu'à ce qu'elles soient dorées). Ajoutez les morceaux de coppa dans la poèle. Assaisonner en sel et poivre.

Juste avant de servir, reprenez votre lait au parmesan, ajoutez-y le beurre et émulsionnez à l'aide du bras plongeur de l'Ultramix pro d'Electrolux par exemple (au hasard)...

Répartissez le risotto en assiette, posez dessus les noix de Saint Jacques et coppa, arrosez d'un cuillère de mousse au parmesan.

Regardez

 

IMG_1733.JPG

 

IMG_1734.JPG


Savourez
 

 

06:04 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : cuisine, recette, risotto, atelier des chefs, electrolux | |  Facebook | |  Imprimer | |

26/12/2011

Cafééééééééé cafééééé... Mais pas que

Depuis quelques années est apparue une nouvelle forme de dessert.

Le café gourmand.

C'est très fasheune, le café accompagné de petites mignardises diverses et variées qu'on vous sert dans tout bon restaurant qui se respecte....

.... Qui fait parfois hurler les puristes de la tarte tatin.

Ils pointent du doigt la non respectabilité hybride d'un mini-dessert qu'on te sert au nom de l'esthétique plus que du goût.

Inventé pour faire joli dans une assiette de fille qui cherche des prétextes pour ne pas se goinfrer une énorme part de Forêt Noire.

Oui, mais perso, les puristes, tu sais ce que j'en pense. Et la Forêt Noire, je déteste, comme tous les gâteaux lourds à la crème au beurre inventés par des pâtissiers MACHOS pour caler des types au format armoire normande.

Donc, la personne qui a inventé le concept du café gourmand, et qui doit être une FILLE, l'homme étant incapable de conceptualiser un truc aussi raffiné,  je la canonise directement :

1/ J'adore le café

2/ Munie d'un estomac de contenance tout à fait ridicule, je n'ai généralement PLUS FAIM au moment du dessert.

Mais j'ai encore ce que nos amis anglais appelle "une dent sucrée"

L'alliance du café et de mini-portions à grignoter et du café, je suis cliente. 

Sers-moi un macaron, un bébé-clafoutis, une crême brulée craquante, un éclair-petit four fondant ou assimilé et tu auras une occasion unique de me voir sur le dos les pattes en l'air à bavouiller de satisfaction.

Il faut juste que les mignardises s'accordent avec le café (beurk le tiramisu, par exemple) et que le café SOIT BON.

Et là c'est la perfectitude faite dessert.

Et avec Lavazza, aucun risque que ton café soit mou du genou.

Avec sa nouvelle machine A modo mio, ton café sera italien, et... a modo tuo... Comme tu l'aimes. Doux, fort, corsé, mousseux, suave .. au choix. Il y en a pour tous les goûts.

IMG_1459.JPG

Du coup, maintenant que je suis équipée, le café gourmand, je me le fais même à domicile, la maison ne reculant devant aucune occasion de se faire plaisir, sache-le...

IMG_1463.JPG

 

C'est pas la pointe du raffinement ?

Si.

Tu vois c'est facile. Une bonne machine, un bon café, de la jolie vaisselle, et quelques mini-trucs à picorer, et c'est l'ambiance garantie pour le reste de la journée.

Chez moi en tous cas.

Chez toi tu fais ce que tu veux, mais vu que je suis quand même une bombe, je dirais que tu as tout intérêt à m'imiter.

Je dis ça, c'est pour ton bien, uniquement, évidemment

13:36 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : lavazza, a modo mio, café gourmand | |  Facebook | |  Imprimer | |

05/12/2011

La Bretagne, ça vous gagne (ou pas)

Dans la vie il faut choisir ton camp camarade.

Tu fréquentes la blogogeek, très bien, tu as des jeux vidéos et des softwares en pagaille et même tu vas rencontrer Bill Gates un jour qui te diras comment monter ta boite et gagner des killions de patates.

Oui, mais, tu vas passer à côté du véritable pouvoir.

Bill Gates n'est rien. Juste un type qui a une boite qui tourne un peu.

La conspiration mondiale est ailleurs. Un réseau souterrain. Une société secrète qui contrôle ta vie, tes gestes, ton compte en banque et ton estomac.

Le véritable pouvoir est détenu par les bloggeuses BOUFFE.

Les bloggeuses bouffe ont la faculté de te faire SORTIR de Paris pour aller en BRETAGNE SOUS LA PLUIE, ce que personnellement j'ai toujours refusé de faire.

(J'ai une peur terrible des Celtes. Les celtes sont cruels, ils ont des nattes, le couteau entre les dents, ils mangent les enfants et boivent énormément. Le Celte veut piquer le cidre et le Mont-Saint-Michel au Normand. Et vu que le meuri est Normand, je me dois de soutenir la famille par alliance).

 

Les bloggeuses bouffe peuvent t'obliger à CUISINER contre ta volonté et te GAVER de nourriture jusqu'à que tu sortes de table en roulant pour abolir tout discernement logique.

En plus le meuri de la bloggeuse bouffe il te fait BOIRE (peut-êre dans le secret espoir de voir tes boobs quand tu roules sous la table d'ailleurs)

Ce qui fait qu'au bout d'une après-midi, ivre et repue, tu abandonnes toute vélléité de rebellion et tu deviens l'esclave de la bloggeuse bouffe qui te soumet à sa dictature.

Je veux crier ici même "ATTENTION PEUPLES DE LA TERRE, REVEILLEZ-VOUS AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD"

Elles sont en route, elles tissent leur toile, bientôt elles vous contrôleront aussi.

FUYEZ FUYEZ FUY..... Aaaaaaaaaaaaaarghhhhhhhhhh

(des preuves ?)

Pancake.jpg

Pancakes maison au petit dej'

Foie gras.jpg

Foie gras maison au micro-ondes

cassolettes.jpg

Cassolettes de foie gras 

 

Cheesecake.jpg

Cheesecake

Vin.jpg

Picolage

brownie.jpg

Brownie

Bonbons.jpg

Pop-trucs (sais plus comment ça s'appelle, je devais déjà être ivre)

Champagne.jpg

Re-picolage

toffees shalima.jpg

Résultat : regardez l'état de cette pauvre Shalima (qui a bouffé la moitié du plateau de toffees par ailleurs)

 

Un grand merci à Cathy qui nous a organisé cette journée gastronomique et pantagruélique et nous a accueilli à ses risques et périls. Ainsi qu'à Shalima, Marjolie Maman, Sandrine, Eamimi et Madame Parle qui ont mis le feu à la cuisine au figuré bien sur !! Sans oublier le mari de Cathy qui est un saint : il a supporté 7 amazones déchaînées pendant une journée complète, le pauvre homme.

06:00 Publié dans Cuisine, Sorties | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : bretagne, blogobouffe, cuisine, copines, sorties | |  Facebook | |  Imprimer | |

06/07/2011

Carré, carré, carrément frais

 

Tu connais le carré frais Gervais, bien sur... Le petit carré à tartiner qui fait le délice des petits... et des grands.

 

Et bien Carré Frais allie désormais la tradition de son bon goût et la modernité sur Facebook, avec la page « Chroniques Fraîcheur » pour voir la vie du côté frais !

 

La page Chroniques Fraîcheur, c’est un mini-magazine féminin qui regroupe des petits trucs et astuces qui rendent la vie plus fraîche au quotidien, répartis en quatre rubriques :

  • Une rubrique Cuisine, pour retrouver des recettes gourmandes et légères à base de Carré Frais


  • Une rubrique Beauté, pour être belle et fraîche à tout moment de la journée


  • Une rubrique Shopping, pour avoir un look frais en toute simplicité


  • Une rubrique Sport/Santé, pour échanger des astuces pour garder la forme. 

 

A l’occasion de ce lancement, Carré Frais d’Elle & Vire organise un jeu gratuit sur sa page Facebook avec, à gagner, des cours de cuisine et des livres de recettes « Carrément Frais ». Pour participer, rien de plus simple! Rendez-vous sur la page facebook des Chroniques Fraîcheur, devient fan et remplis le formulaire de participation. Plus tu invites d’amis, plus tu as de chances de gagner !

 

Eeeeet... Des livres de recettes tu peux déjà multiplier des chances d'en gagner un petit coffret ici même !!

 

Comment ? Et bien juste un commentaire laissé sur ce billet, après avoir fait un tour sur la page Facebook Carré Frais. Tu as jusqu'à samedi soir...Je donne le nom de l'heureux(se) gagnant dimanche.

En attendant, pour te mettre l'eau à la bouche, je te donne en exclusivité mon petit secret Carré Frais perso.

Pour un apéritif léger : des endives, deux/trois petits carrés frais, de la crème fraiche, des oeufs de lumps.

Choisis les feuilles d'endives les plus incurvées et dresse-les comme des barquettes.

Mixe les Carrés Frais et la crème fraîche

Garnis tes feuilles d'endives du mélange

Parseme d'oeuf de lumps.

Déguste.

C'est frais, beaucoup plus léger que les biscuits apéritifs et ça change des bâtonnets de crudités ou des tomates cerises, non ?

 

images?q=tbn:ANd9GcRI2PoG5QiM0SDKN-19qX1T88jMOosajBltld5cazfwhwNehHaHYw

(ce n'est pas une photo de moi mais ça te donne une idée)

 

Et je rappelle un com = peut-être un coffret de livres de recettes Carré Frais !

carr frais 1.png

 

06:00 Publié dans Concours, Cuisine | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : carré frais, recettes, concours | |  Facebook | |  Imprimer | |

21/06/2011

Tripoter des miches le samedi matin, j'adore ça

 

DSC08859.JPG

 

 

En France, le pain c'est quasi-sacré.

Je suis certaine qu'il est présent sous une forme ou sous une autre sur vos tables, matin, midi et soir.

Mais savez vous VRAIMENT comment votre boulanger le fabrique ?

Et bien moi maintenant je saaaaaiiiiiiiiis.

 

Grâce au Boulanger de Monge  qui propose à Paris les "Ateliers du Pain".

Au programme : la découverte des étapes de fabrication du pain, du pétrissage de la pâte à sa cuisson, mais aussi la sensibilisation aux ingrédients nécessaires pour la réalisation d’un pain 100% bio.

Et c’est bel et bien ce que nous avons fait samedi dernier, quasiment à l'aube, avec Sandrine Camus.

Après l'enfilage de la tenue réglementaire : sur-chaussures bleues, grande blouse en plastique blanche et charlotte - Les blogueuses mode n'ont qu'à bien se tenir. La charlotte en plastique est lancée, rien n'arrêtera le mouvement - nous avons écouté tous les conseils, et tenté d'imiter le savoir-faire de ces hommes, de vrais passionnés de leur métier.

 

Nous avons appris qu’il ne faut pas tuer la mère (bon on parle du levain mais quand même), comment faire un levain bio et artisanal (à base de miel, oui, oui, il faut toujours une base sucrée pour le levain) nous avons fleuré la farine, nous avons façonné, nous avons roulé la baguette, pétri la miche (bien sur), créé des pains de toutes les formes. 

Manu et Sandrine font du pain !.jpg

 

J'ai personnellement créé le pain Manu en forme de... de... ben on cherche encore en fait ...

DSC08844.JPG


Pour finir par sortir du four nos créations craquantes et fumantes à ramener à la maison. 

 

DSC08861.JPG

 

Mais le clou de cet atelier ne fut pas une bataille de farine géante,  mais nos nouveaux amis malaisiens, venus s'imprégner de la culture locale et totalement fascinés par cet art ancestral et d'un exotisme torride.

Nous avons donc fait un atelier en traduction simultanée franco-anglais. Et croyez-moi expliquer le façonnage de la miche en anglais...

 

... C'est pas du gâteau !!!

Manu et Sandrine font du pain !1.jpg

 

Mouahahahahhhaa

 

 

Alors vous aussi, allez tenter cette expérience, c’est gratuit et cela vaut vraiment la peine.

Il suffit d’appeler le 01.42.33.31.05 pour vous inscrire et prendre RDV pour un atelier le mercredi ou le samedi. Les ateliers durent 3h, de 9h à 12h. Pas de grasse matinée, donc, mais ça en vaut vraiment la peine !

 

Les photos sont de Sandrine (j'avais oublié, Maurice l'APN à la maison)

 

 

 

06:02 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : pain, boulanger de monge, fabrication | |  Facebook | |  Imprimer | |

04/05/2011

S'il te plait, dessine-moi un gâteau

Il y a des gens (les fous) pour croire que je fais de la pâtisserie.

Pire, il y a des gens pour M'INVITER pour faire de la pâtisserie. On ne louera jamais assez le courage intrépide de Sandrine Camus, Alsa et Lenôtre.

Courage ou inconscience ? On ne sait que choisir.

En tous cas, par une belle matinée de printemps, nous partimes en métro, et par un prompt renfort...

Nous avons tournicoté comme des blairottes en arrivant au port... (tourner 3 heures pour trouver le pavillon Lenôtre inratable en plein milieu des Champs, ça c'est fait)

Mais une fois arrivées...

DSC07877.JPG

 Mise en Abyme

 

DSC07879.JPG

 Accueil du chef !

 

DSC07885.JPG

 

DSC07888.JPG

 

 Qui nous présente ses oeuvres

 

DSC07895.JPG

 Et nous indique... Qu'il va falloir faire la même chose !!

 

Mais ! Nous ne sommes pas femmes à reculer devant l'adversité, donc...

DSC07897.JPG

 Sus au fraisier !!

DSC07899.JPG

 Go go go en cuisine !!

DSC07901.JPG

 WITH les accessoires !

 

DSC07903.JPG

 Montage

DSC07904.JPG

Moussage

DSC07906.JPG

Etalage

DSC07911.JPG

Nappage

DSC07914.JPG

 Glaçage

 

DSC07915.JPG

 Démoulage

 

Et décoration personnalisée pour arriver à

DSC07920.JPG

 

Le cougar's wedding cake

 

DSC07922.JPG

 Et l'Orbite... Nous avons déposé les noms, ne tentez pas le copiage


Oui, oui...

 

Un petit lunch pour se remettre de nos émotions

DSC07926.JPG

 

DSC07929.JPG

 

DSC07928.JPG

DSC07927.JPG

On s'est jeté des fleurs... 

DSC07934.JPG

 Comparé nos oeuvres..

DSC07940.JPG

 

DSC07935.JPG

 

 

Eeeeet dégusté pour finir (c'est le meilleur moment) !!

 

Finalement la pâtisserie c'est drôle. Surtout quand ce sont les autres qui la font. Et quand on a de petites aides pour la réaliser.

Je vais enfin pouvoir faire des gâteaux maison. Mes fils n'auront plus honte à l'école quand on me demandera une pâtisserie.

 

....

Ah flûte ils ne vont plus à l'école, j'oubliais. Bon, ben je vais tout manger du coup. Ca leur apprendra à grandir.

06:00 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : alsa, lenôtre, pâtisserie | |  Facebook | |  Imprimer | |