Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2010

Apéro filles ... C'est de la bombe, bébé

Hier soir entre ça

IMG_1192.JPG

 

Et ça

 

Mojito.JPG

 

 

On a fait ça

IMG_1200.JPG

 

IMG_1202.JPG

IMG_1204.JPG

IMG_1205.JPG

 

 

Parce qu'on aime aussi se retrouver entre bloggeuses pour le plaisir autour d'un verre juste pour papoter de choses et d'autres et sortir de sa sphère habituelle !!

Ce fut le cas hier soir lors d'une soirée tout à fait off et tout à fait conviviale où nous avons en prime découvert deux lieux à recommander

Un restaurant coréen : le Wok 25 rue des Taillandiers 75011 Paris : de grandes tables conviviales un bol tout en un, cuit sur place et hop ! un repas. A l'initiative de notre Sandra nationale  !

Le Mojito Lab : Rue Keller 75011 également. Le mojito dans tous ses états et nous aussi d'ailleurs. Grâce à notre cuisinière en chef Annika (tu as désormais une réputation de pilier de bar, ne me remercie pas)

 

Plaisir de manger, plaisir de boire, plaisir de rencontrer et de découvrir (outre Annika et Sandra déjà citée ci-dessus) :

Doudette, Trublyonne venue spécialement de Lyon, Marjolaine, Stéphanie, MadameParle, Isabelle, Mamzelle Carneto, Marie notre Belge d'honneur, Carole, Delfée, Framboize, Bao, Gabrielle, Cajulitoon, Sandrine Mrs Clooney

Un merci particulier à Libelul, qui nous a fourni notre point de ralliement (+ elle sait pourquoi)

Et à l'animation que j'avais commandé spécialement pour ces dames : le charmant jeune homme ivre expulsé manu militari du restaurant par les serveurs coréens transformés en Bruce Lee. Elles ont particulièrement apprécié. Jean-Maurice, j'ai ton chèque, tu peux passer quand tu veux.

 

Pour finir un conseil, si jamais vous voulez organiser un apéro, évitez les blogomamans. C'est terrible. Débarrassées de leurs poussettes et de leurs sacs de couches elles sont déchaînées et vous poussent à boire des mojitos framboise qui vous font rentrer en zigzag à votre domicile.

 

La prochaine fois j'organise un apéro garçons. Ce sera plus reposant !!

 

Les photos sont de Sandrine, sauf celle qui est ratée, le Mojito qui est évidemment de moi...

12:15 Publié dans Sorties | Lien permanent | Commentaires (38) | Tags : soirée, bloggeuses, bars, restaurant, paris | |  Facebook | |  Imprimer | |

27/08/2010

Nichons Powaaaaa !

 

Vous auriez voulu voir :

 

 

  • Un bonne vingtaine de bloggeuses déchaînées

 

  • Des holas hystériques

 

  • Des échanges de twitts entre voisines

 

  • Des compétitions de ragots

 

  • Des courses d'Iphones

 

  • Manu se roulant par terre

 

  • Des orgies de salades - cheesecakes

 

  • Des discours dignes de miss France

 

  • Et des concours de nichons ??

 

Il fallait pour cela faire partie du club très très VIP qui s'est réuni hier soir pour fêter la venue à Paris de Joelle Dubois.

 

Et qui a scellé dans le jus de pomme-carottes-framboise bio et le vin rosé un grand moment de... n'importe quoi je dirais.

 

Je vous en raconterais un peu plus demain, ou un autre jour, ou pas. Ca dépendra de mon humeur.. Et je pense que mes distinguées collègues se chargeront également de vous narrer leur version de l'histoire..

 

Merci à toutes les présentes (dont je donnerais les liens ultérieurement) et désolée pour celles qui n'ont finalement pas pu venir.

 

Nichons powaaaaa les filles !!

 

restaurant%20fr_a10a96e6-6200-4029-9759-8d3de4540db1.jpg
C'était là (et pour une fois la photo floue n'est pas de moi !!)

 

06:00 Publié dans Sorties | Lien permanent | Commentaires (34) | Tags : soirée, bloggeuses, exki | |  Facebook | |  Imprimer | |

31/10/2009

Ou est Charlie ??

Début septembre, la grande Sandra qu'elle est belle, qu'elle est sex', que je l'épouserais si j'étais un homme, avait réuni une brochette de bloggeuses au jardin des plantes à Paris pour la première photo intersidérale of the world des bloggeuses..

Immortalisée par la talentueuse Sindy, qu'elle est photographe, qu'elle est talentueuse, qu'elle est Sindy..

Je vous avait déjà fait le compte-rendu de cette journée de festoiement et de rigolade MAIS on vient tout juste de récupérer les photos..

Dont une que je livre donc enfin à votre admiration...



4-reduit-site1.png


Quant à savoir où je me trouve...

La note ne s'appelait pas "Ou est Charlie ?"

Ben voilà..

 

Sinon quelques petits (tous petits) changements dans mon home sweet home..

D'abord, si vous êtes observateurs, plus de pub idiote pour des régimes bidons au-dessus de la SUPERBE bannière de ma chère et tendre Dom..

J'y ai mis le prix, mais ouf, voilà, je suis tranquille..

Du coup j'ai le droit d'éditer une petite newsletter, si vous voulez vous inscrire, c'est dans la colonne de droite.

Toujours dans la colonne de droite, le petit post-it changera de temps à autres avec des pensées, des idioties, des pense-bête, enfin selon l'humeur du moment..

Enfin, je pense à virer ma blogroll qui n'est jamais à jour de toutes manières pour mettre en avant 4/5 blogs tous les mois.

Vous en pensez quoi ?

Je prends tous les avis... Même si je ne les suis pas..

Mouhahahhahhaha

06:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (45) | Tags : photo, bloggeuses | |  Facebook | |  Imprimer | |

14/06/2009

Saturday day fever

Mauvais titre Manu, mauvais titre.. Ouais, me je suis fatiguée là..

1ère partie : yaourts en folie..

Comme je vous l'avais annoncé dans un teasing de folie totale, voici le recit échevelé de notre passage chez Danone hier...

J'ai dans l'oreille en même temps la chanson de la comédie musicale "s'il faut mououuuurrrrir, autant viiiiiivre à en crever.."

Voilà de la philosophie profonde chantée par des emplumés maquillés vêtus de noir..

Enfin bref, rien à voir avec la choucroute, ou plutôt avec le yaourt.

C'était juste pour vous faire lanterner..

MOUOAHAHAHAHHAHAHAH

Après successivement, m'être fait draguée dans le métro par deux jeunes qui voulaient que je m'assoie sur leur genoux, récupéré Ratounette, MaO et Daydreamer à qui j'ai roulé une pelle publiquement dans le hall de la gare Montparnasse, nous avons rejoint le reste de la troupe qui nous attendait pour monter dans un car qui devait nous conduire au centre de recherches Danone, but de notre visite.

Dans une ambiance, ma foi, j'ose le dire, de MERES EN FOLIE.

Qui m'a fait penser à un passage d'une de mes oeuvres littéraires favorites : la série des "Jeeves" de PG Woodehouse. Le héros, dandy désoeuvré de la haute société anglaise totalement crétin, se retrouve obligé par sa tante, qui est un genre de Manu version anglaise, d'accompagner la sortie annuelle des mères de la paroisse. Mères qui ne décrochent de leur fourneaux qu'une fois par an, pour cette sortie. La sortie vire rapidement au cauchemar quand les honorables ménagères prennent les choses en main et se dévergondent dans une fête foraine jusqu'à finir dans un état très second..

Voilà, vous avez un petit aperçu de l'ambiance qui régnait dans le bus infernal et de l'état dans lequel ont fini nos accompagnateurs Frédéric et Sandra de l'agence Yougether qui nous avaient gentiment concocté cet après-midi

Avec entre autres, dégustation de spécialités régionales offertes par nos consoeurs de province . Bonbons, gâteaux .. Mais c'est au moment où nous avons voulu faire griller les saucisses de Toulouse apportées par Daydreamer au barbecue dans le bus que le chauffeur s'est fâché et a menacé de nous abandonner sur le bas-côté du périphérique si nous n'arrêtions pas immédiatement.

Arrivées au centre de recherche Danone, superbe bâtiment design, nous avons décidé d'être sages (Frédéric nous ayant quand même AUSSI menacé de nous enduire d'Actimel et de nous laisser attachées dans la pelouse livrées au fourmis) et avons très gentiment accueillies par le staff Danone qui après nous avoir prodigué une légère collation, nous a drivé pour une visite de l'endroit.

Au bout de couloirs vraiment labyrinthiques (l'endroit est immense) nous avons pu visiter deux laboratoires où on nous a expliqué comment était fabriqué Actimel, et quels étaient ses bénéfices.

C'est toujours très intéressant d'ailleurs, de voir l'envers du décor et toute la recherche nécessaire au développement d'un produit.

La visite s'est achevée par une partie dégustation pour le moins surprenante. On ne nous a pas fait goûter la nouvelle variété d'Actimel pour avoir notre avis. Non. Nous avons testé le principe actif du produit, la fameuse bactérie L. casei Defensis ... PUR !!

C'est... comment dire.. surprenant. On dirait un yaourt bulgare très acide..

Mais pas mauvais du tout en fait..

Nous en avons profité pour bombarder l'équipe Danone de questions restée en suspens auxquelles il ont répondu avec une grande patience. (quoique un ou deux membres de l'équipe commençaient và se décomposer légèrement).

Pendant que j'en profitais pour ravager le plateaux de fruits mis à notre disposition (on ne se refait pas).

Et pour réaliser des interviews vidéos. Qui m'ont permis un plan drague totalement insensé.

Dont vous verrez sans doute le résultat ultérieurement ici.

L'après-midi s'est terminée sur ces entrefaites (non mon plan drague ne s'appelait pas entrefaites, bande de coquines..)

Et nous somme remontées dans le bus ... Pour de nouvelles aventures..

Bilan de la journée ?

  • Je suis épuisée
  • Danone c'est THE PLACE pour draguer (entre le métro du matin, le patin à Daydreamer et le plan vidéo de l'après-midi, j'ai quand même eu ma dose)
  • On a tâté de la bloggeuse influente comme c'est pas possible. Poppyrose est quand même numéro 1 au Wikio (on l'a touchée pour la bonne fortune).
  • Actimel c'est bien, mangez-en (ça c'est du slogan, non ?), enfin si vous voulez.. Plus d'infos ? C'est LA (Zavez qu'à bosser un peu aussi..)
  • Toute la troupe a flippé sa race toute l'après-midi en se préparant à un accouchement sauvage de Juju sur le sol du centre de recherches. Juju étant quand même enceinte jusqu'au dents de jumeaux (et en plus elle voulait aller picoler des mojitos avec nous cette folle..)
  • C'etait bien..

A demain pour la suite : quand la province découvre Paris..

Et un spécial coucou au reste de la troupe. Présentes également pour la visite d'hier : Anne, Amélie, Sardine, Melle Gima, Sounie, Valvec, Carole, AuntieJoe.. Que j'ai eu beaucoup de plaisir à croiser à nouveau ou à découvrir "en vrai" pour la première fois !!

 

51BNF6B1RNL._SS500_.jpg

 

13:12 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (37) | Tags : danone, actimel, visite, centre de recheches, bloggeuses | |  Facebook | |  Imprimer | |

13/06/2009

Ce soir on vous met... Ce soir on vous met le feeeeeuuu..

Hello les foules en délire, ou plutôt ce qu'il en reste ce samedi.

Aujourd'hui c'est la fête du slip des bloggeuses. En effet, comme vous avez peut-être pu le lire ici ou là, un certain nombre d'entre nous va se retrouver pour aller rendre une petite visite à Danone..

Or dans le certain nombre d'entre nous, j'en connais quelques-unes. Quelques-unes dont quelques-unes (pardon Molière, je cause la France horriblement) sont remontées comme des coucous suisses sous acide.

Notamment des provinciales qui sont fermement décidées à mettre la capitale à feu et à sang en dévastant tout sur leur passage..

La finale de la coupe de France de Rugby et ses supporters musclés qui chantent "la bite à dudule"... ? De la roupie de sansonnet à côté de ce qui se prépare..

Je vous raconte tout ça demain.

Enfin si je suis en état.

Parce que c'est assez aléatoire en fait. Tout va dépendre du nombre de pinacoladas incurgitées ce soir et si j'arrive à trouver un chauffeur de taxi qui veuille bien ramener chez elle une petite dame entre deux âges avec sa culotte sur la tête qui beugle "toi je t'aiiiiimmee, et toi je t'aiiiiimmme aussssi, toi t'es moooooche par contre..."

Oui, demain, je risque de croire que Cannelle ressemble à ceci ..

Chihuahua.JPG

Et d'avoir un énorme mal de crâne..

(au fait, si vous voulez voir OU commander pleins d'accessoires et des tenues délirantes pour chiens, j'ai emprunté cette photo au site  http://www.lapetavenue.com/)

En attendant, à la demande de Michel, comme je ne sais rien refuser au gens qui le demandent gentiment,  un peu de musique d'hier et d'aujourd'hui..

Et comme on parle de mettre le feu... Une ou deux chansons avec "Fire" dans le titre

Et oui parce que le boss, ça reste le boss, quoi..

Et un groupe que j'aime pas mal en ce moment

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : danone, bloggeuses, feu, kasabian, bruce springsteen | |  Facebook | |  Imprimer | |

19/05/2009

Quand Manu rencontre... Kinenveut..

Je vous avais laissés hier au prise à un suspense totalement insoutenable...

DE QUI mais DE QUI va-t-elle nous parler ?? Disez-vous

Oui, disez-vous est parfaitement français, vérifiez, ...

De toute façon le premier qui remet ce que je dis en cause, coup de boule. C'est ça la démocratie..

Suite à une charmante attention d'Oopsy qui m'a inscrite (merci encore), je me suis retrouvée invitée au lancement du nouveau site du Carrousel du Louvre.. qui se tenait au Carrousel du Louvre (oh c'te surprise, je t'assure)..

Au passage, pour ceux qui pense que je suis une bloggeuse influente, vous voyez bien que non, puisque je ne dois mes invitations qu'à la charité des mes copines.

Un petit buffet sympathique et brunchesque nous attendait dans une partie privatisée de la place de la pyramide inversée (pour ceux et celles qui connaissent). Mais ce que je ne savais pas c'est que m'attendait aussi la QUASI-TOTALITE de la blogosphérie qui blogosphère ! Et qui pour mon plus grand plaisir j'ai pu kissouiller pour de vrai quelques-unes de mes copines virtuello-blogo-twittiques.

Sauf celles que j'aime pas.

Elles se reconnaitront

Je lance un buzz

MOUAHAHAHHA... C'est bon de manipuler l'information.

Enfin bref, après avoir alternativement dévasté le buffet, embrassé les gens, mis du jambon de parme sur la chaussure, dévasté le buffet en embrassant les gens la bouche pleine de miettes, m'être fait prendre en photo (jolie la photo, pour une fois que je n'ai pas une tronche de cake), re-dévasté le buffet, trouvé une chaise, demandé 15 fois à boire, envoyé Camille me chercher à boire, ré-embrassé des gens, constaté que le buffet était fermé...

On s'est fait une séance de shopping de délire en parcourant la galerie marchande du Carrousel. Ca m'a rappellé mes 18 ans "ça me va la couleur?" "Non, moyen, prends plutôt ça" "Et tu penses que ce bouquin, il est valable ?" "Je ne sais pas, je ne lis que les menus" "Ca me boudine, la veste, non ?" "Mais non, tu es toute mince"...

Pour finir dans un café du quartier avec serveuse malaimable - faut dire qu'on a colonisé la moitié de la terrasse en déménageant des chaises sans autorisation..   Pour un picolage avec conversations sérieuses, moins sérieuses ET indispensables piapias intégrés..

Je tenais donc à remercier pour cette délicieuse après-midi, outre Camille et Oopsy déjà citées plus haut..

Attention, ça va être la fête du slip du link ... (Il est boooo, il est fraiiiiis mon link, mangeeez-en ma pt'ite dame..)

Zara - Nos ménagères chic et choc Dom et Manou - Azzed - MH - Sardine - Violette - Fanny - Eamini - Amélie - Mam'Julie (avec qui on se voyait pour la première fois !) - Alexiane -

Et notre bloggeuse d'honneur - et seul homme ayant accepté de partager notre tablée : Rudy !

A qui nous devons LA phrase de la journée. Je cite "Les rencontres bloggeuses, c'est mieux que Meetic : 15 belles femmes pour moi tout seul en une après-midi !"

Avec une spéciale dédicace à Sandra qui n'a pas pu se joindre à nous !

Si j'ai oublié quelqu'un ou quelqu'un jetez-moi des godasses et n'hésitez pas à vous manifester..

Je suis âgée et blonde, mon neurone a du mal à tout enregistrer..

Donc merci à tout le monde pour cette charmante et bucolique après-midi ! ainsi qu'à l'agence Passage Piéton qui avait organisé l'évènement..

Mais le feuilleton des rencontres n'est pas terminé !!

Demain, Manu voyage en Inde sans bouger da sa chaise, grâce à une bloggeuse..

Et la semaine prochaine, Manu va réussir à mélanger culture et piapias..

PS : j'ai mis une demi-heure à faire tous les links, j'ai mal aux doigts. Je file chez le doilogue. Si ça se trouve demain je pourrais pas taper ma note... Ca sera de votre faute (la culpabilisation d'autrui  est dans mes gênes, je ne peux pas m'en empêcher...)

Edit : j'ai vraiment un trou dans la tête en ce moment (en plus du mal aux doigts) j'avais programmé la note prévue demain aujourd'hui. Du coup je la retire provisoirement jusqu'à demain. Et je garde précieusement  au chaud bien sur les quelques commentaires des passionnées de voyage.

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (34) | Tags : carrousel du louvre, rencontre, bloggeuses | |  Facebook | |  Imprimer | |

09/12/2008

Pince-fesses story 2

Ou comment j'ai découvert les méandres de la blogosphère....

Lundi soir, la fleur au fusil et les stillettos affutés (comme dirait Pivoine), j'ai trottiné jusqu'au Palais du Trocadéro pour me délecter de ma place tout à fait imméritée dans le top 10 des chroniqueuses les plus sarcastiques du web.

Après une pause devant la Tour Effeil illuminée en drapeau européen (ooooohhhh), je pénètre dans l'édifice Trocadérien, laisse mes affaires au vestiaire tenu par des créatures aussi longilignes que paumées (il faut bien le dire) et monte dans le saint des saint de la salle Elle par l'ascenseur.

Et là, bémol... J'avais déjà essayé de contacter Dom, des Ménagères sur son portable, sans résultats et PAS de distribution de badge à l'entrée pour identifier les gens. J'étais donc seule et DESESPEREE...  (je vous rappelle que c'était mon dépucelage de soirée bloggeuse = je ne connaissais donc PERSONNE visuellement).

Après quelques tentatives de conversations (c'est quoi ton blog toi ? Moi c'est un blog pour fous à lier, etc, etc...) restées au stade embryonnaire, j'assiste donc dans mon coin à la remise des awards aux premières dans chaque catégorie. Un peu longuet l'awardement, si vous voulez mon avis. Entre la directrice de Elle - habillée, de façon assez surprenante pour un journal beauté, c'est à dire sac à patates staïle - et le Directeur de Wikio, on avait le temps de voir pousser les palmiers.

Je note aussi que les winneuses étaient diversement applaudies. Certaines TRES timidement, et d'autres ovationnées.  On les  gratifie en tout cas toutes d'un bouquet, d'un diplôme de winneuse - que j'ai trouvé limite un peu cheap pour un journal de prestige -  d'une photo avec les organisateurs et d'un grand sac Elle rempli de babioles.

Une fois les oscars bouclés, les plateaux de petits fours commencent à circuler (pas trop tôt, j'avais la dalle. Pas extraordinaire les petits fours non plus, genre diététique mais bizarroïdes) et j'essaye une dernière fois de repérer mes copines de blog dans la foule sans succès. Ou plutôt si ; un collier sur une jeune fille me paraît familier et je me dis "bon sang mais c'est bien sur, c'est le pendentif-montre que Camille avait montré sur son blog". Je lui saute donc dessus au vol, lui claque la bise... et je vois la pauvre Camille se rétracter comme si elle venait de faire une rencontre du troisième type (ou de la troisième nana dans le cas présent).

Une voix se fait entendre dans ma pauvre cervelle malade "n'insistes pas". Ok, je dis à la voix. Puis j'aperçois Violette (la gagnante de la catégorie chroniqueuse, la mienne donc) qui est enfin libérée de ses fans. Je lui saute dessus pour la féliciter et je vois une lueur floue passer dans ses yeux. La voix me dis à nouveau "laisse tomber, Germaine, elle te prends pour une folle"..

Du coup, la voix et moi on a décidé qu'on s'emmerdait ferme et qu'on allait voir ailleurs si l'herbe était plus verte. Déjà que les cocktails d'habitude c'est un truc qui me gonfle, alors sans personne à qui parler, ... J'essaie une dernière fois de contacter Dom au téléphone, tombe enfin sur quelqu'un avec un accent Bulgare qui me hurle desssus "IL FOOO ME LAISSER TRRRRANQUILLE MAINTENANT, ARRRRETTEZ de me HARCELER, ESPECE DE MANIAQUE..."

Je récupère donc tristement mes affaires avec en gratification un sac plastique Elle, le magazine et - quand même - une clé USB en cadal bonux. Au passage, je croise au vestiaire Sophie Fontanel (la créatrice de la célèbre Fonelle) qui papote avec des consoeurs et que je baptiserais plus tard Geneviève Fontanel, la confondant avec la gâteuse chapeautée du Comité Miss France.

Première partie de soirée loupée. Elle 1 - Manu 0.

D'ailleurs au passage, je vais faire un truc pas top : cracher dans la soupe. Mais comme vous avez pu le lire, j'ai trouvé  l'organisation de la soirée était disons - moyenne.

Je m'engouffre dans le métro, le coeur lourd et déçuedéçuedéçue... Je croise un musicien faisant la manche et GLAPISSANT "ESCUCHA ME". De dépit, je me retourne et manque de lui péter sa guitare sur la tête quand mon téléphone se met à grelotter...

Au bout Dom me hurle dans le cornet "Bordel, mais t'es où ?" "Ben dans le métro" lui rétorque-je "Raboule tes miches immédiatement, je t'ai cherchée toute la soirée, tu vas pas partir comme ça ON VEUT TE VOIR". J'adore quand on me parles de façon autoritaire (oh oui, maîtresse, je suis ta chose), je m'exécute donc illico.

On a fini par se tomber dans les bras  dans le hall. ENFIN !! Du coup, je décide de remonter avec Dom pour saluer mes fans. Evidemment, on avait oublié que le liftier était parti,  qu'il fallait un badge pour faire fonctionner l'ascenseur et qu'après 7 étages montés poussivement à pied, la porte d'accès à l'escalier de secours NE S'OUVRAIT PAS dans le sens de l'entrée...

Après avoir tambouriné, puis appelé l'équipe de secours au téléphone, on réussit enfin à pénétrer à nouveau dans la salle. Et on se congratulationne avec Manou (la 2ème ménagère), Shalima - que je confonds allégrement avec Manou - et hop une couche en plus, Camille qui a eu le temps de digérer le premier choc, et quelques autres (excusez-moi les filles, je n'ai pas toutes retenu votre nom, mais comme vous avez pu le constater plus haut, mon cortex est largement entamé).

Une fois les politesses achevée, l'équipe d'organisation saluée et quelques photos souvenir prises on décide donc de partir manger et les filles m'invitent à partager leur repas pour ma plus grande joie.

Enfin décider, c'est vite dit... C'est un groupe de FILLES, je le rappelle  ! Et les filles souvent ça hésite, ça tergiverse, ça tatonne, Il a donc bien fallu environ douze heures pour décoller... Une fois sorties, le froid aidant, on se rue quand même dans la première brasserie... Qui ne convient pas... On se jette donc dans un deuxième brasserie... Bientôt rejointes par Violette - la number one chroniqueuse, je le rappelle, son acolyte Alexiane, ET Anne, la gagnante de la catégorie cuisine accompagnée de Mercotte qui tient je crois également un blog cuisine.

J'ai fait également connaissance de la charmante aZZed,i placée à côté de moi, dont il faut que j'aille visiter le blog beauté.

Inutile de vous dire que cette table était "the place to be" lundi soir.

Entre deux assiettes roboratives, les impressions sur la soirée fusent ... Et je tombe du placard. J'apprends, entre autre, que ce classement a suscité une polémique énorme dans la blogosphère, que les gagnantes sont diversement appréciées (ça j'avais cru le percevoir) et que des tensions existent bel et bien entre certains groupes de bloggeurs.

J'ai carrément quitté le monde de Bambi pour me rendre compte que la blogosphère n'était pas SI conviviale que j'avais cru le percevoir.

A part ça, les filles ont parlé de trucs techniques. J'ai fait hmm hmm d'un air intelligent pour faire genre, mais en fait je n'ai absolument rien compris la plupart du temps.

Boh, c'est pas grave, elles sont sympa quand même, et je vais bûcher pour rattraper mon retard.

Blogosphère 1 - Manu : ben toujours 0 mon pt'it gars

On s'est quittées en se claquant la bise et on prolongé la soirée en papotant dans le métro avec Anne, la cuisinière en chef

Résultat des courses ? Plein de super-contacts, des nouveaux blogs à aller visiter et une EXCELLENTE  SOIREE en définitive...

Je vous en souhaite toutes des pareilles...

Ah si, pour finir, comme il y a beaucoup de compétition dans la catégorie chroniqueuses, pour être awardée l'année prochaine, je vais me reconvertir dans le blog catégorie CUL.

Et je peux te dire que la gagnante de cette année, elle a du souci à se faire. Parce que question cul je la prends quand elle veut...

Enfin si je peux m'exprimer ainsi...

MOUAHAHAHHAHA

NB : t'as vu Dom, j'ai linké à mort... Enfin les liens sont pas encore faits parce que je blogge incognito sur un coin de bureau, mais dès ce soir... à donf, les liens, à donf...

14:46 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (54) | Tags : classement, elle, wikio, soirée, bloggeuses | |  Facebook | |  Imprimer | |