Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2010

Gloire à moi

Nous avons dans notre entourage quelques professeurs nimbus blogosphériques.

Qui nous concoctent des programmes a priori inutiles. Donc rigoureusement indispensables.

Après le Jegounotron qui vous permet, si vous êtes inscrit au Wikio de connaître les blogs ou sites qui vous ont linkés et de les remercier d'un simple copier/coller dans un billet, Lolobobo nous a concocté le seul et unique programme à la gloire personnelle de mon égo.

L'E-MANURAMA

L'E-manurama cherche à partir de vos fluxs RSS  qui sont les utilisateurs de twitter qui ont retwité vos 10 derniers articles.
Comme mettre en avant vos écrits est indéniablement un signe de bon goût, vous pouvez les mettre en avant en les remerciants ou lors d'un Follow Friday sur twitter

Prenons un exemple au hasard : moi.

Je rentre mon flux RSS dans le bouzin et .... hop !!

Manu1.jpg

Et hop !! Je remercie tout le monde et ma lumière descend sur eux d'un seul coup d'un seul....

Vous faites votre pub, vos retwitters font leur pub, tout le monde fait sa pub et devient célèbre, passe au 20 heures, sort un disque, devient pété de thune et finit le nez dans la coke entouré de péripatéticiennes mineures.

 

Alors toi aussi, vis ma vie de mégalo et utilise l'E-manurama sans attendre.

06:00 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : twitter, wikio, links, remerciements, emanurama | |  Facebook | |  Imprimer | |

10/11/2010

Les pipeuleries c'est aujourd'hui !!

Parce que mercredi c'est le jour des enfants, du shopping et du coiffeur, c'est aussi le bon moment pour caser quelques pipeuleries..

 

Donc..

 

  • Sale temps pour Lady Gaga. Malgré sa victoire écrasante aux European Music MTV Awards elle est la cible de plus en plus de critiques de la part de ses pairs. Jay Kay (Jamiroquai) l'a traitée de "machine à cash", Victoria Beckham trouve qu'elle va "trop loin dans la surenchère toc" et Eva Longoria s'est moquée d'elle (gentiment) justement à la soirée des MTV awards en se déguisant en jambon. Ce que la dingo diva a très mal pris aux dires de son entourage. Vous voulez que je vous dise vraiment ce que je pense de Lady Gaga ? Oui ? Non ? Non ? Tant pis, je vous le dis quand même. Pour être sincère, son premier titre "just dance" était sympatoche. Sinon, pour le reste, écoutez juste la musique sans le visuel grandguignolesque.. Voiiila... Il ne reste pas grand chose. Boh, elle fera une ou deux saisons on va dire. Et si je me trompe et que son deuxième album cartonne, je ferai mon mea culpa public.

 

  • Après les actrices, après les mannequins, l'époque est au "it-girls" . Ces filles dont on sait à peine qui elles sont et qui trustent les pages des magazines dans un interminable défilé de styles. Voici avait d'ailleurs fait un très bon article sur le sujet intitulé "Icones ou It-connes ?". Filles, soeurs, copines de... Vaguement actrices, mannequins ou stylistes Elles n'ont visiblement d'autre fonction que de servir de porte-manteau, muse de jeune créateur ou d'ambiancer les soirées qui dansent et qui pétillent. In à 16 ans, Out à l'approche de la trentaine, elles sont interchangeables, sans personnalité et facilement remplaçables à peu de frais. De la célébrité Kleenex, en phase avec son époque en somme.  

 

  • L'émission du moment c'est "Qui Veut Epouser Mon Fils". Pour ceux et celles qui ne seraient pas "aware". Le principe de l'émission est que des couples mamans poules et leurs Tanguy respectifs trouvent la perle rare parmi un aréopage de fiancées. L'émission a déjà  son couple vedette maman/fiston : la chuintante Marie-France et son Guiseppe de rejeton. Elle la réincarnation de Mikael Jackson sous acide, qui veut que les prétendantes de son fils se fasse mettre des gros boobs ; et lui horrible macho, croisement d'Aldo Maccione et d'une amibe (pour le QI) qui kiffe les pompes bicolores. Répliques cultes, duos mère-fils surréalistes, fiancées tout droit sorties de casting de films érotiques, l'émission est en passe de détrôner Secret Story en terme d'audience mais également de profondeur de débat. On sait bien que ce genre d'émission est largement scénarisée. Mais qu'importe, ne boudons pas notre plaisir. Deux questions demeurent néanmoins : nos oreilles résisteront-elles au disque que doit sortir Alban, un des candidats ? Et où est passé "Cyprien", le geek a chemise à carreaux et verres double foyers qui aimait les blondes à forte poitrine et dont la participation s'annonçait TRES prometteuse dans la bande annonce ?

 

  • Michel Houellebecq a gagné le prix Goncourt 2010. Ok, je fais mon coming out, je n'ai jamais lu une ligne écrite par ce type. Mais, au risque de louper un écrivain majeur de notre temps, je ne PEUX pas imaginer avoir en main un bouquin de ce type qui me dégoûte à un point inimaginable. Physiquement je veux dire. Il me fait penser à une énorme morve. Et je vais vous faire un second aveu. Ca ne me perturbe aucunement. Même si je loupe un excellent écrivain qui agite plus un microcosme parisien qu'autre chose apparemment, il y en a plein d'autres à découvrir (non Marc Lévy, ne réagis pas au terme "d'écrivain", il ne te concerne pas). Je n'ai en outre aucune envie d'enrichir un exilé fiscal et fier de l'être. Qui est cependant content d'obtenir un prix en France. Pour moi avoir un Houellebecq dans les mains c'est comme lire en raccourci l'oeuvre de Sartre : à la fois la nausée et les mains sales (elle n'est pas de moi mais de Desproges à propos du journal "Minute")

 

  • Autre exilé fiscal qui a créé la polémique : Florent Pagny. En tournée promo pour son dernier opus, qui se vend lui bel et bien en France et pas ailleurs, il a fait une interview  sur Chérie FM. Interrogé sur les raisons qui l’ont poussé à s’installer à Miami en Floride, il a expliqué à l’antenne  : « Un jour ton môme il rentre à la maison et se met à parler rebeu. C'est pas possible [...] le verlan encore, tout va bien, mais là il n'y a pas de raison ». Le soir même, invité au Grand Journal sur Canal, il tentait de se justifier  "J'ai fait une réflexion un peu bête apparement", a-t-il dit. Un peu ? Moi je ne vais "un peu" pas acheter son album par exemple. Et "un peu" conseiller aux gens qui seraient tentés (quoique je n'ai pas de fans dans mon entourage) de ne pas le faire aussi. On pourrait aussi "un peu" le télécharger illégalement et l'offrir "un peu" aux gens qui voudraient l'acheter. Ca lui ferait "un peu" moins de sous pour payer le lycée français de Miami à ses gosses. De toutes manières en tant que chanteur Pagny est déjà "un peu" un ringard qui court après son heure de gloire. Qui est bel et bien "un peu" passée.

 

  • Twitter et les stars : je t'aime, moi non plus ?  le chanteur John Mayer, l’un des twitteurs les plus suivis (3,7 millions de followers), et, par ailleurs, ex de Jennifer Anniston, a écrasé son compte mi-septembre. Une star de plus à quitter la plateforme.« Avec Twitter, les people ont découvert qu’ils pouvaient diffuser un message sans communiqué de presse », affirme Robert Thompson, professeur à l’université de Syracuse (New York). Le problème, c’est qu’ils se sont souvent aperçus que leurs tweets récoltaient des moqueries, voire des insultes. « On avait l’habitude de penser que les stars étaient intouchables et que l’on ne pourrait jamais communiquer avec elles, ajoute le professeur Thompson, mais Twitter a inversé cette relation et les célébrités se lassent» Le début de l’exode ? Pas d’après Bonnie Fuller,  de HollywoodLife.com, qui affirme que « pour chaque star de perdue sur Twitter, dix de retrouvées ». « Twitter est une réelle opportunité pour beaucoup d’entre elles, un moyen génial pour communiquer avec leurs fans ». Pour vraiment communiquer ou faire leur promotion ? Sachant que la plupart des comptes de célébrités sont tenus par des assistants ou des attachés de presse, on peut se poser la question..

 

  • Et enfin, news des news, scoops des scoops : C'line a pondu !! Les jumeaux Dion-Angelil tant attendu par la planète au taquet sont enfin arrivés, il y a deux semaines. Je passe les interviews guimauve pré-ponte de C'line "on est tellemin, tellemin heuureux" "oui, (snif) j'avais trois bébés" "un d'entre eux à choisi de laisser vivre ses frêres" "on a gardé le placenta" (je n'invente rien). Et les interviews post-ponte "on est tellemin tellemin heureux" bis... Sans compter les compte-rendus des états de R'né-Charles l'aîné. Et de la mère, des soeurs, des chiens et j'en passe. 

 

xn-cline_dion_enceinte-bzb1.jpg

 

 

Non, le meilleur c'est quand même le prénom des héritiers 2 et 3. En hommage à un des premiers paroliers de la diva du Saint-Laurent et au président de l'Afrique du Sud...Les Dion-Angelil twins se prénomment donc

 

Eddie & Nelson..

Moi je dis bravo. C'est beau, c'est grand, c'est... à mourir de rire surtout. Céline ne me décevra jamais. C'est la plus grande artiste comique de ces vingt dernières années..

 

 

06:00 Publié dans People | Lien permanent | Commentaires (29) | Tags : houellebecq, twitter, lady gaga, florent pagny, céline dion | |  Facebook | |  Imprimer | |

16/08/2010

Punk un jour....


.. Punk toujours..


2010-08-15.jpg

Tee-shirt vintage perso (1976 s'il vous plait, et pas à vendre)

Broches épingles à nourrice Sonia Rykiel récupérées grâce à mon fils il est booooooo


Moquez-vous, en attendant, être punk et et tacler tout le monde, parfois ça rapporte. Hier par exemple..


Twitter.jpg


A défaut de la couverture de "Vogue la galère", "Marie-Chantal", "Notre Temps, notre dentier" ou "Mon jardin, Mon Punk", j'ai fait la home page de twitter.


Du coup, je me suis fait plein de nouveau amis. Qui détestent tous René la Taupe, Zaz et Christophe Maé.


Vu que nous sommes assez nombreux apparemment, la satellisation des insupportables est en bonne voie. On m'a même demandé d'y rajouter Grégoire et Justin Bieber avec ses fans.


Quelqu'un aurait un contact à la NASA ?? Please RT...


21/05/2010

Twitter salon littéraire ?


Au cours d'une récente conversation, nous sommes tombés d'accord avec mon interlocuteur sur un point, les réseaux sociaux en général, et twitter en particulier joueraient  aujourd'hui le rôle d'un endroit bien particulier, synonyme d'esprit français : les salons.


Oui souvenez-vous de vos cours d'histoires, bande de moules inculturées : les salons du XVIIIème siècle où philosophes, mondains, nobles, parvenus, jolies marquises et dames de petites vertus se croisaient pour pratiquer une seule activité : le bel esprit. Lieu de rencontre et de joutes verbales, les salons, espace de liberté et de réflexion  ont probablement été un des creusets de la révolution française


Remplacez le boudoir par un espace virtuel,   les élégants par des bloggeurs influents et les jolies marquises par des jolies twitteuses et vous obtiendrez quasiment le même résultat : peu importe le sujet, l'important c'est la joute verbale et le trait d'esprit. Chacun tente d'avoir le tweet le plus brillant, pertinent, drôle, profond ou philosophique.


Et tout ça en 140 caractères. Joli exercice de style.


Surtout pendant les live-tweets. Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec l'exercice, le live-tweet consiste à commenter une émission ou un évènement télévisuel en direct. Avec un totale et jouissive mauvaise foi. Et en cherchant la phrase qui tue et qui va être reprise par les participants.


Peu importe au fond l'émission. Et même plus, pire l'émission est, meilleur sera le live-tweet. Programmez une "Nouvelle Star" avec des apprentis-chanteurs peu convaincants ou un "amour est aveugle" avec des soit-disants anonymes tout droit sortis d'un casting de film X et c'est le bonheur assuré.



Les bons mots fusent de partout. Je vois même certains journalistes tout à fait respectables et respectés pour leur sérieux qui se prêtent bien volontiers au jeu.


Il m'est arrivé plus d'une fois lors d'une de ces soirées de glousser hystériquement en regardant à mon écran d'ordi d'un oeil et la télé de l'autre.


Au grand désarroi et face à l'incompréhension totale de ma famille qui a enregistré le numéro de Sainte-Anne dans les favoris du téléphone au cas où.


Oui au risque de me fâcher avec certains puristes de l'histoire et de la littérature française (mais moi les puristes, de toutes manières je les... enfin bref) je l'affirme, tel ma plateforme, Haut et Fort (uhuhuhuh) le bel esprit français n'est pas mort. Il est bien vivant et en pleine forme. Il a simplement migré des beaux appartements de la rive gauche où malheureusement il ne se passe plus grand chose en terme de réflexion profonde.


Pour aller courir tel un Alien en quête de chair fraîche dans les couloirs virtuels du cyber-espace.

(pitin je regarde trop de science-fiction moi, en particulier Alien et Tron, faut que je me calme).


Je ne suis pas dupe ni béatement naïve non plus : 95 % de ce qui s'écrit est basique. Mais les 5 % qui restent valent vraiment le détour. Et je vous conseille vivement de venir y jeter un coup d'oeil.


En termes choisis pour toi, surfeur blond mononeuronal à tablettes de chocolat (miam !) viendez avec nous faire le con sur Nouvelle Star. On se marre.


Et je vous conseille aussi deux autres billets autour du même sujet par les ekkkkksssssellents Dom et David Abiker

 


salon_18eme_siecle.jpg


07/01/2010

Brèves de moi


Je trouve qu'à la limite, je ne vous ai pas assez parlé de moi ces derniers temps.


Et je sens bien que vous êtes quasiment en manque.


Comme je n'avais aucune idée de billet pour aujourd'hui et que les sujets de fond comme les soldes ou le blond sera-t-il encore hype au printemps prochain vont être largement traités sur d'autres - et excellents - blogs j'ai décidé tel Alexandre le Grand ordonnant à ses troupes d'envahir l'Egypte que c'était le bon moment pour vous raconter ma vie.


Qui n'a strictement aucun intérêt en ce moment.



  • Puisque je suis coincée chez moi comme surveillant de chantier. Nous refaisons les peintures et le meuri m'a consignée pro domo. Je passe donc mes journées avec un peintre antillais rastafari. On fume des trucs pendant qu'il refait les plafonds et on danse nus sur du Francky Vincent (vas-y Francky c'est bon, vas-y Francky, c'est bon bon bon) au milieu des gravats et des meubles entassés partout. Jusqu'à ce que le meuri rentre en râlant et inspecte les travaux. Et m'engueule pour un truc ou un autre. Le meuri est comme le chat, le changement ça le stresse et du coup il est de mauvais poil.



  • Du coup je passe mes journées à glander sur internet. Remarque glander sur internet c'est un peu ma spécialité en somme. Surtout sur twitter que j'ambiance 24/24 ou quasiment. Et j'apprends des informations essentielles. Comme le fait que les gens se crêpent le chignon dans toutes les catégories de la blogosphère : blogs mode et beauté, c'est Tchernobyl. Blogs politique, n'en parlons pas, c'est la Saint-Barthélémy, et même un truc totalement innocent comme les loisirs créatifs, c'est la bataille de Midway (info communiquée par la très branchée Papilles). Je voudrais quand même savoir s'il existe UNE catégorie de blogs où on ne se CHERCHE PAS des poux dans la tête..? Si oui, j'ouvre un blog dans cette catégorie immédiatement. Même s'il s'agit des lesbiennes camionneuses amatrices de curling



  • Du coup aussi, je vois aussi tout ce qui me passe sous le nez : l'opération Darel, que couic, l'exclu Wikio, nib une fois de plus (Wikio m'ignore totalement d'ailleurs), maître du monde toujours pas, Guy Birenbaum qui m'oublie dans ses citations sur le No Carla Bruni Day. Bref, je suis persona non grata. Tu me diras, à force d'alterner le fait d'harceler les gens et celui de les envoyer paître, ça devait arriver. N'empêche. Personne ne m'aime et je vais bouder. Heureusement David Abiker m'a mis du baume au coeur en conversant avec le petit vermisseau méprisable que je suis sur Twitter. Il me disait - je pense que je peux reproduire la conversation puisqu'elle était publique - qu'il n'était pas forcément judicieux de comparer Eric Zemmour à un rat, ce que j'avais fait dans une précédente note. Le rat ayant été utilisé comme un symbole dégradant par les antisémites pour désigner les juifs. Je lui ai donc répondu que ma mère venait de m'appeler parce que je ne lui avait pas téléphoné depuis 3 minutes et qu'elle allait de ce fait mourir immédiatement face contre terre dans la cuisine. Ce qui a priori m'exemptait du soupçon d'antisémitisme primaire. Il était relativement d'accord. Mais mitigé sur l'utilisation du rat quand même. En fait je crois qu'il s'emmerdait dans un repas sinistre. Du coup, comme il n'a trouvé que moi sur twitter, il n'avait comme choix que parler avec la foldingue ou subir des conversations navrantes.


  • A propos de mère juive, je crois que j'ai hérité d'un chat juif. Cannelle est un chat angoissé, caractériel et extrêmement possessif. Elle ne supporte pas que mon fils cadet s'autonomise et découche. A chaque fois qu'il passe la nuit dehors pour cause de fête ou de camping chez un pote, elle baptise son lit d'une crotte harmonieusement disposée. A moins que.. Je m'interroge.. Cannelle retranscrirait-elle les sentiments de sa maîtresse ? Mon dieu il faut que je trouve un psy d'urgence.  Et il va avoir une montagne de boulot je pense...
Cannelle Lucienne.JPG


  • J'ai enfin réussi à arracher ma carte d'identité à l'administration française. Il ne me reste plus qu'à récupérer mon passeport perdu, puis retrouvé et confié aux objets trouvé par un ange gardien anonyme, que je remercie du plus profond de mon être superficiel, et je serai totalement reconnue en tant que citoyenne françouze née de parents rastacouères immigrés clandestins et naturalisés. Même Eric Besson en personne ne pourra plus me reconduire à la frontière. Du coup, je vais peut-être demander la nationalité Malienne, Ouzbeque ou Afghane. Histoire d'emmerder le monde.


  • Pour terminer, je voudrais quand même signaler que je suis victime d'un odieux chantage. E-zabel m'a promis que si je faisais un lip dub de l'hymne du No Carla Bruni Day "C'est quelqu'un qui m'a PAS dit", elle me montrait son passage accordéonesque à l'école des fans avec Jacques Martin. Je suis tentée. Très tentée. Faut voir... En attendant, histoire de vous casser les pieds pour la journée, on ne se refait pas, je vous met Francky Vincent (vos réclamations seront éventuellement prises en compte si je suis de bonne humeur).


21/11/2009

Le Best of du Web

 

Pour ce billet, j'ai totalement et honteusement pompé un article trouvé dans le journal 20 minutes.


D'un c'est samedi et je suis une énorme flemmasse

De deux, le sujet m'a quand même paru impliquant et intéressant

De trois, je ne suis pas encore assez célèbre pour avoir les dépêches directement. Donc, je trouve comme tout le monde l'information dans les journaux, à la télé ou sur le web.


Aux USA, Les Webby Awards récompensent le meilleur d'internet dans un certain nombre de catégories dont les sites web, la pub interactive et les vidéos et films online. Les 14ème Webby Awards seront decernés en avril prochain et à cette occasion,  les organisateurs ont sélectionné les 10 principaux événements ayant marqué la décennie sur Internet selon eux. (le lien avec l'article original en anglais).

Par ordre chronologique, il s'agit de

  • l'expansion du site d'enchères en ligne Craigslist au-delà de San Francisco
  • du lancement d'AdWords (publicité ciblée sur le moteur de recherche Google) en 2000
  • puis du lancement de l'encyclopédie en ligne Wikipedia
  • et la fermeture du site de partage de fichiers Napster en 2001

Le cinquième événement marquant est l'introduction en Bourse de Google en 2004. Il est suivi de «la révolution vidéo en ligne menée par YouTube» (qui fait partie du groupe Google), de l'extension du réseau Facebook au-delà du public étudiant, ainsi que du lancement de Twitter en 2006. La décennie 2000-2009 serait donc celle de Google, qui a assis son hégémonie sur le net.


En septième position vient le démarrage de l'iPhone d'Apple en 2007, avant l'utilisation d'Internet dans la campagne présidentielle américaineTwitter pendant les manifestations prodémocratiques en Iran (2009). (2008) et celle de

Pour terminer, le journal demande à ses lecteurs ce qu'ils pensent de ce classement et quels sont selon eux les événements marquants du Net ces dix dernières années.

Au lieu de répondre à 20 minutes, du coup je vais m'exprimer ici.

Les 3 premiers trucs, à part la fermeture de Napster, AUCUN souvenir. C'était du temps où le ouèbe était une vaste jungle hostile auquel je ne comprenais absolument rien.

Le temps béni de l'innocence où je n'étais pas encore accro à la petite lucarne mondiale. Où c'était le meuri qui gérait l'informatique, parce que je savais juste appuyer sur le bouton on/off.. C'est le jour où il m'a dit "j'en ai marre de l'ordi, j'en fait toute la journée, je ne touche plus à rien à la maison" que j'ai été obligée de m'y mettre... Remarque finalement, si je suis droguée, c'est de sa faute.

Ensuite, Google, évidemment que c'est majeur. Ca a changé toute la conception de recherche d'information. Voire la façon de penser des gens..

YouTube, aussi. Ca a permis à tous les exhibitionnistes de montrer leur fesses en direct et à quelques personnes de devenir des stars intergalactiques en quelques clics. YouTube  a complètement bouleversé la notion de célébrité et de progression de carrière artistique.

Facebook est certainement très important aussi, mais je passe (volontairement) totalement à côté. Quant à Twitter c'est devenu ma deuxième addiction après le blog. Et la plateforme a joué un rôle prépondérant effectivement dans plusieurs évènements politiques récents en permettant de témoigner en direct sur des évènements en cours, prenant de vitesse les médias traditionnels.

Quant à l'Iphone, je ne vais pas me répéter, j'en ai déjà parlé quinze fois,  c'est l'amour de ma vie qui me permet d'être connectée 24 h/24 h et d'achever le peu de neurones qui me restent. Le concepteur ou la conceptrice de ce bidouillou qui vous rend addict en 23 secondes d'utilisation est UN GENIE MALFAISANT

Evidemment, en ce qui me concerne, et même si ça n'est pas mentionné dans la liste des évènements majeurs du web,  je ne PEUX pas laisser de côté l'explosion du phénomène des blogs grâce à laquelle je suis ici aujourd'hui. Et vous aussi d'ailleurs, puisque vous me lisez.. Et que sans le blog, il n'y aurait JAMAIS eu rencontre entre nous..

C'est donc capital. Non ?

Et vous vos grands chocs web, c'était quoi ??

 

web.jpg


Edit : précision oh combien utile de MaO : Craiglist n'était  pas un site d'enchères mais de petites annonces en ligne !!

06:00 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : 20 minutes, web, webby awards, craiglist, adwords, google, twitter, youtube, iphone, wikipedia, napster | |  Facebook | |  Imprimer | |

20/10/2009

Et toi, comment tu twittes-tu ?

Je suis une droguée pathétique.

Non contente de chérir mon blog et de le couver plus que ma propre progéniture - que je n'ai d'ailleurs jamais couvé - j'ai succombé il ya quelque mois à une autre substance webesque..


Twitter.


Au départ quand on m'a dit "viens sur Twitter", j'ai répondu "Gnéééé ?". Assez réticente aux réseaux sociaux et à l'horrible fessebouc en particulier, je n'avais pas spécifiquement envie d'étaler ma vie sur internet.

En plus, arrivée finalement sur la plateforme je n'ai pas compris immédiatement l'intérêt de la chose..

Ni son fonctionnement d'ailleurs...


Je rappelle aux nouveaux lecteurs que je suis blonde.. Et âgée.. Et superficielle..


Et puis j'ai tapé mes premiers twitts..

Et j'ai eu mes premiers followers. J'ai pris finalement goût à l'exercice qui consiste à exprimer une idée en 140 caractères.. Pas toujours évident quand on est une pipelette..


Puis sont venus les premiers twitts communautaires. Dont le grandiose Nouvelle Star 2009. Grandiose sur twitter uniquement d'ailleurs, parce que pour le reste... Avec ses "Cam' Jor' chante comme une buse empaillée" "Soan me fout les jetons" "Lio est une #tepu" "Dédé à fumé la moquette" "Sinclair à poil" "Lio va faire un double Janet Jackson" "on s'emmerde" "Damien powaaaaaa (avec du Manou à l'intérieur)", etc..


Nouvelle Star a cédé la place à Pékin Express, et Pékin Express à un Koh Lanta twittesque communautaire, où franchement, en ce moment, c'est la fièvre du vendredi soir (venez avec nous, on est une bande de jeunes et on se marre)..


Donc, vous l'avez compris, le goût s'est rapidement transformé en habitude et l'habitude en ... addiction..

Oui, je sais, c'est idiot de taper "je vous laisse je vais pousser le caddie chez Monoprix". Totalement idiot même. Même mon fils cadet que je devrais normalement engueuler pour ses goûts navrant, me dit que c'est débile.


Peut-être bien..


Ce qui me console, c'est que je ne suis pas la seule dans ce cas, mais pas DU TOUT même..

Pour vous le prouver, j'ai demandé à mes keupinettes twittesques de me livrer leur témoignage..


Galliane : depuis mon pc, à la maison, au travail, n'importe quand dans la semaine, mais peu le week end. mais comme je n'ai pas d'Iphone ou de truc du genre, pas à l'extérieur. Sauf quand je trouve une connexion pour mon netbook.

MaO : avec un clavier ! sérieusement, avec Echofon (tu parles d'un nom) depuis le mac et l'iPhone. Mais rarement.

Papilles : à toute heure, jour et nuit avec TwitterFox. C'est grave ?

Camille : avec mes doigts. et mon clavier. (et aussi avec un verre de vin, parfois).

Trublyonne : à poil.

Madame Kevin : je twitte avec parcimonie. Mais j'aime bien lire les tweets des autres.

Cathy Pelce : moi je twitte devant la télé. Et toute la journée

Oupsy : en 140 caractères ...(parfois moins)

Kahlan : Pas souvent, et sans inspiration ! Mais je compte m'y mettre, un peu.

e-zabel : twitte de mon iPhone principalement devant la tv, depuis mon lit meme un peu et dans les transports, au bureau... Trop quoi

Dom : moi je twitte d'un écran qui a viré socialiste depuis peu (comprenne qui pourra)

Olympe : là tout de suite dans mon lit en chemise de nuit en pilou.. euh non en nuisette de soie

Annouchka : je me retiens 2 fois sur 3 de twitter par peur de saouler les gens, souvent au bureau ou affalée dans le canap' :)

Shalima : je twitte avec un clavier, ou un iphone, le jour, la nuit, la semaine et le dimanche aussi !

Valvec : toujours de mon ordi. Twitter me sert de chat un peu, genre quand les copines regardent Koh Lanta (quelle honte !), d’agrégateur de contenu (au même titre que FB), je vais souvent lire un billet quand je le vois en lien sur twitter, et d’outil de veille..

 

 

Quant à moi, je vous laisse deviner comment je twitte. Ca vous fera cogiter un peu, bande de feignasses..

 

 

A propos de cogiter j'ai entendu ici et là qu'il y avait trop de billets à lire pour l'énoooorme concours, que vous n'aviez pas le temps, trop de boulot, trop dur de passer d'un blog à l'autre tout ça..

Grâce à Gael, qui est le tsar de tous les choupis de la blogosphère, vous n'allez plus avoir AUCUNE excuse pour ne pas VOTER ICI. Sous vos yeux héberlubouriffés, cliquez juste sur la jolie perle ci-dessous et... ooooooohhh.. toooouuus les billets en même temps (vous avez jusqu'à Jeudi 22 - 22 heures, je le rappelle)  l'énooooorme concours

06:00 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (47) | Tags : twitter | |  Facebook | |  Imprimer | |