Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/05/2008

Et petits commentaires sur ma journée...

En ce moment, pour en faire bisquer certains, je suis en vacances. Rien d'extraordinaire, mais ça fait du bien de glandouiller chez soi..

Aujourd'hui a été une journée culturello-piapia.

Pour ceux et celles qui suivent le fil, je vous avait parlé il y a quelque temps de ma réservation pour l'expo "Les guerriers de l'éternité". Cette exposition présente quasiment pour la première fois, je pense, à Paris, quelques statues issues de la nécropole du premier empereur de Chine qui avait fait sculpter une armée complète avec armes et équipement en terre glaise pour l'accompagner dans son dernier voyage.

L'exposition est minuscule et vous en avez fait le tour en 1/2 heure mais je ne regrette pas d'avoir vu une fois dans ma vie ce que je n'hésite pas à qualifier de merveilles. Ces guerriers sont tellement humains que s'en est impressionnant. On les croirait taillés dans la pierre alors que ce n'est "que" de la terre glaise. Le plus hallucinant c'est que sur la multitude de statues trouvées dans la nécropole, aucune n'est similaire. Pourtant apparemment elle ont été faites avec des techniques de production de masse. Mais par les couleurs, les habits, les dispositions des plis des tissus, les attitudes, chacune a sa singularité. Nous avons pu voir quelques statues récemment extraites avec de nouvelles techniques qui ont permis de préserver les peintures d'origine, ce qui n'était pas le cas auparavant.

Etant donné que l'exposition se situe place de la Madeleine (pour les non-parisiens, cette place est localisée près de la place de la Concorde et en son centre se situe l'église qui ressemble à un temple romain), nous sommes parties juste à côté dans un haut-lieu de la gourmandise parisienne: Ladurée. Pour faire un déjeuner de filles avec ma distinguée collègue Josée, excellente camarade et canadienne de surcroit (si vous voulez faire un déjeuner où vous avez l'impression de dialoguer avec les têtes à claques, allez manger avec Josée). 

Autour d'une salade, nous avons échangé les derniers piapia du moment.

Salade, vous dites-vous, chez Ladurée, mecque du Macaron et de la douceur roborative (pour ceux qui ne savent pas ce que roborative veut dire, prenez un dico) ?

Certes, salade pour excuser l'écart du dessert : une sublime religieuse à la griotte et au mascarpone...

QUOI ! En pleine période avant-maillot !

OUI. Et d'abord

1. Je fais ce que je veux

2. Les régimes ne servent à rien. Une nouvelle étude vient encore de le confirmer. Vos cellules graisseuses, développées pendant l'enfance et l'adolescence, même si un régime les "vide" un peu, resteront toujours en nombre identique, quoi que vous fassiez.

3. J'ai renoncé à être une sylphide. Je suis gourmande et j'assume

4. Mon popotin est très bien comme il est.

Je me suis finie chez le coiffeur, histoire d'être blonde (ça aussi j'assume) et de refaire quelques piapias avec mes copines coiffeuses.

Elle est pas belle, la vie à Manu ??

18:22 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : les guerriers de l'éternité ; ladurée | |  Facebook | |  Imprimer | |

05/05/2008

Le concours à Manu - un petit point & Réponses aux coms

Merci de toutes vos réactions sur le concours. Continuez à vous inscrire sur la note juste avant celle-ci...

 

 

 

Voici le point des participantes à date :

4 personnes ont confirmé leur participation et déjà envoyé leur oeuvre : Aurélie, Angélita, Blanche et Nycouette

MissBrownie a confirmé ainsi que Gazelle, on attend leurs oeuvres. Gazelle procrastine...(elle comprendra).

Misouris : k'ek-tu fais tu participes ou bien ?

Chris est participante obligatoire, mais je crois qu'elle ne le sait pas encore...

Touwity hésitait à participer  ou à être juge. Trop tard Touwity, les places de juges sont déjà prises. Tu vas être obligée de participer toi aussi.

Car nos deux juges assermentées, totalement impartiales et incorruptibles seront Yoko et Liszyee.   Que je remercie pour leur désintéressement et leur dévouement.

Ce qui est hallucinant c'est que les deux premières oeuvres qui me sont parvenues sont des photos de chats noirs, quasi-sosies de ma chatte Cannelle. Comme dirait ma copine Mal, l'univers nous parle... 

En ce qui concerne la réponses aux autres coms' hors-concours :  

  • Gilles : ça fait plaisir de te revoir, même si tu n'écrits plus. J'imagine ta tête en découvrant le site de Cindy Sanders. C'est pathétique...
  • Kitty : malheureusement je n'ai pas les moyens d'offrir toutes ces divines robes en lot du concours. Si c'était le cas, je pense que j'aurais 10000 connexions en une journée ! En tant que Kitty, tu devrais y participer, ce serait légitime. Et pour une nounou d'enfer, j'ai rectifié le tir dans mes précédentes réponses aux coms...
  • MissKin : à toi de lancer la mode en Guadeloupe. TchiiipPoï, TchiiiiiipPoïPoï. Avec un peu d'entraînement tu devrais y arriver. Et tu pourras clamer que tu es à l'origine d'une nouvelle tendance...

19:34 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : concours, réponse aux coms | |  Facebook | |  Imprimer | |

04/05/2008

Le sondage de la semaine

Vous avez été extrêmement vexants cette semaine. Je posais gentiment des questions pour vous faire plaisir et 5 personnes ont quand même répondu que je les gonflais avec mes playlists. J'en connais une, qui a au moins eu le courage de se dénoncer.

Les 4 autres Booouuuuh...

Pour le reste 3 personnes (dont une a également avoué) s'en fichent totalement

Ma seule consolation c'est que j'ai 2 fans.. Dont 1 accro. C'est toujours ça de pris.

Bon, ok, j'ai compris le message, je remballe. 

 Les playlists du dimanche à Manu

Y'en a marre qu'elle nous gonfle avec ses playlists tous les dimanche 50%
Pas beaucoup d'intérêt pour moi 30%
Pas mal, mais il faudrait quelques améliorations 0%
J'aime assez, en fonction des titres choisis 10%
J'aime beaucoup, je les attends avec impatience 10%
10 personnes ont répondu à votre sondage

 

Cette semaine quelque chose d'un peu différent (comme diraient les Monthy Python)... Comme certains d'entre vous ont peut-être remarqué, mon compteur va très prochainement afficher le 15000ème visiteur sur ce blog..

CA SE FETE... par un petit concours. Une note va suivre pour plus d'explications. En attendant, juste pour savoir si mon initiative a autant de chance de faire un flop que le PIF, j'aimerais donc savoir si vous aimeriez participer. 

16:49 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : playlists | |  Facebook | |  Imprimer | |

Le Tchiip et le Poï

Cette note nécessite un préambule pour être compréhensible.

Nous correspondons depuis un petit moment avec ma collègue Petitpagne qui nous initie par ses notes aux habitudes et à la culture  Sénégalaise. Suite à plusieurs notes sur les femmes Sénégalaises où j'ai retrouvé quelques caractéristiques me correspondant tout à fait, elle m'a fait l'honneur de me nommer Sénégalaise honorifique ou plutôt, nous avons créé une nouvelle catégorie : la Sénéblonde..

En tant que Sénéblonde, je me dois de m'initier aux us et coutumes Sénégalais. Notamment à l'usage du Tchiip. Que j'ai mis en parallèle récemment avec le Poï... Petite explication :

Qu'est-ce que le Tchiip : le tchiip est quelque chose à mi-chemin entre une onomatopée et un bruit fait avec le côté de la bouche, utilisé en Afrique et aux Antilles. Ma collègue MissKin a fait une excellente et instructive note sur l'affaire et les différentes formes de Tchiip... Le Tchiip sert de ponctuation à la phrase dans de nombreuses situations : mépris, envie, colère, jalousie, coup de gueule, hop un pt'it tchip. Utilisé volontiers par les filles, il sert volontiers à faire comprendre à son interlocutrice qu'elle est ou qu'on la place en situation d'infériorité. Quelques exemples : "Hey sista, c'est une jupe ou une ceinture ? tchiip..." "T'as vu Fatou, elle vient de se marier, tchiip tchiip.." "J'ai vu ton mec draguer tchiip, une autre, tchiip tchiip"

Dans les cas graves ou d'urgences, on peut multiplier le tchiip à l'envie...

Qu'est-ce que le Poï :  le Poï ou Poï Poï, vient du Yiddish, langue utilisée par les Juifs d'Europe de l'Est ou Ashkénases. Le Poï - qui se prononce comme il s'écrit - est une onomatopée intraduisible utilisée pour accentuer l'effet dramatique d'un phrase et qui exprime la la désolation, la déception, la peur, la surprise, l'étonnement, voire le mépris..
Exemples : "Si ta mère tombe sur tes conneries, poï, poï, poï" ou"t'as pas la dernière Rooolexxx, poï, poï, poï". 

Dans les cas grave, tu en mets cinq ou six d'affilée...

Si vous voulez des exemples d'utilisation, regardez la série "Une Nounou d'Enfer". L'héroïne, Fran, juive New-Yorkaise et sa famille l'utilisent abondamment.

J'ai donc suggéré à Petipagne de combiner les deux pour plus d'efficacité et de créer le Tchip Poï...

C'est ça la world Culture... Tchiip Poï les filles... 

 

 

14:33 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : sénégal ; juif ; yiddish ; ashkénase | |  Facebook | |  Imprimer | |

29/04/2008

Mon blog a perdu sa virginité !!!

Cela fait plusieurs semaines que je publie les googoleries sur mon blog et Gazelle me faisait remarquer que les requêtes google par lesquelles les gens arrivaient sur mon blog étaient relativement soft.

Effectivement à part un petit "sexo" de rien du tout la semaine dernière, pas de quoi fouetter un chat..

Et bien, ça y est : moi aussi, comme tout le monde, j'ai mon premier pervers...

Admirez le travail : "ma femme en photos sexe"... Alors qu'est-ce que vous en dites ??

11:44 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : sexe | |  Facebook | |  Imprimer | |

Message personnel à des futures ex-copines

Ceci est un message à caractère plus personnel avec des allusions que peut-être tout le monde ne comprendra pas.. Veuillez m'en excuser.

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais deux personnes parasitent désormais ce blog plus ou moins régulièrement.

Elle se cachent sous les pseudos de Mal et Nath et répandent des informations scandaleuses et d'ordre tout à fait personnel au vu et au su de tout le monde (comme quoi je picole,  j'aurais eu une folle jeunesse, que je me baladais avec une ceinture sur le maillot -ben quoi, c'était la mode - etc....) et EN PLUS me font du chantage en me menaçant de révéler publiquement des détails croustillants de ma vie ou le jour et l'heure de mon passage à la télé.

FAISEZ GAFFE LES FILLES, FAISEZ TRES GAFFE...

Parce que moi aussi j'ai des dossiers... ET DU TRES LOURD...

J'ai par exemple une photo de nichons extrêmement suggestive ou encore des histoire de beuveries avec des nanas qui se mettent à la fenêtre de la voiture en beuglant "j'ai pas de culotte"...

Je ne vous dis pas pour l'instant qui à fait quoi, mais si les insinuations désagréables continuent, je balance tout...

Ceci est le dernier avertissement...

1792752389.2.jpg

 

09:32 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : copines | |  Facebook | |  Imprimer | |

27/04/2008

C'est dimanche - j'ai le blues - le retour

C'est du live-blogging..

 

Je suis en train d'être filmée par une équipe de France 5 pour un reportage sur le Blues du dimanche soir... Sujet qui passera un de ces jours dans le Journal de la Santé...

Et vous êtes filmés aussi !

Effectivement, l'équipe m'a filmé en train de blogger et de lire la page avec VOS commentaires.

I'm a  star. You are stars too...

Quoi qui a dit qu'elle n'était pas contente et qu'elle voulait des droit d'auteurs...

C'est non... 

Adressez-vous à mon agent désormais...

 

 

20:17 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : france 5 | |  Facebook | |  Imprimer | |