Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2013

Les 15 choses à ne pas faire quand tu es un pipeule

Au récent enterrement de Bernadette Lafont, grande figure du cinéma français, en été et en province, aucune présence ou quasiment de la "grande famille du cinéma", ni même d'officiels. 

Alors que d'habitude pour ce genre de cérémonie, ça se bouscule au portillon.

Soit la famille avait refusé une cérémonie VIPs, soit la dame était finalement peu appréciée par ses pairs, ce qui est possible.

Soit, hypothèse horrible mais néanmois réaliste, un enterrement en province en plein été ça manque de glamour et de photographes.

A l'usage de nos amis les pipeules, voici donc un petit guide en 15 points sur ce qu'il convient de ne pas faire quand on a une image à préserver.

 

  • Accepter un partenariat avec Desigual. La marque est tellement hasbinne que même les blogueuses mode refusent d'aller à New York tous frais payés pour en parler. Se retrouver en couve de Vanity Fair affublé(e) d'une tente quechua bariolée est le meilleur moyen de torpiller sa carrière à tout jamais ET d'avoir une rubrique récurrente dans l'émission Fashion Police.

 

  • Apparaître en guest dans une vidéo de Norman. Visiblement le gars est également en cours d'hasbinnisation fulgurante, après une ascension youtubesque tout aussi fulgurante. Et fréquenter le hasbinne, le people n'aime pas ça.

 

  • Dîner dans un petit bistro sans prétention qui ne sert pas un consommé d'orties verveine-macaron au dessert. Comment veux-tu briller en société avec le descriptif d'une andouillette-frites ? 

 

  • Passer tes vacances dans une campagne inconnue au bataillon. Genre la Creuse. Ou le parc naturel des terrils du Pas-de-Calais. Comment veux-tu que les paparazzis te shootent dans un bled que personne ne connait à part son maire et ses 150 habitants ? Saint-Remy de Province, Saint-Tropez ou Portofino sont des destinations bien plus sures.

 

  • Aller chez Morandini. Sauf si tu es une porn star, ou un ange de la télé réalité. Ce qui est grosso-modo équivalent. En plus les dents phosphorescentes sur fond orange à côté de toi c'est mauvais pour ton image écolo-chic.

 

  • Faire la couverture de France-Dimanche. C'est bien pour Danielle Gilbert ou Michèle Torr. On veut être glamour et moderne. Pas faire la tournée Star 80, que diable.

 

  • Se fâcher avec Karl Lagerfeld, Anna Wintour, Hedi Slimane, ou tout autre guru du style. Aie. Très mauvais. Très très mauvais. En revanche, porter uniquement des marques de créateurs pointus. On va pas se mettre de la grande marque connue sur le dos, c'est tellement banal, et c'est uniquement pour les nouveaux riches. Nous on est tellement au-delà de ça...
 
  • Ne pas avoir de twitter ou de page Facebook. Et surtout ne clasher personne. QUELLE HORREUR. Un bon people à l'aise dans ses fondamentaux doit avoir au moins un ou deux ennemis sur lesquels il s'acharne abondamment.

 

  • Ne pas circuler entouré(e) d'au minimum ton agent, ton publiciste, ton attachée de presse. Voire un garde du corps. Plus il y a de monde mieux c'est. Marcher seul(e) dans la rue c'est tellement mainstream. 

 

  • Ne pas être (rayer la mention inutile) végétarien/végétalien/au régime sans quelque chose (c'est tellement mieux pour la santé) /écologiste avec les chats et les chihuahas/ défenseur des droits de l'homme à profiter des soldes / parrain d'une association humanitaire pour les fashionistas / recruté dans les enfoirés pour chanter faux /égerie d'une marque (sauf Desigual donc) / juré dans un télé-crochet ou participant à danse avec les stars, pour les people en voie d'hasbinnisation.
 
  • Ne pas avoir découvert le bouddhisme, la méditation, le travail sur soi, la psychanalyse, l'introspection lacanniene. Ne pas le dire longement en interview. 

 

  • Ne pas avoir écrit un livre sur son enfance torturée parce que sa mère lui avait refusé l'avion de Barbie à Noel.

 

  • Détester Omar Sy et le dire publiquement. Ou Zidane. Ou quelqu'un de très populaire à qui on ne touche pas. Enorme faux pas en terme de communication. Même si c'est le cas. 

 

  • Péter les plombs en pleine promotion et se mettre à hurler "CE FILM EST LE PLUS POURRI QUE J'AI JAMAIS FAIT JE NE VEUX PLUS JAMAIS REVOIR CETTE EQUIPE DE BRANQUIGNOLS", même si on le pense très fort, ou pire  "BANDE D'ENCULES JE VOUS DETESTE, ALLEZ TOUS VOUS FAIRE METTRE PAR MORANDINI" au 20 h chez Claire Chazal.

 

  • Aller à un enterrement en province et en été donc. Pas assez de photographes et de glamour. Attendre que quelqu'un meure à Paris pour descendre les marches de la Madeleine en noir, lunettes de soleil et avec recueillement et grâce.

 

 

 

Donatella+Versace+Versace+Front+Row+Paris+sp01Ub20fbZx.jpg

 

ERF !!!!

 

 

12:05 Publié dans Actualités, People | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : people, attitude, bernadette lafont, enterrement | |  Facebook | |  Imprimer | |

24/07/2013

Point de vue, images du monde

Loin de moi l'idée de m'intéresser de près à la monarchie Britannique, ses joies, ses peines, ses mariages, ses divorces et ses naissances.

Je laisse cette joie intense à Stéphane Bern.

Mais le récent Buckingham Baby Boom (BBB donc) m'a néanmoins inspiré quelques pensées concomitantes et superfétatoires à défaut de me transformer en Royalista fanatique. 

D'abord j'aime assez Elizabeth, indéboulonable queen aux tenues qui donnent des sueurs froides à des bataillons de fashionistas pointues.

Elles sont atroces.

Donc formidables.

Donc pointues.

La reine est sublimement fasheune depuis un certain nombre de décennies.

Notamment quand dans un élan de folie totale, son designer personnel l'habille récemment de la tête aux pieds en jaune canari ou en vert fluo, telle une pistache géante. et qu'elle s'en sort néanmoins haut la main, même pas peur de rien.

Elle pourrait porter une robe de chambre et un pot de chambre sur la tête qu'elle serait encore classe Babette.

Je dis que c'est ça le style.

Elle a d'ailleurs fini de gagner totalement mon coeur avec son sketch aux Jeux Olympiques de 2012 en compagnie de Daniel Craig. Sa tête de je-m'en-fous-j'ai-85-balais-je-me-lâche m'a fait deux mois complets. 

Ensuite, même si ne respecte pas la monarchie britannique en tant que telle, vu que 1/ ce n'est pas ma monarchie 2/  je trouve que la monarchie est un truc désuet et inutile en général, je ne peux qu'admirer la formidable communication très huilée autour des "royals" .

Après une période difficile dans les années 90 entachée par des scandales à répétition et la mort de l'emblématique Lady Di, les Windsor et/ou leur équipe de communication ont su, pas à pas redorer, leur blason et à nouveau passionner les médias.

Même over saoulée par le buzz insensé autour du mariage puis de la naissance du fils de Will et Kate, je n'ai pu m'empêcher de jeter un coup d'oeil aux deux évènements.

Pour voir. Comme tout le monde. Ce n'est pas pour rien que le grand-père d'Elizabeth appellait la famille royale "la firme" . En plus d'objets très limites improbables et totalement kitsch, la firme vend du rêve à nouveau apparemment. Chapeau les gars. Bel effort.

A propos de buzz insensé, je crois d'ailleurs me rappeler que la naissance de William avait causé une hystérie similaire. Simplement à l'époque internet était embryonnaire et les réseaux sociaux n'existaient pas. Ils ne faisaient donc pas caisse de résonance aux médias en folie guettant la moindre montée de lait royale.

Par ailleurs, même très éloignée de mes préoccupations quotidiennes, j'ai fini par réaliser que la monarchie britannique avait quand même un impact, même limité sur ma vie, que je le veuille ou non.

Depuis ma naissance, j'ai entendu "God Save The Queen" à chaque célébration incluant des grands-britons. Un jour prochain, Elizabeth même très coriace n'étant pas éternelle, et sa succession étant composée de mâles sur 3 générations, le "God Save The Queen" se transformera en "God Save The King".

 

C'est comme si "La Marseillaise" se transformait subitement en "Le Marseillais". Tu peux rigoler, mais ça va me faire bizarre pendant quelques temps je pense. Voire je ne m'y habituerais jamais. Je regrette même quasiment que le royal baby ne soit pas une fille qui, avec les nouvelles mesures proposées par le gouvernement anglais, aurait régné en tant qu'aînée car il n'y aurait plus de priorité aux garçons pour l'ordre de succession.

Une reine c'est bien, c'est moderne, c'est swag. Ca change un peu d'avoir une nana donc le mari est obligé de marcher systématiquement deux pas derrière elle (je ne raconte pas de fariboles, tu peux vérifier).

Je me suis aussi rendue compte après quelques calculs expérimentaux que ce royal baby, même si la médecine fait des progrès insensés et que j'ai une longévité à peu près standard, je n'ai strictement aucune chance de voir son couronnement un jour.

Elizabeth a 85 ans et n'abdiquera jamais (à moins de battre complètement la campagne). Si sa maman lui a légué sa constitution, elle risque de vivre au moins jusqu'à 100 ans et des brouettes. Si elle meurt dans une quinzaine d'années et qu'on applique la même longévité à ses descendants, Charles montera sur le trône à 80 ans, William vers 65 ans, et son fils vers 70 ans, soit en ... 2083 (si je calcule bien, mais je me trompe souvent).

Autant te dire qu'à cette époque, on sera tous Chinois, on mangera des cafards géants élevés dans des fermes expérimentales et je serai volatilisée en poussière depuis lurette.

Ca m'en a foutu un, coup de cafard, justement. J'ai brusquement réalisé qu'un jour prochain pas si lointain je ne serai plus là pour affabuler sur la naissance d'un héritier Windsor sur la toile. Ni pour affabuler tout court d'ailleurs. 

Ca va me manquer. (uhuhuhu)

A moins que ce marmot soit finalement Geoffrey Baratheon et qu'il fasse assassiner toute sa famille pour prendre le pouvoir plus vite.

(faut suivre Game of Thrones un peu, pour comprendre cette dernière référence)

En tous cas, on va quand même lui souhaiter le meilleur au baby qui n'a pas de nom pour le moment, et profiter de la naissance pour faire la bise to Kate.

Je suppose qu'elle a été faite 12574 fois, mais je ne peux pas résister. Mon tourette. Je me soigne. Promis.

197a80bbffab87e34eeadf27d8daf4fd_reine2bisReporters-600x354.jpg

Y'a pas un énorme level de coolitude, là ? 


20/03/2013

La malédiction de l'Oscar

Court essai psychosociologique de moi.

Il parait qu'il existe une malédiction de l'Oscar.

Surtout pour l'Oscar de la meilleure actrice. Celle qui le reçoit, si elle est mariée, risque de divorcer dans l'année qui suit.

Les exemples sont relativement nombreux : Julia Roberts, Hilary Swank, Kate Winslet entre autres.

Et aujourd'hui, côté acteur masculin, c'est semble-t-il le couple a priori solide Jean Dujardin - Alexandra Lamy qui bat de l'aile

Hasard ? Simple Coïncidence ? Vraie malédiction secrète des pharaons égyptiens démoniaques ?

Chacun sa version.

La mienne est plus pragmatique.

C'est assez simple, en somme.

Quand tu te reçois un prix, une distinction, que tu connais un succès fulgurant, tu es pris dans un espèce de maelstrom euphorique qui te fait parfois perdre tes repères.

Sans parler de melon obligatoire, n'importe quel individu lambda à qui on répète des jours entiers qu'il est le phénix des hôtes de ce bois, même s'il a une base solide peut avoir une perte d'adhérence au sol.

Et tout ce qui faisait son univers jusqu'à ce moment peut valser au rythme d'un Harlem Shake débridé.

Pris dans cette douce folie, il arrive qu'il se détache progressivement de son ou sa partenaire qui lui ou elle ne vit pas du tout la même chose, ou reste dans l'ombre de la gloire.

Ce qu'on appelle en langage radiophonique "ne plus être sur la même longueur d'ondes"

Hypothèse optimiste : l'euphorie est passagère, le conjoint est patient et l'oscarisé touche le sol à nouveau assez rapidement en reprenant le cours habituel de ses occupations.

Hypothèse pessimiste : l'oscarisé(e) décolle durablement et perd de plus en plus le contact avec sa moitié. Qui finit par en avoir marre de dormir tous les soirs dans un champ de melon, ou de vivre en permanence à la traîne et va voir ailleurs si l'herbe est plus verte.

Ou inversement. L'oscarisé(e) décide que sa moitié est devenue trop terne pour son statut intergalactique et et choisit une bombe plus adapté(e) à son nouveau rang.

Tu peux adopter ce théorème des oscars à la vraie vie.

Je suis certaine que tu as connu des cas similaires autour de toi.

Comme la copine qui a eu une promotion de responsable commerciale avec 12 personnes à manager, une augmentation substantielle, un changement de statut et qui trouve subitement que son jules, ses costumes Célio, sa voiture tunée et ses potes supporters du FC Lens lui collent la honte auprès de ses nouveaux amis en Hugo Boss qui partent en vacances à Bali.

Je ne dis pas que c'est bien, je dis que ça arrive.

Oscar ou promotion, le mieux c'est de tenter de ne pas trop décoller du sol même si on te dit toute la journée que tu es la plus belle ou le meilleur chef de la world company.

De toutes manières, belle ou pas, tu risques un jour de retomber assez lourdement, rester au sommet étant un exercice relativement difficile. 

Et à ce moment là, la bombe que tu auras choisie parce qu'il fait mieux sur les photos que ton ex et sa petite brioche en yogging adidas te quittera parce que TOI tu n'es plus assez glamour à son goût.

Chacun son tour.

_58779742_58779741.jpg

Maudite statue

14/03/2013

Ma famille est une PME

Qui n'a pas un jour à croisé des parents frustrés de ne pas avoir fait carrière dans tel ou tel domaine et qui poussent leurs bambins à réaliser leurs rêves à leur place ?

Notamment dans les mondes artistiques ou sportifs.

Les mères ou pères courant les castings avec une progéniture plus ou moins ravie de passer des heures à s'entraîner ou à attendre qu'on la sélectionne pour poser/danser/jouer.

Les enfants qui ont le feu sacré seuls existent, mais sont assez peu nombreux.

Papa ou maman sont bien souvent à l'origine d'une vocation.

Parfois pour le meilleur. Des artistes, sportifs ou célébrités renommés remercient leurs parents de les avoir poussés faute de quoi, il n'auraient jamais réalisé leurs rêves ou trouvé leur voie.

Souvent pour le pire.

Je n'évoquerais même pas dans cette catégorie les concours de mini-miss dont le concept est tellement affligeant que je rejoindrais volontiers les rangs des gens favorables à leur interdiction totale, malgré ma tolérance ordinairement assez élastique pour toutes sortes de trucs idiots.

Il n'y a qu'à voir le taux de gens en perdition chez les ex-enfants stars ou tout juste connus pour s'en persuader. Pour quelques-uns qui réussissent adultes : Elizabeth Taylor, Ryan Gosling, Léonardo Di Caprio, Justin Timberlake ou Sophie Marceau pour la France, par exemple, combien, au mieux, retombent dans un anonymat total une fois adulte, parce qu'ils n'intéressent plus personne ; au pire, basculent totalement parce que faute d'une enfance stable, il perdent brutalement tous leurs repères.

Mais plus forts que les parents "agents" arrive aujourd'hui une nouvelle forme de parents exploiteurs. Les parents "patrons".

Des gens plus ou moins célèbres pour de plus ou moins bonnes raisons qui entraînent avec eux leurs enfants dans une espèce de PME familiale du spectacle permanent.

Je ne te ferais pas l'affront de te rappeler le sort de la "pauvre" Suri Cruise exhibée en permanence par son papa pour relancer sa carrière déclinante. Et plus ou moins mise à l'abri désormais par une mère un peu plus responsable.

Que dire en revanche sur la famille Smith, tu sais le sympathique acteur de Men In Black, dont les gamins au mépris de tout cursus scolaire normal ou environnement stable ont été mis au charbon quasiment au sortir des couches.

D'abord dans les films de papa. Puis tous seuls comme des grands. La petite en chanteuse, l'aîné en acteur. On couvre bien tous les domaines, au pire on peut interchanger, c'est tellement mignon des petits qui font des claquettes devant un public compatissant. Et puis ça attire la sympathie et ça rapporte de la thune aussi.

Ce qui est loin d'être négligeable. Surtout chez les scientologues où on a une furieuse propension à exploiter les enfants. Oui oui, au passage, je te confirme Will Smith est bel et bien scientologue, même s'il ne l'affiche pas ouvertement.

Que dire aussi de l'affligeante famille Beckham entre un père futur-ex footballeur mannequin slip, une mère qui respire la joie de vivre vu qu'elle n'avale que de l'air depuis environ 10 ans pour toute nourriture. Dont on sent bien qu'ils restent ensemble plus parce que ça fait tourner le business que parce qu'ils vivent un conte de fée où chaque minute est une perle de pluie venue de pays où il ne pleut pas.

Avec des enfants continuellement sous le feu des projecteurs, la petite dernière exhibée comme un accessoire de mode par sa mère qui la confond avec un Kelly Hermès et le fils cadet mannequin chez Burberry à environ 10 ans.

Sans parler du mini-scandale causé (et heureusement) par la fille pré-pubère de l'ex-présentatrice télé Véronika Loubry posant dans des attitudes sensuelles pour le Vogue US habillée et maquillée comme une adulte et dont la mère déclare "Je trouve beaucoup plus choquante une photo pour Petit Bateau, d'une petite fille de 11 ans qui a les seins qui pointent. Là, ma fille n'est pas nue, il ne faut pas exagérer !" .

Les exemples ne manquent pas que les gens soient célèbres ou pas. J'ai rencontré plus d'une fois dans la "vraie" vie des parents transformant leurs enfants en gravures de mode à un  point tel que les gamins n'osaient plus bouger pour ne pas se salir. Ou encore encore les poussant dans une voie artistique ou scolaire parce que c'est valorisant socialement parlant sans tenir aucun compte des aptitudes ou des souhaits de leur descendance.

Que penser d'une éducation où des enfants sont utilisés en grande partie pour renvoyer une certaine image de leurs géniteurs, et flatter leurs égos déjà surdimensionnés ?

Quels dommages risquent de subir ces gosses élevés dans le culte de l'image, du paraître, du projecteur, une fois que le projecteur va s'éteindre ?

Les enfants sont influençables et disposés aux efforts pour gagner l'amour de leurs parents. Mais que dire quand cet amour prend la forme d'un mini-moi qu'on façonne pour satisfaire son égo ou ses ambitions déçues.

Comment un enfant peut-il durablement se construire si sa personnalité est totalement gommée au profit d'une personnalité plaquée par un parent autocentré ou frustré ?

Autant je ne passe pas ma vie sur le nombril des moins de 10-12 ans, vu que le sujet m'intéresse assez peu, comme il est de notoriété publique dans mon entourage, autant je ne peux pas comprendre, ni tolérer de tels comportements de la part de gens soit-disant responsables.

Je dirais même que je serais prête à sortir le bazooka (la preuve) s'il m'arrive d'avoir ce genre d'individus dans mon entourage immédiat

J'espère en tous cas que les enfants Beckham et Smith feront partie de la catégorie de ceux qui, malgré tout, et ils sont un certain nombre, arrivent à se construire et à s'en sortir.

C'est tout le mal qu'on peut leur souhaiter.


5-romeo-beckham-14841.jpg

8-romeo-beckham-14844.jpg

Pauvre gosse (Roméo Beckham en l'occurrence)...

Photos Voici.fr

26/02/2013

And the Oscar (of the worst dress) goes to....

Oui, donc hier on s'est payé(e)s une tranche de César. 

Si, ne mens pas tu as rigolé.

Je t'ai vu.

Je vois tout.

Je suis omnivoyeuse.

Et je t'avais promis un compte-rendu du pire des Oscars. Faute de pouvoir passer la nuit devant, CAR JE TRAVAILLE MOI MADAME,  je dois me contenter des compte-rendus divers et variés pour repérer les facheunes failles. 

Heureusement le Huffington Post version US et The Hollywood Reporter ont fait des diaporamas complets du tapis rouge.

J'ai donc pu rapidement voir quelles invitées se les étaient pris, les pieds dans le dit tapis, question vestimentaire.

Et nous avons eu quelques très jolies coupés-décalés-ratés...

Jugez plutôt

slide_282786_2149843_free.jpg C'est la femme de Hulk. Elle s'habille avec les reste des vêtements de son mari quand il se transforme. Enfin apparemment.

(petite explication pour les non-initiés, le monsieur joue Hulk dans les Avengers)

slide_282786_2144668_free.jpg

Malgré une impressionnante collection de tenues hideuses, Héléna Bonham Carter arrivera toujours à nous surprendre

slide_282786_2143442_free.jpg

Je sens confusément que j'ai oublié un truc. Mais quoi ? Ah oui ça me revient. De prendre la taille au-dessus en bustier. 

slide_282786_2143590_free.jpg

"Regarde regarde comme je fais bien le lampion japonais, Maurice". "Absolument, bouge pas, je te branche sur le 220 et ce sera impec".

slide_282786_2143592_free.jpg

Viens Sue-Helen, on fait une soirée fluo, comme dans les années 80. 

slide_282786_2143818_free.jpg

OUAAAAIIIIIS D'ACCCOOOOORD KEUPINEUUUUUUH, j'amène les mojitos

Gloria_Reuben_a_p.jpg

Et voici le modèle n° 46. Le créateur l'a appelé "le pot de chrysanthèmes" il a eu une subite inspiration sur la tombe de sa mère.

slide_282786_2143593_free.jpg

Ah bon c'était pas marqué "soirée déguisée" sur l'invitation ? Non? T'es sûre ? Bon ben je continue à sourire et à faire comme si de rien n'étais, hein, je peux peut-être passer inaperçue..

Daryl_Hannah_a_p.jpg

Salut vieille branche, et les enfants, ça pousse ? 

 slide_282786_2144658_free.jpg

J'avais mis ma part de tarte aux cerises à refroidir dans la cuisine. Tu l'as pas vue par hasard ?

Sally_Field_a_p.jpg

Ah c'était ta part ? J'ai cru que c'était la mienne, du coup j'ai tout terminé, désolée...

slide_282786_2143789_free.jpg

Le crossover boubou, robe de samba et guirlande de Noël, je pensais que c'était impossible. Et bien, NON...

slide_282786_2143595_free.jpg

On a retrouvé l'avion de Barbie. 

slide_282786_2144042_free.jpg

Et on a retrouvé le camping-car de Barbie aussi.

slide_282786_2145510_free.jpg

Et le poussin Piou, et le poussin Piou, et le poussin Piou, et le poussin Piou...

slide_282786_2145499_free.jpg

And the Oscar of the chiffon à poussières goes to...

slide_282786_2143920_free.jpg

Ah pardon, légère erreur, the Oscar of the chiffon à poussières goes to...

slide_282786_2143901_free.jpg

 Non finalement The Oscar of the chiffon à poussières goes to... (t'as remarqué y'en a toujours au moins un dans les cérémonies, chiffon à poussières)

En plus mesdames, le blanc sur une peau laiteuse, couplée à une choucroute n'importe quelle styliste te dira que c'est foutu d'avance.

slide_282786_2145509_free.jpg

JACK JE T'AVAIS DIT PAS LE LION DE LA MGM SUR LE TAPIS ROUGE. ON VA AVOIR DES PROBLEMES AVEC LES ASSOCIATIONS DE PROTECTION DES ANIMAUX, BORDEL. 

slide_282786_2145504_free.jpg

Mets tes deux pieds en canaaaaard, c'est la chenille qui redémaaaaaare...

1614057_best-actress-nominee-jennifer-lawrence-for-her-role-in-silver-linings-playbook-arrives-at-the-85th-academy-awards-in-hollywood.jpg

Chérie t'as pensé à retourner la couette ? Parce que sinon elle s'avachit à force...

slide_282786_2144659_free.jpg

Dans ce cas le problème ce n'était pas la robe, simple et de bon goût.

Mais plutôt l'absence de soutien-gorge qui a fait que les tétons d'Anne Hatthaway ont semble-t-il pointé pendant toute la cérémonie, créant un nipplegate international.

m-HEIDI-KLUM-OSCARS-2013-620x930c.jpg

Cas d'école : preuve qu'on peut-être une des plus belles femmes du monde et ressembler à un escargot de bourgogne Lanvin dans une robe mal choisie.

slide_282786_2149853_free.jpg

Enfin, ceci n'était pas vraiment sur le tapis rouge mais une fête post-oscars. Cependant je n'ai pas résisté aux gants Mapa de Faye Dunaway. Une nouvelle tendance après les bottes en plastique en ville, je suppose ? 

 

Cependant Faye ne pourra jamais rivaliser avec les 3 tenues parmi les plus hideuses jamais portées lors d'une cérémonie des Oscars.

Cadeau pour terminer ... Avec les compliments de la taulière

r-CHER-BJORK-WHOOPI-OSCARS-WORST-DRESSED-large570.jpg

 

Photos principalement issues des sites Huffington Post USA et The Hollywood Reporter.
 

19/02/2013

Les pipeuleries, le retour du fils de la ... De la quoi d'ailleurs ?

 

Dans mon éternelle et abyssale quête de futilité pour oublier que l'existence n'est qu'un long chemin vers le néant, je me suis dit qu'un peu de pipeuleries ne nuiraient pas.

Car le 7ème jour, pour se reposer de sa création, dieu décida de créer les gossips. Je ne fais donc que continuer son oeuvre. 

Et je ne prends aucune drogue, tout ceci est entièrement sorti naturellement de mon cerveau malade. Et c'est méchant, comme d'habitude. 

 

  • Notre statue nationale, Jeuni H., a décidé d'illuminer le monde occidental par le récit de ses mémoires. Recueillies et couchées sur le papier par l'ex-femme de Bruel, qui a besoin visiblement de payer ses impôts et de maintenir son train de vie en torchant un pavé bien rémunéré. Pour aider à faire parler de ce chef-d'oeuvre immortel, le papi du wok'nwoll clashe son entourage, enfants compris. Les rejetons apprécieront ce père si prévenant qui les traite de fils et fille à papa (quoique de ce côté là, il n'a pas tort). Ceci n'a pas vraiment suffit : après avoir "vendu" le livre comme un succès fulgurant, la maison d'édition, Plon, a admis que les chiffres donnés (200.000 exemplaires) étaient ceux de la mise en place en librairies et non des ventes réelles : 26.000 exemplaires seulement. Preuve que les souvenirs de l'idole passionnent relativement peu malgré cette promo soutenue et ces quelques passages croustillants. A  propos d'idole, permettez-moi de trouver relativement pathétique qu'on érige au rang de gloire nationale un vieux débris alcoolique, évadé fiscal et pédophile sur les bords puisqu'il admet  avoir tripoté une jeune fille de 14 ans alors qu'il en avait 40 bien sonnés. 50 ans de carrière n'excusent pas tout. Et certainement pas de se moquer de son public, majoritairement modeste, en prenant son cash pour aller le dépenser (ou le boire ?) à l'étranger avec une femme qui pourrait être sa fille. J'ai du mal à comprendre la prévenance, voire l'aveuglement des médias dès qu'ils s'agit de ce monsieur, alors qu'il est autant, sinon plus à blâmer qu'un Depardieu, par exemple.

 

  • Hugh Grant est à nouveau père pour la deuxième fois à 52 ans ! Après avoir refusé toute forme d'engagement pendant très longtemps, on dirait que le beau Hugh veut rattraper son retard la cinquantaine venue. Père une première fois il y a 2 ans "par hasard" d'une petite fille, fruit d'une brêve liaison sans lendemain, l'acteur anglais avait décidé d'assumer néanmoins sa paternité. Ce qui l'a conduit à renforcer les liens avec la maman, au point d'avoir un second enfant avec elle ! Hugh a donc le choix du roi, puisqu'après une fille, il devient père d'un petit garçon. A ce rythme, il va se retrouver à la tête d'une véritable tribu rapidement. Et rejoindre le clan des nouveaux papas poules sur le tard comme Bruce Willis ou Alec Baldwin qui ne font plus un pas sans leur progéniture chérie !

 

  • Les télé-crochets font un retour fracassant à la télé et sur les réseaux sociaux. The Voice, Nouvelle Star, Star Ac font des records d'audience et de tweets, surtout pour les deux premiers. Après une période où le genre semblait quasi-abandonné, voir des apprentis chanteurs se frotter semaine après semaine au jugement du public et d'un jury semble à nouveau passionner les téléspectateurs, qui peuvent désormais donner leur avis comme un juré supplémentaire grâce à la social TV. Une deuxième jeunesse pour ces programmes, en somme. Pour ma part, même si mon avis n'a aucune importance, je m'en désintéresse quasi-totalement. Je n'ai jamais accroché à "The Voice" dont je trouve la version française totalement ennuyeuse et consensuello-casse-couilles. Et dont le jury a quand même du mal à rivaliser avec les pointures des éditions anglaises ou américaines. Même verdict pour "Nouvelle Star". J'ai tenté de regarder une ou deux fois, j'ai changé de chaîne au bout de quelques minutes, tellement c'était exaspérant : jury mou, Manoukian en boucle, chanteurs transparents, Hanouna pas à l'aise en animateur. La formule n'accroche plus. Pourtant j'avais adoré les années "Nouvelle Star" sur M6. Quant à la Star Ac', le mélange télé réalité - télé crochet, n'a jamais été mon truc, ni sur TF1 hier ni sur NRJ aujourd'hui. Le côté variétoche, non plus. Bref, ce n'est pas toujours dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes. La preuve. Et on annonce aussi maintenant le retour de "Popstars" sur la TNT. A quand l'exhumation de "la chance aux chansons" avec Pascal Sevran en hologramme tant qu'on y est.

 

  • Lady Gaga contrainte et forcée d'annuler la fin de sa tournée. La chanteuse la plus marketée de l'univers a des problèmes de hanche et doit se faire opérer. Les fans, ne paniquez pas devant la pauvre fille qui va devoir rembourser des millions de dollars. Y'a des sociétés pour ça. Ca s'appelle des assurances. A priori, la dame devrait bien s'en tirer. La hanche, hein ? Normalement les hanches en plastique c'est fait pour les gens d'un certain âge. On va donc pouvoir l'appeler Mamie Gaga. Ca lui ira pile-poil (OH CA VA ON PEUT RIGOLER)

 

  • Pendant ce temps, Beyoncé fait tout pour lui piquer la place de reine du monde/pop/soul/industrie du disque/univers/et ses environs. Après un léger couac de play-back à l'investiture d'Obama,  un (spectaculaire j'admets) show de mi-temps au super-bowl, elle annonce une tournée mondiale et présente un documentaire sur sa vie, son oeuvre, et ses pensées profondes. Dans lequel elle montre son ventre de femme enceinte pour désamorcer la rumeur persistante sur le fait qu'elle n'a pas porté sa fille. Qu'elle montre d'ailleurs face caméra pour la première fois depuis sa naissance. Manque de bol pour la petite, et comme plusieurs d'entre nous l'avons remarqué, alors qu'elle aurait pu bénéficier du physique plutôt agréable de sa maman,  elle ressemble à son ... Père, Jay-Z.  Même si la petite est encore assez choupinette, cette ressemblance risque de lui valoir plus tard un physique avec la tête de basset artésien de son père plantée sur le popotin plantureux de sa maman. Pas de bol. 


 

  • Une qui aura du mal à réclamer la place de reine de la pop c'est Carla Bruni. L'ex-première dame tente un retour maintenant que son mari n'est plus président. Malgré un passage dans une major, une promo complaisante et des diffusions répétées sur diverses radios, 15 jours après son lancement, la seule trace de vente de son single est une très modeste 85ème place la semaine dernière dans le top téléchargement de pure charts (merci à Pari pour l'info). Et oui, le 07 février, son single n'avait séduit que... 800 acheteurs.  Dans l'album qui devrait suivre, elle règlerait des comptes, notamment avec la presse. Presse dont elle se plaint abondamment, mais qu'elle sollicite au moindre battement de cil, au passage. Pas certain que ceci l'aide dans sa promotion future. Ce qui pourrait l'aider serait éventuellement de chanter un peu plus fort. Mais pour les cordes vocales, contrairement au visage, photoshop et le botox n'ont aucun effet. Malheureusement.
 
Sinon pour les réclamations, vous pouvez vous adresser à mon avocat, maître Taloche. Moi je pars en Australie pour éviter les fans des susdits. Car en plus d'être méchante et aigrie car je n'ai jamais pu faire une carrière artistique convenable autre que brailler "all by myself" totalement ivre dans un karaoké de banlieue, je suis lâche.
 
Adieu, donc.
 

Fotolia_45775760_XS.jpg

 

17/01/2013

Toi aussi décide de la couverture de ELLE

Bon.

Je m'étais un peu énervée contre le journal ELLE suite à une ligne éditoriale faite d'articles qui me semblaient un tantinet racoleurs et deconnectés de la réalité.

En faisant, en conclusion, une des sorties théâtrales et définitives dont j'ai l'habitude en mode "JE SORS DE LA PIECE COMME UNE PRINCESSE SLAVE DRAPEE DANS MON OFFENSITUDE, jamais je ne reviendrai".

Seulement elles sont malignes ces filles.

Très malignes.

Elles t'appâtent sur twitter. En te faisant des quizz sur la prochaine couverture (qu'on te présente floutée et toi tu dois deviner ce que c'est)

Evidemment avec ton esprit tordu, et pour faire ta maligne, tu réponds "Fassbender tout nu ?"

Et là on te répond "mais oui, bonne idée, pourquoi pas ?"

Tu rétorques "même pas cap".

Grosse erreur.

ELLE.jpg

Donc jeune fille si tu veux voir tes rêves se réaliser, n'hésite plus et reprend le hastag #Fassbendernuencouv sur twitter.

Je te rappelle au passage que tu PEUX avoir ceci

 

tumblr_m1n524o0qe1rntn24o1_r1_500.jpg

Sans le pantalon.

Oui car chez ELLE visiblement on a des connexions et on connait du monde, on PEUT faire deshabiller la bête.

Je suis de toutes manières volontaire pour la séance photo.

Pour tenir les paravents lumière.

Ou n'importe quel élément utile à réaliser un cliché de qualité.

Je tiens très bien l'élément. 

Qu'on se le dise.

06:00 Publié dans People, Web | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : twitter, elle, fassbender | |  Facebook | |  Imprimer | |

22/10/2012

Avec l'automone, les pipeuleries sont de retour

C'est lundi, Francis Cabrel sort un album de reprises de Bob Dylan, c'est bientôt le changement d'heure, les fêtes de fin d'année et le tiers provisionnel. 

Autant de raisons de se faire sauter le caisson immédiatement car rien, vraiment rien ne nous raccroche à cette vie triste et sans perspectives.

Sauf peut-être les avanies de nos pipeules préférés qui, eux, ont tout. Mais s'emmerdent quand même, et parfois plus que nous.

C'est jouissif de voir quelqu'un de beau, intelligent et talentueux se faire plaquer ou prendre 10 kilos, non ? 

Si, avoue-le.

C'est pourquoi je me dévoue pour répandre un peu de joie dans ton coeur et t'envoyer ces quelques pipeuleries pour la rentrée car, en plus, ça faisait un petit moment que je n'avais plus sévi dans ce domaine.

 

Sors ton mouchoir jeune fille, un beau gosse s'est retiré du marché. En fin de semaine dernière, Justin Timberlake a épousé sa fiancée de longue date, Jessica Biel lors d'une cérémonie ultra-privée et ultra-discrète dans le sud de l'Italie, au château Borgo Egnazia, à Fasano. Le jour exact du mariage n'est même pas divulgué. On suppose que la cérémonie s'est tenue vendredi dernier. "C'est vraiment fantastique de s'être mariés. Nous avons vécu un moment vraiment spécial entouré de notre famille et de nos amis," ont-ils déclaré au magazine "People" .... Bon, tu peux aussi modérer tes pleurs. 1/ On connait la perennité d'un mariage pipeule. De un à cinq ans en moyenne. Compte tenu de la réputation de chaud lapin du jeune homme, on devrait le retrouver sur le marché assez rapidement. 2/ Permets-moi un peu de personal branling, je l'ai vu de près. Et bien.... Bof. C'est le genre de type qui est plus photogénique que très beau dans la vraie vie. C'est à dire que tu regardes l'écran de contrôle pendant qu'il est interviewé tu fais "Aaaaaah ouaaiiiiis" et tu le vois passer à 50 cms de toi et tu fais "Aaaaaah ouaiiiiis" mais deux tons plus bas. Et avec une moue déçue. Désolée de ruiner tes rêves, mais de temps à autres, IL FAUT révéler la vérité.


Autre beau gosse potentiellement hors-circuit, Ashton Kutcher. Et là la concurrence est vraiment rude puisque sa chérie n'est autre que Mila Kunis, qui a été récemment élue "femme la plus sexy du monde" par le magazine Esquire. Le couple, longtemps discret, ne se cache plus et songerait même à passer à la vitesse supérieure en convolant lui aussi. Les deux tourtereaux se connaissent depuis longtemps, à défaut d'avoir été ensemble très longtemps. Puisqu'ils ont été partenaires plusieurs années dans la série "That 70's show" avant de récemment tomber dans les bras l'un de l'autre. Petit problème, la future-ex d'Ashton, Demi Moore est apparemment quelque peu réticente à signer les papiers du divorce. Elle est gravement déprimée, a du mal à tirer un trait sur son mariage et à passer à autre chose. À moins qu’il n’y ait pas besoin d’officialiser un quelconque divorce... C’est l’hypothèse récemment défendue par Mila Kunis. L’actrice a déclaré au site Entertainmentwise.com que Demi Moore et Ashton Kutcher n’avaient jamais été officiellement mariés et que leur union était purement symbolique. Info ou intox ?

 

Sinon, pour te consoler, si tu aimes les petits formats, Daniel Radcliffe vient lui de se séparer de sa girlfriend. Il est donc célibataire pour l'instant. En lui criant "stupeflix" il devrait tomber dans tes bras directement. Enfin tu peux toujours tenter. Et si tu aimes les hommes un peu plus mûrs, Russell Crowe, THE gladiateur, vient de divorcer aussi. Mais il faut apprécier la bière, le rugby et les virées entre potes.

 

Carnet rose : la chanteuse Adèle vient d'accoucher d'un petit garçon. Les heureux parents, la chanteuse, dont c'est le premier enfant et son compagnon  Simon Konecki, déjà papa d'une petite fille, restent eux aussi ultra-discrets sur la naissance. Ils n'ont rien annoncé officiellement, l'info vient d'un de leurs proches. On ne sait pas du coup si la chanteuse sera présente demain à la première Londonienne du nouveau James Bond, Skyfall, dont elle chante le générique. Mais on lui souhaite beaucoup de bonheur et de layette pour les mois à venir.

 

Karl Lagerfeld adore la provoc' . Et dégommer la terre entière. Peut-être un peu trop.  Il vient de déclarer que François Hollande était un "imbécile" dans le Marie-Claire espagnol. Et de se justifier hier soir au JT de France 2. Ce qui m'étonne personnellement (et en concertation avec moi-même) c'est que personne ne lui claque jamais le bec. Ce serait tellement facile entre "vieux crouton ridicule" (il a 79 ans) "regarde ton look, papi", "atterris un peu, baron rouge (fine allusion à la guerre de 14)"  ou "c'est moche, l'Alzheimer". Le respect dû aux personnes âgées, je suppose. Ok, Karl est un type ultra-créatif et toujours en avance d'une tendance même à son âge. Mais parfois, il décroche un peu de la réalité et il dérape, tout de même. Ceci dit, hormis sa tendance à sabrer la terre entière et à détester les gens un peu enrobés - rappelons qu'il est lui-même un ex-grassouillet - Karl L. est un monsieur assez, voire très spirituel et amusant. Qu'il fasse des fringues assez sublimes et que tous les gens qui bossent avec lui s'accordent pour dire qu'il est dur professionnellement mais terriblement généreux et humain, expliquerait sans doute en outre qu'on le laisse tranquille. Quant à traiter François Hollande d'imbécile, peut-être que le fait que Valouche ne s'habille pas en Chanel pourrait constituer un début d'explication. Karl est généreux, mais pas totalement désintéressé, non plus.


Noir désir.... De bagarre ? Un livre à paraître crée la polémique. Son auteur affirme avoir recueilli les confidences du batteur du groupe, Denis Barthe, qui décrit Bertrand Cantat comme un un égocentrique forcéné,  fuyant ses responsabilités, notamment dans la mort de Marie Trintignant et le suicide de sa femme, et accusant les autres de vouloir profiter de sa notoriété. Denis Barthe a publié un communiqué depuis, niant ces propos. Denis Besse, l'auteur, maintient pourtant. On se souvient qu'en novembre 2010, le guitariste Serge Teyssot-Gay avait déjà annoncé qu'il quittait le groupe suite à des "désaccords émotionnels, humains et musicaux" et évoquait un "sentiment d'indécence". Le lendemain, le batteur, Denis Barthe, officialisait la séparation. Le groupe offrait néanmoins un best-of et un dernier titre à ses fans, une reprise de "Aucun express" d'Alain Bashung.  Les membres du groupe avaient cependant apporté leur soutien sans faille à Cantat lors de la tragédie de Vilnius, son procès et son emprisonnement. Les choses avaient semblé se gâter à sa libération. On ne saura vraisemblablement jamais ce qu'il s'est réellement passé. Cantat est-il vraiment devenu une sorte de monstre froid d'égocentrisme comme plusieurs témoignages le laissent penser (si tu veux tout savoir c'est ce que je pense aussi). Ou s'agit-il tout simplement d'une bataille d'intérêts et d'égos comme tant de groupe en ont connu à la fin de leur existence ? Comme celle qu'a connu par exemple un autre ex-groupe mythique du rock français, Téléphone. Dont on vient d'apprendre que Jean-Louis Aubert a déposé à son seul profit le nom à l'INPI. Point d'orgue à une histoire tourmentée faite de règlements de compte, d'intérêts divergents et de vengeances qui empêche la reformation dont les fans rêvent depuis des années. Depuis cette révélation, les ex-membres ne se parlent plus que par lettre recommandée. Ambiance. Ah, au fait : Richard Kolinka, le batteur de téléphone, était l'un des ex-compagnons de Marie Trintignant et père de l'un de ses fils. Marie Trintignant qui a fini sous les coups de Bertrand Cantat... Moins de six degrés de séparation....

 

Un petit point "Danse avec les Stars" ? Oui. On aime l'émission. Car on peut raconter des horreurs dessus sur twitter, c'est le principe. Je te rappelle son fonctionnement, si tu ne regardes pas. 10 "personnalités" disons des semi-pipeules en reconquête de notoriété tentent de maîtriser semaine après semaine les danses de salon, chacun en couple avec un danseur pro. Cette saison où les concurrents sont plutôt jeunes, beaux et en bonne santé à défaut d'être dans la pente ascendante du succès, peut susciter a priori moins de moqueries que les années précédentes quand Sheila tentait des pasodobles avec sa hanche artificielle (naaaaan, allez je déconne, on lui a juste opéré la rotule, pas la hanche). Mais l'émission vire plutôt aux "Feux de l'amour". Lorie, qui vient de se séparer de son compagnon, regarde très amoureusement son danseur, un jeune éphèbe canadien aux deltoïdes avantageux. Rappelons qu'elle a déjà partagé la vie d'un Québequois, Garou, et qu'elle a donc potentiellement un faible pour le sirop d'érable. Pendant que ce même danseur tripote sans vergogne et en douce la belle Fauve, danseuse rousse incendiaire, pendant qu'il pense qu'on ne le voit pas à l'écran. Que Marie-Claude Pietragalla, danseuse étoile et jurée de l'émission, fait du gringue en direct live en mode cougar à un autre jeune danseur, Grégoire (habitué des femmes mûres ceci dit on lui avait collé Marthe Mercadier et Sheila les années précédentes). Et que la femme de Taïg Khris a du souci à se faire vu la façon dont son mari perd les pédales face à sa partenaire, une incendiaire Bulgare du nom de Denitsa. La suite au prochain épisode. Nous verrons si tout ce petit monde conclut... Ou pas.

 

Rentrée littéraire ? Sortie avec beaucoup de bruit plutôt. Le "sulfureux" Fifty Shades of Grey vient enfin (ou malheureusement de sortir en VF. Et a suscité un beau tollé dans les médias, ainsi qu'un pic de ventes comparable au lancement d'un Harry Potter. Ceci dit apparemment, c'est le même principe : je te sors ma baguette magique et je l'agite d'avant en arrière.... Très franchement, quelques passages lus/entendus ici et là finissent de me convaincre de ne pas lire ce truc qui s'apparente visiblement plus à un Harlequin avec quelques scènes plus ou moins Olé olé qu'à une oeuvre littéraire digne de ce nom. Et oui, je critiquerai SANS avoir lu, ce qui est mal. Mais j'ai peu de temps à consacrer à la lecture, ce n'est pas pour en perdre encore dans un mauvais  pavé pour ménagère en mal de sensations et bourré de clichés. Que l'héroïne prenne son pied au premier rapport sans s'être jamais tripotée en est une excellente illustration. Permettez-moi plutôt de vous conseiller de la vraie littérature érotique si vous voulez vous faire des frissons sur papier glacé. Relisez Sade, Pierre Louys, Anaïs Nin ou Bataille. Voire histoire d'O pour le côté SM. Et servez-vous de Fifty Shades pour caler votre buffet normand. Au moins il aura une utilité. Sinon rayon érotique, je voudrais dire un petit au-revoir à Sylvia Krystel qui a été l'incarnation d'Emmanuelle au cinéma pendant plusieurs années. Et qui nous a quitté la semaine dernière. Sylvia, au nom de toutes les Emmanuelle dont tu as empoisonné l'existence mais aussi popularisé le nom à travers le monde entier, un dernier .... 

Goodbye_Emmanuelle_(1977).jpg

Pour les sources c'est Voici, Closer, Match, Pure People et toutes les bonnes crêmeries habituelles

13/04/2012

Tiens, faisons quelques pipeuleries, pour le week-end...

Etant donné que Voici me copite odieusement en faisant une rubrique "beaux gosses musclés", avec pas mal de MES chouchous (oui, j'ai l'exclusivité, c'est comme ça), je ne vois pourquoi je me gênerais pour piquer leur fromage.

Faisons donc une petite piqure de futilités à base de stars en goguette (et de qui couche avec qui) c'est bien pour lire au petit déjeuner ou chez le coiffeur pendant le week-end.

Et fais pas ta bêcheuse, hein, tu lis aussi. Je te vois.

 

Les contes de fées existent. Parfois. Une jeune journaliste en a fait l'expérience. Distraite au moment de traverser une rue à New-York, elle ne voit pas une voiture lui foncer dessus, quand soudain une main ferme et virile la tire en arrière, lui évitant de finir sous les roues. Passée la première émotion, la jeune femme se retourne et s'aperçoit que son sauveur n'est autre que ... Ryan Gosling en personne. Le romantisme de la situation a été quelque peu terni quand l'homme qui a des abdos photoshop a ponctué son geste d'un "you lucky bitch" adressé à la jeune femme. Ce qui n'a pas empêché la journaliste de raconter, très émue, sa mésaventure sur les réseaux sociaux. Donc, toi aussi, traverse n'importe comment. Au pire tu te fais écraser, au mieux, un canon célèbre viendra te secourir. Le jeu en vaut peut-être la chandelle. 

 

Point beau gosse numéro 2. Bradley Cooper est à nouveau célibataire. Après quelque mois d'un idylle assez peu crédible et visiblement promotionnelle avec la partenaire de son dernier film, Zoé Saldanha (la grande bleue d'avatar), le type le plus sexy de l'univers selon les journaux people US est un coeur à prendre. Moui. Comme pour Clooney de sérieuses rumeurs commençent à courir sur les penchants du monsieur qui multiplie les histoires sans lendemain. Et tu sais ce qu'on dit ? "Tous les beaux mecs sont gays et toutes les filles sympas sont mariées". Médite. Et commence à chercher un mec moyen ou une fille revêche. Ca ira plus vite.

 

Point beau gosse numéro 3. Un autre joli monsieur redevenu célibataire également, pour notre plus grand plaisir : Adam Levine. Le chanteur de Maroon 5, qui a une furieuse tendance à enlever ses vêtements dès qu'un appareil photo croise son chemin pour montrer ses tatouages, a largué sa dernière conquête, un mannequin russe. Jusqu'à sa prochaine conquête. Un mannequin russe. Probablement. Tu peux rêver mais le monsieur a des critères très précis en terme de compagnie. Mensurations comprises. Petite brune un peu boulotte, tu peux passer ton chemin. Désolée.

 

L'émission "The Voice", une rente ? Les 4 jurés auraient touché entre 300.000 et 500.000 euros pour leur participation, selon des indiscrétions. C'est pas mal pour faire semblant de pleurer en faisant tourner un fauteuil. Ceci dit cette nouvelle redonne de l'espoir à beaucoup de chanteurs de salle de bains. Toi qui braille comme un âne à qui on a enlevé son avoine, tu peux quand même t'assurer une jolie reconversion en disant à des gens qui seront oubliés en 15 jours "tu as une voix magnifique, tu es à l'aube d'une très grande carrière, je sais de quoi je parle". 

 

Karl Lagerfeld aurait-il un coeur caché derrière son catogan ? Le Kaiser de la mode a visiblement regretté sa sortie sur le poids d'Adèle qu'il jugeait "trop grosse". Apprenant que la diva de la pop était folle de sacs, il lui a fait envoyer un assortiment des plus beaux sacs Chanel, pour se faire pardonner. De son côté, Adèle a peut-être été piquée au vif par la remarque du maître car elle qui assumait son poids jusqu'alors a décidé d'entamer un régime. Et a déjà perdu 6 kilos. 6 kilos en moins, un nouveau fiancé, le top des charts et une collection de sacs Chanel gratuits, on aurait presque envie de commencer à prendre des cours de chant, non ? 


Courtney Love s’en est pris à l’ancien batteur de Nirvana sur Twitter,  Elle l’accuse d’avoir passé la nuit avec sa fille (et celle de Kurt Cobain) Frances. "Je ne suis pas fâchée contre Frances, mais je suis sur le point de le tuer, lui", a-t-elle écrit. L’ancienne femme du leader de Nirvana a également clamé que l’homme de 43 ans avait voulu la séduire elle aussi à l’époque où le groupe travaillait ensemble mais qu’il était "bien plus obsédé sexuellement par Kurt que par elle". Le batteur  a répondu par le biais de son porte-parole. "Malheureusement, Courtney est une nouvelle fois dans un scandale sur Twitter. Ces nouvelles accusations mettent en colère et font du mal mais sont absolument fausses".  Si on en croit Courtney, le batteur de Nirvana, il fait pas que faire poum poum sur des caisses. Il fait boum boum sur tout ce qui passe aussi. Ceci dit Courtney est un poil mal placée pour jouer les mères la morale. Elle aussi fait un peu boum boum avec tout ce qui lui tombe sous la main. Ou ailleurs. Mais ceci ne nous regarde pas...


Des nouvelles de Chouchou et Loulou, alias Jade Foret et son fiancé Arnaud Lagardère. Je les adore, je pense que je vais les adopter. Quelque mois après leur rencontre, la grande bringue et son nain de jardin capitaine d'industrie sont plus in love que jamais. Après la vidéo  dans le style "feux de l'amour", le tatouage de leurs bras respectifs, la célébration de leur anniversaire de rencontre tous les mois au Quick (si, si), et des flots de déclarations baignant dans la guimauve, Jade Foret vient de révéler qu'elle était enceinte de 4 mois. Peu importe les 30 ans d'écart avec son chéri, l'âge ne compte pas. Ni le portefeuille bien sur. Arnaud serait smicard, il serait vraisemblablement beaucoup moins attractif. A moins d'aimer les personnes de petite taille. J'en connais qui apprécient. Je ne donnerai aucun nom.

Et ce sera tout pour aujourd'hui. J'ai une vie, moi médème..

jade-foret-et-arnaud-lagardere3_leader.jpg

Sont-y-pas-chous ???


14/02/2012

Projet 14

Marre de la Saint-Valentin toi aussi ? Aucun problème, j'ai de quoi tenir le choc.

Des biscuits, en quelque sorte.

Mais jolis les biscuits, et pas très habillés.

Voire pas habillés du tout.

Juste, aujourd'hui, si tu veux avoir le sourire aux lèvres c'est par ici

http://pfffouuu.tumblr.com/ 

06:35 Publié dans People, Photo, Sexe & Co | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : projet 14 | |  Facebook | |  Imprimer | |