Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2011

J'avais une ferme en Afrique....

 

... Mais toutes les bonnes choses ont une fin et il faut bien rentrer un jour..


L'escapade Sénégalaise est déjà finie à mon grand regret. J'y ai encore laissé un petit bout de moi, vous aurez donc à subir vraisemblablement une dépression post-partum dans les jours qui viennent.


Merci de ne pas me mettre sous les yeux des photos de chatons, ou de n'importe quoi de vaguement attendrissant sous peine de vous exposer à une explosion lacrymale force 12.

 

 

Surtout quand on a eu ceci

DSC08060.JPG

Sous les yeux pendant quelques jours. Grâce à Domydom, que je ne remercierais jamais assez

 

Il déchire pas, Marcel, l'appareil photo ???

 

D'ailleurs, des jolies photos, j'en ai des trillions. Pour ne pas vous infliger d'interminables billets de clichés divers et variés je vais créer sur ce blog un album que vous pourrez feuilleter au gré de vos envies...

Je ferai quand même un billet photographesque à suivre mais un peu.... enfin vous verrez.


Trève de balivernes, chouze promise chouze due, les gagnants des 3 concours qui ont égayé l'endroit pendant mes vacances

 

  • La gagnante du bon d'achat Spartoo est... Monolecte. Pour sa jolie démonstration ! Tu m'envoies un mail et je te renverrai le code qui te permettra de faire des folies chouzesques !

 

  • Les gagnants des tablettes Côte d'Or sont Lili, Sabine, et Poulette Dodue : les filles vous m'envoyez votre adresse postale par mail SVP.

 

  • Et enfin, les gagnantes des produits Shiseido sont Nekkonezumi pour le  gel sculptant Advanced Body Creator et Célèb pour le coffret Bénéfiance soin anti-rides. Même punition,  les filles, vous m'envoyer votre adresse postale dans les meilleurs délais !

 

 

Je suis donc joie car j'ai semé le bonheur et la félicité sur mon passage.

Sur ce, vous m'excuserez, je retourne pleurer.

Merci
 

13:52 Publié dans Concours, Voyage | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | |  Imprimer | |

16/05/2011

Les bloggeuses sont de retour.....

 

 

 

220214_10150180572022535_609167534_6859119_867147_o.jpg

 

Et elles ont vachement les crocs....

Mouhahahahahahahhha : j'aime me glousser de mes contemporains.

 

A propos d'avoir les crocs, je vous rappelle que vous avez 3 très jolis petits concours qui vous attendent jusqu'à jeudi

Un bon d'achat Spartoo

Des tablettes de chocolat Côte d'Or

Des crèmes Shiseido

A gagner ici même parce que ma générositude est intensive

 

 

Au fait, pour vous faire baver un peu : les hyènes on les a vues en vrai il y a quelques jours et contrairement à ce que Disney veut nous faire croire ce sont de très belles bêtes, la preuve

 

La photo est de Dom

 

 

12:10 Publié dans Concours, Voyage | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : voyage, sénégal, concours, hyènes | |  Facebook | |  Imprimer | |

25/03/2011

Sénégalaise je serai

C'est probablement la chose la plus improbable qui me soit arrivé dans la vie.

Pendant près de 50 ans l'Afrique était une des parties du monde qui m'attirait le moins (avec Charleville-Mézières).

 

Ni ce que j'en avais entendu, ni les photos vues ici et là ne me donnait envie d'y mettre un orteil.

 

Après quelques incursions courtes et peu réussies, Dom, qui vit à Dakar pour ceux qui l'ignoreraient encore, a réussi à me persuader de venir la rejoindre au Sénégal pour quelques jours.

Je me suis laisser tenter : il fallait que je me fasse une opinion définitive. Et se faire accueillir par des locaux après tout, ce n'était pas la pire manière de voyager.

J'étais persuadée de me dire en revenant "plus jamais"

C'est là que je me suis pris un parpaing en double béton armé à travers la figure.

Le Sénégal m'a pris dans toute sa brutalité un coin de la tête. 

Au point de faire une vraie déprime post partum au retour.

Et de me demander quand j'aurais l'occasion d'y retourner.

 

Ce sera chose faite au mois de mai. 

Les baobabs m'attendent. La brousse m'appelle. Et tant pis si pendant un mois après le retour, je pleurniche à la vue du moindre chaton, petit mouton, bébé qui fait gazou gazou ou poney rose.

Et je vous préviens, si Sarkozy repasse en 2012, je prends définitivement la nationalité sénégalaise. Je serai la Sénégalaise la plus pâle sur le marché. Une curiosité locale, en somme.

 

Il y a juste deux trucs qui me chiffonnent. Est-ce que je vais pouvoir supporter un gamin de 11 ans surnommé Wanou qui va me parler en boucle dans l'oreille gauche toute la journée ? 

Et Sponso le perroquet va-t-il me reconnaitre ?

P1050689.jpg

 

Boh avec un bon rouleau de scotch double face et quelques cahuètes, ça devrait s'arranger..

 

transat.jpeg

 

 

06:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : sénégal, dakar, voyage | |  Facebook | |  Imprimer | |

03/11/2010

Un dîner presque imparfait

La grisaille et le froid s'emparent de l'hémisphère nord, la nostalgie du soleil et de la chaleur devient plus pressante.


Physiologiquement pourtant, mon organisme est définitivement tourné vers le froid : le soleil n'est pas du tout l'ami de ma peau et je passe les trois mois d'été à gonfler comme une outre dès que le thermomètre dépasse 25°

Mais, n'en déplaise à la physiologie, j'aime les pays tropicaux et affiliés : si vous en avez la possibilité, goûtez une fois à la langueur et à la douceur que ces pays dégagent et vous comprendrez ce que je veux dire.

C'est pourquoi je reviens une dernière fois sur mon séjour Sénégalais du début d'été.  Pour ceux qui n'étaient pas là à ce moment, Dom a eu la folie de me convier chez elle à Dakar. Je ne vais pas tout résumer. Les principaux épisodes sont ici, ici et ici.

Partie réticente sur l'Afrique en général, et le Sénégal en particulier, je suis revenue raide dingue love d'une ville crasseuse et de ses habitants qui ont réussi à me réconcilier avec le genre humain.

Au point d'en faire une déprime post partum pendant une semaine à fondre en larmes à la moindre photo de chaton,  au visionnage d'un film un peu sentimental, ou à chaque réception d'un mail de Dom. 

De ce séjour je n'avais pas encore raconté notre ultime soirée commune.


Difficulté de décrire avec des mots ce qui restera comme un véritable extrait de film, digne de la scène de la cuisine dans les Tontons Flingueurs.

Pendant mon séjour un des vieux potes de Dom, résidant en Côte d'Ivoire, faisait un passage à Dakar. La ville inaugurant son premier grand centre commercial, son patron, propriétaire d'une société qui gère des magasins sous licence en Afrique de l'Ouest, l'avait chargé d'y ouvrir plusieurs boutiques.

Partis avec Dom et son mari au restaurant, pour fêter mon départ, nous passons devant le dit centre commercial. Occasion pour mon hôtesse de tenter de voir au passage son copain. Nous entrons donc dans le centre encore en travaux. 

 

Au milieu d'un décor de béton brut, de peinture, et  de bâches, nous retrouvons le copain de Dom et son patron, en train de prendre l'apéritif

Imaginez la scène : des restaurants fantômes sans clients autour un hall nu, du béton brut, des câbles qui descendent du plafond, des coups de marteau, des ouvriers qui s'activent et au milieu, sortie de nulle part, une table dressée pour 20 personnes avec des assiettes stylées et des serviettes au pliage artistique..

Ajoutez-y le patron dont il est question plus haut, sorte de Don Corleone sauce Libanaise qui vous accueille comme si vous faisiez partie de sa famille.  Quand il vous dit "vous restez manger", vous sentez bien alors que c'est une affirmation, pas une question. Et que vous avez intérêt à ne pas refuser.


Saupoudrez le tout d'une collection hallucinante de vieux briscards, plus ou moins baltringues, et dont les têtes de dépareraient pas un vieux film de gangsters des années 50.

Ajoutez-y le bruit des perçeuses et les odeurs de peinture et vous aurez une petite idée de l'ambiance surréaliste (surtout pour moi) qui régnait ce soir là.

Au milieu du chantier, les serveurs stylés  nous servaient les uns après les autres certains des plats qui devaient constituer le menu du restaurant haut de gamme du complexe.

Pendant que mon voisin, au physique d'officier britannique dépressif, si je tentais de vous le décrire, me racontait les péripéties insensées de sa vie Africaine. En se plaignant de la difficulté de vivre au Sénégal. Ce à quoi, naïvement, je lui demandais "mais pourquoi ne rentrez-vous pas ?" . La seule réponse obtenue fut "je ne sais pas"

Il ne savait pas parce que sa vie était là. Et certainement pas ailleurs.

Je garde de ce dîner presque imparfait, même tout à fait imparfait, une vision surréaliste hors du temps et de tout ce que j'avais pu connaître jusqu'ici. Un moment de pur ... exotisme comme seul le fait d'être loin de chez soi peut vous offrir. Car même dans la même situation de dîner au milieu d'un chantier dans un centre commercial en construction en France ne m'aurait pas autant marquée.

Je garde de ce dîner une petite musique. Je crois que cette musique et le couleurs de Dakar, je les garderai un bon moment en tête.

Les couleurs, pour terminer, parlons-en.

J'ai réclamé en me roulant par terre une des photos de Dom pour la mettre au mur chez moi à côté du masque Camerounais (probablement fabriqué en Chine, mais on s'en fout, we are the world) ramené comme souvenir..

Je me noierais dedans.

 

P1070160.jpg

 

 

 

 

06:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : sénégal, dakar, diner | |  Facebook | |  Imprimer | |

16/09/2010

Ballade Tchèque (en bois) 2ème partie

 

Vous avez apparemment aimé mes jolies photo de travers (et oui quand on est myope et astigmate on a une autre vision du monde), voici donc la suite et la fin de notre ballade à Prague. Avec un peu plus de textes qu'avant-hier !

 

La place de la vieille ville (Staromestske Namesti)

IMG_7766.JPG

IMG_7768.JPG

Avec la tour astronomique et son horloge... astronomique qui fait coucou toutes les heures

IMG_7767.JPG

Et dont l'architecte s'appelle Pietr Hanus, pour la petite histoire... (à prononcer à haute voix)

 

IMG_7757.JPG

IMG_7761.JPG

 

IMG_7763.JPG

Le vieux cimetière juif dont les origines remontent au XVème siècle.  Avant la guerre de 40-45 20% de la population était juive. Aujourd'hui à peine 1 %

 

 

Les porches Praguois sont assez monumentaux !

IMG_7725.JPG

 

 

IMG_7779.JPG

 

 

Une dernière ballade sur l'eau avant le départ

 

IMG_7784.JPG

 

La ville haute vue du fleuve...

IMG_7791.JPG

Un des anciens magasins généraux de la ville

 

Et hop  presque l'heure du départ (déjà) !!

 

Quelques (petits) renseignements pratiques : Prague est une des villes idéales pour un week-end. Située à 1h30 de Paris (je pense qu'il doit y avoir des vols directs des grandes villes de province) , elle est (relativement) petite et son centre historique se fait très facilement à pieds. Elle est bien desservie par un réseau de trams, de bus et 3 lignes de métro très pratiques, rapides et bon marché.

 

Ne faites pas comme moi, si vous comptez marcher beaucoup, prévoyez de bonnes chaussures ! Toutes les rues sont pavées et le pavé ça use, ça use... Surtout dans la ville haute, adossée à une colline, où les rues sont très pentues.. Et surtout si, malheureusement, il pleut. Le pavé ça glisse !

 

Malgré le réchauffement climatique, l'hiver reste quand même assez rude et il peut faire froid jusqu'en avril. La meilleure saison pour avoir un temps plus clément c'est entre mai et octobre.

 

Question finances, c'est une destination encore relativement économique : vous pouvez dormir, manger et vous déplacer pour des sommes très raisonnables !

Comme dans toutes les villes touristiques vous pouvez prendre des forfaits pour plusieurs visites à l'avance. Ce qui vous évite les queues dans les monuments les plus connus. Car il y a vraiment beaucoup de monde par endroit. Les visites c'est bien, mais si comme dans notre cas, vous avez de la chance et il fait beau, le plus agréable c'est de flaner dans les rues le nez au vent en admirant ce superbe ensemble architectural !

 

Une bonne adresse et notre coup de coeur restau : le Campanulla. Pas tant pour la nourriture, très correcte pour un prix modique mais pas exceptionnelle, que pour le cadre. Au calme à 200 mètres de la rue principale qui monte à la citadelle, le restau se situe dans le jardin d'un superbe hôtel particulier. Un havre de paix pour une pause dans votre journée de visite ! Le site ICI

 

Campanulla.jpg

 

 

Prague a juste un seul inconvénient, ici aussi on est poursuivi par René la Taupe..

IMG_7726.JPG

 

Aaaaaaaaaaah

(en fait c'est Taupek un personnage de dessin animé Tchèque très célèbre localement)

 

Et si vous voulez profiter d'un retour vers le futur dans le Prague des années 90, courrez chez Frieda (vers la fin de la matinée). Elle a ressorti ses archives pour notre plus grand bénéfice !

06:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : prague | |  Facebook | |  Imprimer | |

14/09/2010

Ballade Tchèque (sans provisions)

 

Pour une fois, il y aura plus de photos que de textes.


Parce qu'exceptionnellement j'ai réussi des photos montrables et que je voulais vous restituer l'atmosphère de ce week-end Praguois (je le rappelle, pour vous narguer, nous étions donc à Prague pour un prix totalement indécent de bassesse)  où nous avons sillonné la ville le nez en l'air, sans rien préparer, au hasard du beau temps et de notre inspiration...

 

 

 

IMG_7674.JPG

IMG_7686.JPG

IMG_7687.JPG

IMG_7693.JPG

IMG_7714.JPG

IMG_7739.JPG

Un ensemble unique de maisons art nouveau ou baroques et colorées..

 

Le monument emblématique de la ville : Le Pont Charles reliant les deux parties de la vieille ville.

L'entrée

IMG_7704.JPG

 

IMG_7707.JPG

 

Une des statues ornant le pont

IMG_7710.JPG

Oui, évidemment c'est pas léger-léger..

 

IMG_7711.JPG

 

Les Praguois à l'annonce de mon arrivée...

IMG_7713.JPG

La sortie du pont avec le meuri de dos...

IMG_7709.JPG

La petite Venise à côté du pont

 

IMG_7734.JPG

 

Une vue plus large

 

IMG_7698.JPG

 

La vieille ville haute avec le palais royal et sa cathédrale

IMG_7718.JPG

Si tu aimes le baroque'n roll, Prague est faite pour toi..

 

IMG_7744.JPG

 

Si tu aimes les maisons bizarres aussi...

 

 

Et si tu veux continuer ta ballade dans Prague, ce sera après-demain, avec un peu plus de texte et d'infos sur la ville.. Ou pas... A voir..

 

 

06:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : prague, république tchèque | |  Facebook | |  Imprimer | |

13/09/2010

Exquises excuses

 

Le compte-rendu du week-end Praguois ce sera ... Plus tard.

 

Normalement, si l'allergie gallopante et inconnue qui vient de s'emparer de mes hanches se calme et que mes jambes repassent du mode piquet au mode normal (genre que j'arrive à plier), je devrais pouvoir vous faire partager une jolie ballade Praguoise à partir de ce soir..

 

Pour toute contestation merci de vous adresser à la compagnie aérienne qui nous a gratifié d'un retard hier soir au retour et du boulet que nous avons du raccompagner chez elle en faisant trois fois le tour du quartier parce que sa rue était barrée.


En attendant, vous aurez droit à un scoop.

En République Tchèque, ils ont déjà l'Iphone 5. Je vous le dévoile ici même....

Attention, exclu mondiale...

 

IMG_7673.JPG

08:15 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : excuses, iphone 5, prague | |  Facebook | |  Imprimer | |