Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/02/2013

Perdemus Papam

Tout va bien

TOUT-VA-BIEN.

On avait échappé à la fin du monde version Maya.

A part quelques illuminés tentant de se jeter du haut de la colline de Bugarach persuadés qu'un faisceau lumineux extraterrestre allait les amener vers un monde meilleur, rien, nada, que couic, niente, peau de lapin.

Sauf que.

Benoit a décidé qu'il en avait ras la tiare.

Comme un vrai punk, il a carrément fait un doigt à toute la chrétienté réunis en balançant  "zetes tous des gros nases, je me cassos, je pars au club' med au Mexique, siffler des Mojitos et chanter du death métal, à mon âge, j'ai le droit".

Vu qu'il l'a fait en latin, si ça se trouve, il n'a même pas dit qu'il partait en plus, mais il a juste demandé "où sont les toilettes ?"

Et comme personne ne parle plus latin, forcément, personne n'a rien compris et y'a eu malentendu....

Malentendu ou pas, Benoit s'en va, donc.

Et c'est un gros souci. 

Pourquoi, donc ?

Parce que Selon la prophétie de saint Malachie (1590), le 112e pape, soit le successeur de Benoît XVI, sera le dernier à exercer, car lors de son règne, Rome et le monde seront détruits.

Tu as compris SERONT DETRUITS.

Rasés, par des météorites fulminantes suivies de vols de sauterelles radioactives, de grèle pulvérulente  et de tsunamis de boues contaminées.

On va être tous mourrus.

Encore une fois.

Ou plutôt on va se retaper TOUS les prophètes, dingos, illuminés, Paco Rabanne et youpilala du cerveau et de la fin du monde réunis, qui vont nous chanter l'apocalypse en boucle.

Parce que vu l'âge moyen des papes à leur élection, on en a pour .... Disons...

Une dizaine d'année de pause avant que le prochain passe l'arme à gauche et que les tenants de l'apocalypse jouent les derviches tourneurs.

Mais il y a pire.

Oui.

Si ça se trouve le prochain pape pourrait être ... Africain.

De quoi faire dresser les cheveux sur la tête de Christine Boutin, Civitas et Frigide Barjot réunis.

Nous, en revanche, on rigolerait bien du coup, en attendant que la petite fumée blanche confirme Urbi et Orbi qu'un volontaire a bien voulu enfiler des vêtements qui fileraient des complexes à Priscilla, folle du désert pour bénir la place Saint Pierre à Pâques et à la Trinité.

Habemus rigolem, en gros, quoi.

 

couronnement-du-pape-celestin-v-1294.jpg

Celestin V, le précédent pape à avoir démissionné en .... 1294

08:30 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : pape, benoit xvi, démission, boutin, barjot, civitas, élection, conclave, fin du monde | |  Facebook | |  Imprimer | |

04/12/2012

15 trucs à faire avant la fin du monde

A priori selon nos amis les Mayas l'abeille qui font bzzz bzzz le 21 on y passe tous.

Une bonne occasion de se lâcher complètement à la face de l'univers et du monde réunis vu qu'on a plus rien à perdre.

Du coup je me suis dit "et toi qu'est-ce que tu ferais... Moi, je t'aimerais... moi, je t'aimerais...  Est-ce qu'on ferait du mal, du bien... Si on avait jusqu'à demaaiiiiiinn"

Mais je m'égare

Donc évidemment, venant de ma part tu peux difficilement t'attendre à des trucs du style "je serrerai mes proches fort contre moi devant un papier peint fait de licornes et de petits poneys".

Non. Mes proches vont se démerder avec leur propre wish list.

Ok, pour te faire plaisir et faire politiquement correcte, je vais les serrer contre moi deux minutes avant d'aller réaliser mes désirs les plus dingues.

Sauf que si tout le monde fait des trucs dingues, mes trucs dingues à moi n'auront aucun public éberlué pour les admirer. 

C'est contrariant.

Bon on dit que c'est juste la fin du monde pour moi et que tout le reste, tu continues normalement comme si de rien n'était. Pour que je puisse marquer les esprits.

Tu me suis ?

Non, mais je m'y perds moi-même, donc rien d'étonnant.

 

Donc avant que la comète Nébulo ne s'écrase définitivement sur notre planète nous réduisant à l'état de protoplasmes (ou si, avant, par un hasard total si je récupère la cagnotte de l'euro millions et personne ne pourra plus m'arrêter dans mes élucubrations) j'aimerais :

 

  • Faire "au revoir président" un jour de réunion avec la Direction Internationale au grand complet. En danseuse brésilienne, les fesses à l'air dans un string, avec des plumes partout et accompagnée par une batucada de 40 musiciens tapant sur leurs instruments comme des possédés. Finir par une samba endiablée sur la table du conseil avec les confettis qui tombent du plafond. En filmant. Pour garder un souvenir impérissable de la tête des gens présents.

 

  • Me rendre au siège du FN et coller un vrai coup de boule à Marine Le Pen en hurlant "ta mère suce des b... en enfer" (ce qu'elle fera probablement une fois défunctée, car je rappelle que Pierrette s'est déjà illustrée dans les années 80 en posant à poil pour playboy). Et livrer Nadine Morano pieds et poings liés à une horde de jeunes mâles PS en manque qui en feront leur esclave sexuelle. (sur ce dernier truc je sens confusément que je vais me faire bâcher par une féministe en goguette).
 
  • Libérer tous les grands fauves de Thoiry après leur avoir donné leurs soigneurs à bouffer. J'aime pas voir les grands fauves enfermés. Et les lâcher au bois de Boulogne. Ou dans n'importe quelle forêt. Je déteste les ballades en forêt. Du coup les gens les détesteront aussi quand ils seront obligés de courir devant un puma affamé.
 
  • Slammer du haut de la scène de Bercy sur une foule qui m'acclame. Et qui prise de peur s'écarte. Me laissant minablement m'écraser au sol. Parce que c'est rigolo. Et que je n'ai jamais eu rien dans le plâtre. J'aimerais avoir un plâtre post-slam. C'est quand même un peu la classe.
 
  • Faire du skateboard dans la galerie des glaces à Versailles. Et après faire sauter Versailles. C'est moche et de très mauvais goût. Faire sauter l'Opéra de Paris aussi. Parce que pareil. Ca ressemble à une grosse meringue indigeste et ça gâche le paysage parisien. Et remettre des barricades autour de Paris. Pour rester entre parisiens et ne plus être dérangés par les banlieusards, ni les provinciaux, ni les touristes. Tant qu'à faire. Instituer le certificat de parisianité depuis 2 générations. 
 
  • Rouler une énorme galoche en mode cougar à un type de moins de 35 ans beau gosse très musclé et complètement con.  Histoire de voir si ça provoque vraiment quelque chose chez moi. Juste pour savoir ENFIN. Voire plus si affinités
 
  • Tant qu'à faire, rouler une énorme galoche au stagiaire. Histoire de voir ce que ça donne un détournement de mineur de plus de 18 ans. Voire plus si affinités. 
 
  • Reprendre en vrac la clope, la drogue, le gras, le sucre, le bronzage à 14 h en plein soleil, et tout ce que le doc m'interdit de faire en hochant la tête et en disant "va falloir arrêter madame" . Continuer l'alcool, plein, beaucoup. En faisant des mélanges.
 
  • Crucifier Mylène Farmer, Christophe Maé, Zaz, Marc Lévy, tous ceux qui font les enfoirés en place publique. Les enduire de miel et lâcher des fourmis cannibales sur eux. Au motif d'escroquerie artistique. Obliger Céline Dion à chanter "Sex and drugs and rock'n roll". Obliger Bruce Springsteen à m'écrire une chanson et à me la chanter sous ma fenêtre un jour de pleine lune.
 
  • Traverser les US en moto. Grosse la moto. Genre Harley customisée avec des têtes de mort qui fait plein de bruit.  En conduisant moi-même. Précision, je ne sais absolument pas conduire une moto. Je compte bien le faire avant de mourir de toutes manières. Oui vu de loin c'est pas top dingue. Mais pour moi, crois-moi, ça l'est.
 
  • Pirater Noël, le jour de l'an et toutes les fêtes imposées à la con. Qui me gâchent le paysage environ toutes les 6 semaines pour une raison ou pour une autre. 
 
  • Me faire tatouer l'intégralité du dos avec un tattoo monochrome style dentelle . En pièce unique évidemment. Faire un bras aussi tant que j'y suis. Ne plus porter que des dos nus. Même par moins 5.
 
  • Danser avec les stars. En vrai tenue de ballroom dancing. Celles avec des plumes partout (oui je suis un peu monomaniaque de la plume).
 
  • Faire le défilé du 14 juillet. Debout sur un char. En chantant "j'ai deux amouuuuuuuurs mon payyyyys et Paris" accompagnée par la garde républicaine et les chasseurs alpins. Devenir la marraine d'un régiment de para-commandos. Au complet. Tester les nouvelles recrues. Au complet.
 
  • M'introduire dans la suite du ShangriLa. Celle au 7ème  avec la terrasse. En Fraude. Surtout pas en payant. Avec une bouteille de champagne. Volée dans la cave de L'Elysée. Pour voir les premières météorites s'écraser sur la Tour Eiffel et Paris à 360°. Et lever ma coupe à la fin du monde.
 

7755335177_dossier-fin-du-monde.jpg

 
 

07:40 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : fin du monde | |  Facebook | |  Imprimer | |

31/05/2012

Mais OU VA LE MONDE ?

Des guerres,

des morts,

de la pollution partout,

La vache folle,

La crise,

des drames,

la fin des temps programmée pour décembre 2012,

le jaune couleur de l'été, 

Christophe Maé qui fait une tournée 

Mais surtout surtout

ERIC NORTHMANN GENTIL DANS LA SAISON 4 DE TRUE BLOOD ? Qui pleure comme une fillette en pleurnichant sur les genoux de sa chérie ? 

ET EN YOGGING ?

Mais OU VA LE MONDE ??

Nous on VEUT PAS d'ERIC NORTHMANN gentil. Ca n'EXISTE PAS.

On le veut MECHANT, MOULE DANS DU CUIR, ATTACHANT ses fiancées avec des menottes dans la cave et leur murmurant "YOU'RE MINE" d'une voix de basse de bon aloi.

Point.

Les filles aiment les bad boys.

(mais sois tranquille, elle finissent par se caser avec le gentil en général, on est pas masos, non plus)

36-be_mine_.png

 Le regard de toutou et le yogging sans manches, je dis non, non, non et encore NON

06:00 Publié dans Actualités, Séries, TV | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : true blood, eric northmann, bad boy, fin du monde | |  Facebook | |  Imprimer | |