Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2011

Du vert....

DSC08180.JPG

DSC08181.JPG

DSC08186.JPG

DSC08187.JPG

DSC08188.JPG

DSC08193.JPG

DSC08195.JPG

DSC08196.JPG

2011-06-21.jpg

Au verre....

DSC08189.JPG

DSC08192.JPG

DSC08191.JPG

En passant par les vers

DSC08897.JPG

Oui j'ai mangé du brownie avec des vers dessus.

Je suis prête pour Koh Lanta

(et ça n'a aucun goût particulier, passée la barrière psychologique)

 

 

Bon c'est un peu mystérieux et ésotérique, mais après, tout un peu de mystère et d'ésoterisme ne nuisent pas de temps à autres

 

Sinon les gagnants qui vont pouvoir se beurrer la biscotte :

Les deux lots avec la besace iront à 

Nanette : qui n'a pas hésité à nous dévoiler son intimité !

et 

Dany : pour ses jeux de mots (plus ils sont mauvais, plus j'aime)

 

Les deux lots sans besace iront à

Nicolas fils indigne qui pique les biscottes de sa maman

et

Elphie parce que la biscotte c'est sa vraie madeleine !!

 

Envoyez-moi tous vite vos adresses postales par mail !

 

 

Edit : alors mille excuses, c'est totalement ma faute. Je me suis complètement emmelée dans mes dates et j'ai cru que je devais donner les résultats mercredi alors que j'avais annoncé au départ que les gens avaient jusqu'à mercredi soir pour jouer. Je suis donc confuse pour les gens qui ont joué mercredi et je vais arrêter de boire immédiatement ! Du coup je ferme les commentaires sur le billet pour éviter tout nouveau quiproquo...

 

La dernière photo est de Sandrine Camus

06:00 Publié dans Concours, Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : vert, verre, vers, cocktail | |  Facebook | |  Imprimer | |

26/11/2010

Barman, fais péter le punch..

.... J'arrive..

... Pour peu que j'arrive à retrouver le chemin du bar...

Il parait que le cocktail chaud c'est de la hype en devenir.

Finis les mojitos, pinacoladas, cointreaupolitan & autres sex on the beach, le cocktail qu'il te faut pour être une it girl avant tout le monde c'est le punch.

C'est ce que nous a expliqué notre charmant chef es-cocktail Greg Erschoff

 

 

IMG_0295.JPG

 

en nous présentant THE mélange qui va faire sensation cet hiver... Le KUSMISKAÏA.

Un peu de préparation, quelques ustensiles

IMG_0304.JPG

On fait chauffer un poil ....

IMG_0307.JPG

Dans une tasse, et hop !!

On repart en zigzag et on rigole toute seule dans le métro en regardant des affiches..

IMG_0313.JPG

(Aucun rapport mais j'adore ce lapin crétin géant)


A déguster avec quelques zakouskis, bien sur, soirée Russe oblige..

IMG_0309.JPG

IMG_0310.JPG

Mais au fait, toi aussi tu aimerais avoir cette recette fulminante qui te rendra hype, Kusmiskaienne et ivre ?

Il suffit de demander

  • Faire infuser pendant 15 jours 1L de vodka et 10 cuillières de thé Label Imperial Kusmi


  • Faire reposer pendant 7 jours 7 cuillières du même thé dans 70 cl de sucre liquide


  • Mettre dans une grande casserole 40 cl de porto blanc, 20 cl de Lilet blanc, 20 cl de la vodka infusée, 10 cl du sirop obtenu ci-dessus, 10 cl de jus de citron, 4 cl de sirop d'ananas Monin, 6 zestes d'orange et 6 zestes de citrons (bio de préférence), 1 bâton de cannelle


  • Faire chauffer le tout à feu doux 25 minutes sans bouillir (sinon l'alcool s'évapore)


  •  Filtrer le contenu... Et c'est parti..

 

Ce cocktail sera servi à la prochaine nuit slave Kusmi.. Pour les veinards qui pourront y assister ! Tentez votre chance ICI.

Et si vous voulez les recettes des Zakouskis... Ce sera une autre fois. J'ai la flemme.. (suppliez-moi, j'adore)

Je vous signale aussi que Kusmi sera l'un des partenaires de l'ENORME concours de noël qu'il va être énorme et qui débutera lundi..

Mais je n'en dis pas plus... Surprise !!

 

06:00 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : cocktail, kusmi, zakouskis, nuits slaves, recette | |  Facebook | |  Imprimer | |

14/03/2010

Roulette Russe


A priori pendant 45 ans j'ai détesté la vodka.

(oui j'ai commencé à picoler à 5 ans, quelqu'un a quelque chose à dire ??)


Sauf qu'il y a quelques jours j'ai failli renoncer à tous mes principes et me mettre à tuturer directement au goulot en dansant le kazatchok totalement dénudée au milieu de la foule..

Car j'ai goûté ceci..


DSC03082.JPG



(oui c'est rouge et de travers, mais ma photographe officielle, Sandrine Camus, était atrocement saoule)


Un cocktail à base de thé Kusmi Anastasia

DSC03103.JPG


maceré avec des écorces d'orange et de vodka. Que j'ai baptisé, faute de retrouver son nom "Russian Roulette"..


En anglais c'est plus chic. Bon je crois que ça existe déjà mais tant pis.. Ce sera le "Manu Russian Roulette" épicétout..


Une tuerie tueresque..


Dont je vais aller illico demander la recette..

Et nous avons eu droit à ce délice en compagnie d'autres douceurs russes

DSC03092.JPG
DSC03094.JPG
DSC03090.JPG


lors de la première nuit slave organisée par Kusmi Jeudi dernier..

En compagnie d'autochtones...

DSC03080.JPG
DSC03083.JPG
DSC03097.JPG

Avant de nous fondre dans la nuit, une boite de thé Anastasia Matriochka à la main

DSC03104.JPG




Et de terminer par un papotage intensif autour d'une planche de fromage et d'un ballon de vin, puis d'un retour en bus mémorable et totalement inexplicable a posteriori..


Vivement la prochaine nuit slave !! Parce que franchement, des soirées comme ça, on en redemande tous les jours..

Enfin non, pas tous les jours, mon foie ne va pas le supporter.


(les photos sont de Sandrine, comme d'habitude)...


Et si nos charmants amis de Kusmi veulent bien m'envoyer la recette du divin breuvage, je vous donne la composition exacte du cocktail..

Na Zdorovye !

 

Et n'oubliez pas vous n'avez plus que jusqu'à ce soir pour tenter de gagner une mini-caméra Flip.. C'est ICI

 

Edit : les gens de Kusmi aiment tellement leurs produits qu'ils travaillent même le dimanche. Voici donc  la recette du Kusmipolitan (crée par Greg Erchoff www.ultimatebar.fr). Que je persisterais néanmoins à appeler le Manu Russian Roulette. Epicétout.


5 cl de Vodka Platinum Russian Standard

2 cl de sirop de thé Anastasia (faire infuser pendant 7 jours 7 cuillères à thé de thé Anastasia dans 70 cl de sirop de sucre)


5 cl de thé glacé Anastasia

Mettre le tout dans un verre à mélange rempli de glaçons, tourner 15 secondes puis verser, sans les glaçons dans un verre à Martini avec un twist d'orange..

Na Zdorovye, une deuxième fois !!

Ah oui, on me dit dans l'oreillette qu'il faut normalement dire "consommer avec modération, tout ça"... Vous êtes grands, vous faites comme vous voulez.


 

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (31) | Tags : kusmi, cocktail, nuit slaves, vodka | |  Facebook | |  Imprimer | |

14/05/2009

Pince-fesses Story 4... Soirée Di(s)co

Vous avez peut-être lu chez Aude une version totalement fantaisiste de notre soirée conjointe, ce mardi.

Ne croyez rien de ce qu'elle raconte (Aude est très mythomane).

Voici ce qui s'est réellement passé..

Comme vous le savez peut-être nous sommes plusieurs a avoir contribué au site du Dico Posthume de la Finance avec des définitions financières plus ou moins fantaisistes. La mienne était très bien, les autres un peu moins convaincantes, il faut le dire.

Ce qui nous a valu une invitation au coquetaille de lancement du bouquin.

Enfin, invitation, si on veut. J'ai quand même harcelé un de deux auteurs du dico, David Abiker pour être admise dans le saint des saint. Au bout de 72 mails il a fini par craquer et me dire de venir au Press Club dans le 8ème, lieu des réjouissances.

Nous avions donc convenu avec les autres bloggeuses invitées de nous retrouver sur place pour boire un verre gratis, rencontrer du pipeule et échanger du ragot (c'est ça qui est mieux).

Sur le chemin, j'ai récupéré par un radioguidage téléphonique la pauvre Aude complètement perdue  ce qui  lui a évité de faire le tour de Paris. Cette grande folle avait pris le PLAN mais pas l'ADRESSE... Mouahahahah c'te honte.

Arrivées au Press Club  - Olympe nous a sauté dessus au vol pour nous claquer le bisou (Olympe est très bisou).. Et on a retrouvé Oopsy, son sac et son appareil photo.. (Oopsy est très appareil photo)

Du coup, comme nous étions toutes  primesautières, regroupées, et assez à l'avance, nous avons réussi à squatter une des rares tables disponibles, à boire un coup et à nous faire donner ET dédicacer le bouquin par l'auteur. Avant que la foule des invités - principalement des journalistes - ne débaroule..

Dico Posthume.jpg


Et nous  avons même rameuté Violette arrivée sur ces entrefaites.

Non bande d'ignares - le scooter de Violette ne s'appelle pas entrefaites - c'est une expression. (Violette est très expression)

Après ces préliminaires, que s'est-il donc passé ? A votre avis, après des préliminaires, on fait quoi ?

On conclut !! Et on fait connaissance..

Voilà, donc, en vrac, et pas forcément dans l'ordre chronologique des évènements :

  • Olympe m'a demandé de venir discuter avec Isabel Alonso, féministe distinguée et ex-chroniqueuse chez Laurent Ruquier. Bien sympathique et beaucoup plus calme que dans la tévé..  J'ai eu le culot de lui raconter ma vie (Je suis très vie), de lui refiler ma carte (je suis aussi très carte)  et de lui dire que j'étais une féministe sarcastique.. Ca n'a pas eu l'air de lui faire peur.. On a même fait la photo souvenir, que vous ne verrez pas.. Mais je vais pouvoir commencer une collection "Manu et les pipeules"
  • J'avais les cheveux en perdition. Mes coiffeuses étaient en vacances et je m'étais dit qu'il n'y allait y avoir que des intellos mal habillées. Donc j'avais pas forcé sur le brushing. Horreur y'avait que de la meuf de compétition..
  • Oopsy voulait absolument rencontrer Mry, présent lui aussi. Donc rencontre il y eut.
  • Il y a eu aussi un truc entre Olympe et Mry. Moi je dis ça, je n'ai rien dit. Demandez à Olympe de vous raconter
  • Violette voulait se débarasser de son chewing-gum. Que je lui ai dit de coller sous sa coupe de champ'. Qu'elle a ensuite posé sur le buffet. Une pensée pour le barman.
  • Mry m'a à peine parlé. Soit j'ai mauvaise haleine, soit je lui ai fait peur..
  • On a croisé Philippe Vandel. Il est minuscule, je te jure. Pas plus grand que moi en tous cas.
  • J'ai failli taper un gusse qui me bousculait pour parler à la personne derrière moi. J'ai horreur de ça.. Aude m'a retenu
  • On a croisé Charlotte le Gris de la Salle qui présente + Clair sur Canal. Avec des chouzes de folaïe. Que je lui aurait bien taxé. Oopsy m'a retenue.
  • Les verrines étaient dégueu et servie par une sorte de playmobil à l'accent austro-hongrois (à moins que ce ne soit suédo-portugais, je m'interroge).
  • On m'a présenté des gens dont je n'ai pas retenu les noms. C'est normal, je suis blonde et âgée..
  • On a eu une pensée pour  Madame Kevin et Frieda qui n'avaient pas pu nous rejoindre pour cause de provincialitude..
  • David Abiker est trèèèèès gentil. Je l'aime. C'est mon futur 5ème mari.


Au bout d'une heure, je me suis subitement souvenue que je détestais les cocktails - poireauter debout à écouter les gens parler d'autre chose que de MOI avec un verre dans une main et un mini-sandwich dans l'autre, ça me gonfle.

J'ai donc dit à mes copines, "allez je me met en mode eject", j'ai pris Oopsy sous le bras, on a fait une photo ridicule devant l'entrée et on est reparties comme des fleurs couvertes de rosée..

Parce qu'on avait quand même Nouvelle Star à twitter en rentrant..

Et twitter Nouvelle Star, ça n'attend pas..

Manu Dico.jpg
Photo prise par Oopsy, photographe officielle of Manu

 

23/01/2009

Pince-fesses story 3

Car j'ai une vie mondaine extravagante !

Grâce à la bienveillante E - nous l'appelerons ainsi par souci d'intimité - j'ai récupéré une invitation pour le lancement du site Téva.fr hier soir dans un grand magasin de cosmétiques (il me sponsorisent, pas je vais pas citer leur nom, t'es fou toi), situé rue de Passy dans le un-seize à Paris, pour une soirée cocktail-shopping.

Auteuil, Neuilly, Passy, c'est pas du gâteau, Auteuil, Neuilly, Passy, tel est notre ghetto... Les Inconnus, Philosophes existentialistes

La copine qui devait m'accompagner et m'éviter de dépenser des sommes déraisonnables m'avait lâché pour cause de gastro filiale foudroyante (décidemment les mômes c'est quand même une plaie).

J'espérais voir Camille et Oopsy, mais telles les troupes de secours de Napoléon à Waterloo, elles m'ont également lâchement abandonné sous des prétextes vaseux (genre trop de boulot ou je pars en week-end, tu parles si je vais les croire)..

Je me retrouvais donc seule face à moi-même. Quoique..

J'ai un magnétisme animal qui attire les dingos, les losers, les blaireaux et les pervers  : les phéromones sans doute. J'ai donc récupéré à l'entrée LE pique-assiette de la soirée qui est entré en montrant une fausse carte de visite TF1, vraisemblablement piquée dans un autre cocktail, et en disant "rédaction TF1".

Mais bien sûr, un journaliste de TF1 en ciré jaune sur un costard avachi et un nez qui sent le biturin à 100 mètres, c'est tout à fait crédible..

Le gusse m'agrippe donc et me dit "je travaille à TF1, bien le cocktail, vous voulez aller manger, je connais un petit restau..."

Je l'ai gratifié d'un "dégage, pauvre cloche.." tout à fait aimable avant d'aller zigzaguer entre les rayons un verre dans une main et un petit four dans l'autre.

A force de zigzaguer et d'essayer plein de trucs, j'ai fini par tomber sur le rayon des parfums rares et amoureuse du parfum des parfums, bonheur des bonheurs, extase des extases...

2LU204g.jpg

(je ne sais pas si c'est très net : Fleurs de Citronnier de Serge Lutens)

MMMMM...

On se croirait dans un champ de citronniers en fleurs..

Evidemment à un prix exorbitif (exorbitant ET prohibitif). Ben oui, les filles, vous n'étiez pas là pour m'arrêter, c'est de votre faute...

Et, drivée par des vendeuses toutes plus blondes, grandes, minces les unes que les autres (GRRRR...) MAIS TRES CHARMANTES ET AIMABLES, je doit bien l'admettre, j'ai atterri au bar à sourcils ou j'ai vécu une expérience inédite.

L'épilation du sourcil à la cire...

Résultat ? Ca fait un mal de gueux.

Mais c'est vachement bien. Net et tout.. ET gratuit en plus. Enfin pas tout à fait : je me suis fait refiler le kit à sourcils. Quelle poire je fais...

Quand j'ai demandé à la sourcilleuse en chef à quel rythme il fallait subir l'affaire, elle me dit "boh, toutes les 3 semaines/un mois environ"..

.... Heu

C'est là que je lui ai annoncé que notre histoire d'amour naissante était impossible ... Et que j'allais essayer de conserver son chef-d'oeuvre à la bonne vieille pince à épiler à Manu, en fait...

Après m'être fichu la tête dans un seau à champagne rempli de glace pour arrêter la douleur (non, je rigole, franchement le sourcil à la cire c'est bien), j'ai tenté le bar à ongles, qui était pris d'assault. Evidemment, tu parles dès qu'il y a un truc gratos, c'est la curée.. J'ai donc pris mes cliques, mes claques et mes emplettes, fendu la foule qui commençait à se compacter l'heure avançant et gagné la sortie où on m'a remis un petit sac avec ceci...

Téva.jpg

Je crois que j'ai bien fait d'arriver et de partir tôt, car des petits sacs, il n'y en avait pas des tonnes à vue d'oeil..

Tant pis pour les autres... MOUAHAHAHHA...

J'ai quand même eu la réflexion suivante : j'avais l'impression de connaître pas mal de têtes, alors que je ne connaissais strictement personne à ce cocktail. Alors est-ce qu'on croise toujours en fait les mêmes personnes dans ce type de manifestation ou sont-elles tellement stéréotypées qu'elles finissent par se ressembler toutes ? J'ouvre le débat...

Désolée mes chouchous de ne pas être passée sur vos blogs hier soir, mais comme vous pouvez le constater, j'ai une vie nocturne trépidante qui m'empêche de surfer sous peine d'être encore debout à 3 heures du matin.. Ce soir je passe, promis, promis..

 

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (37) | Tags : téva, serge lutens, cocktail, sourcils, epilation | |  Facebook | |  Imprimer | |