Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/05/2010

Demain, je demande la nationalité Sud-Africaine


Non je ne suis pas fan de foot.

 

Et je n'envisage réellement d'en venir à cette extrêmité que si Sarko est réélu en 2012.


Je voulais simplement vous parler d'un superbe, superbe spectacle que j'ai vu mardi soir.


En ce moment, pour partager les grands évènements organisés dans ce pays et en souligner l'originalité artistique, le Parc de la Villette met un coup de projecteur sur la scène artistique Sud-africaine.

Durant trois semaines, à travers la danse, le théâtre et la musique, plusieurs dizaines d'artistes viennent témoigner de la richesse, de la diversité, des différentes langues, des traditions comme de la modernité de l'Afrique du Sud.


Dans ce cadre j'ai eu la chance d'assister à un des spectacles : la rencontre des danseurs de la compagnie Via Katlehong à des musiciens du groupe Lindigo, de l'Île de la Réunion. L'un comme l'autre ont développé, à partir de chants et danses traditionnels, une identité originale qu'ils partagent pour la première fois avec le public français.


Et le mélange est tout simplement.... Magique ! Sans décors, avec des costumes minimalistes, tee-shirts et bermudas de sport, ces artistes exceptionnels par leur générosité m'ont captivée ! Leur joie de danser et de chanter est totalement communicative et beaucoup d'artistes qui pensent que faire la tête rend leur art plus crédible feraient bien de s'en inspirer.


J'ai passé pour la première fois depuis bien longtemps un peu plus d'une heure de spectacle avec une banane d'une oreille à l'autre sans aucune interruption.

Pour finir debout avec le reste du public a danser et ovationner les artistes !


Les numéros de danse empruntent à plusieurs styles traditionnels Sud-Africain, dont les danses guerrieres  zouloues (remember Johnny Clegg ?) et les fameux "gumboots" (danse avec les bottes en plastiques, à l'origine pratiquées par les mineurs noirs pour se divertir), mais actualisées et métissées de hip-hop et de danse moderne.


Franchement si vous êtes sur Paris vendredi COURREZ-Y, les places ne sont pas chères (20 euros) et si vous aimez la danse, c'est un des spectacles les plus enthousiasmants que j'ai vu depuis longtemps.


Mais au fait, vous auriez peut-être envie de le voir gratuitement, ce spectacle et de ressortir, comme moi,  avec un grand sourire aux lèvres ?


Et bien je vous en offre la possibilité : il y a deux fois deux places à gagner. Les deux premières personnes à se déclarer intéressées dans les commentaires pourront assister au spectacle vendredi soir. Vous avez jusqu'à ce soir pour laisser un com.


VIA KATLEHONG - LINDIGO

Umqombothi Kabar - Création 2010

Du 11 au 14 mai 2010 - Grande Halle de la Villette - Parc de la Villette 75019 Paris


Et merci à celle-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom et qui se reconnaîtra !

1594,AfSud_visuel2.jpg

06:00 Publié dans Danse | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : danse, spectacle, afrique du sud, réunion, grande halle de la villette | |  Facebook | |  Imprimer | |

04/03/2010

Et tu crois que tu sais danser ? Ben non, en fait..

 

Mardi soir après Nouvelle Star  - dont c'est la saison de trop, si vous voulez mon avis, que personne ne me demande mais c'est pas grave, je le donne quand même - mardi soir, donc après les nanards chantants et les imbécilités de Lio j'ai abandonné M6 pour regarder un magnifique documentaire sur France 3.


Que je ne peux que vous recommander si vous aimez la danse (et s'il repasse ou si vous le trouvez sur le site de la chaine). On y suivait la danseuse étoile Aurélie Dupont dans un reportage sans commentaires, ponctué seulement par quelques interviews de la ballerine. Et la beauté du geste lavait votre cerveau de toutes les conneries télévisuelles en quelques minutes.


Je me suis dit en regardant que ce que je préférais dans la danse c'était voir les danseurs en répétition : des mouvements épurés, sans décor, sans costume, sans pose affectée, sans chichis. Juste de la concentration, des efforts, de la sueur et la recherche du geste parfait.


Ce reportage a également - et encore -  réveillé mon plus grand regret. Comme je l'ai déjà pleurniché maintes et maintes fois, un physique inapproprié à base de jambes ridicules et de fesses proéminentes, une coordination d'amibe et, au final, un don inexistant pour la chorégraphie m'ont définitivement et irrémédiablement clouée au sol alors que je me rêvais en sylphide longiligne et aérienne.

 

Pourtant je persiste.


Et j'essaye, j'essaye encore. J'ai même tenté plusieurs styles différents : classique, jazz, disco, claquettes, salsa, plus récemment tango.. Et j'en oublie

 

Toujours avec un total insuccès bien évidemment. J'ai déjà conduit plusieurs professeurs à la cure de sommeil prolongée par mon incompétence.


Mais j'ai fini par m'en ficher comme de ma première moumoutte de mon incompétence ballerinesque.


Car la danse c'est encore ce que j'ai trouvé de mieux comme anti-dépresseur. Quand ça ne va pas au lieu d'un prozac, je tricote du bassin et hop ! C'est reparti pour un tour. Et même deux (si tu veux tout savoir j'arrive encore à faire deux tour en pirouette, nanmého)..


Tant pis donc pour les grincheux dont je continuerais à écrabouiller les pieds, endommager le brushing ou arracher les lunettes sur les dancefloors par mes chorégraphies approximatives, hystériques et shivesques (de shiva, le dieu indien qui a plein de bras qu'il agite dans tous les sens).

 

Oui, franchement je suis arrivée à un stade où savoir que je danse n'importe comment, voire très mal, n'est plus vraiment un problème. Je ne vais pas passer le concours d'entrée du conservatoire ou me préoccuper des commentaires des puristes.

 

Comme dirait une des grandes penseuses des temps modernes, Lova Moor "moi je danse, moi je danse, et le reste n'a plus d'importance..."


 

adupont10.jpg

 

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (23) | Tags : danse, aurélie dupont, documentaire, nouvelle star, france 3 | |  Facebook | |  Imprimer | |

13/03/2009

Vive la danse..Numéro.. Euh, j'ai oublié..

... J'avais commencé une série avec numérotation, mais j'ai perdu le fil en route..

C'est ça d'avoir un seul neurone de blonde..

J'adore la danse sous toute ses formes. C'est pour celà que je suis absolument fan de Julie, bloggeuse, danseuse et chorégraphe qui dispense actuellement ses talents à l'autre bout du monde en Nouvelle-Zelande..

Enfin, je dis que je suis fan, en fait je la déteste..

Elle m'a volé ma vie.

A deux ans et demi, ma vocation profonde était danseuse étoile.

Malheureusement, une coordination inexistante entre mes membres et mon cerveau (mon cerveau PENSE à des mouvements mais mes membres vivent leur vie de façon autonome et en exécutent d'autres) ; une souplesse de planche à repasser et un physique aberrant à base de jambes courtes et de fesses dodues m'ont empêché de réaliser mon rêve.

Aujourd'hui chaque fois que je vois un tutu ou un justaucorps, je m'effondre en larmes et on est obligé de me faire une piqûre de valium.

Vous comprenez pourquoi je hurle en permanence sur tout le monde : je suis aigrie et ma vie est un naufrage total.

Pour en revenir à Julie, non seulement elle peut vivre de sa passion, MAIS en plus elle a un chéri créatif !

Ensemble ils ont imaginé et réalisé cette vidéo (pour un concours), qui m'a bluffée. Je lui ai donc promis que je la mettrais sur mon blog dans la série "Vive la Danse"..

Et comme Manu n'a qu'une parole.

Au fait, une dernière chose, si vous trouvez ça BIEN, vous vous exprimez ici. Si vous n'aimez pas, vous allez vous plaindre chez Julie.

Faut pas exagérer non plus, ma bonté a des limites...


Rainbows in Motion from Nicolas Plaire on Vimeo.

 

Et si vous voulez un double dose de Manu aujourd'hui, je raconte aussi, pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu une étape de mes vacances d'été 2008 en Floride en guest chez Kriss...

06:00 Publié dans Danse | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : danse, vidéo | |  Facebook | |  Imprimer | |

16/11/2008

Sondage et concours !!!

Bon alors,

Résultats du sondage.jpg

de la dernière quinzaine et c'est Gazelle qui va pas être contente. Parce que, décidemment, les bloggeurs ne sont PAS des sportifs, regardez donc :

 

compte-sondages-resultats-graphique-resultats.php?idsondage=43673

Sur 25 votes :

===> Jamais, comme Winston Churchill ma devise c'est "no sport" (8 votes)

De temps à autres, pour me remettre en forme (4 votes)
Régulièrement, j'aime assez me remuer (4 votes)
Très souvent, je suis accro (4 votes)
Très occasionnellement, et en me forçant (3 votes)
Assez régulièrement, ça peux aller (2 votes)
Le plus souvent possible, j'adore l'exercice physique (0 votes)


Et ben, je le vous dis : c'est pas terrible...  Parce que les gars, vous allez JAMAIS avoir les belles tablettes de chocolat qui font craquer les filles, et les filles, vous aurez beau multiplier les régimes, sans remuage de popotin, vos kilos, ils vont systématiquement revenir.

Et pourtant vous n'auriez pas pu trouver une fille plus anti-sport que moi jusqu'à il y a quelques années... Mais franchement, shaker votre booty, ça n'a QUE des avantages : anti-stress, anti-kilos, anti-mollesse, anti-maladies cardio-vasculaires et autres...

Bon, je sais, certain(e)s vont me sortir l'argument choc : "j'ai pas le temps"... notamment - on s'en doute -  les parents d'enfants en bas-âge, accaparés par leur progéniture... Dans ce cas, il y a plein de petits trucs que les magazines vous répètent à longueur de colonnes : marcher, monter les escaliers, faire de la gym chez vous (la WII c'est pas pour les martiens), etc...

Franchement, il ne s'agit pas de devenir champion du monde de patinage artistique, en s'entraînant dix heures par jour mais simplement de faire deux/trois heures d'exercice par semaine.

Votre corps vous dira merci. Et vous y prendrez goût, pour peu que vous sélectionniez une activité physique qui vous  PLAISE vraiment. Si vous vous forcez, c'est mort, vous laisserez tomber au bout de quelques semaines.

Tenez, prenez un exemple au hasard : MOI...
Je suis à peu près aussi souple qu'une planche en sapin et complètement désynchronisée. Là où  le commun des mortels assimile un mouvement en cinq minutes, il me faut environ deux jours pour que mes membres acceptent d'exécuter une suite cohérente.
Mais j'aime DANSER, et même si je suis pathétique, à la limite je m'en CONTRECOGNE.
Ce qui fait que je suis incapable d'aligner trois abdos de suite sans me liquéfier sur le sol. En revanche, je prends n'importe qui (je dis bien n'importe qui) sur un dancefloor jusqu'à l'aube.

Donc si vous avez suivi, l'équation se résume à CECI  : vous trouvez un youpi-lala qui vous plaise + vous le faites = c'est le bonheur..

Ca c'est fait...

Des nouvelles du concours maintenant.
A mi-parcours, je n'ai pour l'instant que 3 participations : les valeureux Proserpine, Lecteur et May !! J'espère que les "promesses de dons" vont se concrétiser parce que sinon, la pauvre Sounie qui a créé le premier prix de ses petites mains, elle va être VACHEMENT déçue que vous n'appréciez pas ses talents à leur juste mesure...

Pour ceux et celles qui auraient pris le train en route tous les détails sont LA ou en cliquant sur la bannière à droite..

Je vous rappelle que vous avez encore jusqu'au 30/11 et qu'il n'y AURA PAS de prolongation car après Sounie prend le relais

Donc dépêchez-vous, sinon je m'énerve... Et quand je m'énerve....


/a>myspace image at Gickr
pimp myspace<

06:00 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : sondage, concours, sport, danse | |  Facebook | |  Imprimer | |

14/10/2008

Crise de Mégalo

Après l'article de Lecteur publié hier, ou il m'a jeté une pelletée de pétales de roses, ma notoriété continue aujourd'hui à se répandre dans la blogosphère.

En effet, je donne mon avis sur la question de la DANSE chez Julie la spécialiste intergalactique du sujet, elle-même danseuse et prof émérite.

Je la déteste, elle m'a volé ma vie...

Enfant, je rêvais d'être danseuse étoile. Avec un physique de basset artesien (jambes courtes et popotin rebondi) et une coordination à la limite du handicap lourd, j'ai du très vite renoncer à me produire en public, à part devant des gens totalement ivres.

Je me suis vengée plus tard en devenant la reine du dancefloor. Sur une piste de danse, vous pouvez faire quasi n'importe quoi, de toutes façons, personne n'y prête la moindre attention.

Enfin, bref, c'est bon LA GLOIRE...

Je suis la reine du MONDE.

Tiens bonjour, le monsieur en blouse blanche, ... Non pas les cachets, je veux pas les prendre... Gniiiiii...

 

16:07 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : blog, danse, participation, article | |  Facebook | |  Imprimer | |

29/11/2007

VIVE LA DANSE - 4

And now, ladies & gentlemen, un duo de danseurs exceptionnels. Ils ont tourné ensemble dans un nanar intergalactique qui s'appelait "soleil de minuit". MAIS au milieu de ce film affligeant, quelques numéros de danse sont exceptionnels. En particulier ce duo improbable entre un pur produit de l'école classique russe du théâtre Kirov de Saint Petersbourg et un exceptionnel showmantout droit issu de la grande tradition du music-hall américain. Je vous présente Mikhail Baryschnikov et Gregory Hines, pour votre plaisir....

 

19:57 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Mikhail Baryschnikov, Grégory Hines, Danse | |  Facebook | |  Imprimer | |