Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2009

Les pipeuleries du mardi... C'est parti..

Hier c'était férié et il fallait que je parle de pompes à bière... C'est pourquoi votre rubrique pipeule n'arrive qu'aujourd'hui.

De toutes façons, j'ai toujours un bon prétexte pour la mettre n'importe quand cette rubrique, alors..


  • Susan Boyle a craqué. Après avoir perdu contre toute attente la finale de Britain's got talent face à un groupe de street dancers, le rossignol écossais à fondu les plombs jusqu'à être hospitalisée pour une cure de repos ! Il faut dire que passer subitement d'une vie de vieille fille sans emploi faisant des allers-retours entre son petit pavillon et la paroisse locale à une vie de Madonna, mitraillée par les paparazzis, relookée, dont le moindre geste est observé, commenté, disséqué, ne doit pas être évident du tout. Sauf pour moi. Ca fait environ trente ans que je m'y prépare. Bon, les paparazzis, vous faites quoi là ? Je vous attends, c'est quand vous voulez..


  • PPDA sur une mauvaise pente ? L'ex-présentateur le plus populaire du journal de 20 heures connait à nouveau des déboires, après son éviction brutale de TF1. Ses négociations avec M6 pour la présentation du futur 20 heures de la chaîne ont avorté (il demandait un salaire exorbitant) et c'est maintenant Arte qui suspend son émission - officiellement provisoirement - pour cause d'audiences très faiblardes. Si je ne tire pas sur l'ambulance (c'est pas mon genre, tu penses, MOUAHAHAHAH), je ne vais vraiment pas le plaindre non plus. Jamais vu un type aussi imbu de lui-même. En plus d'avoir martyrisé les rédactions de TF1 avec des caprices de diva et des colères homériques pendant des années, ce type a quand même bidonné des reportages et trempé dans un certains nombres d'affaires louches. Pas de quoi pleurer sur son sort, donc, surtout qu'il est parti avec une confortable allocation chômage. Contrairement aux ouvriers de Continental, par exemple, qui n'auront bientôt plus que leurs yeux pour pleurer, eux..


  • Le jury du Festival de Cannes apparemment, c'était chaud. Une présidente - Isabelle Huppert - un peu dictatoriale sur les bords + des jurés pas décidés à se laisser faire = des etincelles garanties ! Gros fritage entre autre  entre Isabelle Huppert et Asia Argento, la sulfureuse et rebelle actrice italienne. La première reprochant à la seconde son goût immodéré pour les soirées Cannoises. Ce à quoi Asia Argento a retorqué à Isabelle Huppert qu'elle "n'était pas sa mère" : ambiance ! Huppert a parachevé son personnage de tyran en imposant littéralement la palme d'or pour Mikael Haneke contre l'avis du reste du jury qui voulait primer Jacques Audiard. On imagine facilement que les membres du jury de Cannes 2009 n'iront sans doute pas faire du camping ensemble cet été. Isabelle Huppert n'a d'ailleurs pas sévi qu'auprès du jury. Isabelle Adjani n'a pas remis pas la Palme d'Or alors qu'elle était pressentie pour le faire car.. La mésentente entre les deux actrices étant de longue date et de notorité publique, Huppert s'y est opposée et a remis la palme elle-même,  au cours d'une cérémonie où tout avait été arrangé pour que les deux femmes ne se croisent jamais..  Qui a dit qu'en France on avait pas de divas ?


  • Autre cérémonie... autre scandale.. Le coupable ? Sacha Baron Cohen. L'interprète du cultissime Borat, habitué des extravagances verbales et vestimentaires. L'acteur qui n'a peur de rien, avait déjà fait sensation auprès des photographes en posant sur le tapis rouge des MTV movie awards, vêtu d'un ensemble léopard... très sexy ! Durant la cérémonie, c'est dans la peau de Bruno, son nouveau personnage, modeux gay autrichien complètement barré, qu'il a fait son apparition... en ange et suspendu dans l'air au bout d'un filin. Mais visiblement, tout ne s'est pas passé comme prévu ! A mi-parcours, Sacha Baron Cohen a demandé à ce qu'on le pose immédiatement, à cause d'un problème technique. Seul hic, en dessous de lui, se trouvait... le rappeur Eminem ! Qui s'est alors retrouvé coincé sur son siège, avec les fesses nues de notre Borat sous son nez ! Une situation plutôt déplaisante pour le chanteur qui a tenté de le repousser jusqu'à ce que ses gardes du corps prennent (violemment) la situation en main. Vexé et furieux, Eminem a alors quitté la salle. Une petite vidéo de l'affaire ? Allez...

 


  • James Bond et Wolverine ensemble sur scène ! Non, il ne s'agit pas d'un improbable X-Men 4 où le poilu favori de ses dames affronterait l'agent 007 ! Mais d'une pièce de théâtre "A Steady Rain"  où les deux acteurs vont camper des officiers de police de la ville de Chicago. Ce sera la première fois que Daniel Craig montera sur les planches, et à Broadway qui plus est. Par contre Hugh Jackman en a une plus grande expérience  puisqu'il a déjà  été récompensé d’un Tony award (l'équivalent des oscars pour le théâtre) pour son rôle dans la pièce The Boy From Oz. Il va y avoir de la testostérone force 12 sur les planches et une belle file d'attente féminine pour obtenir des places, je parie !

  • Et pour finir aaaaaah, ola générale, tagada pouet pouet.. Je vous ai trouvé une news de DERRIERE LES FAGOTS sur Céline Dion (Céline, si tu nous entends, tu nous manques beaucoup...). La journaliste québécoise Denise Bombardier l'a suivie durant un an, de février 2008 à février 2009. Une année de tournée mondiale durant laquelle elle a vu "la face cachée de Céline", dont elle dit que c'est "Une femme angoissée, torturée par le démon du succès, loin du cliché que l'on peut avoir d'elle". "Je n'ai jamais eu le temps de penser à ce que je voulais faire de ma vie", affirme Céline. L'enfant qui aimait chanter devant ses frères et soeurs se retrouve quelques années plus tard propulsée sur la scène internationale. Sa vie est une "vie de sacrifice total", dit encore Denise Bombardier. La reine de la chanson est entourée de personnes qui ne voient en elle qu'une diva. Devenue inaccessible par la force des choses,la chanteuse vit recluse dans un monde aseptisé. Elle évite de sortir et n'a pas d'amis. Sa seule amie, une riche héritière, demeure quand même sa groupie. "Elle n'a pas de vie sociale",  selon la journaliste. A fleur de peau, Céline Dion déclare, entre autres dans ce livre "Je suis une femme intelligente mais je n'avais pas le matériel pour me défendre"...
BOUHHOUHOUHOUH... Je suis trop émue, je suis même bouleversée jusqu'au tréfonds de mon être. Je vous laisse, je ne peux plus rien écrire. Une pensée SVP pour le triste sort de la pauvre Céline..

v-21-1050652.jpg

18/05/2008

Régis tient un institut de beauté

Trouvé dans le journal 20 minutes.

Promis, après j'arrête, mais cette info, je n'ai pas pu résister..

L’attachée de presse qui s’occupe du film «Lola Montes» de Max Ophuls, projeté dans la cession Cannes Classics 2008, a reçu un étrange coup de fil. «Bonjour madame, ici le spa X. Si vous voulez, nous pouvons prendre en charge le maquillage de vos actrices, les soins des pieds et des mains, avant leur montée des marches». Et celle-ci de répondre: «ce serait avec plaisir mais mes actrices sont mortes». En effet, Martine Carol, qui joue le rôle-titre de ce film sorti en 1955, est décédée depuis 1967.

Lolas Montes, danseuse et courtisane du XIXème siècle eut une vie romanesque et fut la maîtresse de nombreux hommes célèbres de cette époque, notamment Alexandre Dumas Fils, Franz Liszt et surtout Louis 1er de Bavière. Elle fréquenta - Acgs, la spécialiste doit le savoir - les cercles les plus prestigieux de l'époque dont celui de Georges Sand. Après divers revers de fortune, elle finit sa vie tristement dans la maladie et la déchéance.

 

 

14:29 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : régis, cannes, lola montès | |  Facebook | |  Imprimer | |