Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2011

Le dernier chat de ma vie

Il est clairement établi que je suis une folle aux chats.

Donnez-moi n'importe quel félin miniature et je me transforme en Lady Gaga qui se met à genoux dans des positions improbables pour gratouiller le greffier et lui murmurer des imbécilités à l'oreille.

Je suis même marraine de deux chatons, c'est dire.

DSC08110.JPG

Mogwaï chez Domydom

Gustave.jpg

Gustave chez Sandrine Camus

 

Marraîne de chatons, faut quand même aller loin dans le n'importe quoi.

Mais bon, j'assume.

J'assume aussi d'avoir un félin à domicile. J'en aurais volontiers plus d'un d'ailleurs mais ce serait choisir entre une vie conjugale et une vie félinesque.

A priori je garde pour l'instant l'option vie conjugale et un seul chat.

Chat actuel qui fait suite à une lignée d'Européens. Dont les deux dernières représentantes étaient/sont des femelles noires psychotiques.

Et si l'avant-dernière était psychotique MAIS intelligente, la dernière, la divine Cannelle est belle, psychotique également MAIS en prime totalement abrutie.

Cannelle fait des UV.jpg

Je lui souhaite néanmoins une très longue vie. 

La plus longue possible (car je l'ai-ai-meuuuuuh malgré tout)

Ce qui, compte tenu de son âge (5 ans) et de la longévité moyenne d'un félin d'appartement (15 ans) m'amènera potentiellement à un âge avancé.

Si je suis encore de ce monde moi-même (on ne sait jamais) et pas complètement aux fraises (c'est une possibilité) je prendrai probablement le dernier chat de ma vie.

Oui, ça fiche un peu la trouille... Mais, comme dirait l'autre, c'est la vie.

Et quitte à ce que ce soit le dernier, autant se faire plaisir. 

J'ai longtemps rêvé d'un sacré de Birmanie.

rx9ip9bq.jpg

Divine et précieuse petite boule de poil aux gants blancs.

Il a juste un petit problème, outre une crétinerie assez répandue dans la race (bon mais ça j'ai l'habitude), il a énomement de pwals.

Et pour vivre en appartement avec une bestiole aux poils mi-longs qui vous transforme déjà en deux temps, trois mouvements un coussin standard en oreiller à poils longs, j'aimerais autant ne pas passer mon temps un chiffon à poussières à la main.

J'ai craqué pour une race de chat tout récemment découverte : le Bengali.

bengal2.jpg

Mini-panthère domestique, au poil ras, lui,  le Bengali présente les mêmes tâches que sa grande soeur, ce qui vous donne l'impression d'avoir un fauve domestique pour compagnon !

Contrairement à ce que laisse entendre son nom c'est un chat d'origine américaine, croisement entre un chat domestique et le chat léopard du Bengale petit félin sauvage que l'on trouve en Asie. Les caractéristiques de la race : vivacité, intelligence (ça me changera), curiosité. C'est aussi un chat très affectueux, surtout avec les autres animaux et les enfants. Une particularité : il adorerait l'eau, aimerait particulièrement se percher en hauteur et serait sportif et bavard.

 

Les photos envoyées depuis la dernière édition d'Animal Expo par Pasmalin (maître et grand amateur de félins miniatures) ne font que renforcer mon envie !

Bengali 1.jpg

Bagheera domestique

Bengali 2.jpg

 Trop chouuuuuuu le bébé panthère

Bengali 3.jpg

Une petite sieste ?

 

Je craquerais bien là, maintenant, tout de suite !! Un divorce humain et une réaction féline apocalyptique sont les seuls à me retenir.

Pour quelques années en tous cas.

Après, ma foi, ... Seul le dieu des chats le sait.

InCHATllah.

 

06:00 Publié dans Le Club des Chats Bloggeurs | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : chat, chaton, européen, sacré de birmanie, bengali | |  Facebook | |  Imprimer | |

18/08/2010

Tout le monde veut devenir un cat...


Parce qu'un chat quand il est cat, retombe sur ses pattes...


Mon agent m'a dit "coco, si tu veux faire de l'audience, mets "chat" dans ton titre, une vidéo de chaton, et tu fais un carton, direct".

Et de fait ...


(indiquée aimablement par Cécile !)


Et puisque nous sommes dans les vidéos, j'aimerais quand même vous en montrer une qu'on peut, je pense, directement panthéoniser au rayons des chefs-d'oeuvre cultes.


Elle m'a été fournie et offerte en cadeau de euh... 6,5 mois de e-mariage par mon époux 2.0, Jegoun. Et croyez-moi je me la repasse environ 2 fois par jour.

Je vous conseille vivement de la visionner jusqu'au bout... tout est collector, y compris l'hommage à l'artiste.


Voilà. Maintenant toi aussi, gentil internaute, tu peux te peindre en violet et sortir dans la rue avec un bonnet de douche sur le sexe.


Comment ça je masque ma flemme d'écrire en mettant des vidéos débiles à la place d'un billet spirituel ?


Pas du tout c'est un concept artistique. C'est nouveau, ça vient de sortir.

06:00 Publié dans Les vidéos à Manu | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : clips, chaton, francis lalanne | |  Facebook | |  Imprimer | |