Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2011

Si Saint Valentin portait une gaine, on l'appelerait Lucienne

 


Saint Valentin, aurait subi le martyre sous l'empereur Claude II le Gothique, (le seul empereur qui aimait Marylin Manson) 

D'après la légende, Valentin avait réussi à séduire par ses propos l'empereur Claude. Un gouverneur, voyant cela, complota contre Valentin qui fut alors arrêté, et confié à la garde d'un magistrat. Mais le saint rendit la vue à la fille de ce dernier, et convertit toute sa maison. L'empereur le fit alors décapiter.


Une autre version de l'histoire raconte que l'empereur avait énoncé l'interdiction du mariage pour envoyer plus de jeunes hommes au combat dans l'armée. Valentin mariait en secret ces jeunes hommes. En l'apprenant, l'empereur l'aurait torturé et fait exécuter.

Fallait pas lui chier dans les bottes, à Claude le Gothique.


Du coup, que ce soit une version ou l'autre Valentin est devenu le saint patron des amoureux...

Amouuuuureuuuux fouuuuuu, amoureux à en mourrriiiiir à ne plus manger, ne plus dormir (le premier qui me donne le titre de cette chanson gagne la queue du Mickey).


Et il nous les brise menu tous les 14 février, jour de son anniversaire, ou de son exécution, je ne sais plus,  donc.

Enfin, lui, pas exactement. Les marchands du temple, pour rester dans les références bibliques.


Qui dès les galettes des rois écoulées commencent à nous envahir de petits coeurs roses et rouges. Alors qu'on a l'estomac saturé de trucs gras et sucrés et la carte bleue qui est tellement déprimée qu'elle est grise.

Et bien NON.


Je n'aime pas la Saint Valentin. Un parce que je trouve l'idée totalement neuneu.

Mais bon, les relations humaines basées sur la tendresse et les coeurs en sucre rose me sont relativement étrangères, c'est un fait.

C'est mon côté Hell's Angel.


Deux j'ai de plus en plus horreur des festivités obligatoires du style Noël, Jour de l'an et consorts. Quand vous en aurez une cinquantaine d'éditions en boucle dans la vue, on reparlera de l'intérêt de la chose.


Trois, de mon point de vue la Saint Valentin ressemble plus à une foire commerciale plus ou moins "réhabilitée" par les vendeurs de cartes et les bijoutiers, qu'à un réel élan populaire. Sans parler de traditions.


Quand on aime quelqu'un on a pas besoin de l'enduire de pelletées de sucre une fois par an.

Quoi que.


Qui disait déjà "il n'y a pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour" ?.

 

Donc si vous voulez me prouver votre amour finalement, un solitaire 3 carats fera l'affaire.


Le meuri ne veut pas, il dit que je lui coûte déjà trop cher en bouffe.

Il m'aime cet homme, c'est magnifique.

1103.jpg

 

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : saint valentin, fête, cadeaux | |  Facebook | |  Imprimer | |

26/07/2009

Et hop Kadox !!

De temps à autres, je fais un concours.

Pour fêter l'anniversaire de son blog, Electroménagère en avait justement organisé un... Electroménager bien évidemment... Il s'agissait de choisir un appareil sur un célèbre site de vente on-line et d'expliquer la raison de ce choix.

A ma grande surprise, le fait de faire un clin d'oeuil au meuri en écrivant à l'arrache une ode à la pompe à bière m'a valu une place totalement imméritée dans le Top 5 des winneuses !

Vendredi j'ai donc été retirer mon magnifique lot à la poste ou j'ai du tomber dans une faille spatio-temporelle car, bonheur des bonheurs il n'y avait PERSONNE et mon passage a duré 2.30 minutes chrono montre en main.

Après avoir roulé une pelle au postier, distribué des billets de 20 euros à tous les employés, être montée sur le comptoir pour chanter "I will survive" en karaoké avec les facteurs qui faisaient les coeurs, débouché du Veuve Cliquot millesimé, téléphoné à la Garde Républicaine pour faire une hola à cheval, fait péter des feux d'artifices et décidé qu'il fallait que je joue au loto, je suis rentrée chez moi pour déballer mon lot !

Qui va me permettre de déguster des jus de fruits fruités et des smoothies smoothesques...

 

DSC00138.JPG

LA CENTRIFUGEUSE... Qu'elle est bien, qu'elle est chouette parce que mini, donc parfaite pour ma petite cuisine

Et que donc j'ai testé illico, pour faire

DSC00135.JPG

UN SMOOTHIE PECHE-PRUNE (pour faire un smoothie il suffit de laisser les peaux comestibles en fait) WITH APPOINTMENT OF Cannelle (à contre-jour mais on va dire que c'est artistique)

Et bonheur des bonheurs des bonheurs, j'ai reçu au même moment, ce qui m'a évité de passer deux fois à la poste, un cadeau de la part de Kusmi qui m'avait permis d'organiser un petit challenge thé il y a quelques temps


DSC00137.JPG

 

Waaaaah, ce week-end je vais donc ingérer exclusivement du liquide chaud ou froid.... Ca me fera une détox expresse...

A propos de thé, si vous voulez que vos copines se régalent elles aussi les papilles, attention, vous n'avez plus que jusqu'à ce soir pour les faire gagner... C'est LA

06:00 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : concours, cadeaux, kusmi, centrifugeuse, jus de fruits, smoothies | |  Facebook | |  Imprimer | |

01/02/2009

Objets et Compagnie

J'ai reçu pas mal de petits trucs ces derniers temps, alors je voulais vous les montrer.

Ben oui, entre cop's on se montre nos gadgets, non ??

Il y a d'abord MA théière à MANU qu'elle est à moi toute seule en pièce unique personnellement et personnalisée par Sounie..

Théière.jpg
Théière 2.jpg


Ensuite un album dédicacé encore rien que pour moi par Olivier, le papa de Superpépette !

Superpepette Album.jpg
Superpepette Album 2.jpg
Et enfin, gagnés à la sueur de mon front lors de divers concours : Le porte-malabar en crochet d'Oopsy - qui est le prochain accessoire hype, je vous préviens ; le petit carnet girly offert par Lise (j'ai aussi gagné un tee-shirt qui est au lavage) - n'oubliez PAS son concours !! Et un mini-miroir portatif aux couleurs de Myrtille - qu'on ne voit pas super bien malheureusement.

Carnet Miroir Porte Malab.jpg




Walla c'est tout.

Je me la pète.

A mort.

Mais demain, je vais me la péter encore plus ET VOUS AUSSI.
Car sur ce blog et celui de Gazelle, il va y avoir du sport
Et peut-être du

CADAL

Mais du cadal ENORME et CLASSIEUX, je vous préviens.
Vous avez intérêt à affûter vos neurones...

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (32) | Tags : théière, album, superpépette, cadeaux | |  Facebook | |  Imprimer | |

28/11/2007

PLAISIR D'OFFRIR, JOIE DE RECEVOIR

5378b201871682488d240141ebf2fe84.jpgLes fêtes arrivent et  vous allez entamer le traditionnel marathon pour trouver à chacun LE petit truc original  qui pourra lui faire le plus plaisir. Et vous y consacrez  beaucoup de temps, d’énergie et d’influx nerveux.  Malheureusement, vous êtes rarement récompensée en retour. Au moment du déballage général au pied du sapin 95 % de ce qu’on vous offre est généralement… pathétique. Et vous sentez une grosse boule de chagrin gonfler dans votre gorge face à la déception que provoquent chez vous ces cadeaux ratés… Pourquoi tant de haine vous dites-vous ? Plusieurs explications possibles  
  • Vous vivez dans une famille quasi mono-masculine. Et on sait que choisir un cadeau, n’est pas du tout une composante génétique chez le mâle.
  • Vous avez commis l’erreur de ne pas répondre le jour où votre grand-mère vous a demandé si vous aimiez les porcelaines de Saxe.
  • Votre belle-sœur ne conçoit pas que vous n’ayez pas le même goût – atroce – qu’elle pour les décorations de jardin (moulins, nains, maisonnettes…) ou les représentations du Mont Saint-Michel au soleil couchant
  • Votre cousin est le roi des radins et achète tous ses cadeaux à la Foir’Fouille pour un budget maximum de 5 euros par personne (« tant d’argent dépensé pour Noël, c’est du gâchis »)
  •  Votre mère tient absolument à vous offrir votre Damart annuel « 40 ans que j’en porte, jamais attrapé un rhume ! » 

Face à ces cas de figure, que faire ? Voici quelques suggestions pour éviter de recevoir, cette année encore des tonnes de mochetés qui vont encombrer vos tiroirs. 

  • Pour vos hommes, faites des listes ! Avec des idées de cadeaux qui vous plaisent réellement sur une échelle de prix très large, du moins cher au plus cher. Pour les moins débrouillards, collez-y des photos. Bonus : ils vous seront éternellement reconnaissants d’éviter de se creuser la tête et vous aurez quand même la surprise de découvrir ce qu’ils ont sélectionné.
  • Empilez toute vos porcelaines de saxe dans un carton. Et faites une chute malencontreuse en le transportant. Appelez votre grand-mère en larmes en lui annonçant la catastrophe et dites-lui que vous êtes tellement traumatisée par la perte de vos chères statuettes que vous n’avez même plus le courage d’envisager recommencer une collection. Au milieu des sanglots, suggérez-lui qu’un chèque fera très bien l’affaire.
  • Prenez votre courage à deux mains et affrontez votre belle-sœur. Dites-lui que non, définitivement non, la troisième version du coucher de soleil sur le Mont Saint-Michel ne trouvera pas sa place dans votre living entièrement blanc et que pour les décorations de jardins, ce n’est pas la peine, on vous les vole systématiquement. Si son monde s’effondre, donnez-lui l’adresse d’un bon psychothérapeute.
  • Faites croire à votre cousin que vous préférez qu’il mette le prix de votre cadeau dans un don à une œuvre caritative. Il évitera de se ridiculiser et vous passerez pour une grande âme.
  • Reste votre mère et son Damart. Une seule issue : déclarez immédiatement un eczéma de contact irrémédiable et intolérable au Damart, certificat médical à l’appui si besoin est (ce qui nécessite de trouver un médecin compatissant). Elle sera certes inconsolable mais étant prise au dépourvu, elle vous demandera ce que vous voulez. Et si les cadeaux moches persistent, c’est que vos proches ne vous écoutent pas vraiment. N’ayez donc plus aucun scrupule : au lieu de les garder religieusement dans un tiroir « parce que ce sont des cadeaux quand même » :
  • Donnez les à Emmaus ou toute autre œuvre caritative 
  • Organisez un tir au pigeon sur objets avec vos copines
  • Déménagez et fracassez malencontreusement le carton d’horreurs – même schéma que pour les porcelaines – ou organisez le sabotage de l’armoire qui les renferme.
  • Vendez toutes vos mochetés sur E-Bay. A 1 euro prix de départ, vous trouverez toujours des amateurs
  • Faites un vide-grenier. Comme sur Ebay, vous serez surprise de ce qu’on peut y vendre. Et si vous avez choisi l’option vente, avec l’argent récolté,  OFFREZ –VOUS ENFIN CE QUI VOUS FAIT PLAISIR ..

18:03 Publié dans Les pt'its trucs à Manu | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Cadeaux, Noël | |  Facebook | |  Imprimer | |