Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2012

Je me marre en Damart

Jusqu'à il y a peu, Damart était un genre d'antichambre de l'enfer stylistique.

L'idée d'enfiler un vêtement de la marque était aussi incongrue que de me mettre à chanter la Traviata en Kazakh sur la place de la Concorde.

Et encore, je me voyais mieux sur la place de la Concorde.

Mais la personne en charge des relations presse, qui est soit profondément dépressive, soit suicidaire, soit sous l'emprise de substances hallucinogènes très puissantes a un jour décidé d'en finir avec mes insinuations répétitives en ligne et de me contacter pour me faire changer d'avis.

Je lui ai alors ri à la face - ahahahahahahaah - en lui rétorquant "essaye toujours espèce d'inconsciente" "tu vas mourir de désespoir"

Quelqu'un d'autre aurait probablement reculé en se couvrant la tête de cendres et en sanglotant.

Mais chez Damart, ils recrutent visiblement des gens totalement inconscients, soit irrémédiablement obstinés.

Ils ont osé.

Et moi aussi.

Car j'ose tout, et surtout n'importe quoi, et puis il ne faut pas me provoquer.

J'ai donc testé l'affaire.

Et je mange mon chapeau ici même devant toi.

1/ Ce qu'on m'a envoyé est absolument portable, même par une blogueuse mode en mal de sensations

2/ Les petits caracos thermolactyl C'EST DE LA BOMBE, BEBE. Ils sont à la fois super-mignons et d'une efficacité totale. Je suis sortie à une soirée en plein air (dont on reparlera plus tard) par grand froid avec, et .... Chaleur garantie sur le haut du corps à moi.  Qui est resté à une température équivalente à .... une température équivalente. Impeccable. Aucun microbe n'a pu franchir la barrière de sécurité. 

C'est là que tu me dis, "tu flambes, Germaine, ça se peut pas".

Rien du tout. Déjà comme OSES-TU remettre ma parole en doute. Et ensuite, je te le prouve.

Regarde plutôt comment je me marre en Damart ... En faisant ma blagueuse mode.

(Je crois que plus aucun billet mode ne sera plus le même après ça). 

DSC02765.jpg

DSC02762.JPG

DSC02764.JPG

Traverser dans les clous....

(Perfecto Zara, Caraco Damart, Vernis Opi, mains, moi)

DSC02767.JPG

Smoking on the water (jeu de mots pour les vieux rockers)

Le même caraco version soirée avec veste en velours Zara

DSC02771.JPG

J'aime les pulls en angora, et j'aime la nature. J'aime les pulls angora dans la nature. Enfin la nature pas trop, on m'a obligée pour faire genre "je suis écolo"

(pull Damart)

DSC02774.JPG

Hé Paulette, tu descends ? 

(pitin, je vais me faire lapider, sur ce coup là)

 

DSC02777.JPG

Lana del Rey est mon idole..... 

(Pull Damart, blouson Sinequanone, le reste je ne sais plus)

DSC02779.JPG

Je te la fais même les jambes croisées si tu veux..

DSC02783.JPG

Bambi ne s'en est toujours pas remis. Kate non plus. Quant à moi, je bois pour oublier.

Sinon il n'y a aucun rapport entre les divers élements de cette photo, on venait juste de goûter aux champignons qu'on avait trouvé lors de la prise des photos précédentes

(ambiance cocooning et english tea - pull et caraco Damart)

DSC02787.JPG

Et mon caraco, tu l'aimes mon caraco ?

DSC02791.JPG

Et ouais, bébé, Damart, ça peut être rock'n roll...

 

Stylisme : moi, du rhum à 80 degrés et les champignons

Décor : Roger Hart et Donald Cardwell

Photoshop : y'en a pas

Musique : call me maybe

Maquillage : Leroy-Merlin

Photos : ma photographe officielle forever Sandrine Camus

06:00 Publié dans Mode | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : damart, zara, opi, sinequanone | |  Facebook | |  Imprimer | |

08/10/2012

Bien en Well

De temps à autres, l'idée m'effleure les synapses : ouvrir un blog mode chic et trendy pour des femmes de 40-50 ans qui n'ont envie de ressembler ni à une vieille Barbie s'habillant avec les vêtements de sa fille adolescente, ni à une page du catalogue automne-hiver 1953 de Damart.

Ou pire, à Bernadette Chirac.

Mais poser dans des vêtements et mettre les photos en ligne reste encore quelque chose de difficile pour quelqu'un qui se trouve systématiquement moche dès qu'un objectif croise son regard.

En plus ouvrir un deuxième blog alors que je passe déjà ma vie en ligne serait une folie totale.

Mais, oui, amie quadra ou quinqua on peut s'habiller moderne, joli, et fasheune à tout âge. En tenant compte de sa morphologie et de ses goûts.

Simplement, parfois, il n'est pas évident de trouver des vêtements qui ne fassent ni minette, ni mamie.

Notamment dans le domaine de la lingerie. Du moins à un prix raisonnable.

La lingerie en grande distribution ou chaînes de magasins, c'est pas toujours.... 

Sauf si tu aimes les slips avec des koeurs roses pour ados, le surplus de dentelles et froufrous qui te transforment en meringue deux pièces ou le soutien-gorge playtex de nageuse est-allemande.

Alors parfois, on avoue, on attend les soldes pour renouveler son stock de lingerie en espérant que le modèle un peu plus haut de gamme qu'on avait reperé soit vendu un peu moins cher. Le mauvais côté étant qu'on arrive pas toujours à trouver un haut et un bas coordonné et à sa taille à ce moment là. 

Mais, amatrice de jolie lingerie dont le meuri ferait un infarctus devant les étiquettes de certaines pièces de Chantal Thomass ou Eres, tes souffrances viennent de prendre fin.

Tu connais probablement la marque Well, surtout pour ses collants dont tu remplis ton caddie d'octobre à avril en grande surface.

Dans le même rayon, un peu plus loin, tu as peut-être aussi un jour aperçu la gamme de lingerie d'un oeil distrait. Mais aujourd'hui, avec une gamme totalement relookée, les modèles ne pourront plus t'échapper et tu t'arreteras devant avec un petit "O" avec les lèvres.

La nouvelle gamme est faite pour les vraies femmes, simple, jolie, confortable et astucieuse à des prix ... très doux.

Et pour tout te dire avec ses bandeaux et ses formes structurées elle me rappelle un peu la ligne Eres, justement, mais évidemment sans aucune comparaison de prix.

Comme ce modèle qui allie féminité et maintien avec de vraies coques sous le bandeau de dentelle.

Well2.jpeg

 

Ou encore celui que j'ai choisi : un vrai petit morceau de sexytude avec bretelles qui se mettent en positions classique ou dos nu, au choix, pour porter les petits marcels que j'affectionne particulièrement. Il s'appelle "coup de foudre" et je t'assure que ce n'est pas pour rien...

Well4.jpeg

 

Et si tu préfères les couleurs plus poudrées, ou plus claires, tu pourras aussi trouver ton bonheur dans les tons chair/rose

Well1.jpeg

Ou encore ce modèle

Well3.jpeg

Et si tu ne les trouves pas dans ta grande surface préférée, Well a re-designé pour toi sa boutique en ligne où tu pourras admirer (et te procurer facilement) toute la gamme quelque soit ton lieu de résidence.

Tu n'as donc plus aucune raison de ne pas faire un grand nettoyage de printemps ou plutôt d'automne dans ton dressing et d'envoyer tes vieux soutiens-gorge voler dans les air et décorer les fils électriques : un "bra-tossing" au lieu du traditionnel "shoe-tossing" comme le montre ce film...

 

 

En tous cas, personnellement, je crois que je vais VRAIMENT songer à renouveler mon dressing lingerie en profondeur.

Je suis si bien en Well... (soupir de bonheur)


06:00 Publié dans Mode | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : well, lingerie, soutien-gorge, slips | |  Facebook | |  Imprimer | |

06/09/2012

Vivement l'hiver.

Que je mette ceci

Perf2.jpg

 

(oui, ça s'arrange pas, je crois que mon cas est désespéré)

(le TOC du perfecto a encore frappé)

(WITH les clous en plus)

Note à moi-même, me faire interdire de Zara pour le restant de ma vie.

Surtout cet hiver, y'a plein de trucs avec des clous et des trucs brillants qui font bling bling

J'adore ça.

C'est mon côté discret.

Ah tu veux le voir porté ? 

Perf.jpg

Walla

Et j'ai même fait le broushingue pour poser avec. 

J'ai testé le brushing de la conciergerie mise à la disposition par notre immeuble de bureaux.

Si tu as la chance de disposer d'un tel service, je ne peux que te le recommander. Avantage, tu es SEULE dans une cabine privée à te faire peigner la girafe.

Le luxe pour un prix modique.

Oui, je sais, ma vie est un rêve et je passe mon temps à me prendre en photo avec des perfectos en secouant voluptueusement mes cheveux laqués.

Pour faire des billets totalement futiles.

Ok promis, demain je me rattrape et je te fais un billet sur la métempsychose dans la religion Hindouiste et de ses correlations sur l'émergence d'un extrémisme religieux dans le sous-continent Indien.

(sinon je re-précise pour les mal comprenants que cette trouvaille qui va me faire l'hiver vient de chez Zara pour un prix à mi-chemin entre le raisonnable et l'exorbitant en fonction de tes revenus)

06:00 Publié dans Mode | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : perfecto, hiver, zara | |  Facebook | |  Imprimer | |

08/06/2012

Vive les jeunes créateurs....

Un petit passage rapide pour vous présenter une initiative sympathique et haut de gamme.

Parce que je le suis, haut de gamme.

Bon certes, j'admets me commettre de temps à autres dans la gaudriole un poil légère, mais en fait j'aime vivre dans le luxe et la volupté.

Voire l'opulence.

Voire le palace.

En fait mon rêve c'est, comme Coco Chanel, d'avoir une chambre à demeure dans un palace parisien, avec le room service qui va avec.

plaza-athenee-5.jpg

(c'est pas un peu le rêve ???)

Bon, en attendant, j'ai une chambre dans ma chambre et c'est le meuri qui fait le room service.

Autant te dire que quand je récupère un croissant au petit déjeuner du dimanche une fois par an, j'ai du bol.

Ca ne se passerait pas comme ça au Plaza Athénée, c'est clair.

Le Plaza Athénée fait partie de la chaîne Dorchester Collection qui rassemble les plus beaux hôtels de luxe d’Europe et des États-Unis, chacun incarnant à sa façon l’esprit d’un lieu. Des noms prestigieux comme Le Meurice ou le Dorchester à Londres, entre autres. 

Le Plaza Athénée accueillera cette année la remise du prix Dorchester Collection. 

Les objectifs du prix Dorchester Collection sont

Encourager les nouveaux designers dans le milieu de la mode,

Encourager le gagnant à travers le prix,

Développer potentiellement une collaboration exclusive entre des acteurs de la mode et la Dorchester Collection,

Renforcer les liens historiques et contemporains entre les hôtels de la Dorchester Collection et le monde de la mode,

 

Le prix offre 30 000€ ainsi que 2 nuits au Plaza Athénée à Paris ou au Principe de Savoia à Milan,

 

Le concours est ouvert aux designers installés dans les pays suivants : France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg et Suisse.

 

Critères de jugement

Les candidats doivent  pouvoir proposer des collections  et avoir une entreprise/marque établie depuis au moins 2 ans

Les collections peuvent représenter : prêt-à-porter (homme, femme, enfants) et accessoires (bijoux, chaussures, maroquinerie). 

Le designer gagnant doit démontrer son style et son originalité face aux qualités du luxe, sa passion pour l’excellence et son innovation qui correspondent à la Dorchester Collection

Le jury 2012 est actuellement composé d’Alexandra Golovanoff, Jean-Jacques Picart, Chantal Thomass, Lorenz Baümer, Nathalie Rykiel,Harumi Klossovski de Rola, Elisabeth Salzman et Kenzo Takada.

Le prix 2012 sera remis le 26 octobre au Plaza Athénée.

Et il y à fort à parier que vous entendrez bientôt parler des lauréats ! Je risque de t'en reparler en octobre de toutes manières

Moi je ne peux pas participer, j'ai deux mains gauches, je sais à peine lacer mes chaussures.

Par contre, je peux parfaitement porter les créations. Je suis impeccable dans le portage. Qu'on se le dise (ahem).



Et psssttt si tu aimes les concours, je t'offre ce week-end, deux petits concours forts sympathiques. Ce ne sera pas du niveau du Plaza Athénée, mais néanmois, ça peut te faire plaisir...

06:00 Publié dans Mode | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : dorchester collection, plaza athénée, concours, jeunes créateurs, mode | |  Facebook | |  Imprimer | |

22/02/2012

Il faut toujours avoir une petite veste noire

 

Surtout quand c'est une Mugler, retrouvée dans son armoire et assez peu portée..

IMG_1636.jpg

Bon c'est une Mugler pour la Redoute, hein, je suis pas Liliane Bettencourt non plus

Mais quand même, elle doit avoir une dizaine d'années et n'est pas super-trouvable 

(dessous c'est du soutif Sonia Rykiel, pour t'achever)

(ben ouais, j'avais prévenu que je faisais un truc modasserie, je fais pas les trucs à moitié, Germaine)

(et re-ouais, je montre encore mon bide, c'est mon blog, je fais ce que veux)

Non je ne la vends pas 

Et je ne vends pas non plus ceci. 

IMG_1639.jpg

Même pour 12 millions de brouzoufs intergalactiques. Elle me vient de ma maman. Qui l'avait achetée dans les sixties. Elle a donc environ 45 ans. Et impeccable. Effet Mrs Peel garanti.

Ce sera tout pour aujourd'hui.

Et c'est déjà pas mal.

06:00 Publié dans Mode | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : veste, noire, mugler, vintage | |  Facebook | |  Imprimer | |

07/12/2011

La ménagère de plus de 50 ans....

 

 

2011-12-62.jpg

 

Et ben elle T'EMMERDE....

(surtout toi, le magazine de mode là-bas au fond)

(qui pense que la vie s'arrête à 25 ans)

(et qu'il faut faire 3 kilos toute mouillée)

 

C'était la pensée du jour. 

C'est tout. Et c'est déjà pas mal 

Et oui, je mets des perfectos, j'ai le droit, quand je serai ridicule, je passerai à Damart.

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu, Mode | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : photo, 50 ans, magazine de mode, perfecto | |  Facebook | |  Imprimer | |

01/11/2011

Un beau jour la mégalo te rattrape..

....Et....

 

Capture d’écran 2011-10-31 à 18.47.34.png

 

 

Fait spécialement pour MOI par Deemee3 le grand ordonnateur de l'ekkkkksssselllent site tweets de comptoirs (que je vous invite à consulter régulièrement), dans sa boutique tweetshirts de comptoirs.

 

Parce que je le vaux bien, parait-il.

Ou parce qu'il voulait se débarrasser de moi, hypothèse plus vraisemblable

Si vous êtes sages, je ferai une photo dedans.

Sinon, pour information, j'aime les marcels, ils mettent en valeur mes omoplates de nageuse est-allemande et mon tatouage. Ca impressionne les garçons. Si, si, vous devriez essayer.

06:00 Publié dans Mode | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : tee-shirt, personnalisation, marcel, tweets de comptoirs | |  Facebook | |  Imprimer | |

24/06/2011

Baccalauréat 2011 : encore des fuites...

Oui, c'est très bien, les fuites des jeunes..

Mais quand parlera-t-on du vrai problème de fond de ce pays ? Hein ?

Et les fuites des vieux alors..???

A ce propos, Miss Brownie pense que je devrais ouvrir un blog mode pour swinging quinquas ...

T'en penses quoi ? 

 

En attendant je te montre mes soldes, tiens, ça te fera les pieds ...

 

2011-06-23.jpg

 

 

Robe longue et mini gilet Sinéquanone
 

06:00 Publié dans Mode | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : mode, quinquas, soldes | |  Facebook | |  Imprimer | |

11/05/2011

Just call me Cendrillon

Là telle que vous me voyez je suis probablement en paréo et en tongs.

 

Mais ce n'est pas parce que je suis free de l'orteil qu'il faut que je néglige l'élégance de mon pied.

 

J'aime avoir le choix de vêtir mon peton de modèles variés et élégants qui finiront mon impeccable silhouette.

 

Et justement, je vais pouvoir assouvir mon envie de chouzes au nec plus utra de la hype.(Regardez ce que ça donne quand on essaye d'écrire une phrase branchouille avec du franglais : pathétique)....

 

Car Spartoo.com suit la tendance du concept-store et lance les 20 et 21 mai 2011 sa boutique éphémère « Shoes & Spa » entièrement dédiée à la mode et au bien-être des pieds. 

Shoes & Spa Rough Vitrine (1).jpg

Situé en plein cœur de Paris, ce magasin permettra de voir et d'essayer plus de 400 modèles de chaussures (hommes, femmes et enfants) habituellement vendus sur Spartoo.com, puis de passer commande sur le site via des ordinateurs portables.
Et pour toute paire achetée, un Mysterious Bag d’une valeur de 20 à 1000€ sera remis !
 
(j'adoooooore les surpriiiiises)
Mais surtout, les clients de la boutique pourront vivre une expérience relaxante au sein de l’espace « Spa’rtoo ».
Au programme : massage et beauté des pieds, et découverte de son point G… pédestre !
Flyer-Street (1).jpg
Donc, un évènement incontournables où il faut absolument courir .... à toutes jambes (uhuhuhuhu)
En plus de vous rendre dans un endroit incontournable, du massage piéton, et du mysterious bag, vous allez pouvoir aussi faire des folies chaussuresques
A l'occasion de cet évènement, spartoo.com vous offre
un bon d'achat d'un valeur de 80 euros pour vous faire plaisir sur le site !! 
Ce bon est valable à partir du 20 mai, validité d'un an en France Métropolitaine (Corse incluse) pas de minimum d'achat.

 

Spartoo et moi donc.
Puisqu'il vous faudra passer une épreuve sur ce blog pour l'obtenir, ce bon d'achat.
Toute petite, l'épreuve je vous rassure : il suffira de me dire quelles sont vos chaussures préférées (bottes, baskets, escarpins, tongs, mules, espadrilles, que sais-je...) et pourquoi dans un commentaire sur ce billet.
Par exemple et au hasard, moi, mes chaussures favorites sont des escarpins à talons très fins pour le style et des nus-pieds pour le confort.
Je choisirais le plus joli, drôle, inventif, malin, chouette commentaire qui recevra le
bon d'achat Spartoo.
Vous avez jusqu'à samedi pour laisser un com. J'annoncerai l'heureux bénéficiaire à mon retour  dans la journée du jeudi 19 mai ici même.
Vous pouvez aussi tenter votre chance pour gagner des cadeaux spéciaux sur http://www.spartoo.com/spartoo-shoes-spa.php 

 

Et si vous vous rendez à la boutique éphémère, vous aurez peut-être la chance de m'y croiser.
Ce qui est quand même, avouons-le directement, le plus beau des cadeaux.

Spartoo.com « Shoes & Spa » c'est 30 rue des archives – 75004 Paris.

Ouverture au grand public de 10h à 22h les 20 et 21 mai 2011.

 

Et les surprises ne sont pas terminées !! Rendez-vous vendredi pour de nouvelles aventures ! (ou pas, faut voir)

06:00 Publié dans Concours, Mode | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : spartoo, bon d'achat, boutique, éphémère | |  Facebook | |  Imprimer | |

25/04/2011

Faute de goût

 

J'ai découvert que j'avais un tee-shirt Guess

x2_5b16031.jpg

 

Je ne sais pas quoi dire.

J'ai honte.


Si ça se trouve en fouillant, je vais trouver une robe Desigual.

Ce qui, en ce qui me concerne, serait la dernière étape avant l'apocalypse.

 

(à la fois il est plutôt sobre)

(je me demande ce qui m'a pris le jour où je l'ai acheté)

(d'ailleurs je ne sais même plus où je l'ai acheté)

 

Demain ce sera mieux, promis. En attendant, je vais aller me recoucher un peu.

 

06:00 Publié dans Mode | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : guess, tee-shirt, desigual | |  Facebook | |  Imprimer | |