Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2013

Le cas C...

Billet énervé.

Tu sais il y a un truc que je supporte mal dans la vie c'est l'approximation et l'amateurisme.

C'est mon côté psycho-rigide germanophone qui parle.

Quand tu fais un truc, tu le fais bien. Point barre.

Ou tu le fais pas. Ou tu changes de taf.

Malheureusement, côté community management et communication des marques online, on trouve encore certaines fois des gestions approximatives et très très amateuristes.

Donc forcément, ça m'agace. Et de temps à autres, je cloue au pilori virtuel une pauvre victime expiatoire choisie au hasard parmi ses pairs.

C'est méchant, injuste et très vilain comme méthode, mais ça a au moins le mérite de me défouler.

Prenons le cas C...

Je reçois il y a quelque temps un joli petit mail qui annonce le relancement d'une mythique salopette en jean, qui me propose pour fêter l'évènement, de faire gagner un tee-shirt à mon lectorat.

Très bien. Je ne fais plus de concours. Mais parce que ce vêtement me rappelle les folles heures de ma jeunesse perdue, sentimentalement, je réponds.

Toute la liste des personnes contactées et leurs mails s'affiche à ce moment. Je peux donc si je veux aisément harceler n'importe quelle bloggeuse qui sera ravie que son mail perso soit diffusé à des inconnus.

La CM me répond qu'elle est ravie que je lui réponde. Super.

Et me demande "pouvez-vous me donner le nombre de visites de votre blog".

Wo wo wo, chérie, tu me balances une proposition sans savoir grosso modo à qui tu t'adresses tu veux dire ? 

Oui, visiblement.

De bonne volonté, je lui communique donc cette donnée.

(pour gagner un tee-shirt, je rappelle)

La CM me répond "merci beaucoup, je valide avec mon client et je reviens vers vous".

Donc le client tatillonne pour faire gagner un tee-shirt, comprends-je.

Ok, je peux admettre, certaines marques sont regardantes.

Certaines marques aussi peinent à comprendre le fonctionnement du ouèbe. 

Admettons.

Ce que j'admets moins c'est que ....Depuis... Rien.

Pas un mot, ni oui, ni merde, ni excusez-nous.

Rien.

Alors qu'on ne veuille pas de mes services, je peux tout à fait comprendre : je ne suis pas forcément la cible, ni le profil rêvé.

(quoique, encore une fois, pour un tee-shirt ça me troue quand même le fondement)

Mais qu'on ait MEME PAS la politesse ou le courage de le dire, ça c'est insupportable.

A part l'amateurisme et l'approximation, il y a un autre truc que je déteste, c'est qu'on me prenne de haut, ou pour de la chair à canon, ou pour une buse.

Cochez la case au choix.

Et oui, je te confirme, j'ai le melon.

Mais j'ai un melon professionnel. 

Je revendique au moins ce mérite.

 

Edit du 02/05 : depuis cette salve enervée, l'agence m'a contactée et nous avons partagé nos arguments. Les miens étaient que je n'avais rien de personnel contre qui que ce soit mais que c'était une compilation de plusieurs exemples de mauvaise gestion qui m'avait conduit à pointer du doigt celui-ci. Le responsable de l'agence m'a gentiment expliqué que cette promotion avait été très compliquée à gérer pour eux. Nous avons chacun compris les imperatifs de l'autre.

C'est donc tout à fait volontairement que j'ai enlevé le nom de la fameuse marque...

Et pour le plus grand bonheur de tout le monde, vous allez très bientôt pouvoir gagner LE tee-shirt ici même.

Avec mes remerciements à tout le monde 

 

 

12:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : salopette, promotion, concours | |  Facebook | |  Imprimer | |

05/10/2012

Chers CM, chères agences

En temps ordinaires, je t'aime bien, tu sais.

J'ai même quelques copains/copines qui pratiquent cette activité salutaire de façon tout à fait honorable pour la plus grande satisfaction de leur client, voire la mienne quand on m'invite à boire une coupette dans des festivités festives.

Mais parfois, chers CM, chères agences, tu pousses le bouchon un peu loin Maurice.

Exemple : on te demande si tu veux faire un petit concours sympatoche et sans prétention pour faire gagner un petit truc à tes lecteurs.

Ok. J'aime faire plaisir, pourquoi pas. Et tu réponds que tu vas faire un billet en début de semaine.

Et puis tu as une vie, tu pars en goguette avec un collègue anglois, les invitations à boire des mojitos pleuvent et le meuri réclame que tu passes au moins 5 minutes par jour à la maison sinon il achète la collection complète des DVD de Thalassa.

Donc tu perds genre 24 ou 48 h sur le planning initial.

Planning informel, je rappelle.

Bon.

Au moment d'écrire le billet, tu ouvres un mail qui te dis en substance "Très chère Emanu, j'ai pas vu ton billet, tu en est où ?"

En gros.

Alors attends, Maurice, je vais t'expliquer un truc.

En temps normal, sous des aspects fioufious, je suis assez sérieuse. Je m'engage, je fais.

Juste, il y a un truc qui m'insupporte plus que tout dans l'univers of the world, c'est d'avoir quelqu'un sur le dos.

Je suis sérieuse, mais j'ai un léger problème avec l'autorité.

C'est un miracle qu'un employeur veuille encore de moi par exemple alors que j'ai passé toute ma carrière à engueuler mes chefs.

Je rappelle également zossi, que je n'étais ni rétribuée, ni créditée de quoi que ce soit pour ce billet à part une invitation à une inauguration d'un centre commercial, pas au défilé Chanel.

Et que in fine, c'est mon blog, je fais ce que je veux. Sauf si, précisément, je signe un contrat formel assorti d'une rétribution pour laquelle je tiens à respecter mes engagements.

Donc, je fais ma diva. 

Ca tombe bien, ça colle pile poil avec mon personnage. Au moins je suis cohérente.

Je préfère faire diva que poire, à choisir.

Ce que, visiblement, certains oublient parfois. 

(note que je n'ai pas utilisé le terme "pigeon" assez préempté de nos jours)

Ah et au passage, ceci me décide à arrêter totalement les concours. 

J'en ai assez de gérer l'organisation, les allers-retours, les tirages au sort et le reste. Ca m'ennuie.

Et quand je m'ennuie, tu sais ce qui se passe, je tourne les talons et je m'en vais.

Je perdrais éventuellement un peu de visites, mais, bon, je vais y gagner en tranquillitude.

 

Sur ce, jeunes gens, jeunes filles, je réenfile mon costume de diva et je pars à la recherche de quelqu'un d'autre à flinguer.

C'est comme le sport, ça me maintient en forme.

flingueuse1.jpg


 

ET psssstttt au passage les agences, faudrait parfois étudier un peu la psychologie de vos interlocuteurs et apprendre à travailler avec différentes cibles. Tout le monde n'est pas prêt à faire n'importe quoi en échange d'une coupe de champagne. 

 

06:00 Publié dans Blog, Concours | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : cm, agences, concours, billet, relations | |  Facebook | |  Imprimer | |

08/06/2012

Vive les jeunes créateurs....

Un petit passage rapide pour vous présenter une initiative sympathique et haut de gamme.

Parce que je le suis, haut de gamme.

Bon certes, j'admets me commettre de temps à autres dans la gaudriole un poil légère, mais en fait j'aime vivre dans le luxe et la volupté.

Voire l'opulence.

Voire le palace.

En fait mon rêve c'est, comme Coco Chanel, d'avoir une chambre à demeure dans un palace parisien, avec le room service qui va avec.

plaza-athenee-5.jpg

(c'est pas un peu le rêve ???)

Bon, en attendant, j'ai une chambre dans ma chambre et c'est le meuri qui fait le room service.

Autant te dire que quand je récupère un croissant au petit déjeuner du dimanche une fois par an, j'ai du bol.

Ca ne se passerait pas comme ça au Plaza Athénée, c'est clair.

Le Plaza Athénée fait partie de la chaîne Dorchester Collection qui rassemble les plus beaux hôtels de luxe d’Europe et des États-Unis, chacun incarnant à sa façon l’esprit d’un lieu. Des noms prestigieux comme Le Meurice ou le Dorchester à Londres, entre autres. 

Le Plaza Athénée accueillera cette année la remise du prix Dorchester Collection. 

Les objectifs du prix Dorchester Collection sont

Encourager les nouveaux designers dans le milieu de la mode,

Encourager le gagnant à travers le prix,

Développer potentiellement une collaboration exclusive entre des acteurs de la mode et la Dorchester Collection,

Renforcer les liens historiques et contemporains entre les hôtels de la Dorchester Collection et le monde de la mode,

 

Le prix offre 30 000€ ainsi que 2 nuits au Plaza Athénée à Paris ou au Principe de Savoia à Milan,

 

Le concours est ouvert aux designers installés dans les pays suivants : France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg et Suisse.

 

Critères de jugement

Les candidats doivent  pouvoir proposer des collections  et avoir une entreprise/marque établie depuis au moins 2 ans

Les collections peuvent représenter : prêt-à-porter (homme, femme, enfants) et accessoires (bijoux, chaussures, maroquinerie). 

Le designer gagnant doit démontrer son style et son originalité face aux qualités du luxe, sa passion pour l’excellence et son innovation qui correspondent à la Dorchester Collection

Le jury 2012 est actuellement composé d’Alexandra Golovanoff, Jean-Jacques Picart, Chantal Thomass, Lorenz Baümer, Nathalie Rykiel,Harumi Klossovski de Rola, Elisabeth Salzman et Kenzo Takada.

Le prix 2012 sera remis le 26 octobre au Plaza Athénée.

Et il y à fort à parier que vous entendrez bientôt parler des lauréats ! Je risque de t'en reparler en octobre de toutes manières

Moi je ne peux pas participer, j'ai deux mains gauches, je sais à peine lacer mes chaussures.

Par contre, je peux parfaitement porter les créations. Je suis impeccable dans le portage. Qu'on se le dise (ahem).



Et psssttt si tu aimes les concours, je t'offre ce week-end, deux petits concours forts sympathiques. Ce ne sera pas du niveau du Plaza Athénée, mais néanmois, ça peut te faire plaisir...

06:00 Publié dans Mode | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : dorchester collection, plaza athénée, concours, jeunes créateurs, mode | |  Facebook | |  Imprimer | |

29/04/2012

Qui qu'a gagné la queue du Mickey ?

 

Et qui va récupérer un joli petit sac avec sa tête ? Pour soi-même ou son loulou ? 

hmmmm ??

Ce sont

Martylo

Emmanuel Desvigne

Pedrito

et

Hell62

 

Bravo à vous et merci pour toutes vos participations. J'attends vos adresses postales par mail pour l'envoi.

Vous devriez le recevoir dans 122 siècles quand j'aurais fini de procrastiner pour aller à la poste.

A la fois, j'avais prévenu.

 

Sinon J-8 avant ça

DSC08076.JPG

 

Ca fait un an que vous me pourrissez avec vos voyages

L'heure de la vengeance a sonné.

Vous allez prendre cher.

Premier avertissement

06:00 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : concours, sac, disney | |  Facebook | |  Imprimer | |

21/04/2012

Soyons fous, faisons un concours à l'ancienne

Dans quelques semaines je vais déménager.

Pas comme d'habitude, je vais vraiment déménager. Enfin pas moi, ma boite.

On va aller de zyva-city dans le 9-3 à zyva-ville dans le 9-3.

Du coup on a fait le ménage dans les armoires, tiroirs, vestiaires, vestibules et autres recoins.

On a exhumé quelques cadavres, trouvé des vieilles photos, des dossiers qu'on croyait perdus à jamais et aussi... Quelques objets promotionnels non utilisés.

Et comme ma bonté est transcendentale, je me suis dis que je pouvais en faire bénéficier la foule en délire, dans un petit concours à l'ancienne, tiens, comme au temps où je faisais des concours maison, avec des bricoles récupérées à droite et à gauche.

Même que j'enverrais les lots moi-même, dans 22 siècles environ, quand j'aurai le courage de passer à la poste.

Même que je fais le concours le samedi, j'ai peur de rien, je suis une warrior du blog.

Mais qu'y-a-t-il-donc-quoi à gagner, au fait ?

Hmmmm ?

Ceci

IMG_1804.jpg

IMG_1805.jpg

IMG_1806.jpg

Un petit - j'insiste bien sur le petit -  sac à dos, plutôt enfant on va dire.

Profilé, design, fasheune, c'est l'objet hype du printemps, que même Anna Wintour va vous envier.

(tavu comment je fais l'article ?)

Si tu le veux il va falloir écrire une ode en alexandrin et 12500 caractères.

 

....

Meuh non. Tu laisses un com, c'est tout. C'est pour toi ou ta descendance.

 

On va pas se compliquer. C'est les vacances.

Il y a 4 sacs à gagner

Tu as jusqu'à mercredi soir. Les noms des 4 gagnants seront publiés sur ce blog dimanche prochain, comme d'hab, je dirais...

Sinon c'est tout J - 2 semaines avant les vacances. Des vraies vacances ce coup-ci. Loin. Mais on en reparlera..

06:00 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : concours, sac à dos, disney | |  Facebook | |  Imprimer | |

25/03/2012

Qui sont les cloches ?

Dans ma grande bonté, mansuétude et chocolaterie, j'ai décidé avec moi-même et en présence de ma famille (qui globalement s'en contretamponne totalement) d'attribuer ceci...

Oeufs Chocolat.jpg

(dont je me bourre depuis deux jours au péril de ma vie et de mon tour de taille, mais c'est trop booooooon)

A

 

MANON W

ET 

CHOUTINE

 

Qui ont mis un level certain dans leurs commentaires pour emporter la poule aux oeufs d'or (uhuhuhu t'as vu la finesse de l'allusion ? Admire)

 

Les filles, envoyez-moi vite votre adresse postale par mail (à l'adresse mail qui figure sur ce blog)

Sinon c'est tout. Je suis en vacances. Et je penserai à toi au fond de mon lit demain.

Voilà.

06:00 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : suchard, toblerone, milka, concours, oeufs, paques | |  Facebook | |  Imprimer | |

17/03/2012

Complètement carambarrée

La rigolitude c'est le bien.

Les blagues c'est le bien aussi. 

Le jour des blagues et de la rigolitude c'est évidemment le 1er avril.

 

Et que se passe-t-il le 1er avril 2012 ? Carambar revient encore plus barré !!!

 

Sur www.concooursdeblaguescarambar.fr, toute une série d’animations totalement barrées attendent les familles et les amis pour encore plus de fun !

Inventez la meilleure blague de l’année 2012, vous aurez peut-être la chance de la découvrir dans vos carambars préférées à la place des MYTHIQUES blagues Carambar

 

Plus de 60 000 blagues postées pour la première édition en 2011 ! Un sacré niveau !

Le concours est ouvert cette année depuis le 1er mars. 100 petits veinards parmi tous les participants auront la chance de voir leur blague publiée dans les Carambars.

Et je les envie d'avance, car ce serait le pinacle de ma carrière.

En attendant, pour patienter, et pour fêter en avance le 1er avril, j'ai un petit cadeau pour toi.

J'ai 3 paquets de minis carambar fête de 326 g à gagner.

mini-carambar-fete-326gr.jpg

Un commentaire, un tirage au sort, et hop !! A toi la poilade, à toi la régalade, à toi la poirégalade.

C'est ouvert jusqu'à dimanche 17 h.

3 paquets = 3 gagnants potentiels qui seront annoncés ici même demain soir vers 20 h.

Avec le résultat d'un autre petit concours qui sera en ligne demain.

C'est la fête du concours sympatoche ce week-end.

Oui, je suis comme ça, sympatoche. 

Mais le week-end seulement.

 

 EDIT : LES GAGNANTES DES PAQUETS DE CARAMBAR SONT RESPECTIVEMENT : 

 

MC HAMMER

MISS CUPCAKE

INDIANA

 

Mesdames, Mesdemoiselles, envoyez-moi vite vos coordonnées postales par mail ou DM sur twitter. Merci !!

06:00 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : carambar, concours | |  Facebook | |  Imprimer | |