Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2009

La it girl du blog

Dans le Voici (mon journal de chevet) de cette semaine un article de fond était consacré aux "it girls".

Vous savez ces filles qui, sans aucun talent particulier, ni physique bouleversant se retrouvent en couverture des magazines parce qu'on les retrouve dans le caniveau de toutes les boites branchées des capitales mondiales, ou qu'un créateur les choisit comme égérie pour une raison obscure, ou qu'elles sont filles de.. ou parce que.. on ne sait pas trop, en fait.

Je me suis demandé si les paramètres trouvés par le magazine pour définir une it girl dans la "vraie vie" pouvaient s'appliquer à la blogosphérie... En bref si je pouvais faire...

Une bonne "it girl" du blog


  • La it girl a des copines branchées. De préférence elles-mêmes it girls, mannequins, artistes expérimentales, muses, jet-setteuses ou assimilées. Qui peuvent l'adouber dans des cercles très fermés et pointus. Ou elle aura la chance de flotter au-dessus de l'univers vulgaire et matérialiste du tout-un-chacun


  • La it girl du blog a des copines bloggeuses influentes. Qui peuvent l'adouber dans des cercles très fermés et pointus. Où les sponsors la couvriront de cadox indécents. Donc je fais le tri. Les influentes, vous pouvez rester. Les autres, hop, ça ne sert à rien, hop, dehors .  1 point.


  • La it girl se prend pour quelqu'un. Même quand elle n'est personne. Surtout quand elle n'est personne. Boh, ça peut marcher auprès de quelques sujets impressionables. Comme des papparazzis, des videurs de boites de nuit ou des très jeunes filles en manque de repères.


  • La it girl du blog se prend aussi pour quelqu'un Alors que pour le coup à part son boulanger et ses lecteurs (très nombreux, parfois, c'est vrai).. Euh... Quant à moi, sur ce point je peux affirmer sans trembler que je  suis championne olympique de l'égo catégorie melon. Donc 1 point.


  • La it girl est une bête de mode. Ultra lookée avec les accessoires les plus pointus, elle squatte les premiers rangs des défilés et compense parfois un physique moyen par une fashionitude extrême.


  • La it girl du blog est aussi lookée. Enfin parfois. Ca dépend de la catégorie en fait. La blogobouffe est ultra-lookée dans le tablier. Les blogomamans sont ultra-décorées de taches de vomi. La blogopolitique est lookée portnawak. Quant à la blogo-loisirs créatifs, elle est lookée ... par elle-même. Ce qui peut donner des résultats... aléatoires. Chacun son truc. Le pull irlandais fait maison je vais m'abstenir. Pour ce qui me concerne, je suis évidemment ultra-lookée. Pour mémoire,..


IMG_6589.JPG

Si, si c'est mon look de tous les jours. 1 point.


  • La it girl aime les mecs trèèèèès douteux qui compensent son allure sophistiquée. Plus son copain est destroy, plus elle biche. Ca lui apporte un supplément de crédibilité, l'intello mal sapé ou le rocker déchiré.

  • La it girl du blog aime... Boh j'en sais trop rien en fait... Vous aimez qui les filles ? En tout cas moi j'ai le meuri. Qui s'habille comme un émigré roumain (chiillll bou plait, pour mancheecche) malgré 26 ans de tentatives de relooking. Donc il est destroy. Donc j'ai le mec qu'il faut. 1 point.

  • La it girl vient d'une famille d'artistes foldingues. Fille de, ou soeur de, sa famille lui donne une caution qui peut lui raccourcir le chemin vers la gloire.. Ou pas. Car une parenté connue et foldingues ça peut aussi vous plomber la vie.

  • La it girl du blog vient d'une famille ... de communication, ou de marketing, ou d'évènementiel.. Si, si, après enquête approfondie de ma part auprès de deux personnes, c'est vérifié. Normal, être dans la com' ça aide pour écrire, on ne peut pas le nier et, en plus,  ils sont tous foldingues.. Je viens d'une famille de foldingues, ça c'est fait - dont quelques-uns sont quand même des artistes. C'est donc on ne peut plus hype, bien que cette ascendance ne m'ait pas ouvert la voie vers une quelconque célébrité. Mais  1 point quand même..


  • La it girl a (souvent) un petit pois dans le cerveau. Mais on ne lui demande pas non plus d'avoir inventé le fil à à couper le beurre. Juste d'avoir des fringues branchées et de montrer sa culotte dans les endroits hype. Voire d'y vomir. Voire  les deux.

  • La it girl du blog a parfois un petit pois (on ne donnera pas de noms) .. mais parfois non. Parfois elle montre sa culotte en vomissant ... mais pas toujours..  Je pense que sur ce dernier paramètres il risque de me manquer un point. Je suis quand même très intelligente, il faut le reconnaitre. Et je n'ai pas encore montré ma culotte. Ni vomi. Quoique si vous insistez vraiment, ça pourrait venir..


Au total ? 5 points sur 6...
J'ai donc un score de Itgirlitude du blog très élevé... Mais c'est normal, à mon niveau.
Et vous, vous passez la barre ou pas ?

06:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (45) | Tags : it girl, blog, voici | |  Facebook | |  Imprimer | |