Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2010

Bouygues Telecom, un service client de maçon

 

Et je pense même qu'on peut enlever la cédille à maçon.

 

Ma freebox ayant connu quelques couacs un peu longs à solutionner en 2008, je me suis rabattue sur une clé 3G en attendant que la magie de l'ADSL veuille bien opérer à nouveau.

A cette époque, Bouygues avait une offre assez attractive.

C'est marrant comme au départ les offres des opérateurs sont toujours attractives.

Je me disais qu'alors une clé 3G pourrait outre m'assurer un minimum vital de connexion, me dépanner hors de mes 4 murs, ou en cas d'expatriation dans des contrées lointaines sans connexion (genre chez mon beau-père).

Sauf que ma freebox a remarché relativement rapidement.

Et que la clé 3G, elle, ne fonctionnait pas sortie du périphérique.

Arrivée presque au bout de mon engagement de 2 ans payés pour rien, j'ai donc décidé de me passer de ce petit bijou de technologie.

A mon grand regret. (snif) (mouhahahahaha)

Je me connecte donc sur le site Bouygues et me dirige vers l'espace client pour m'enquérir de la procédure, voire résilier ma ligne... Espace client sécurisé... Avec un code d'accès... Qui m'est communiqué par SMS si je le souhaite.

Oui, très bien et comment fait-on lorsqu'on a pas une ligne Bouygues ?


Et ben tu te démerdes, Germaine.

De toutes manières pendant 48 heures ce week-end, impossible d'accèder à l'espace client, le site était en maintenance.

Chez Bouygues, c'est bien connu, la spécialité, c'est les travaux.

Donc ni une ni deux, dès potron minet cette semaine, j'appelle le service client.


Et là je tombe sur une cascade de "tapez 1" "tapez 15" "tapez sur votre voisin"

Jusqu'à arriver à un point où... la boite vocale me demande mon mot de passe..

Que je n'ai toujours pas, je le rappelle, puisque Bouygues persiste à vouloir me l'envoyer par SMS sur une ligne inexistante.

Impossible d'aller plus loin.

Enervée j'appelle le numéro pour suspendre sa ligne en cas de vol pour tenter d'avoir quelqu'un. Ou après quelques "tapez 1 "tapez 15" "tapez sur votre voisin" j'aboutis sur "tapez votre mot de passe".


Vachement simple quand tu es en panique parce tu t'es fait voler ton portable, au passage.


Je finis quand même par tomber sur un opérateur, dont l'accent m'indique qu'il est probablement localisé sous une tente à Tataouine et qui m'indique une manoeuvre pour obtenir un correspondant qui saura me répondre.

Je tente, et... Que couic.. "tapez votre mot de passe"

Après 10 minutes d'énervement intense, je tombe enfin sur un message qui m'indique que mon mot de passe est ma date de naissance par défaut.

Chouette me dis-je, je vais pouvoir accéder à mon espace client au lieu de m'énerver au téléphone.

Et là... "c'est votre première visite ? Nous modifions votre mot de passe et vous l'envoyons.... par SMS"

 

Ok, je décapite un hamster avec les dents et je reviens.

 

Après diverses péripéties téléphoniques, dont je vous passe le détail, j'arrive enfin a accéder au bon menu, soit "tapez 7 si vous voulez résilier votre abonnement"

Alleluyah.

Sauf que 5 ou 6 tentatives plus tard, je n'avais toujours réussi à contacter personne, le système me coupant comme par hasard à chaque nouvel essai.

Au bout de la 7ème tentative et une trèèèèèès longue attente, je tombe sur une gisquette qui me dit "je suis stagiaire, ne quittez pas je vous passe une collègue".

Ok

Re musique d'ambiance (je vous assure que la musique de la pub Bouygues, le prochain qui me la fredonne, il repart avec quelques membres en moins) et Mauricette Bidochon, opératrice attitrée me répond.

 

Après lui avoir exprimé la longue liste de mes griefs, dont l'inutilité de la clé 3G Bouygues et le KohLanta que je viens d'effectuer, je lui dit "bon alors vous me résiliez mon abonnement".

Et là Mauricette me sort "vous nous envoyez une lettre recommandée avec AR"

......

Tu rigoles j'espère ?

Non. Elle ne rigolait pas.

Je lui ai donc exprimé mon mécontentement derechef. Sur quoi Mauricette me répond "je ne suis pas là pour subir votre mécontentement, madame"

"Ah oui, lui rétorque-je" "et vous êtes là pour quoi au juste ?"

Sur ce, Mauricette Bidochon me raccroche au nez.

 

Ok. Le maçon tu veux le jouer comme ça.

 

T'inquiètes, ta lettre recommandée tu vas l'avoir et tu as intérêt à y répondre rapidement. Dans les 10 jours annoncés. Sinon je balance le dossier à la DDCCRF pour publicité mensongère parce que les abonnements, tu les prends très vite, et sans lettre recommandée. Par contre les résiliations, visiblement tu y mets une certaine mauvaise volonté.

Et que ton service client tu nous le vends comme ça...

201011_Ideo-Eco-Fee.jpg

Et qu'au final on se retrouve plutôt avec ça..

 

04119125.jpg

 

 

En tous cas, ma clientèle future, tu peux t'en faire un joli balai et te le mettre dans le ...

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (32) | Tags : bouygues telecom, service client, clé 3g, résiliation | |  Facebook | |  Imprimer | |

15/03/2009

Semaine très très enervée..

Sans vouloir raconter tous les détails insignifiants de ma vie par ailleurs remarquablement peu intéressante au regard de l'histoire du monde, je voulais vous partager avec vous les quelques mésaventures qui ont bien pourri ma semaine. Et qui ont contribué à me rendre d'une humeur de femelle brontosaure à qui on viendrait de voler ses oeufs.

Je vous préviens, le premier qui dit "la femelle brontosaure, ça a des grosses fesses", je l'aligne. Même si c'est Sébastien Chabal.

Faut pas en rajouter une couche, je suis au taquet, là, car, en vrac :

  • Ma freebox qui faisait des siennes à définitivement rendu l'âme ce qui a mis l'accro du net que je suis devenue dans une espèce de transe hytérique mercredi soir. J'ai alterné périodes d'abattement à regarder l'écran de mon pauvre ordi sans réseau d'un air hébété avec périodes d'énervement total à chaque fois qu'un membre de la famille osait m'adresser la parole. J'ai essayé de combler le manque en regardant "des racines et des ailes" mais franchement, aucun effet... Les membres de ma famille m'ont finalement passé à la douche froide au moment où j'ai essayé de connecter la queue du chat dans la prise ADSL, en me menaçant si je ne me calmais pas, de signer l'ordre d'internement qu'ils gardent à portée de main depuis quelques années en cas de pétage de plomb.

 

  • Pour éviter l'aliénation totale, et dès le lendemain, je me suis précipitée dans le premier téléphoniste shop venu pour prendre possession de la solution alternative à ma panne d'internet : une clé 3 G. Oui. Sauf qu'aveuglée par le manque, je me suis fait refourguer un forfait illimité clé 3G à 30 euros par mois avec un mini PC à 150 Euros. Qui ne me serviront strictement plus à rien, une fois que j'aurais récupéré ma ligne et ma freebox. En plus j'ai trahi un de mes principes : ne rien acheter chez Bouygues. Mais c'était le seul opérateur à proposer un forfait internet illimité... J'ai ramené donc le PC à dos de femme dans les transports sur des talons hauts en perdant deux litres de sueur. Arrivée à la maison, évidemment, j'ai passé deux heures à m'énerver sur la clé qui ne FONCTIONNAIT PAS... Jusqu'à ce que je réalise que je n'avais pas INSERE la carte sim dans la clé.. Normal, quand on pense être plus intelligente que 98 % de la population terrestre et qu'on ne LIT pas les modes d'emploi..

  • En plus ou à cause des dits problèmes techniques, j'ai eu quelques problèmes de rendez-vous :
    • J'ai loupé Gazelle, alors qu'on espère se lécher le portrait depuis des mois, et qu'elle était montée exceptionnellement à Paris. On en aurait pleuré toutes les deux.
    • J'ai loupé mes collègues avec qui on devait faire un dej' commun et sympathique. Une faille cosmique s'est ouverte dans le l'espace où nous avions rendez-vous nous empêchant de nous trouver dans 5 m2. J'ai donc fini par avaler un sandwich seule et désespérée
    • Je me suis en plus définitivement mis à dos une autre partie de mes collègues qui avaient pris des places pour Bénabar en le traitant d'escroc musical qui fourgue des textes faussement intelligents sur des mélodies pathétiques à des bobos qui pensent qu'écouter une chanson sur la dégustation de pizzas est une preuve de branchitude.
    • Et cherry on the cake, hier, j'ai loupé MaO avec qui nous avions rendez-vous pour aller tâter du cachemire en vente privée. Enfin j'ai cru que nous nous étions loupées. Car après avoir poireauté une demi-heure et tenté de la joindre environ 250 fois de suite, j'ai découvert en rentrant dépitée à la maison sur un mail envoyé par ses soins que la vente avait bien lieu... samedi prochain ET qu'elle aussi avait tenté de me joindre désespérement ... Sur le mauvais numéro de portable que je lui avais donné.. Je suis folle, étourdie, pathétique et incapable de me souvenir de mon propre numéro de téléphone..

 

Pour me remonter le moral, heureusement, ma coiffeuse préférée m'a offert une jolie bombe de laque ROSE (hiinnn, c'te classe) et j'ai finalement craqué pour deux fards Bourjeois vintage, copies des petites boites rondes originales rééditées par la marque cette année..

Laque.jpg


  • Pour finir, à quelques jours de sa clôture LE 20 MARS A MINUIT, un petit point sur le concours cafetière : j'ai quand même déjà 9 participantes : Daydreamer, Zette, M., Sounie, Funnounou, Mélanie, Petikoeur, Caloudace et Mam'Julie.. Il vous reste donc quelques jours pour envoyer vos oeuvres que je livrerais à l'appréciation du public ET du distingué jury sur ce blog le samedi 21. Les internautes auront une semaine pour voter par COMMENTAIRES. Oui, car nous avons des trolls dans les sondages en ce moment. Georges Sand vient tout juste d'en faire la désagréable expérience sur son concours bébés. Je vous préviens donc que je vérifierais les IP des votants. Et au moindre soupçon d'irrégularité, si je m'aperçois par exemple qu'une candidate à un nombre de coms disproportionné, j'annule les votes publics et le vainqueur sera désigné uniquement par le jury.. ce qui serait vraiment dommage.

En écrivant cette note, je viens d'apprendre le décès de Bashung.. Putain merde. Joséphine va dormir seule ce soir et j'ai la gorge serrée..



06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : bourjeois, clé 3g, bouygues, concours, bashung | |  Facebook | |  Imprimer | |