Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2009

La fête des mères ne passera pas par moi

Oui, la fête des mères qui arrive bientôt je m'en tamponne vastement l'oreiller..

Déjà je suis une mère indigne. J'ai laissé quasiment mes fils s'élever tous seuls à coup de Nutella et de poisson pané surgelé pendant quand je surfais sur internet pendant des heures

Ensuite elle a été mise au calendrier officiellement par le régime de Vichy en 40-45. Et entre Pétain et ma famille il y aurait, comment dire, comme un léger contentieux.

Pour continuer,  je serais obligée de faire un cadeau à ma MERE. Qui est loin d'en être un, cadeau.

Imaginez moi en plus âgée, légèrement plus petite, et en pire puissance 10. 80 balais et toujours pas calmée. L'Attila du 3ème âge. La terreur de la région parisienne. Le pitbull des maisons de retraite. L'arme fatale venue d'Europe de l'est. La seule personne de moins d'un mètre soixante capable de terrasser un pack complet de rugbymen au seul son de sa voix.

J'ai vu des grands costauds ou des esprits supérieurement forts s'écrouler en pleurant  à ses pieds et en demandant pardon parce qu'elle les avait asticotés pendant quelques heures. Elle ne lâche jamais rien, ni personne. Elle n'a peur de rien ni de personne. Les américains l'amenaient à Guantanamo, Al Quaida était démantelé en quelques jours.

En travaillant un peu, je devrais arriver à sa hauteur d'ici peu. Fin de la parenthèse sur ma génitrice.

Enfin, je serai obligée d'accepter des cadeaux approximatifs de mes fils en faisant semblant d'être émue, en les embrassant et en les remerciant d'une voix tremblotante OU  en leur faisant une bonne bouffe.

C'est insupportable.

Donc rien du tout.

Je dois l'avouer, j'ai quand même essayé de profiter de l'occasion pour me faire offrir des cadeaux luxurieux par mon meuri.

Qui m'a répliqué "pourquoi ? T'es pas ma mère.."

Du coup, la fête des pères, tu peux AUSSI te la rouler et te la mettre sous le bras Maurice..

hugh_jackman 2.jpg

 

Terminons cette note odieuse par un voile lacté de douceur (il me reste quelques vagues sentiments humains, quand même). Spéciale dédicace à Philomène une superbe rouquine qui vient de débarquer il y a quelques jours dans ce monde de cinglés et à ses parents !!

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (39) | Tags : fêtes des mères | |  Facebook | |  Imprimer | |