Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2009

Tu veux du code ??

J'aime la poilade, la marrade, la rigolage et le bidonnage.

C'est pourquoi j'ai décidé (oui je décide, c'est comme ça) de vous parler aujourd'hui d'un film disponible sur Canal Play qui vous détendra les zygomatiques au point qu'il risquent de tomber sur vos genoux..

OSS 117 RIO NE REPOND PLUS

Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 117, est l'espion français considéré par ses supérieurs comme le meilleur de sa profession. En cette année 1967, il est envoyé en mission à Rio de Janeiro, à la recherche d'un ancien dignitaire nazi réfugié en Amérique du sud après la guerre. Les péripéties de son enquête vont l'amener à traverser le Brésil, de Rio à Brasilia en passant par les chutes d'Iguaçu, accompagné d'une charmante espionne du Mossad, elle aussi à la recherche du nazi. L'homme a du charme (enfin faut aimer le genre), la jeune femme aussi, et, sur fond de bossa-nova, ils vont alterner aventure et histoire d'amour...


Ce que j'en pense ? Invitée à une des avant-premières, Pas très convaincue par l'OSS n°1 "Le Caire Nid d'Espions" j'y étais allée... parce que c'était gratos et qu'il y avait du petit four à grignoter avant.


Et bien j'avais TOUT faux. Je dirais que c'est le meilleur film comique français depuis belle lurette. Jean Dujardin au sommet de sa forme y incarne un OSS parfaitement bourrin et insupportable (mais attachant).. Il est entouré d'une brochette de second rôles croustillants dont le cultissime Pierre Bellemare qui trouve enfin un rôle à sa démesure. Répliques cultes et situations improbables s'enchaînent pour notre plus grand bonheur dans un décor de carte postale du Brésil des années 60. Et moi qui ne suis pas trop habituellement pour les séries de films, j'attends le 3ème OSS avec une certaine curiosité !

 

La bande annonce ?



Et pour un dimanche encore plus fun, encore plus wizz, encore plus champagne, je vous propose 2 lots de respectivement 3 et 2 codes Canal Play sur Freebox à gagner..

Si vous n'êtes pas freenaute, vous pouvez jouer pour des copains qui eux sont abonnés..Et aller voir le film chez eux..

Juste 2 minis questions :

1./Quel est le nom du réalisateur d'OSS 117 ?

2./Dans quelle série de pubs a-t-on pu voir l'actrice principale du film, Louise Monot ?

Je tirerai 2 bonnes réponses au sort (s'il y en a plus de 2) dont les auteurs recevront donc respectivement 3 et 2 codes Canal Play pour regarder... Ce que vous voulez..

Les noms des gagnants seront publiés demain sur cette note..

Et si vous ne voulez pas jouer, allez vous faire voir chez Plumeau. Vous lui demanderez des réductions de ma part..

 

Edit : Les deux gagnantes des lots de codes Canal-Play/Freebox sont respectivement : Touwity (3 codes) et Kahlan (2 codes). Bravo les filles !! Envoyez-moi un mail et je vous renvoie vos codes !


06:04 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : canal play, oss 117 | |  Facebook | |  Imprimer | |

29/11/2009

Je cherche Eric..

Coucou c'est moaaaaaa...


Et comme c'est dimanche on va parler cinéma avec moaaaa...


Plus particulièrement - comme deux fois par mois - d'un film disponible en VOD sur Canal Play avec moaaaaaa


Et aujourd'hui, un film que j'ai particulièrement apprécié : Looking for Eric avec moaaaaaaaa


Eric Bishop, postier à Manchester, traverse une mauvaise passe. Il déprime car tout va de travers dans sa vie : ses deux beaux fils trempent dans les petits trafics en tout genre et ne l'écoutent plus, sa fille lui reproche de ne pas être à la hauteur, et sa vie sentimentale est un désert car il ne s'est jamais remis de la rupture avec la mère de sa fille. Malgré la joyeuse amitié de ses collègues postiers qui font tout pour lui redonner le sourire, rien n'y fait. Un soir, au fond du trou, Eric s'adresse à son idole, Cantona,  qui, du poster sur le mur de sa chambre, semble l'observer. Que ferait à sa place le plus grand joueur de Manchester United ? Eric en est persuadé, le King Cantona peut l'aider à reprendre sa vie en mains... Et c'est d'ailleurs ce qui va se passer.. avec un grand coup de pouce de l'idole virtuelle et de ses potes postiers.


J'ai aimé ce film parce qu'il est plein d'émotion, de tendresse et surtout d'humour. Ken Loach nous avait habitués certes à des films sociaux, mais beaucoup plus sombres, voire parfois, il faut bien le dire un peu... somnifériques.


Ici, il n'en est rien. Même si les thèmes abordés sont sérieux, Ken Loach s'amuse avec ses personnages et notamment avec un grandissime Eric Cantona, icone footballistique qui sort de son poster pour aider le héros. Cantona qui s'est d'ailleurs visiblement bien amusé à s'auto-parodier à coups de grandes phrases définitives du style "Je ne suis pas un homme, je suis Cantona".


Les personnages secondaires sont également particulièrement bien choisis et savoureux. Et donnent au film une chaleur communicative qui vous met de bonne humeur !


Si vous voulez le situer, ce film se situe dans la droite ligne d'un "Full Monty".. Même thème - des gens modestes qui se sortent des ennuis grâce à la solidarité et à l'ingéniosité... Et même humour.


La bande annonce avec moaaaaaaa ???

Allez, courrez le voir. Vous ne serez pas déçu(e)s. Sinon je vous rembourse.

Euh non en fait, j'ai besoin de sous pour payer des cadox à ma famille...

06:00 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (32) | Tags : ken loach, looking for eric, canal play | |  Facebook | |  Imprimer | |

07/11/2009

Et si on parlait cinéma, hein, hein, hein ???


Ma mission, que je l'ai acceptée, c'est de vous parler de temps à autres de films disponibles sur Canal Play.

Et pour ça, ne reculant devant aucun, je dis bien AUCUN sacrifice, je les regarde, les films...

Vi vi vi...

Et comme je l'avais loupé au cinéma, je me suis ruée sur

 

Good Morning England..


Qu'est-ce c'est donc quoi-t-est-ce que l'histoire ??

Milieu des années 60 : Carl vient de se faire renvoyer du lycée, et sa mère a décidé qu'il irait réfléchir à son avenir auprès de son parrain, Quentin. Il se trouve que celui-ci est le patron de Radio Rock, une radio pirate qui émet 24/24 h depuis un bateau en mer du Nord peuplé d'un équipage de DJ's. À leur tête se trouve le Comte, un Américain exubérant, véritable dieu des ondes en synergie totale avec la musique. A ses côtés, ses fidèles animateurs : Dave, ironique, intelligent et d'un humour acéré ; l'adorable Simon, qui cherche l'amour ; l'énigmatique Midnight Mark, séduisant et silencieux... La vie en mer du Nord est riche en événement... Surtout quand Gavin, un DJ star, arrive sur bateau pour affronter le Comte et que le gouvernement anglais cherche par tous les moyens à faire interdire les radios pirates.

 

Le réalisateur, Richard Curtis (Coup de foudre à Notting Hill et Love actually)  s'est inspiré de fait réels et de ses propres souvenirs, lorsqu'il écoutait en cachette la plus célèbre des radios pirates des années 60, radio Caroline


Qu'est-ce c'est donc quoi-t-est-ce que j'en ai pensé ??


Je ne suis pas très objective. Dès qu'il s'agit de comédie anglaise, je suis cliente. Ajoutez-y une brochette de grands acteurs et une énorme bande son avec les plus grands tubes pop, rock et soul de l'époque et vous obtenez un pur divertissement qui vous emportera quarante ans en arrière.. Mon fils cadet qui adore la musique des années 60/70 était ravi !!


Si vous aimez la musique, l'humour et un zeste d'histoire, je ne peux que vous conseiller ce film..


Et comme des images valent mieux qu'un long discours... La bande annonce



Vous l'avez peut-être remarqué, je n'ai pas cité les acteurs, ni mis l'affiche du film..


C'est fait exprès, pour vous offrir des codes pour visionner des films sur Canal Play.


Mais à une condition : nommez-moi tout simplement dans votre commentaires deux des acteurs de Good Morning England (au choix).

Je tirerais au sort parmi les bonnes réponses deux personnes qui gagneront 2 codes chacune, et qui pourront bénéficier de deux séances de ciné gratuites chez elles, dans leurs pantoufles, tranquilles, sans faire la queue dans le froid, et sans voisin qui grignote son pop-corn bruyamment ou qui embrasse sa chérie avec des bruit de succion insupportables..

Elle est pas belle la vie ?

Petite précision : ces codes sont valables sur Freebox uniquement (pas sur ordi).



Mais vous pouvez aussi me laisser des commentaires même si ne voulez pas jouer ou me dire ce que vous avez pensé du film si vous l'avez vu..
Vous savez bien que j'adore ça..

Edit : j'avais oublié de préciser : résultats lundi...

06:00 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (23) | Tags : good morning england | |  Facebook | |  Imprimer | |

20/09/2009

Parlons cinéma entre gens de bonne éducation

Tous les mois, je vous présente deux films disponibles en VOD sur Canal Play. Cette fois-ci, allons nous perdre dans l'univers d'un autro barjo patenté du cinéma US : Wes Anderson et d'un des deux films que je préfère de ce réalisateur, avec La vie aquatique : la famille Tennenbaum.


Dans la famille Tenenbaum, les enfants se sont vite révélés des surdoués. À douze ans à peine, Chas était déjà un maître de la finance, Richie une étoile montante du tennis et Margot, la fille adoptive,  un génie de l'écriture, Mais un jour, Royal et Etheline, les parents, se séparent. Vingt ans plus tard, Royal écume les palaces sans un sous en poche, Chas, vêtu de son immuable jogging rouge essaie d'élever seul ses fils après la mort de sa femme, Margot, dépressive, a épousé un psy beaucoup plus âgé qu'elle, et Richie court le monde depuis qu'il a craqué lors de la finale de Wimbledon. Un gâchis dont Royal semble être le seul responsable. Mais le voilà de retour, décidé à se faire pardonner...


Le point commun de ce film avec Burn after reading des frêres Coen dont j'avais parlé ici il y a quelques temps ? Une galerie de personnages totalement déjantés que les acteurs se sont visiblement régalés à interpréter : on y retrouve la paire de complices Ben Stiller et Owen Wilson, (c'est un des nombreux films qu'ils ont interprété ensemble) qui a amené son frêre Luke, Gwyneth Paltrow bien loin de ses rôles ordinairement mièvres qui interprête une dépressive chronique, un Gene Hackman au sommet de sa forme, Angélica Huston toute en retenue, et Bill Murray et Danny Glover (l'arme fatale) dans de savoureux rôles secondaires.


Grâce à des dialogues décalés et une direction d'acteurs tout en finesse - mais également à un stylisme délicieusement ringard - Wes Anderson réussit ce petit miracle de livrer un film très drôle mais où le rire n'est jamais franc, la plupart des scènes vous arrachant au mieux un petit sourire. C'est à la fin vous vous dites que l'ensemble est totalement loufoque et que vous avez passé un bon moment de rigolade ... intérieure.


Je ne peux donc que vous le conseiller. Si vous ne l'avez déjà vu. En revanche, j'ai loupé le dernier film du réalisateur "A bord du Darjeeling Limited". Quelqu'un l'aurais vu ?


06:00 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : la famille tennebaum, wes anderson, canal play | |  Facebook | |  Imprimer | |

23/08/2009

Du film, du film et au fait qui a gagné ??

Je vous avais dit il y a quelques temps que je reviendrais régulièrement vous parler de films disponibles sur Canal Play.

Aujourd'hui, un film tout juste visionné "Burn After Reading" des frères Coen (2008).

J'ai une tendresse particulière pour les films des frères Coen qui, quelque soit le sujet abordé présentent toujours une galerie de personnages tous plus hallucinants les uns que les autres. J'avais particulièrement aimé O'Brother, très libre adaptation de l'Odyssée d'Homère, transposée dans le Sud des Etats-Unis dans les années 30, où Clooney jouait un Ulysse gominé, séducteur idiot de quai de gare, et que je vous conseille vivement.

Dans "Burn After Reading", comédie d'espionnage loufoque,  on retrouve plusieurs des acteurs fétiches des réalisateurs, dont justement le beau Georges.

L'histoire :

Furieux contre la haute direction de la CIA, qui l'a forcé à démissionner, Osborne Cox décide de se venger en écrivant ses mémoires. Mais le manuscrit inachevé sur CD tombe accidentellement entre les mains de Linda, célibataire complexée obsédée par l'idée de s'offrir des opérations de chirurgie esthétique  et Chad,  prof de gym crétin, tous deux employés d'un centre de fitness. Voyant la chance leur sourire enfin, les deux collègues tentent de tirer profit de leur découverte en mettant au point un projet de chantage auprès de Cox. Ils ignorent toutefois que, ce faisant, ils déclencheront une série d'incidents potentiellement meurtriers impliquant, outre la CIA et les services secrets russes, l'épouse glaciale de Cox et son amant névrosé. Lequel, tout comme Linda, fréquente les sites de rencontre sur Internet.

La bande annonce ?

Je m'attarderai moins sur l'histoire que sur la performance des acteurs qui sont tous excellentissimes. Mention spéciale à Brad Pitt qui joue à la perfection le prof de gym idiot au brushing années 80. Je trouve que c'est même une de ses meilleures prestations ; à John Malkovitch qui est génial comme d'habitude - au passage, si vous n'avez jamais vu "dans la peau de John Malkovitch" de Michel Gondry, courrez vous le procurer, c'est un régal - ; et à Georges Clooney en flic énervé, paranoïaque et obsédé sexuel. On sent bien que tout ce petit monde s'est régalé à incarner ces personnages décalés.

Donc, un film à voir. Une très bonne soirée de cinéma sans mauvaises surprises..

Et a propos de surprise,  je n'avais pas aussi parlé de gagner des petits codes pour visionner des films gratuitement chez soi, sans se fatiguer??

Bien sur que OUI.

Cette fois, les codes iront à la gagnante du Cartepostalethon qui est... Et ceci n'étonnera pas grand monde..

MISS JULIE ET SA MOULE QUI TUE... Plébiscitée par les lecteurs ! Que je remets pour le plaisir des yeux...

485651058.jpg


Elle gagne 4 codes pour visionner 4 films de son choix sur Canal Play !

Une autre carte avait également beaucoup plu aux votants. En lot de consolation,  j'offre donc un code également à Aude Nectar et ses boules au naturel !

Faites-en bon usage les filles !

Le mois prochain, d'autres codes seront remis en jeu. Fans de cinéma, restez vigilants !

11/08/2009

Voulez-vous Canal Play avec moi, ce soir ??

Oui... ??? Quoitesse .... ??


Je voulais vous annoncer avec plaisir, et fiéritude (ben quoi, comme Ségolène, j'ai le droit d'inventer des mots, non ?) que ce modeste endroit meublé, discrètement mais avec goût et raffinement,  par mes soins allait devenir pour les prochains 6 mois quasiment la mecque du cinéma sur le oueb..


Oui, je le proclame.


Et pourquoi cette affirmation ? (assieds-toi bien calmement, je t'explique).

Parce que, pour les prochains 6 mois, j'ai été sélectionnée pour devenir ambassadeur Canal Play..


Et qu'est-ce que Canal Play ? (vous commencez à me courir avec vos questions, là..)

Alors, Canal Play c'est le service de VOD (Vidéo On Demand - Vidéo à la demande pour les blondes) de Canal Plus...  Et la VOD c'est sympa : parce que le téléchargement au black, ça va 5 minutes, ou plutôt des heures perdues à attendre en général pour une qualité souvent médiocre. Ou parce que vous avez certainement regretté à maintes reprise d'avoir à aller rendre le DVD emprunté au magasin de loc' de vidéo sous une pluie battante ! Ou encore parce que faire la queue au ciné, c'est sympa en papotant avec une copine, moins, compressée dans la foule ou avec des chaussures qui tuent les pieds ...


Canal Play, comment ça marche ? (pfff, vraiment, c'est pas possible).


Vous allez sur le site, vous vous inscrivez et hop ! + de 6000 films à votre disposition sur votre ordi ou votre télé via votre Freebox ou Numéricable. Sans parler des séries..

Et qu'est-ce que je vais faire là-dedans (Maurice, tu me rapporte une mousse ? Je me dessèche à force d'expliquer) ?

Je vais vous parler de mes coups de coeur sur Canal Play. Tiens, par exemple, tout de suite, il y a Burn After Reading des frêres Coen ou Gran Torino avec Clint Eastwood qui me font furieusement de l'oeuil..

Mais je ne vais pas QUE parler. Je vais distribuer. Oui - le monde est merveilleux - des petits codes spéciaux qui vont vous donner accès gratuitement et sans frais au film ou à la série de votre choix. Soit à l'unité, soit plusieurs à la fois, en fonction de mon inspiration et de la difficulté du challenge que je vous proposerai..

On commence la semaine prochaine ? Si tu veux..

 

Rendez-vous donc la semaine prochaine pour un coup de coeur ciné à Manu et - qui sait - quelques toiles gratuites pour vous ?


Canal Play.JPG

 

06:00 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (35) | Tags : canal play, vod, burn after reading, gran torino | |  Facebook | |  Imprimer | |

08/06/2009

Manu fait son cinoche : un pas si mauvais trip !

Il arrive parfois que vous partiez au cinéma moyennement convaincue de l'intérêt du film que vous allez voir..

C'était le cas pour "Very Bad Trip", dont, très honnêtement, je pensais qu'il était un nanard un peu bourrin, fait par et pour des ados attardés amateurs de blagues de c.. vaseuses et de coussins péteurs.

D'ailleurs à la lecture du scénario, je pense que vous auriez eu la même réflexion : à la veille de son mariage, Doug part enterrer sa vie de garçon à Las Vegas avec ses deux meilleurs amis - un prof beau gosse, un dentiste coincé doté d'une fiancée acariatre - et son beau-frêre, légèrement bas du plafond. Malheureusement, les évènements ne vont pas prendre la tournure esperée, et en se réveillant dans leur suite d'hôtel totalement dévastée - où se balade une poule, un tigre squatte la salle de bains et bébé inconnu est enfermé dans un placard - les trois amis vont se rendre compte qu'ils ne se rappellent absolument rien de leur nuit de folie d'une part, et que, d'autre part, beaucoup plus grave, ils ont perdu Doug ! Ils n'ont donc plus que quelques heures avant le mariage pour rassembler leurs souvenirs et retrouver le futur marié !

Mon avis ? Et bien je MANGE MON CHAPEAU en public : UNE EXCELLENTE SURPRISE... Et nous étions au moins deux, mon fils et moi, à penser la même chose  !

Oui, nous avons rigolé de bon coeur et de bout en bout. Nous et toute une salle de cinéma entièrement hilare d'ailleurs...

Evidemment, l'humour n'est pas raffiné, raffiné mais totalement efficace.

Les personnages principaux sont formidablement campés par des acteurs peu connus, avec mention spéciale à celui qui incarne le beau-frêre attardé, vraiment génial ! En outre, au cours de leurs péripéties les héros croisent une galerie de personnages secondaires tous plus déjantés les uns que les autres qui renforcent l'atmosphère de folie douce du film. Et en plus de la drôlerie de la chose, le suspens reste entier jusqu'au bout : les trois compères vont-ils réussir à retrouver et à ramener le fiancé à temps pour le mariage ?

En un mot comme en cent : si vous voulez passez un très bon moment sans prise de tête, courrez-y !

Une petite bande annonce, pour vous mettre en appétit ?


Et l'affiche ?

19109117.jpg

Comme c'est indiqué ci-dessus : sortie en salles le 24 juin !

06:00 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (32) | Tags : very bad trip | |  Facebook | |  Imprimer | |