Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2010

Les pipeuleries c'est aujourd'hui !!

Parce que mercredi c'est le jour des enfants, du shopping et du coiffeur, c'est aussi le bon moment pour caser quelques pipeuleries..

 

Donc..

 

  • Sale temps pour Lady Gaga. Malgré sa victoire écrasante aux European Music MTV Awards elle est la cible de plus en plus de critiques de la part de ses pairs. Jay Kay (Jamiroquai) l'a traitée de "machine à cash", Victoria Beckham trouve qu'elle va "trop loin dans la surenchère toc" et Eva Longoria s'est moquée d'elle (gentiment) justement à la soirée des MTV awards en se déguisant en jambon. Ce que la dingo diva a très mal pris aux dires de son entourage. Vous voulez que je vous dise vraiment ce que je pense de Lady Gaga ? Oui ? Non ? Non ? Tant pis, je vous le dis quand même. Pour être sincère, son premier titre "just dance" était sympatoche. Sinon, pour le reste, écoutez juste la musique sans le visuel grandguignolesque.. Voiiila... Il ne reste pas grand chose. Boh, elle fera une ou deux saisons on va dire. Et si je me trompe et que son deuxième album cartonne, je ferai mon mea culpa public.

 

  • Après les actrices, après les mannequins, l'époque est au "it-girls" . Ces filles dont on sait à peine qui elles sont et qui trustent les pages des magazines dans un interminable défilé de styles. Voici avait d'ailleurs fait un très bon article sur le sujet intitulé "Icones ou It-connes ?". Filles, soeurs, copines de... Vaguement actrices, mannequins ou stylistes Elles n'ont visiblement d'autre fonction que de servir de porte-manteau, muse de jeune créateur ou d'ambiancer les soirées qui dansent et qui pétillent. In à 16 ans, Out à l'approche de la trentaine, elles sont interchangeables, sans personnalité et facilement remplaçables à peu de frais. De la célébrité Kleenex, en phase avec son époque en somme.  

 

  • L'émission du moment c'est "Qui Veut Epouser Mon Fils". Pour ceux et celles qui ne seraient pas "aware". Le principe de l'émission est que des couples mamans poules et leurs Tanguy respectifs trouvent la perle rare parmi un aréopage de fiancées. L'émission a déjà  son couple vedette maman/fiston : la chuintante Marie-France et son Guiseppe de rejeton. Elle la réincarnation de Mikael Jackson sous acide, qui veut que les prétendantes de son fils se fasse mettre des gros boobs ; et lui horrible macho, croisement d'Aldo Maccione et d'une amibe (pour le QI) qui kiffe les pompes bicolores. Répliques cultes, duos mère-fils surréalistes, fiancées tout droit sorties de casting de films érotiques, l'émission est en passe de détrôner Secret Story en terme d'audience mais également de profondeur de débat. On sait bien que ce genre d'émission est largement scénarisée. Mais qu'importe, ne boudons pas notre plaisir. Deux questions demeurent néanmoins : nos oreilles résisteront-elles au disque que doit sortir Alban, un des candidats ? Et où est passé "Cyprien", le geek a chemise à carreaux et verres double foyers qui aimait les blondes à forte poitrine et dont la participation s'annonçait TRES prometteuse dans la bande annonce ?

 

  • Michel Houellebecq a gagné le prix Goncourt 2010. Ok, je fais mon coming out, je n'ai jamais lu une ligne écrite par ce type. Mais, au risque de louper un écrivain majeur de notre temps, je ne PEUX pas imaginer avoir en main un bouquin de ce type qui me dégoûte à un point inimaginable. Physiquement je veux dire. Il me fait penser à une énorme morve. Et je vais vous faire un second aveu. Ca ne me perturbe aucunement. Même si je loupe un excellent écrivain qui agite plus un microcosme parisien qu'autre chose apparemment, il y en a plein d'autres à découvrir (non Marc Lévy, ne réagis pas au terme "d'écrivain", il ne te concerne pas). Je n'ai en outre aucune envie d'enrichir un exilé fiscal et fier de l'être. Qui est cependant content d'obtenir un prix en France. Pour moi avoir un Houellebecq dans les mains c'est comme lire en raccourci l'oeuvre de Sartre : à la fois la nausée et les mains sales (elle n'est pas de moi mais de Desproges à propos du journal "Minute")

 

  • Autre exilé fiscal qui a créé la polémique : Florent Pagny. En tournée promo pour son dernier opus, qui se vend lui bel et bien en France et pas ailleurs, il a fait une interview  sur Chérie FM. Interrogé sur les raisons qui l’ont poussé à s’installer à Miami en Floride, il a expliqué à l’antenne  : « Un jour ton môme il rentre à la maison et se met à parler rebeu. C'est pas possible [...] le verlan encore, tout va bien, mais là il n'y a pas de raison ». Le soir même, invité au Grand Journal sur Canal, il tentait de se justifier  "J'ai fait une réflexion un peu bête apparement", a-t-il dit. Un peu ? Moi je ne vais "un peu" pas acheter son album par exemple. Et "un peu" conseiller aux gens qui seraient tentés (quoique je n'ai pas de fans dans mon entourage) de ne pas le faire aussi. On pourrait aussi "un peu" le télécharger illégalement et l'offrir "un peu" aux gens qui voudraient l'acheter. Ca lui ferait "un peu" moins de sous pour payer le lycée français de Miami à ses gosses. De toutes manières en tant que chanteur Pagny est déjà "un peu" un ringard qui court après son heure de gloire. Qui est bel et bien "un peu" passée.

 

  • Twitter et les stars : je t'aime, moi non plus ?  le chanteur John Mayer, l’un des twitteurs les plus suivis (3,7 millions de followers), et, par ailleurs, ex de Jennifer Anniston, a écrasé son compte mi-septembre. Une star de plus à quitter la plateforme.« Avec Twitter, les people ont découvert qu’ils pouvaient diffuser un message sans communiqué de presse », affirme Robert Thompson, professeur à l’université de Syracuse (New York). Le problème, c’est qu’ils se sont souvent aperçus que leurs tweets récoltaient des moqueries, voire des insultes. « On avait l’habitude de penser que les stars étaient intouchables et que l’on ne pourrait jamais communiquer avec elles, ajoute le professeur Thompson, mais Twitter a inversé cette relation et les célébrités se lassent» Le début de l’exode ? Pas d’après Bonnie Fuller,  de HollywoodLife.com, qui affirme que « pour chaque star de perdue sur Twitter, dix de retrouvées ». « Twitter est une réelle opportunité pour beaucoup d’entre elles, un moyen génial pour communiquer avec leurs fans ». Pour vraiment communiquer ou faire leur promotion ? Sachant que la plupart des comptes de célébrités sont tenus par des assistants ou des attachés de presse, on peut se poser la question..

 

  • Et enfin, news des news, scoops des scoops : C'line a pondu !! Les jumeaux Dion-Angelil tant attendu par la planète au taquet sont enfin arrivés, il y a deux semaines. Je passe les interviews guimauve pré-ponte de C'line "on est tellemin, tellemin heuureux" "oui, (snif) j'avais trois bébés" "un d'entre eux à choisi de laisser vivre ses frêres" "on a gardé le placenta" (je n'invente rien). Et les interviews post-ponte "on est tellemin tellemin heureux" bis... Sans compter les compte-rendus des états de R'né-Charles l'aîné. Et de la mère, des soeurs, des chiens et j'en passe. 

 

xn-cline_dion_enceinte-bzb1.jpg

 

 

Non, le meilleur c'est quand même le prénom des héritiers 2 et 3. En hommage à un des premiers paroliers de la diva du Saint-Laurent et au président de l'Afrique du Sud...Les Dion-Angelil twins se prénomment donc

 

Eddie & Nelson..

Moi je dis bravo. C'est beau, c'est grand, c'est... à mourir de rire surtout. Céline ne me décevra jamais. C'est la plus grande artiste comique de ces vingt dernières années..

 

 

06:00 Publié dans People | Lien permanent | Commentaires (29) | Tags : houellebecq, twitter, lady gaga, florent pagny, céline dion | |  Facebook | |  Imprimer | |