Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2008

Je fais ma star - le retour du fils de la revanche

Comme annoncé précédemment, ce soir, au lieu de vous ennuyer à regarder la finale de Nouvelle Star et à écouter les commentaires idiots de Lio, venez rigoler avec nous sur le site du journal 20 minutes : on fait un live-blogging communautaire en direct dès le début de l'émission, qui sera, je l'espère plein de commentaires sarcastiques et de références décalées...

Ceci dit, vous pouvez regarder la finale d'un oeil et le live-blogging de l'autre. Attention à ne pas loucher...!!!

Préparez l'apéro, faites chauffer les cahuètes, amenez les copains des copains des copains, et faites plein de commentaires !!...

Ca va se passer LA

 

15:20 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : nouvelle star | |  Facebook | |  Imprimer | |

08/06/2008

C'est pas beau de se moquer...

... Oui mais j'ai pas pu m'en empêcher...

Je vais brûler éternellement en enfer, mais bon, tant pis. 

Beaucoup d'entre vous le savent, sur blogit (ou d'autres outils) on peut savoir QUI vient visiter votre blog.

Parfois, quand le lien d'un blog inconnu apparaît, je vais y jeter un coup d'oeil, par curiosité.

Et là, j'ai décroché la timbale, le best of, le roi des rois, LE truc improbable qui vous fait glousser  devant votre écran, en bref, le Cindy Sanders du blog.

Je ne sais pas si c'est un vrai ou un truc au 15ème degré, mais si vous cliquez sur :

http://leministeredelaigle.hautetfort.com/

 

Vous arrivez sur le blog du révérend 

PASTEUR PHILIPPE ETAMBALAKO BULA-BULA 

- non je vous jure c'est pas une blague - qui vous explique "qu'à la naissance d'un bébé appelé,WILLIAM MARRION BRANHAM le 6 avril 1909, trois étoiles se sont constellées ensemble au moment de sa naissance de cet homme,pour être un Signe au monde,selon lequel,Dieu veut encore et de la meme manière,accomplir sa parole comme Il l'a fait dans les ages passés..." (et encore j'ai corrigé les fautes de la version originale !)

La suite sur le blog du pasteur, accompagné de versets de la bible divers et variés et de photos...

Moi je me convertis immédiatement... Mouahahahah.....

Je vais certainement me faire lapider rapidement maintenant. Vais peut-être prendre quelques jours de vacances histoire de me faire oublier, moi... 

 

22:01 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : humour | |  Facebook | |  Imprimer | |

Je retire ce que j'ai dit --- Partiellement

Tout le monde peut se tromper et il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !

Dans une note précédente j'avais assassiné les footballeurs - en poussant un peu le bouchon, il faut bien le dire -  

Or, apparemment le football peut AUSSI avoir des effets secondaires inattendus et plutôt sympathiques.

Toutes les équipes du Royaume-Uni s'étant fait calamiteusement éliminer de la coupe d'europe, nos voisins d'outre-manche se trouvaient dépourvus d'affection à donner pendant la compétition.

Et bien, ils ont quand même trouvé une équipe à supporter. Les Français ? Pas question, c'est l'ennemi héréditaire. Les Allemands ? Non plus, les anglais détestent aussi les allemands. Les Pakistanais ? Euh non, bien que très nombreux en Grande-Bretagne, l'équipe du Pakistan ne joue pas la coupe d'Europe.

De façon très surprenante, les Anglais suivent de plus en plus attentivement l'équipe de... Pologne !

Complètement aléatoire ? Non, il y a quelques explications rationnelles : depuis 2004, les Polonais émigrent massivement en Grande-Bretagne où le plombier Polonais n'est pas une carabistouille mais une réalité. En Angleterre, mais aussi Ecosse, siège d'une importante communauté Polonaise, ils sont devenus des voisins, des collègues de travail, voire des copains, avec qui ils suivent éventuellement les matches de l'équipe de Pologne à la télé. De plus l'équipe Polonaise joue son premier match contre l'Allemagne, qui, comme je l'ai déjà dit plus haut, n'est pas en odeur de sainteté sur le sol anglais. 

C'est juste anecdotique ? Non plus. De nombreux pubs - haut lieu du supportisme grand-briton - se parent des couleurs Polonaises et se sont mis à servir des spécialités culinaires Polonaises. Les marchands d'articles de sport installent casquettes, chapeaux et écharpes dans leurs magasins. Ces objets commençant à très bien se vendre, et pas seulement aux Polonais d'origine. Même les médias s'y mettent et suivent les matches joués par la Pologne.

Est-ce un transfert d'affection passager ou le début d'une relation durable ?? A suivre après la coupe d'Europe. Dans tous les cas c'est plutôt réjouissant.

 

13:16 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : football, coupe d'europe | |  Facebook | |  Imprimer | |

05/06/2008

Dis moi pas k'sest pas vrai...

Z'avez vu, Z'avez vu, Z'avez vu...

Z'avez pas vu ???

 

 

Ben oui, incroyable !!! 20000 visites sur ce blog !

En revanche, pour fêter, pas de concours, enfin pas tout de suite.

J'avais dit que je faisais un concours pour la 25000ème visite...

Ceci dit, j'ai déjà une idée : pour ceux et celles qui ont vu la note "Sleeveface" : je vous propose le thème suivant, vous aurez ainsi plein de temps pour vous organiser.

Faites votre propre Sleeveface : la pochette de disque n'est pas obligatoire, vous pouvez utiliser un tableau, une photo, une pub, enfin ce que vous voulez du moment que c'est dans l'esprit Sleeveface...

Pas de panique, je relancerai le concours en temps et en heure.

Et pour ceux qui ne savent pas ce qu'est un Sleeveface, l'information est ICI  

Si je vous lasse avec mes séances rapprochées d'autocongratulation, n'hésitez pas à me le dire...  C'est vrai que depuis quelques temps mes statistiques perdent un peu la boule, pour ma plus grande joie d'ailleurs... 

20:16 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : 20000 | |  Facebook | |  Imprimer | |

JDF

Hier soir, d'humeur maussade, je pestais contre ma JDM (voir ci-dessous) quand Touwity me signale que j'ai de nombreux votes au concours du boudoir.

Totalement incrédule je cours voir sur le blog de Gazelle et je découvre ivre de bonheur qu'effectivement des gens connus MAIS AUSSI inconnus ont voté pour mon texte.. (MERCI MERCI)

J'ai donc immédiatement :

  • Arraché mes vêtements en hurlant JDF JDF (Jour De Fête)
  • Dansé nue devant la fenêtre
  • Tondu le chat
  • Vidé une bouteille de rhum cul sec
  • Fixé une plume dans mon derrière
  • Convoqué un orchestre brésilien

 
  • Invité tout mon immeuble, celui d'en face et celui d'à côté
  • Appelé le standard de l'Elysée pour hurler "Nico, je t'emmerde" dans le téléphone
  • Vomi par la fenêtre
  • Appelé le standard du ministère de l'immigration pour hurler "Brice t'es moche, t'es chauve et t'es roux, et je t'emmerde aussi"
  • Invité la caserne de pompiers du quartier (j'adore les pompiers), avec qui on a
  • Vidé la réserve d'alcool de la caserne (et les pompiers, ils ont des sacrées réserves)
  • Déployé la grande échelle
  • Mis en marche la lance à incendie
  • Dansé la chenille dans la rue avec les casques sur la tête et l'orchestre brésilien qui battait la mesure
C'est là que la police est intervenue.
Comme j'ai essayé de deshabillier le brigadier chef, il a appelé les urgences psychiatriques qui m'ont mis une camisole et embarqué direction Saint-Anne.
C'est là que mon mari est venu me récupérer furax en me disant "c'est la dernière fois, la prochaine fois, je te laisse ici définitivement"
 
Ouaip, mais avoir des lecteurs c'est TROP bien...
 
Ca méritait une petite fête, non ?? 

08:26 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : fête, délire | |  Facebook | |  Imprimer | |

04/06/2008

Spéciale Acgs

La p.. de plateforme Elle étant encore plantée, je n'ai pas pu laisser un com sur une note de ma cops Acgs harcelée par un fan fou d'Ingrid Chauvin, qu'elle avait critiqué dans une note en disant qu'elle jouait comme une planche à repasser... Ce  à quoi j'adhère totalement...

Je ne SUPPORTE pas qu'on touche à mes cops, surtout dans l'état de nerfs énervé dans lequel je me trouve ce soir...

(voir note ci-dessous)

Spécial Acgs, voici donc le com que je destinais au harceleur fou :

"Kessta Yann Martin. Fais pas chier mon gars, pas ce soir, c'est pas le moment, et puis tu fiches la paix à ma cops..... Ingrid Chauvin elle est nulle : une bécasse avec des gros seins. Elle joue MAL et elle est GOURDE...
Un hamster aurait plus de talent. J'aurais plus de talent, et Acgs a BIEN plus de talent..
Maintenant, viens me voir, vienvienvien, je t'attends, t'as pas le courage, hein, tu te dégonfles, trouillard...
Fais pas chier, pas ce soir...
Manu faut pas l'énerver..."
 

TOUTES SUR YANN MARTIN, c'est le YANNMARTINTHON... 

20:55 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | |  Imprimer | |

JDM

Aujourd'hui j'ai eu une JDM (Journée de Merde).

Déjà en arrivant sur ma ligne de métro - celle qui va de "ça ne marche pas" à "en raison d'un incident technique, le traffic est interrompu"  - j'entends le fatal "en raison d'un incident technique, blabliblabla... enregistré en boucle par une RATPeuse à la voix aussi avenante que celle d'une marchande de poisson avant son café à 5 heures du matin à Rungis.

Ma ligne de métro, pour une raison inconnue, soit tous les dépressifs de Paris ont décidé de s'y suicider, soit ils y mettent tous les vieux métros  en fin de vie qui ne tiennent plus qu'avec des élastiques. 

Ok, tout va bien, j'ai super mal aux jambes, parce que j'ai tout déchiré à la salsa hier soir et je suis perchée sur mes jolies mules à talons très très haut...

Je sors donc du métro et décide de rejoindre un autre point d'accès mis à la disposition des pauvres piétons  par la bienveillante Régie Autonome des Transports Parisiens...

Après 10/15  minutes de marche à faire aie, aie, à chaque pas, je rejoint donc une AUTRE ligne - celle qui va de "le traffic va bientôt reprendre" à "une partie du personnel technique étant en grève..." qui doit me permettre d'atteindre ma destination.

Après des couloirs interminables et des escaliers à n'en plus finir j'arrive à bout de souffle sur le quai pour entendre que sur ma ligne initiale le traffic était en train de reprendre, et que, par contre, sur celle que je venais de rejoindre "en raison d'un incident technique, le traffic est perturbé.."...

Aaarggghhh...

Après une attente, un métro se présente et je me dirige bon gré mal gré compressée comme une sculpture de César vers ma destination intermédiaire la gare qui est celle-ou-la-racaille-des-banlieues-avec-le-couteau-entre-les-dents-et-la-capuche-sur-la-tête- découpe-les-braves-gens-en-morceaux

Là, après un nouveau couloir interminable, je découvre que le conducteur du train ayant décidé de rester fumer une clope et boire un coup  avec ses collègues,  le train de banlieue que je prends pour aller travailler dans la joie et la bonne humeur est supprimé.

Re-aaargghhh...  et re-20 minutes d'attente. Car le conducteur du train suivant n'ayant pas fini d'éplucher les potins de Voici avec ses potes arrive largement en retard par rapport à l'horaire prévu.

Résultat des courses : une heure de retard et des envies de meurtre. Si un personnel ferroviaire ou métropolitain s'était présenté devant moi à ce moment, je pense qu'il aurait passé un sale quart d'heure...

Arrivé dans ce havre de joie et de bonheur que me propose mon employeur... JDM ...JDM ... JDM... Tout va de travers TOUTE la journée : les catastrophes s'accumulent les unes après les autres, je vous passe les détails techniques, mais nous avons fini, mes collègues et moi en vrac les cheveux dressés sur la tête et dans un état de nerfs proche de la piqure de Valium... Et pour finir en feu d'artifice, croyant tester un mail automatique, je l'ai en fait envoyé à un fichier de 350 personnes qui vont tous me demander pourquoi demain et planter ma messagerie...

La totale, je vous dis, la totale...

Et en plus, en rentrant, mon meuri fait la gueule, mes fils font la gueule, le chat fait la gueule et je ne peux même pas me consoler avec une édition de Nouvelle Star très moyenne où il reste Ken-le-marin à belle gueule qui plait aux ménagères de moins de 50 ans et aux Vibettes (elles vont râler), une fille qui chante avec sa grosse voix sur un ventilateur (il lui mettent toujours le vent dans les cheveux, on se demande bien pourquoi) et un brun ténébreux qui se la pète un max et chante (faux) du jazz ... En plus il faut se taper Lio qui nous fait un festival de conneries et de nichons tous les mercredis.

Rien pour rattrapper ce "bad hair day" comme disent les anglais (la journée qui commence mal parce que vous n'arrivez pas à vous coiffer)

Ah si, ce serpent visqueux d'Elkabbach s'est fait virer d'Europe 1 : enfin une bonne nouvelle !

C'est pourquoi ce soir vot' Manu, elle a plus trop ni d'énergie, ni d'envie d'écrire...

Boh, demain sera un autre jour...En plus je ferai ma star chez Touwity... Si vous avez envie de rigoler deux minutes..

Salut mes chonchons... 

20:34 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : vie quotidienne, nouvelle star | |  Facebook | |  Imprimer | |