Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2009

Le mercrediiiiii au soleiiiiillll

Hier je me suis dit que ce serait bien de m'extraire de mon pyjama et de mes chaussons pour faire quelque chose de plus intéressant que de glandouiller devant mon ordi.

En fait j'étais obligée de sortir, j'avais rendez-vous avec une bonne âme qui a bien voulu m'acheter un des 4 sacs que j'avais mis en vente sur ce blog (hey, comme quoi le blog ça sert à tout. A propos sur les 4 sacs, il en reste UN de disponible. Si ça intéresse quelqu'un il est LA)..

Nous avions rendez-vous au pied de la tour Montparnasse. La transaction rondement menée, mes pas me guident pour une raison mystérieuse qui dépasse ma compréhension vers un des mes magasins favoris non loin de là  : le Bon Marché..

Juste pour voir..

J'en ai déjà parlé ici-même j'adore flâner au Bon Marché. Notamment dans son annexe, la Grande Epicerie. Un grand magasin d'épicerie - comme son nom l'indique -  fine ou tout est tellement BEAU que ça donne envie de se ROULER par terre de joie entre les rayons. Ce que j'ai fait d'ailleurs jusqu'à ce que le vigile vienne me dire qu'il fallait que je me relève, sinon il m'évacuait manu militari (MANU militari : HUMOUR....) parce que je faisait peur aux clients...

Pfff, si on peut même plus exprimer ses sentiments maintenant..

Du coup, j'ai quand même pris ceci

Cheesecake et thé.jpg


Histoire de me passer les nerfs et de combler mon addiction à la théine et au cheesecake..
Au passage je vous recommande les thés Kusmi, si vous en trouvez près de chez vous. Un peu moins chers que les thés Mariage, il tiennent tout à fait la route et les boites sont ravissantes.

Comme c'était l'heure du dej' je me suis dit "qu'à celà n'Etienne - on va se faire un petit plaisir" et me suis dirigée vers le restau du Bon Marché, ex-Délicabar aujourd'hui Italien chic et choc.
Situé au-dessus de la Grande Epicerie, très design, il offre l'avantage de s'ouvrir sur une terrasse intérieure tout à fait agréable, à retenir pour l'été.

DSC00057.JPG


DSC00054.JPG


Et là, après avoir déjeuné d'une tartine au jambon prosciutto et d'un feuilleté au pommes qui c'est-y que je vois pas ?

Didier Barbelivien ! Oui, en personne. L'impérissable auteur de "A toutes les filles que j'ai  aimé..." qu'il a chanté en duo avec Felix Gray dans les années 90 !

Evidemment, il est venu me demander un autographe. Evidemment, j'ai refusé. D'un j'étais là totalement incognito. De deux, il est quand même total has-been. De trois, c'est un pote à Sarko, donc il est absolument EXCLU qu'il puisse faire partie de la bande à Manu. Même pas en rêve, Didier..

Mon déjeuner terminé et évacuée par la porte de service par le personnel complaisant pour échapper à mes fans empressés, j'ai donc entrepris de terminer ma visite du Bon Marché en allant regarder les vêtements et accessoires de créateurs dont le moindre bêret au crochet est facturé trois chiffres au minimum.

Car, pour ceux et celles qui ne connaissent pas le Bon Marché est un magasin TRES chic. Ou tout n'est que luxe, calme, volupté et étiquettes délirantes. Vous vous y promenez dans une atmosphère feutrée et de bon goût avec de la musique classique dans les oreilles et des fragrances subtiles qui viennent vous chatouiller les narines. C'est ce qui y rend la ballade si agréable. Seul inconvénient, vous croisez des troupeaux de filles blondes, minces avec des grandes jambes et lookées qui vous donnent des envies de meurtre immédiates.

DSC00060.JPG

En flânant entre les rayons, j'ai donc hésité à investir entre
DSC00058.JPG
Une Jupe Barbie
DSC00067.JPG
Un ensemble Alaïa
DSC00063.JPG
Une - euh - étagère-scuplture
DSC00065.JPG
Des chaussures Chanel
DSC00068.JPG
Des bottes arc-en-ciel
Montres H.jpg
Une montre Hermès.


Par sécurité, j'ai quand même passé un coup de fil à mon banquier, pour voir s'il était OK . Pour une raison incompréhensible,  il s'est mis à HURLER dans le téléphone "mais ça va pas la teuté, espèce de pauvre tache, sors tes miches de ce rade immédiatement"..

Mon banquier à quand même un langage très bizarre.. Il va falloir que j'en réfère à la Direction de la Caisse d'Epargne..

Avant de quitter contrainte et forcée par un banquier caractériel l'antre des merveilles, je suis quand même tombée évidemment sur
DSC00066.JPG
Pitin, à force de les citer eux, faut VRAIMENT que je me fasse sponsoriser...

Ou j'ai englouti en une seule fois dans une bougie la totalité du  bénéfice sur la vente de mon sac.

Oui, c'est honteux, je sais..

En sortant du magasin une volontaire d'Aide et Action m'a arrêtée pour me présenter les activités humanitaires de l'association.

Je lui ai répondu "Chérie, je viens justement de dépenser mon budget humanitaire dans une bougie de luxe dont le prix pourrait servir à financer une douzaine de logements sociaux"...

Et je suis partie dignement, ma superbe chevelure blonde flottant au vent léger..

Nom de dieu, je commence à ressembler à Karen Walker (personnage de la série Will et Grace odieusement riche, snob et cynique)...

MAIS C'EST ... FORMIDABLE.. MOUAHAHHAHAHHAHA



Et n'oubliez pas, si vous voulez gagner des entrées à l'exposition TAG au Grand Palais, il vous suffit de laisser un commentaire ICI

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (34) | Tags : bon marché, dyptique, kusmi, chanel, alaïa, montparnasse | |  Facebook | |  Imprimer | |

25/12/2008

La recette, la recette, la recette...

Aujourd'hui, je fais ma Mercotte (allez sur son blog, Mmmmm, je ne vous dis que ça), car je suis assez fière de ma recette bricolée hier soir...

Bon, ok, je n'ai pas TOUT inventé, je suis partie d'une base très simple trouvée sur internet que j'ai sophistiqué un poil.

Et franchement, rien à faire (je n'avais pas beaucoup de temps hier car j'ai travaillé) et ça en jette de la mort qui tue.

Allez, marmitons et marmitonnes, on y va

MEDAILLONS DE VEAU AUX DEUX SAUCES ET FRUITS SECS A LA MANU

500 g de filet mignon de veau

Un sachet d'amandes effilées

Des cerneaux de noix

Une boite de fond de veau ou pour roti (comme vous préférez)

150 g  de crême fraîche (de la vraie, pas allégée)

250 g de fourme d'ambert

Riz Thaï

  • Découpez vos morceaux de filets mignon en médaillons
  • Faites revenir à la sauteuse dans de l'huile à votre goût (olive, sésame ou autre) jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés
  • Faites griller légèrement dans une petites poêle vos amandes éffilées et vos cerneaux de noix
  • Versez dans un fait-tout, ou une mijoteuse, nappez de fond de veau ou de roti mélangé à de l'eau (faites un fond assez épais) versez les amandes et les noix et laissez mijoter à feu très doux environ une heure.
  • Avant de servir : faites cuire votre riz
  • Versez la crême fraîche dans une casserole à feu doux, jusqu'à ce qu'elle soit liquide. Découpez la fourme d'Ambert en petits dés, mélangez-les à la crême fraîche et laissez fondre intégralement.
  • Faites un dôme de riz dans les assiettes (mettez le riz dans une petite coupelle, tassez et renversez dans l'assiette). Mettez-y vos médaillons, nappez-les d'un peu de la sauce obtenue avec le fond de veau et de fruits secs, faites une virgule de sauce à la fourme d'ambert dans un autre coin de l'assiette..

Et walla ... Tout le monde s'en met plein les moustaches et applaudit le chef..

C'est une bonne recette, non, pour fêter la naissance de Bob Marley ?

Comment ça,ce n'est pas la fête de la naissance de Bob Marley ?

MAIS ... ON M'AURAIT MENTI DEPUIS CINQUANTE ANS ALORS !!!

Ben tant pis, Peace quand même à vous tous, les enfants et Rastafari !

Et en prime, bien sur, il fallait que je vous montre un de mes  cadox, qu'il est beau, qu'il est bien...

IMG_3912.JPG
IMG_3914.JPG

Un coffret de 3 bougies Dyptique pour un chez-moi tout parfumé !!



NB : et pour tous ceux qui ne croient pas que c'est l'anniversaire de la naissance de Bob Marley

UN TRES JOYEUX NOEL...

10:25 Publié dans Les pt'its trucs à Manu | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : cuisine, veau, sauce, fourme d'ambert, noël, bob marley, dyptique | |  Facebook | |  Imprimer | |

12/11/2008

Rafale d'imbécilités...

... Parce que je sais que vous adorez ça, bande de petits canaillous !...

Si vous avez lu l'épisode "Lost in les Galeries Lafayettes" d'il y a quelques jours, vous vous souvenez  peut-être que j'étais toujours en quête d'une bougie Dyptique pour récompenser la performance sleevefacesque d'Acgs à mon avant-dernier concours.

Etant en congés cette semaine, j'ai donc pris hier mon courage à deux mains et mes jambes à deux pieds pour aller à la fameuse booooouuuutique bougiesque. Car je le rappelle aux nouveaux arrivants, les bougies Dyptique ne se trouvent pas partout.

Heureusement, il y a peu s'est ouvert une succursale qui se trouve plus près de chez moi -dans le Marais très précisément - que la boutique originale.

Arrivée aux frontières de ce quartier historico-bobo-chic-gay situé au coeur du vieux Paris, une enseigne attira illico mon regard

Coconnas.jpg

 

On ne voit pas bien le nom complet de l'aimable tenancier de l'estaminet ci-devant : je vous le retranscrit donc :

Marc Annibal de Coconnas!

Marc Annibal de Coconnas ! Le con, ah le con ! MOUAHAHAHHAHA...

Avec un nom comme ça, perso, je m'exile direct au Kazakhstan ! Ou en Papouasie du Sud. En tous cas dans un endroit ou les gens ignorent totalement ce que CO.CO.NNAS veut dire...

Poursuivant, hilare, mon bonhomme de chemin, j'arrive devant la boutique Dyptique où le vendeur empressé déroule le tapis rouge et me jette des pétales de rose  : je suis une bonne cliente.

Vous ne me croyez pas. Et ben regardez donc : Dyptique me fait carrément une bougie exclusive pour mon chat. On est totalement hype ou on ne l'est pas.

Bougie.jpg

C'est pas la uber-classe, ça Madame ? Non mais alors...

Après avoir léché quelques vitrines des jolies boutiques très chères du quartier, le peu de conscience financière qui me reste me hurlant de façon tonitruante NE TOUCHE PAS A CETTE PITIN DE CARTE BLEUE... MEME PAS EN REVE... Mes jambes m'ont reconduit vers la bouche de métro la plus proche (Saint Paul le Marais)...

En n'oubliant pas bien sur de saluer mes potes les POMPIERS DU MARAIS.

Pompiers.jpg

- et oui, chaque fois que je peux, je vais claquer la bise aux pompom, et tâter du muscle, quand je peux, mais ils ne me laissent pas souvent...-

En finissant ma balade Maraisienne par une page culturelle - et aussi pour vous prouvez que je ne raconte pas que des conneries - voici le superbe temple de la visitation Sainte Marie situé rue Saint Antoine

Eglise.jpg

L'ordre de la Visitation achètera, en 1628, l'hôtel de Cossé et fera construire à sa place une église sous le vocable de Sainte-Marie-des-Anges. Conçue par François Mansart, elle sera édifiée par Michel Villedo entre 1632 et 1634. Son dôme peut être considéré comme une première esquisse de celui des Invalides. Le bâtiment se présente comme une rotonde, flanquée de deux chapelles en ellipse. Deux sacristies encadrent le choeur en trapèze. Fermée en 1793 et transformée en dépôt de livres, l'église sera affectée au culte protestant en 1802. Le couvent des Visitandines sera démoli sous la Révolution.

Ca c'est juste pour emmerder ceux qui pense que la culture DOIT être barbante et une spéciale dédicace à Chonchon...

Toutes les photos ont été prises par moi et mon portable... Mon portable vient de m'annoncer qu'il me quitte. Comprends pas bien pourquoi...

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : dyptique, marais, pompiers | |  Facebook | |  Imprimer | |

23/08/2008

Le concours qu'il est beau

Sleeveface.jpg

ET OUI, AUJOURD'HUI LANCEMENT DU GRAND CONCOURS A MANU QU'IL EST BEAU !!
Pour fêter mes 30000 visiteurs (avec un peu de retard, mais c'était l'été) et mes presque 3000 commentaires on va faire la fête !!!
Le concours sera basé sur le principe d'un petit mouvement assez rigololo : Le Sleeveface.
Pour les "fidèles" j'avais déjà expliqué le principe il y a quelques temps.
Pour les "infidèles" (bouuuhhh, c'est pas beau), voici quelques explications :
Vous prenez une pochette de disque 33 tours vinyle) - vous prenez votre corps, où celui de votre copain, copine, mère, meuri, amant, femme, chien, chat, tortue (pour Aurélie), boa constrictor, dinosaure, enfin, bref n'importe qui du moment que c'est vivant, sauf Sarkozy (le règlement du concours interdit Sarkozy)  et vous mettez les deux en corrélation.
Exemple ? Ci dessous :
gus_sleeveface_head_blog1.jpg
diapo_sleeveface17_20minutes_credit_DR.jpgdiapo_sleeveface17_20minutes_credit_DR.jpg



sleevface_ok.jpg


















D'autres exemples sur le site sleeveface.com

Besoin d'un peu plus de détails ? La vidéo vous donne toutes les explications souhaitées.
C'est en anglais mais les images parlent d'elles-mêmes

 

Le règlement du concours : SIMPLE : vous faites pareil ! Sauf que - comme maintenant les vinyles ne se trouvent plus n'importe où - vous pouvez aussi utiliser un portrait, une photo, une peinture, une pub, etc... Du moment que le principe du Sleevefacing est respecté : votre visage dissimulé (c'est l'avantage, vous restez anonyme) et votre corps qui sert de support à l'image, avec une petite mise en scène...

Les humains sont acceptés, les animaux aussi...

Votre travail sera jugé par le vote des  internautes à la clôture du concours...

Mais, comme il y a des loulous et loulouttes qui ont beaucoup de cop's et peuvent les faire voter massivement, Je réserve un prix spécial du jury qui sera composé de moi et Cannelle. On désignera notre coup de coeur.

Et la, vous me dites : c'est bien joli tout ça MAIS qu'est-ce qu'on gagne ??

Et bien mes chonchons, Manu elle se fout pas de vous. Le thème cadal sera "des objets parfumés"

'Gadez donc :

 

Prix.jpg


1ER PRIX : 1 BOUGIE PARFUMEE DIPTYQUE - LA ROLLS DE LA BOUGIE PARFUMEE. CHEZ VOUS CA VA SENTIR COMME DANS LES GRANDS PALACES. COUT : VACHEMENT CHER, A LA LIMITE DU BRAS
2EME PRIX : UNE HUILE PARFUMEE LA SULTANE DE SABA. POUR VOUS LIQUIFIER DANS LE BONHEUR HUILESQUE ET PARFUME. COUT : UN PEU MOINS VACHEMENT CHER, MAIS PAS DONNE QUAND MEME.
3EME PRIX : UN COFFRET DE 3 SAVONS PARFUMES ROGER ET GALLET. POUR SENTIR BON SOUS LA DOUCHE. CE N'EST PLUS AUSSI VACHEMENT CHER MAIS C'EST PAS MAL.

 

Quant au prix spécial du jury ... Surprise, mais ce sera sur le thème des objets parfumés...

Pour participer ??? : rien de plus simple. Vous vous inscrivez sur cette note et vous m'envoyez votre oeuvre sur l'adresse
emanu124@free.fr

VOUS AVEZ JUSQU'AU 15 SEPTEMBRE, DATE DE CLOTURE DU CONCOURS...


Lâchez-vous les gens, plus c'est délirant, mieux c'est....

Et voici la bannière, faite par les petits doigts doués de Gazelle, qui va la soumettre aux influençeurs
S'ils l'acceptent, vous pourrez la relayer sur votre blog, si le coeur vous en dit !!!

Bannière du concours à Manu.jpg

11:30 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (27) | Tags : concours, sleeveface, dyptique, la sultane de saba, roger et gallet | |  Facebook | |  Imprimer | |