Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2009

Elevons le niveau

Après 3 semaines de blog-sitting et 2 semaines à parler de futilités absolument superficielles, je me suis dit en moi-même, toute seule, personnellement,  en mon for - fort ? faure ? forre ? phaure ? .. pitin c'est la loose orthographique - intérieur, qu'il fallait au moins une note intellectuellement correcte.

Dont acte (j'aime bien dire dont acte, ça énerve tout le monde).

Et pour faire une transition avec des vacances qui s'éloignent (snif, ....), j'ai décidé en moi-même, toute seule, personnellement et en mon for..  - et puis merde - de vous parler de quelques-unes des lectures livresques de vacances.

Et cette année, ma liste de lecture estivale avait un petit quelque chose de particulier puisque c'est une bloggeuse qui l'avait concoctée. Oui, notre George nationale étant experte es-litterature ET travaillant dans une librairie, elle avait bien voulu me fournir en nourriture pour l'esprit avant mon départ.

Je ne vais pas vous dérouler TOUS les bouquins proposés, mais simplement vous présenter les 2/3 que j'ai particulièrement apprécié .. J'espère qu'ils vous tenteront aussi  !


L'AFFAIRE JANE EYRE par Jasper Fforde

Dans le monde de Thursday Next, la littérature est une affaire d'état. A tel point qu'une brigade spéciale dont elle fait partie a été créée pour s'occuper d'affaires aussi essentielles que traquer les plagiats, découvrir la paternité des pièces de Shakespeare ou arrêter les revendeurs de faux manuscrits. Mais quand on a un père capable de traverser le temps et un oncle à l'origine des plus folles inventions, on a parfois envie d'un peu plus d'aventure. Aventure qui va être offerte par Achéron Hadès, un dangereux criminel, incarnation du mal, qui a décidé de saboter les oeuvres majeures de la littérature en kidnappant des personnages et modifiant ainsi l'histoire, grâce à un portail qui permet de pénêtrer au coeur des livres.  La jeune détective décide de prendre les choses en main et de tout tenter pour sauver le roman Jane Eyre de Charlotte Brontë d'une fin certaine...

Le roman est une uchronie (j'ai appris ce mot cet été, depuis je le ressors à toutes les sauces, ça me donne un air intelligent) qui est une évocation imaginaire dans le temps. En littérature, c'est un genre qui repose sur le principe de la réécriture de l’histoire à partir de la modification d’un événement du passé. On utilise également l’expression « histoire alternative ». Par exemple, imaginons ce qui aurait pu se passer si Kennedy n'avait pas été assassiné et qu'il ait viré au dictateur à vie...

Capice ? Non ? Pas grave, je continue..

Nous avons adoré ce bouquin. Je dis nous, en parlant de moi et mon fils de 16 ans. Pourquoi ? C'est drôle, bien écrit, divertissant, imaginatif et très documenté sur l'histoire de la littérature ce qui ne gâte rien. Evidemment,  les références sont celles de grandes oeuvres classiques  anglaises, mais les notes du traducteur vous expliquent à chaque fois à quel auteur ou à quel livre Jasper Fforde fait référence. L'affaire Jane Eyre nous a fait penser à une sorte de Harry Potter pour adultes. Que vous dire d'autre  ? L'affaire Jane Eyre, devenu culte dans les pays anglo-saxons, est le premier d'une série de 5 épisodes à date, que nous allons nous procurer, pour connaître la suite des aventures de Thursday Next..

51W1W9JDCDL._SS500_.jpg

TOUTES LES FAMILLES SONT PSYCHOTIQUES par Douglas Coupland

Douglas Coupland décrit la vie et les déboires d'un famille déjantée de la middle-class américaine à grand renfort de flash-backs. Escroc à la petite semaine, le fils ainé, Wade est atteint du VIH - qu'il a transmis à sa mère, Janet, après que Ted, son père,  lui ait tiré dessus, pour  avoir couché avec Nickie,  ignorant qu'il s'agissait de sa nouvelle belle-mère ! Bryan, le cadet est un suicidaire qui se raccroche à une nouvelle amie, au nom imprononçable, Shw, laquelle attend un enfant qu'elle souhaite revendre via Internet à un couple de riches Américains de Daytona Beach. Et  Sarah, la fille, l'astronaute surdouée à qui il manque un bras et qui a tout l'air d'une sainte, n'est pas en reste puisqu'elle trompe son mari avec le commandant de bord de sa navette spatiale qui doit décoller incessamment... Evènement pour lequel toute la famille se réunit à Cap Canavéral.

Vous avez suivi ? Non ? Pas grave.. Vous renouerez les fils au fur et au mesure de la lecture du  livre.  Qui m'a fait penser à un épisode des Simpson où tout le monde veut tuer tout le monde dans un climat d'hystérie collective permanente.. Mais irresistible.

C'est drôle, impertinent, piquant, et tout sauf politiquement correct.. Ecrit par l'auteur du célèbre "Génération X" - que j'ai lu après celui-ci - et moins aimé, je dois bien le dire..

9782264037725.jpg



TOUT EST SOUS CONTROLE (non recommandé par Georges, celui-ci) par Hugh Laurie

Oui, vous avez bien lu, j'ai LU le bouquin écrit par l'interprête de Dr House. Je nourris d'habitude une solide méfiance vis-à-vis des livres écrits par des célébrités - enfin souvent SIGNES par des célébrités et écrits par ce qu'on nomme délicatement un nègre. Aussi quand une copine m'a fourré le bouquin dans les mains en me disant "lis-le, je viens de le finir, c'est top". J'étais dubitative

Pourtant je me suis plongée dans l'histoire  qui s'est révelée rapidement être bon thriller, assez captivant :  Thomas Lang est un ancien militaire d'élite qui, hormis sa moto Kawasaki, n'a pas grand chose à perdre. Aussi, lorsqu'on lui propose 100 000 dollars pour tuer Mr. Woolf, un riche homme d'affaire londonien, Thomas ne se contente pas de refuser poliment, mais pousse l'indécence jusqu'à essayer de prévenir la future victime du complot qui se trame contre lui. Une bonne intention ? L'enfer en est pavé.

Non seulement l'histoire est un bon thriller, mais l'écriture est plutôt réjouissante. Evidemment on retrouve ce qui fait l'essence du personnage de Grégory House : humour très british, situations décalées et répliques assassines. On sent que  Hugh Laurie s'est inspiré des maîtres de l'humour anglais notamment mon idole - et probablement la sienne - PG Woodehouse, l'auteur de l'immortelle série des Jeeves.  Et je dirais qu'à part quelques longueurs et un ou deux passages où l'histoire flotte un peu, le livre se lit vraiment très bien et rapidement.. En revanche si vous êtes allergiques à l'humour grand-briton, passez votre chemin.

51k%2BAQiEdYL._SS400_.jpg


PS  j'aurais bien proposé ces livres à qui aurait voulu les lire. Malheureusement je les ai laissé derrière moi sur mon lieu de vacances, désolée !!

PS2 : si ça trouve, demain, y'aura de la surprise, mais chuuuuut...

06:00 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (37) | Tags : hugh laurie, jasper fforde, douglas coupland | |  Facebook | |  Imprimer | |