Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2009

Un petit peu d'ActuManu ??

 

Parce que j'aime bien commenter l'actualité. C'est mon côté journaliste râtée et aigrie..



  • J'avais écrit un billet sur le fait que le pouvoir rend fou. Visiblement l'argent aussi. Et il faut être très crétin ou cynique (ou les deux) pour penser qu'une distribution d'argent sur la voie publique, comme celle organisée par un site de vente en ligne pour sa promotion, ne va pas virer à l'émeute. Et que l'argent rende fou ce n'est malheureusement pas nouveau. Le nombre de familles apparemment unies qui se sont étripées pour une paire de chandeliers rococos dans le cabinet du notaire au moment du partage de l'héritage est astronomique. Evidemment que l'argent rend fou. Surtout quand on en a pas. Surtout en ce moment. Et - comme disaient les participants à un excellent débat dans l'émission de Frédéric Taddei "ce soir ou jamais" il y a quelques jours - surtout quand on a des dirigeants qui vous agitent des Rolex sous le nez à longueur de temps. On vient d'ailleurs d'apprendre que le surendettement explose. Y compris dans la classe moyenne. Comme c'est étrange que les gens aient envie de s'acheter des trucs....


  • Le pouvoir et l'argent rendent fou. La connerie aussi. Edvige Antier éminente (enfin c'est elle qui le dit) pédopsychiatre propose qu'on interdise la fessée par décret. Ok. La fessée on est pour ou pas. Perso je suis pour. Mes fils en ont reçu des bien senties, et ils ne s'en portent pas plus mal au contraire. Au tenants du 100 % dialogue, je rétorque simplement qu'à partir d'un certain moment tu ne peux juste plus dialoguer avec un gosse, parce que son système nerveux n'est pas FINI et qu'il n'arrive plus à se calmer tout seul. Un petit "choc" (mais petit, je ne suis pas pour le châtiment corporel entendons-nous bien) permet d'arrêter la montée en puissance... Après tu peux toujours discuter cette opinion éducative, comme tu peux aussi en discuter une autre évoquée par e-zabel il y a peu de temps, à savoir s'il convient de dire à tes enfants qu'ils te cassent les pieds. Je dis également oui. Dire "tu m'emmerdes" à un gosse aura au moins l'avantage de te soulager. Et franchement ça ne va pas le traumatiser, sauf cas pathologique. De toutes façons il l'entendra bien assez tôt dans sa vie.  En fait, ce qui me gêne dans cette affaire de proposition d'interdiction de fessée c'est qu'on me DISE COMMENT JE DOIS éduquer mes gosses. Et par décret. J'estime être quand même la mieux placée pour décider si je dois les fesser ou pas. Ah, au fait, je rappelle pour terminer que le mari d'Edvige Antier qui préconise l'interdiction de la FESSEE a été mis en examen pour détournement DE FONDS. MOUAHAHAHAHHAHAH...



Evidemment, j'ai parlé de fessée, donc je risque d'avoir quelques requêtes google intéressantes...

 

sarko-la-fessee.jpg

06:00 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (38) | Tags : argent, rolex, fréderic taddei, edvige antier, fessée | |  Facebook | |  Imprimer | |

23/12/2008

L'amour filial est soluble dans la thune...

A tous ceux qui disent "l'argent ne fait pas le bonheur" je réponds "bullshit" (gros mot anglais équivalent de "grosse connerie" ...)

J'aime bien jurer en anglais ça fait staïle

D'où que t'as vu que les pauvres étaient heureux toi ?

Evidemment que dans notre société basée sur l'argent et le pouvoir, avoir de la thune fait partie du confort.

Par contre, trop d'argent peut rendre fou. Ca oui...

Dernier exemple en date : Liliane Bettencourt et sa fille.

Mamie Bettencourt est la fille unique du fondateur de l'Oréal, Eugène Schueller (chimiste génial mais également collabo notoire, et hop, je balance).

A ce titre elle est littéralement bourrée d'actions qui le valent bien. A tel point d'ailleurs que c'est la femme la plus riche de France. 37 milliards ou un truc du genre.

Avec un tel paquet, on fait son testament à l'avance pour éviter que ses sous reviennent à l'état, voire à Emmaüs (quelle horreur, des gens qui aident des pauvres !)

Et surprise, on découvre qu'elle refile en douce, comme ça, généreusement, un milliard à un pote.. François-Marie Banier, écrivain et photographe.

Indignée, sa propre fille unique déclare que sa mère est aux fraises, qu'il faut la mettre sous tutelle et invalider le testament. Envoi d'avocats, et action en justice à l'appui. La mère réplique en disant : pas du tout, je fais qu'est-ce que je veux de mes sous, et je t'emmerde, spice de connasse...

Et les deux de se crêper le chignon (pour des héritières de produits pour cheveux, ça fait rigoler) par voie de presse interposée..

Attends, Mamie Bettencourt, elle a quand même pas dilapidé sa fortune avec des gigolos, ni au casino, et son magot il est largement intact. Si elle a un petit faible pour Banier, 1 milliard sur 37, relativement c'est pas ENORME... Qu'est-ce que ça peut bien faire à sa fille qui ferait mieux de se préoccuper du bien-être de sa mère et être contente qu'elle ait un pote avec qui elle s'éclate... !

Mais non, elle veut TOUT récupérer, la fifille. C'est dingue. Plus il y a d'argent, plus les gens en veulent.

A mon modeste niveau j'ai aussi un exemple hallucinant qui m'a marqué au fer rouge de la connerie humaine.

Chez la tante d'une de mes copines d'adolescence, héritage. A partager entre quatre descendants.

Les sous, ok. Mais rien n'avait été spécifié pour les biens et meubles. On partage donc à l'amiable. Tout se déroule à peu près normalement jusqu'à ce qu'arrive en discussion un tapis Napoléon III. Vous savez, le genre de truc rococo et pas terrible. Mais bon, historique. Napoléon III, quoi..

Et là, gros bémol à la bonne entente générale ! Tout le monde veut récupérer ce foutu tapis. Et personne ne veut le laisser aux autres

La solution logique, vous dites-vous : on vend le machin, et on partage les sous...

Nananan, trop facile. Le tapis Napoléon III a fini.... COUPE EN QUATRE... Et la tante de ma copine exhibait fièrement "son" quart dans son salon..

Totalement absurde.

En tous cas, ce genre de truc ne risque pas de m'arriver. J'ai prévenu mes fils : ils ne devront pas compter sur quoi que ce soit je claque TOUT avant de partir en croisières musicales avec le Pascal Sevran de 2030, casinos, cigarettes qui font rire  et dons à des associations de défense des chats.

Tiens, au courrier, il y a une lettre d'avocat qui m'est adressée, bizarre, non ?

 

Tapis.jpg

 

06:00 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : liliane bettencourt, argent | |  Facebook | |  Imprimer | |