Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2013

Et un soir....

.... Tu te mets en robe, tu rentre chez toi vers 20.30 et un type surgit derrière toi dans ton hall d'immeuble et essaye de te mettre la main dans le slip. 

Puis se barre.

Ton parapluie en main tu le bourres de coup, tu cours derrière lui et tu le frappes  et le mec se retourne... Et essaye de te re-peloter.

Tu le re-frappes en hurlant à pleins poumons comme une sirène d'incendie hystérique et tu perds l'équilibre.

Le type se tire.

Dommage collatéral : un ongle cassé.

En y repensant après, une fois l'adrénaline retombée tu te rends compte que le type criait "pardon, pardon" en essayant de te peloter.

Un débile.

A qui j'espère avoir collé un bon mal de crâne.

Peur ? Non. J'ai peur de trucs idiots. Pas des choses graves. Et plutôt fière d'avoir répliqué.

J'envisageais plus ou moins de prendre des cours de self-défense à la rentrée. 

Je crois que l'envisageation va se transformer en affirmation.

La prochaine fois au lieu de lui taper dessus à coups de parapluie j'envisage nettement de rendre ses couilles inopérantes pour quelques mois afin de lui apprendre les bonnes manières.

Je me suis juste rendue compte que le parapluie c'était bien mais pas forcément le réflexe le plus efficace. 

Et les bons réflexes, ça s'apprend aussi.

Pour le fait de porter plainte, non, je n'ai pas porté plainte. Oui, c'est grave, je ne minimise pas une agression, même si finalement elle se résume à une main au cul et un ongle cassé.

Mais égoistement, car il peut réitérer avec une autre fille, aucune envie de passer 3 heures au commissariat.

Le fait de poireauter en ruminant le truc risque de sérieusement me faire prendre un mauvais pli psychologiquement parlant, alors que là, je passe à autre chose après avoir expulsé le truc par écrit.

Simplement je me dis que même si moi à mon âge, je ne peux plus me balader en jupe au genou (même pas mini, et d'ailleurs mini ça ne change RIEN au problème) à 20 h 30 alors qu'il fait encore jour, qu'est-ce qui se passe pour des filles plus jeunes et plus avenantes ?

La self-défense, donc.

Ah et ceci ne me fera renoncer à rien. Ni à rentrer tard, ni à mettre des robes, ni des talons. Je ne lâcherai rien du tout. 

5f410ddefca211e19f3f22000a1c00f7_7.jpg

C'est celui-ci qu'il s'est pris dans la figure.... Vive l'Union Jack, on peut toujours compter sur les anglais, ceci le prouve à nouveau

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : agression, self defense | |  Facebook | |  Imprimer | |

29/11/2011

L'horreur

Comme beaucoup de mes consoeurs j'ai eu à subir les pulsions d'imbéciles qui pensent que la femme est un self-service disponible 24/24.

Exhibos qui te collent leur zboub sous le nez, mains aux fesses, tentatives de tripotage non consenties, voire tentatives plus poussées (jamais abouties, car repoussées, je te rassure)

Jeune, je subissais sans trop rien dire. C'était quasi-normal à l'époque. On constatait, point.

Et j'ai commencé à répliquer. 

J'ai distribué un certain nombre de baffes retentissantes suite à des mains aux fesses dans le métro ou dans la rue, en me prenant parfois un boomerang en retour du type furieux.

Shooté dans les parties des exhibitionnistes.

Hurlé sur des types qui tentaient de se coller à moi.

Fais des scandales face à des propositions graveleuses qui ne me convenaient pas.

(parce que la proposition graveleuse qui convient c'est plutôt pas mal)

 

Je me souviens avoir carrément retourné les doigts d'un type qui l'avait plaquée contre mes fesses alors que le wagon était transformé en boite de sardines un jour de grève. Il ne pouvait pas se dégager, vu la foule, je l'ai vu passer du rouge, au vert, au blanc, au violet avant d'arriver à se dégager à la station suivante et de filer sans demander son reste.

Ou d'avoir bourré de coups et frappé avec ma baguette de pain (véridique) un type qui m'avait suivie dans mon immeuble et tenté de me coincer dans l'ascenseur.

Ou encore d'avoir hurlé en plein wagon, quitte à passer pour une dingue "TU VEUX PAS QUE J'ENLEVE MON SLIP, CA IRA PLUS VITE, CONNARD" à un type qui pensait que le frotti-frotta était la dernière danse à la mode.

 

C'est pénible, c'est humiliant, c'est même traumatisant, mais à ce stade après quelques heures/jours/mois difficiles, personnellement, j'ai survécu. Et mon âge canonique me préserve un peu plus qu'avant des imbéciles aux mains balladeuses.

 

Je ne sais pas en revanche comment j'aurais récupéré après une agression plus grave. Beaucoup plus difficilement, voire pas du tout, je suppose.

 

C'est pourquoi je ne peux même pas imaginer le calvaire qu'a subi cette journaliste Caroline Sinz, tripotée, malaxée, touchée, voire pire par des dizaines de mains et d'autres partie de l'anatomie d'une bande de débiles profonds.

Ne va pas m'expliquer que c'est culturel et que ces gens vivent un siècle derrière nous. 

Il n'y a aucune excuse à leur comportement, culture ou pas.

Ces gestes me donnent juste envie de châtrer leurs auteurs à l'épluche-légumes. Rouillé.

 

Sans aucun procès, ni aucune compréhension. Et d'appliquer la loi du Talion la plus primaire.

 

Oeil pour oeil, couille pour couille.

 

Bien sur, le cas de cette journaliste qui, elle a les moyens de parler et de faire parler de son cas, ne doit pas masquer les cas de millions de femmes qui subissent ces mêmes violences et se taisent en France et partout dans le monde.

Il n'est qu'un des exemples d'une bestialité brutale et imbécile.

 

Et ne me dites pas "elle n'aurait pas du y aller, elle devait s'y attendre". 

Parce que là, je sors tout de suite l'épluche-légumes. J'en ai toute une collection d'abimés très intéressante. 

Je vous préviens.

47184_Eplucheur_econome.jpg

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : viol, agression, attouchements caroline sinz | |  Facebook | |  Imprimer | |

02/05/2010

Le merci qui d'Avril

Et en avril, ne te découvre pas d'un fil..

Mais par contre tu peux t'habiller de LIENS...

Ce ce que beaucoup de gens ont fait :  m'entourer de liens pour que je n'aie pas froid à mes petits brabras.. Merci donc à


[Angélita M] Je suis récompensée

[La revue de Stress] merci

[La Chrysalide de Kahlan] Je buzze un bouseux

[Le Fabuleux Destin de Noisette] le #kikiféyoyo, en #attendant le #classement #wikio de #mai.

[The Parisienne] The parisienne - votre définition ? En tous cas, voici la mienne !

[Les privilégiés parlent aux Français...] Affaire de prostitution dans l'équipe de France : sortons le carton rouge pour de bonnes raisons.

[MissRainette] Un jour mon prince viendra...

[Virginie B] Vladimir mi amor

[Homecats] Déclarer son amour au thé

[blogdujournaldechrys] Pour toi Mon Prince!

[La Chrysalide de Kahlan] Gâtée

[Cristina Cordula] Un grand remerciement aux blogueuses !

[The Parisienne] are you a MONK addict ? I sure am !

[Internet Chine] J'ai été inactif pendant ces derniers moi...

[Chroniques d'une chocoladdict] Hymne au prince Vladimir par Dany Brillant

[Framboize la théorie du feuchneuk] Tag de Test…O_o

[La revue de Stress] La chronique du gardien de zoo

[TriBuLaTions] Y’avait longtemps…

[De tout et de rien, surtout de rien d'ailleurs] la fin du monde est elle commencée ?!

[Chroniques d'une chocoladdict] La saga playmobil du samedi (15)

[Partageons nos apéros] Disert dans le désert (spécial #FF @emanu124)

[Angélita M] Les blogs, c’est Dallas

[Mes mecs et moi... et moi... et moi... et MOUAH???] Mettre un doigt dans la blogo, c'est comme marcher dans un chewing gum

[Demeninges, l'autre blog] Les mamies blogueuses

[Oh Océane] YA vsegda printsessa

[une fille ordinaire... ou pas.] Framboises? Non Tagada.

[Le Blog de Vinz] Concours et test Freeloader PICO – Green Commerce

[Nectar du Net] Les blogueurs esclaves de Wikio

[Faust'in Paris] Qui repartira avec ""Le Guide du Relooking"" de Cristina Cordula ?

[Le blog de La Coquinerie] Nos amis les bêtes...

[Faust'in Paris] Comment j'ai tué ""La machine à pet""

[Mes mecs et moi... et moi... et moi... et MOUAH???] Je suis partiiiiiie!!!

[Virginie B] Mannequin un jour, Mannequin toujours

[Mon avis t'intéresse] un blogueur de l'ouest complètement à l'ouest

[Angélita M] Complot, ils ont dit complot

[le blog de doudette] Vi(e)rtuelle

[A perdre la raison] Des blogueurs en mode ""pause"" ou ""slow""

[Autant pour nous!] L'arbre de la cuisine

[Mes mecs et moi... et moi... et moi... et MOUAH???] A... bon...

[Pivoine Merlin.com] Oh non! Pas un polar suédois!

[Partageons mon avis] Des exclus Wikio : le rève pour un samedi !

[En attendant BlogExpérience...] [Exclu] Top 20 du classement général Wikio du mois d’avril !

[Angélita M] Qui est dans le Top 20 Divers du classement Wikio ?

[Virginie B] Classement wikio (avant première)

[Mon Mulhouse le blog 100 % BIO] Fuck le Bio, vive la pétrochimie et Monsieur Do !!! (en attendant le Wikio)


Je voulais en même temps vous présenter la bloggoliste intersidérale du mois de mai.

 

Mais, comme certains d'entre vous qui me suivent sur twitter le savent peut-être déjà, une bande de petits marlous a décidé que mon fils cadet devait partager son téléphone et 7 euros avec eux. Ce qu'ils lui ont fait comprendre avec quelques coups de poing. Du coup j'avais un peu la tête ailleurs hier soir et moyennement envie de faire le tour des blogs pour vous en proposer une sélection intéressante. Ce sera fait dès que j'aurais repris mes esprits.


Cette histoire m'a fait réaliser qu'encore une fois j'ai prémonitionné la catastrophe. J'avais l'estomac noué depuis la veille au soir sans raison. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois, loin de là : comme les animaux je sens l'orage arriver. J'envisage donc fortement à une reconversion dans la voyance. Il parait que les sujets spasmophiles et angoissés ont un don particulier pour la chose. Il faut d'ailleurs que je rédige comme je l'avais promis mon billet sur le sujet.


Je voulais aussi remercier tous ceux et celles (la liste est longue) qui m'ont réconfortée et envoyé des tweets de soutien hier soir. Y compris certains avec qui, d'habitude, je ne communique de loin en loin et qui ont monté une empathie toute particulière, parce que, parfois, ils ou elles aussi avaient subi des agressions plus ou moins violentes.  Curieusement, au lieu de décrocher mon téléphone et d'appeler des proches, je me suis tournée vers le net. Suis-je à ce point immergée dans le web que je me détourne de la vraie vie ou les gens de la toile sont-ils plus compatissants et à l'écoute que les gens qu'on pense proches ? Vaste question..


Pour terminer ce billet incohérent - qui reflète bien mon état d'esprit d'hier.. N'oubliez pas que vous n'avez plus que jusqu'à ce soir pour rédiger votre déclaration d'amour à Wladimir. Je rappelle qu'il y a non pas une seule, mais 3 boites de thé Kusmi à gagner ! Tous les détails ICI et ICI

VOYANTE.jpg

 

06:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (40) | Tags : blog, lien, merci, agression, bloggoliste | |  Facebook | |  Imprimer | |