Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2012

Séries de séries à la ouanegaine

La série bien faite c'est le bonheur.

Ca se regarde facilement, ça occupe tes soirées (celles qui ne sont pas passées à incurgiter des mojitos avec des éphèbes suédois)  et en plus tu as une conversation pour la machine à café.

Parce que tes soirées mojitos tu ne peux pas vraiment en parler à tes collègues sous peine d'être convoquée manu militari dans la demi-heure qui suit par la DRH pour vie de débauche incompatible avec la tenue d'un poste sérieux.

Et qu'en plus tu ne peux pas vraiment leur parler de tes activités internétières à tes collègues. Ce sont des gens du dehors, ils comprennent difficilement le LOL, le hastag, le concept du meme, ou le code HTML.

Donc, la série fait une conversation acceptable pour te faire passer pour un être humain aux yeux de tes congénères.

Je voulais donc donner mon avis, même si personne ne me le demande et que tout le monde n'en a à peu près rien à faire, sur 3 séries vues récemment. Mais pas forcément encore arrivées sur les grandes chaînes que tout le monde regarde.

(....)

(Coucou Hadopi, ça va toujours ??)

La déception :  Homeland

Le Pitch : après 8 ans passé entre les mains de membres d'Al Qaida, le sergent Nicholas Brody est libéré et retrouve son pays et sa famille alors que tout le monde le croyait mort. Mais Carrie Mathison, un agent de la CIA va rapidement le soupçonner d'avoir été retourné et de préparer une attaque terroriste sur le sol américain. Elle va devoir se battre pour prouver sa théorie car après un séjour à Badgad où elle a été à l'origine d'un incident diplomatique, elle est mal vue par sa hiérarchie.

Mon avis (dont tout le monde se moque donc) : c'est LA série que tu DOIS avoir vu. Couverte de prix et autres Golden Globes elle est arrivée précédée d'une réputation très flatteuse. Acteurs au cordeau, Suspense insoutenable, tension psychologique, mise en scène lêchée. Et bien franchement ? Je me suis ennuyée. Après un début assez prometteur, j'ai trouvé le rythme trop lent pour une série soit-disant à suspense, l'actrice principale Claire Danes assez agaçante dans un registre énervo-hystérique, et je n'ai pas été vraiment convaincue par le jeu des autres acteurs. Les rebondissements m'ont paru téléphonés, je les voyais arriver à 10 kilomètres. J'ai eu même du mal à finir la saison 1. L'épisode final allongé à 80 minutes m'a paru interminable. Je suis assez isolée dans mon négativisme car les avis sont plutôt unaniment favorables sur cette série. Fais-toi toi propre avis en la regardant, après tout...

Homeland-tv-series.jpg


 

La bonne surprise SMASH

Le Pitch : une productrice de Broadway en plein divorce tente de monter une comédie musicale sur Marylin Monroe avec l'aide d'un metteur en scène anglais caractériel et de deux auteurs en pleine remise en question sentimentale. Mais qui incarnera Marylin ? Une chorus girl chevronnée ou une jeune débutante prometteuse ? A moins qu'une star confirmée ne leur vole le rôle à toutes deux.

Mon avis : un gros coup de coeur. Et pas du tout un Glee pour adultes, comme j'avais pu le craindre. Ok, il faut aimer les comédies musicales. Mais si tu es moyennement fan, il y a plus que des numéros musicaux, assez peu nombreux d'ailleurs deux ou trois par épisode maximum. Le gros se situe pendant les répétitions ou des spectacles donc, tu n'as pas de gens qui se mettent à faire chabadabada de façon complètement décalée. Il y a l'intrigue, des rebondissements, un vrai scénario et Angelica Huston et la Grace de Will et Grace, Debra Messing, en prime. Des chanteurs et des danseurs au top. J'ai adoré et descendu les 12 épisodes de la saison 1 frénétiquement. Tu discutes pas, tu regardes, c'est tout.

smash.9a1e2104718.w300.jpg

La série culte : Game of Thrones

Le Pitch : en des temps anciens, dans une contrée mystérieuse, le royaume des 7 couronnes, où les hivers peuvent durer des années, complots et rivalités se succèdent pour la possession du Trone de Fer, symbole du pouvoir. Pendant ce temps, aux frontières du royaume, derrière une muraille de glace des forces sinistres et surnaturelles se rassemblent. Seule la garde de nuit postée sur la muraille peut les arrêter. Mais pourra-t-elle les contenir longtemps alors que l'été se termine et que le terrible et interminable hiver menace ?

Mon avis : je suis totalement fan. J'adore le genre, la mise en scène, les acteurs (mention spéciale à Peter Dinklage, le nain machiavélique). L'intrigue est sophistiquée, la mise en scène nerveuse, on a du grand spectacle, de la magie (pas trop), du fantastique (un peu)  et, pour ne rien gâter des beaux gosses parfois pas très habillés (tu me connaissois, j'adore). J'ai dévoré la saison 1 et rongé mon frein jusqu'à l'arrivée de la saison 2 actuellement en cours de diffusion. J'avais un peu peur de rester sur ma faim, les séries ayant la fâcheuse habitude de souvent avoir une saison 1 retentissante et une suite décevante. Il n'en est rien. Donc tu regardes aussi, et tu ne dis plus rien.  Et juste un truc. Kit Harrington et son regard d'ourson perdu (pt'it père) est A MOI. C'est tout.

 

art-game-of-thrones-420x0.jpg



06:00 Publié dans Séries, TV | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : séries, homeland, game of thrones, smash | |  Facebook | |  Imprimer | |