Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2010

C'est atroce - mais c'est culte


Parfois pour des raisons qui nous échappe des choses deviennent cultes. Film, artiste, série, chanson, clip..

Souvent ce sont d'ailleurs des oeuvres considérées comme ringardissimes au moment de leur sortie, qui quelques années plus tard, avec le recul du temps et sous l'influence de quelques fans à l'humour décalé qui porte l'oeuvre au nues, passent à la postérité.


Par exemple : ABBA groupe considéré comme pathétiquement ridicule dans les années 70.

Si quelqu'un m'avait prédit à l'époque que le groupe  serait aujourd'hui considéré comme un pilier de la musique contemporaine, je lui aurais immédiatement conseillé d'appeler les urgences psychiatriques.

Comme quoi, on ne peut jamais savoir..


En revanche ce qui suit, c'était culte dès sa sortie. Je pense même que ce clip a été élu pire clip de l'histoire dans plusieurs classements.

En le regardant vous comprendrez pourquoi le frère de Mikael Jackson n'a jamais fait carrière.

Si il y a un jour une vente aux enchères des décors et des costumes j'achète tout..



Mouhahahahahah. Et quoi de mieux pour continuer dans le pire que mon idole, la meilleure artiste comique de sa génération, la seule, l'unique, la queen du contre-ut et de l'interview portnawak. The best of the best : C'line

Elle a en effet osé une chanson qui a été élue "pire reprise d'une chanson rock" par les visiteurs d'un site spécialisé aux USA... Un vrai massacre. ACDC en tremble encore. Et pourtant le groupe est loin d'être composé de chochottes.

Un vrai massacre musical, mais un grand bonheur pour nos yeux.


 

 

Enfin, pour terminer dans le cultissime, le jour où j'ai vu cette pub, on a été obligé de me faire une piqure de Valium pour calmer une crise d'hystérie irrépressible. Je crois qu'elle restera à tout jamais gravée dans mon esprit et marquée dans ma chair.

 





Quoi ? C'est dimanche, non ? J'ai le droit.