Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2009

Quand Manu rencontre Arielle..

Forcément... Ca fait des étincelles..

Pourquoi.. ??

Bah tout de suite il est trop tard pour vous le dire.

MOUAHAHHAHHA, je suis sadique..

Je vous fais deux notes de teasing de suite..

Oui, jetez-moi des pantoufles, détestez-moi, répandez des rumeurs odieuses, trainez-moi dans la boue, donnez-moi des surnoms atroces, passez-moi du Céline Dion..

J'ADOOOOOOORE..

Mais demain PROMIS JURE CRACHE (pffttt, pffttt, pfffttt..)

Je vous fait un vrai billet avec de l'action, du parfum, de La Prairie, des keupines, de la star, des canapés et de l'alcool..

Et du parfum.

Plein.

Des tas.

Et peut-être même pour vous.

Si vous êtes sages.

Et si vous m'insultez correctement.

Sinon, rien du tout..

En attendant...

la-prairie.jpg

Moi je vous montre ça, je ne vous ai rien montré..

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (27) | Tags : rencontre, soirée, bloggeuse.. | |  Facebook | |  Imprimer | |

21/10/2009

La taulière elle est en goguette...

Ouais, aujourd'hui, la taulière - comme dirait l'ineffable Nicolas, notre maître à tous - elle est en goguette

 

Elle tricote des gambettes


Elle se fait payer un verre


Elle va arpenter le bitume


Elle va bouger son popo


Elle va voir ailleurs si elle y est


Elle renifle l'air du temps

 

Elle s'aère les bronches


Elle raconte sa vie à la terre entière


Elle va admirer le paysage


Et peut-être pas que le paysage d'ailleurs..


Mais c'est pour la bonne CAUSE..


Je vous raconte tout très vite..


Enfin peut-être, si vous êtes sages..


VIP.jpg


En attendant, pour revenir sur le concours, je vais modifier légèrement un point du règlement...

Oui c'est mon blog je fais ce que je veux, même jouer les dictateurs.

D'ailleurs mon fils de 20 ans bac + 1 va prendre la direction de Wikio. Pourquoi ? Question stupide : parce que c'est mon fils.

Bref, je dois bien avouer que j'ai été un poil dépassée par mon succès. Vu le nombre CONSIDERABLE d'articles à engloutir pour se décider et compte tenu de la demande de certains, on va laisser le week-end EN PLUS pour dépoter tout ça gentiment et faire son choix...

DONC NOUVELLE DATE DE CLOTURE DES VOTES : DIMANCHE 25 - 22 HEURES.

RESULTATS LE LUNDI 26 !!

En attendant vous pouvez toujours voter ICI en vous aidant du pearltree de Gael qui vous permet de visualiser la plupart des articles en lice très rapidement (sinon TOUS les liens sont dans l'article)


l'énooooorme concours

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (33) | Tags : balade, concours, vip | |  Facebook | |  Imprimer | |

15/10/2009

Might as well face it, you're addicted to love..

En vf : "tu ferais mieux de t'y faire, t'es accro à l'amour"..

Sauf que...

Non.

Non, au risque de décevoir plein de gens je ne suis pas accro à l'amour.

Pas du tout même.

Enfin pas comme il est envisagé habituellement. Les trucs neuneus, la guimauve, les petits coeurs, le fait de s'appeler "mon chouchou, mon biquet, mon canard"

Beurk

Même dire "je t'aime" est une épreuve insurmontable..

D'ailleurs j'ai du le dire environ une fois dans ma vie (au meuri) et j'ai été malade tout de suite derrière - véridique.

Le désir, oui.

J'ai désiré, fort, très fort certaines personnes. Au point limite parfois.

Mais l'amour : l'oubli de soi, le don total, l'acceptation illimitée de l'autre au point de fusionner, certainement pas.

Pour une bonne et simple raison : je ne peux ni m'oublier, ni fusionner.

Alors l'amour standard tel qu'on l'idéalise et qu'on nous le vend dans la collection Harlequin, le Prince Charmant la foire du trône du rose bonbon et autres sucreries j'ai vite compris que ça ne me concernait que très moyennement.

C'est moche de ne pas avoir des petits papillons dans la tête ???

Non. Pas plus que ça.

Parce qu'il n'y a pas qu'une façon d'envisager les sentiments. Ni la vie à deux. Contrairement à ce qu'on veut bien nous faire croire.

Et moi j'aime pas qu'on essaie de me faire croire des trucs.

Ca m'énerve..

Alors, je bricole ma propre petite affaire.

Je rappelle au passage que le romantisme initial tel qu'il se concevait au XIXème siècle n'était pas "et soudain un inconnu vous offre des fleurs" mais plutôt "je te veux, je ne peux pas t'avoir et je vais me flinguer"

Et j'emmerde Barbara Cartland et la collection Harlequin. Et le Prince Charmant aussi par la même occasion.

Qui m'aime me suive..

MOUAHAHAHHAHHA...

 

Lipstick.jpg

Et tient, en bonus vidéo, celui qui a inspiré le titre de cette note, le trop oublié Robert Palmer qui a commis quelques albums géniaux au début des années 80 !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (48) | Tags : amour, couple | |  Facebook | |  Imprimer | |

13/10/2009

La Grande Manu- Parodie Musicale Approximative


A chanter sur l'air de "La Grande Zoa"

Gainsbourg va se retourner dans sa tombe (pardon Serge)


Quand vient le lundi, la grande Manu

Met ses bijoux et ses pieds-nus

Et puis à 20 heures, la grande Manu

Va au Tango se remuer l'cul



Y en a qui marmonnent

Que la grande Manu

Ce serait une folasse

C'est vite vu !


Et dans son métro

La Grande Manu

Va dans des soirées

Sponsorisées


Aussitôt qu'elle entre

Elle devient le centre

Des conversations

Entre bloggeurs


Comme elle est blondasse !

Quelle allure elle a !

Et autour de son cou là, OH !

Mais c'est un boa !

Si de toute la semaine on n'la voit plus

Elle n'a tout de même pas disparu

On peut la retrouver dans un bureau

Ou elle collectionne les zéros


Et elle y clampine

En talons aiguilles

et en jupe fendue

C'est foutu !



Mais quand vient le lundi, la grande Manu

Met ses bijoux et ses pieds-nus

Et puis à 20 heures, la grande Manu

Va au Tango, se remuer l'cul

Y en a qui racontent

Que dans sa famille

On a parfois honte

Quand elle part en vrille



Elle va à la Comète

boire un un rhum-coca

Et demande un whisky

Pour son boa


Quand il est très tard

On la voit rentrer

Mangeant un space-cake

A grosses bouchées


On a jamais su

Qui était Manu

Elle fût déchiquetée

Par le Dahu


On a jamais su

Qui était Manu

Elle fût déchiquetée

Par le Dahu

Elle fût déchiquetée

Par le Dahu..u-uh !!

 

La version originale de Régine.. Comme ça vous pourrez faire Karaoké..

 

(c'te honte à quoi j'en suis réduite quand même, c'est pathétique)

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (41) | Tags : la grande zoa, gainsbourg | |  Facebook | |  Imprimer | |

12/10/2009

La Ferme Célébrités

 

Un peu plus de 24 heures coincée dans la banlieue Rouennaise sans …. rien en fait, juste 6 chaînes de télé et la guerre de 40-45 en boucle – vous comprenez pourquoi je n'ai pas besoin de regarder « Apocalypse » j'ai la version « live » à demeure – m'ont fait m'immerger en moi-même dans un retour contraint et forcé au sein de mon cortex torturé...


Et dieu sait que je n'aime pas me plonger au sein de mon cortex torturé, c'est pire que le pire film d'horreur angoissant et claustrophobique auquel vous pourriez penser..


En poussant le raisonnement du « je suis coincée chez les bouseux avec même pas une connexion et aucun magasin de fringues décent en vue »,- au passage merci Bouygues de m'avoir vendu une clé 3 G qui ne fonctionne... qu'à Paris - je me suis donc demandée comment je réagirais dans une situation extrême du genre prise en otage par l'armée de libération islamo-communiste du Kazaksthan..


La réponse est : MAL, très mal.


Je n'ai aucune résistance nerveuse, le trouillomètre en dessous de zéro en permanence, et une certaine tendance à l'empathie avec les gens très méchants lié à un côté pervers dont je ne m'explique pas l'origine.


Je péterais certainement les plombs en avouant tout et son contraire, même si je n'ai rien fait.


La preuve ? En faisant ma déclaration de vol de portable l'autre jour au commissariat auprès d'un flic très soupçonneux et revêche, seule dans une pièce avec lui, j'ai flippé ma race au point de vouloir ressortir le plus vite possible car m'imaginant déjà plaquée au sol les menottes aux poignets. Du coup, j'ai perdu les pédales et je me suis plantée dans la date de ma déclaration ce qui la rend inutilisable. Mais rien à faire pour y retourner en disant que je me suis plantée.


Vous pouvez donc vous imaginez mon comportement si j'étais attachée sur une chaise dans une pièce sans lumière avec une énorme envie de faire pipi.


Au bout d'environ 12 minutes 35, soit je me prends pour Jeanne d'Arc et je crie « boutons les anglais hors de France », soit je me met à pousser des cris stridents, soit je demande le formulaire d'adhésion au front de libération du Kazakhstan, que je signe dans la foulée en versant une cotisation annuelle de 350000 euros à mes nouveaux copains.


Syndrome de Stockholm, me voici.


Oui, comme chantait le défunt Daniel Balavoine, « je ne suis pas un hérooooos », ni même une héroïne.


Je crois que je ne pourrais même pas faire la ferme célébrités, ou Secret Story, confinée dans une prison télévisuelle sans contacts avec l'extérieur avec une douzaine de crétins décérébrés.


Remarque c'est là que pour le coup, c'est moi qui risque de prendre tout le monde en otage en hurlant « boutons les anglais hors de France ».


Parce que preneur d'otages ou pas, j'aurai quand même pété les plombs..

 

231.jpg


09/10/2009

Spéciale dédicace

Vous avez peut-être remarqué qu'on a refait la peinture...

De temps à autres il faut rafraîchir le décor...


Mon souhait de nouveauté, je l'avais évoqué ici il y a quelques temps.  Ma keupine Dom a aussitôt volé à mon secours pour le concrétiser.

Elle avait déjà créé la bannière précédente d'ailleurs.


Il ne nous a pas fallu très longtemps pour tomber d'accord sur quelque chose de plus... spectaculaire, tranché, noir... plus rock, plus Manu en somme..

Car Dom et moi avons quelques connexions mentales, nous avons pu nous en rendre compte...

Non pas que je veuille prendre la place de son âme soeur, de son double, de l'autre ménagère, Manou. Loin de moi cette idée !!


Mais elle lit parfois de façon troublante dans mes pensées (c'est le cas de le dire), comme je lis dans les siennes..

C'est un peu normal, à quelques années près nous sommes de la même génération - mais OUI Dom, tu es BEAUCOUP PLUS jeune que moi -  nous avons fréquenté les mêmes endroits, connu les mêmes ambiances, et peut-être, va savoir, fréquenté les mêmes gens..


Et même si mon expérience est un peu plus limitée géographiquement et humainement que la sienne, nos vies se rejoignent sur plusieurs points.

J'écoute toujours ses conseils, car Dom est une sage. Elle a emprunté la sagesse de son Afrique (je dis "son" parce qu'elle l'aime)  où elle est retournée vivre aujourd'hui, loin, bien loin de nous..

Mais internet fait des miracles et entre Twitter et MSN, finalement rien n'a vraiment changé par rapport à l'époque où elle était en Province et moi sur Paris

Si ce n'est que nous ne nous croisons plus dans les évènements bloggeurs (ah la mémorable soirée de la remise des prix Elle, fin 2008,  où nous nous étions rencontrées "physiquement" pour la 1ère fois) ou pour des brunches parisiens !


Mais je ne désespère pas. Après tout, le Sénégal, ce n'est pas le bout du monde..!


En tous cas, moi, sa bannière je l'aime.


Du coup, j'ai tout changé.

Et évidemment, je voudrais savoir si ça vous plait.

Dites oui, sinon je me suicide au Magnum Amandes.

Non, je rigole, vous pouvez dire non aussi. Ou me donner vos idées d'amélioration...

J'en tiendrais éventuellement compte si je suis de bonne humeur..

Et si je suis de mauvaise humeur, je vous bâche.

Mais vous en avez pris l'habitude..

MOUAHAHAHAHAH...

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (76) | Tags : blog, bannière | |  Facebook | |  Imprimer | |

07/10/2009

Souffrance, Fureur, Rage

J'ai tellement pleuré le vol à l'arraché de mon I-phone par un petit con (que sa famille soit maudite, estropiée et débile jusqu'à la 19ème génération pffft, pffft, pffft) que toute la blogosphère et au-delà est au courant.


MAIS, je n'avais pas encore déversé ma rancoeur sur mon opérateur SFR, dont vous remarquerez que les initiales sont subtilement reprises dans le titre de ce merveilleux billet...


Ce que je vais donc m'EMPRESSER de faire illico presto.


Dans le SEUL et unique but de faire pression via la vox populi blogosphérique.

C'est un procédé vil et d'une bassesse totale, mais j'ai un blog, c'est pas que pour faire du tricot, Marcel.


Et de toutes manières je suis un être vil et d'une bassesse totale.

Quand donc, mon I-Phone fut arraché à l'affection de sa maman par des mains étrangères, j'ai évidemment appelé mon opérateur pour bloquer la ligne.


Ca, ok.


Mais bon, addiction à l'I-Phone oblige, j'ai rappelé le SAV des émissions dès le lendemain, pour savoir si je pouvais racheter un pressssssssieux, même à un tarif pas préférentiel, on me dit... Non.

Non ??

NON ???

NON  ???


Sous le prétexte vaseux que ma commande datait de mi-août et que l'opérateur aux 3 lettres ne peut absolument pas vous débloquer un autre phone avant 3 mois.


KEWAAAAAA ? Toi petite société minable tu refuses un I-Phone à la GRANDE MANU !! Que je leur ai dit..

Oui, qu'ils m'ont répondu. La grande Manu, on en a rien à cirer..

Ah, c'est ça. Et bien ta pub, je vais te la soigner aux petits oignons. Comme dire par exemple que ton forfait I-Phone il est PLUS CHER de 8 euros que chez Bouygues.


Et que compte tenu de mon ancienneté et des deux lignes que j'ai chez toi, tu aurais pu faire un petit effort..

Tiens, je me demande si ça ne s'assimile pas à du refus de vente, et donc illégal en fait... Faudrait que je consulte ma copine qui travaille à la DGCCRF..

Et tu l'aimes bien la DGCCRF, et les associations de consommateurs, aussi, hein, tu les aimes bien...


Tu ne veux pas les avoir sur le dos ?? Simple, fais péter l'I-Phone, et à un prix raisonnable..

 

C'est du chantage ?

Oui.

Comme je le disais plus haut, je suis un être vil et d'une bassesse totale.

Et surtout prête à tout.

Qu'on se le dise..

iphone_468.jpg

 

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (65) | Tags : sfr, i-phone, abonnement, opérateurs mobile | |  Facebook | |  Imprimer | |