Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2012

Adieu Jardin d'Acclimatation ?

Il serait question - et je vais mettre prudemment le reste de ce billet au conditionnel, faute de plusieurs sources fiables qui vont dans le même sens - que le Jardin d'Acclimatation disparaîsse.

Le Parc ayant été repris par le groupe LVMH et jouxtant le projet assez pharaonique de fondation pour l'art moderne qui abriterait la collection de Bernard Arnault, il deviendrait l'écrin entourant le musée de monsieur A.

Pour glorifier sa brillance et sa gloire actuelle, puis posthume.

Pour les non-parisiens qu'est-ce exactement que le Jardin d'Acclimatation?

Dans le cadre du « remodelage » de Paris,  Napoléon III veut doter Paris d’un parc paysager dessiné selon le modèle des jardins anglais.

À la même époque, le célèbre zoologiste Isidore Geoffroy Saint-Hilaire cherche un lieu où présenter une large variété d’animaux, car la ménagerie du Muséum du Jardin des Plantes ne suffit plus.

En 1854, il fonde la Société impériale zoologique d’acclimatation. L’objectif de la Société est de créer un jardin favorisant l’introduction, l’adaptation et la domestication d’espèces animales.En 1858, la ville de Paris accorde à la Société une concession de quinze hectares dans le Bois de Boulogne. Le jardin ouvre en 1860 et sert de parc de loisirs aux petits parisiens depuis lors. 

Il abrite des aires de jeux, des toboggans, des pelouses, des pièces d'eau, une ménagerie d'animaux exotiques, le musée en herbe, un guignol gratuit et un mini-parc d'attractions et de manèges qui fait le bonheur des petits.

La possibilité offerte pour quelques euros de se divertir sans avoir besoin d'aller jusqu'aux grands parcs d'attractions de la banlieue parisienne. Sans avoir besoin ou sans le pouvoir, pour les plus modestes.

Rappelons qu'un budget fait d'un trajet en RER aller-retour et un billet d'entrée pour Disney est un luxe que certaines familles ne peuvent pas s'offrir, surtout par les temps qui courent.

La fermeture du parc serait programmée pour le début de l'été 2014.

En février 2012, le responsable du site chez LVMH voulait obtenir une résiliation anticipée du contrat de concession dont bénéficie la société Ludovert, qui gère les manèges. Un sursis a été obtenu en dernière minute. Jusqu'à quand ?

Le club hippique du parc a été déjà discrètement et très brutalement fermé en avril de cette année.

La cour administrative d’appel de Paris a validé en juin le permis de construire du musée d’art contemporain du groupe LVMH, annulé en janvier 2011, alors que la construction du bâtiment dans le bois de Boulogne est déjà bien avancée. Après un feuilleton de près de deux ans. La "chrysalide" de Frank Gehry dont les travaux sont déjà bien avancés pourra donc légalement voir le jour.

En lisière du parc.

Que Bernard Arnault aurait l'intention de bétonner.

Je précise par ailleurs que j'adore l'art moderne, que je trouve les bâtiments de Gehry superbes et qu'une ville n'a jamais assez de musées ni de culture.

 

MAIS doit-on pour autant priver les petits parisiens d'un des rares endroits où ils peuvent trouver distraction et verdure ?

 

Paris n'est pas une ville si riche en parcs pour qu'on en sacrifie un.


Sentimentalement, avec le jardin des Plantes, Acclimatation c'est un des jardins de mon enfance, nous allions chez ma grand-mère qui habitait Levallois, et mon père m'y payait quasi-systématiquement une virée avec manèges et tir à la carabine à fléchettes avant le déjeuner du dimanche midi.

J'ai des souvenirs émus des baraques rétros des forains, de la barbe à papa, du guignol et de la ménagerie et de la grande balade Levallois - Bois de Boulogne via Neuilly avec mon père.

J'aimerais bien que quelques autres générations de titis de paname en aient aussi.

Si ce n'est pas le cas, j'en serais assez furieuse et attristée.

Au-delà de la disparition du parc lui-même c'est la disparition d'un certain Paris que je déplore. Le Paris vivant et populaire qui cède la place à une ville bobobranchouille un peu figée, une ville-musée pour les gens aisés et les touristes.


Encore une fois, je n'ai pas vraiment de confirmation totale de cette information mis à part une pétition, quelques articles de blogs et des articles concernant la fondation Bernard Arnault.

J'espère simplement que LVMH considèrera plus, pour une fois, plus le bien-être que le prestige.

Malheureusement, j'ai un vague doute à ce sujet.

Une intuition, sans doute.

sipa_00606270_000036.jpg


 

 

 



 

06:00 Publié dans Sorties | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : jardin d'acclimatation, fermeture, bernard arnault, lvmh | |  Facebook | |  Imprimer | |

07/06/2011

Un vieux qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle...

 

C'est ce que disent les Africains, pour qui les anciens sont toujours des puits de connaissance et dont la parole est infiniment écoutée et respectée.

Contrairement à nos contrées où les vieux c'est moche, plus on les planque mieux c'est.

 

Mais quand un blog ferme ? C'est aussi une petite bibliothèque qui ferme, en somme.

 

Ou plutôt un marchand de journaux,  ou le café du coin... 

Pendant quelques mois ou quelques années, vous avez partagé la vie, et parfois l'intimité de certaines personnes et d'un jour à l'autre ... pfffft, plus rien.

Le rideau est baissé, et il y a une pancarte "bail à céder" sur la devanture.

Et si vous n'avez pas les coordonnées du gérant, plus de nouvelles. 

C'est triste et ça fait bizarre, un petit coin de votre vie qui s'en va...

Alors bien sur, parfois, vous avez sympathisé avec les proprios et vous continuer à les voir même quand ils sont à la retraite.

N'empêche, c'est plus pareil..

Le café, bu à un autre comptoir, il n'a jamais tout à fait le même goût..

Mais bon, la vie continue et vous vous dites que vous aussi, un jour, vous la prendrez peut-être votre retraite.

Tout ce que vous espérez c'est que quelques personnes viendront encore prendre de vos nouvelles quand votre épicerie-buvette  aura tiré sa révérence.

 

Allez salut les filles, et bonne route.

P1110580.JPG

C'est beau un vieux aussi..

Photo de Dom

 

06:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : blog, fin, fermeture | |  Facebook | |  Imprimer | |

14/08/2009

L'assomption ne passera plus par moi

Ce matin en prenant mon métro (oui c'est le mien, j'ai une rame privée qui circule exclusivement à mon usage), je jetais un coup d'oeuil distrait aux affiches publicitaires quand..

Unbelivabeule,

Je n'ai pas pu en croire mes mirettes : sur une affiche des Galeries Lafayettes un encart jaune pétard signalait aux foules incrédules "OUVERT LE SAMEDI 15 AOUT"

OUVERT LE SAMEDI 15 AOUT ???

Je ne sais pas si les jeunes générations réalisent bien ce que ceci signifie.

Les galeries Lafayettes à Paris OUVERTES UN 15 AOUT ! Il y a quelques années, voire encore l'année dernière, c'était une affirmation aussi incongrue que, je ne sais pas moi, "Céline Dion chante doucement"..

Oui, chers petits scarabées et scarabettes, j'ai connu une époque où si vous oubliiez votre pain ou vos clopes un 15 août on vous retrouvait le 16 déshydraté et recroquevillé devant le rideau de fer baissé de la boulangerie ou du tabac, grattant le rideau métallique avec vos dernières forces.

Décidemment tout fout le camp.

Notez bien c'est pas plus mal. Le 15 août, beau temps ou pas, était quand même une des journées les plus déprimantes de l'année... Non seulement on se demandait s'il y avait eu une attaque nucléaire pendant la nuit qui avait occis 98 % de la population, mais les 2 % qu'on croisait errant telles des âmes en peine dans les rues désertes étaient déprimées parce que ce jour maudit sonnait aussi souvent la fin des vacances..

Mais c'est fini. Désormais vous pourrez enrichir le grand capital et noyer votre blues en achetant des objets inutiles et polluants même le jour où les catholiques célèbrent la montée au ciel de la mère de Jésus (eh Jésus, y'a t'a mère qui t'appelle à la fenêtre - ouais j'arrive, laisses-moi deux minutes, je suis pas le saint-esprit non plus)

Quant à moi je vais profiter d'un appartement vidé de toute trace de testostérone, j'ai réussi à me débarrasser de la partie mâle de la famille en l'expédiant à la campagne..

Du coup ce sera un vrai JOUR FERIE...

MOUAHAHAHHAHAH

encart_site_internet_15_aout_o_385x260-1-3.jpg

EDIT : OH PITIN, ENOOOORME ERREUR... J'étais où hier soir ?? Il fallait lire (pour celles qui sont venues avant correction ASSOMPTION et non ascension (La vierge Marie ayant assomptioné et non point ascensioné). Bravo aux filles qui ont corrigé ! Ca fait plaisir d'avoir un lectorat culturel !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (43) | Tags : 15 août, magasins, fermeture | |  Facebook | |  Imprimer | |