Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2012

Video games killed the TV star

Contrairement aux générations X et Y, je ne suis pas née avec les jeux vidéos.

Je les ai vu émerger à la fin de mon adolescence, au moment de basculer vers la case "jeune adulte".

(Et celui qui dit "et les osselets, tu les as vu arriver, aussi" ? Va s'en prendre une)

Oui, j'ai vu arriver le premier Pong, puis Pac Man, Space Invaders et Mario/Sonic un peu plus tard.

J'y ai même joué, bien avant que les game designers qui conçoivent aujourd'hui Call of Duty ou Assassin's Creed ne soient probablement nés.

C'est te dire l'ère jurassique du truc et comment je suis une early adopteuse.

Mange tes entrailles le hipster parisien.

Aujourd'hui je ne joue plus guère, comme dirait Madame Michu, sauf à des jeux basiques du style Angry birds.

J'ai débuté avec le basique, les trucs trop sophistiqués ça me colle la migraine, voire le gerbillon, rapidement.

En plus, appuyer sur plein de boutons en même temps, c'est au-dessus des forces de ma coordination motrice défaillante. 

Si si, tenir une manette d'une main et appuyer sur un bouton de l'autre, c'est déjà un exploit pour moi, je t'assure.

Mais je garde toujours un oeil amusé, voire parfois bluffé sur l'actualité des jeux qui bougent tous seuls dans la télé.

J'aime voir ce qui sort, regarder les designs, mesurer les progrès. Et me coller parfois au fils numbere tou qui use encore la playstation à ses moments perdus.

Ce qui l'agace considérablement bien sur.

J'attends le jour où on aura éventuellement des jeux holographiques ou en 3D.

C'est pourquoi qu'à chaque fois qu'un bourricot brame

"LES JEUX VIDEOS C'EST LE MAL ET CEUX QUI Y JOUENT VONT TUER DES GENS PLACE DE LA CONCORDE DEMAIN".

Je ricane doucement. Voire je m'énerve un tantinet.

Et je lui réponds "Et le Monopoly c'est moral ?" .

Un jeu où tu dois ruiner ton adversaire en devenant le plus riche possible et en tentant d'échapper aux impôts et à la prison ? 

Sans parler du Cluedo où tu défonces le crâne de gens avec des chandeliers.

Ou du 1000 bornes où tu dois rouler le plus vite possible en essayant de semer des clous dans les roues de tes adversaires.

Entre autres.

Tout ceci dans les mains d'enfants de 8 ans. 

A qui tu vas expliquer 4 ou 5 ans plus tard que c'est mal de zigouiller des zombies à coups de sulfateuse.

Explique-moi la logique.

Alors évidemment, les jeux de société ne provoquent pas "d'addiction" connues comme peuvent le faire dans certains cas poussés, les jeux vidéos.

Mais en poussant la logique un peu dans l'absurde, n'importe quoi peut provoquer une addiction, de la nourriture, aux médicament, à la collection de timbres ou à l'aquariophilie.

Un aquariophile enragé peut AUSSI tuer pour se procurer le poisson rare qu'on lui refuse.

Et pour relier la logique à des faits divers récents et tragiques, la pire tuerie dans une école aux Etats-Unis  a eu lieu en .... 1927.

A cause des jeux vidéos, donc, très populaires en 1927, tout le monde le sait.

Alors oui, certains sont ultra-violents. Mais finalement pas tellement plus que des images qui passent parfois aux journaux télévisés, en plein dîner familial.

C'est à ce stade que mon côté mère réac va s'exprimer : je considère que c'est aux parents de faire leur job de parents en faisant filtre, en expliquant surtout, et en dernier recours en interdisant l'accès (tant que faire se peut) aux jeux non appropriés.

Et aux commerçants de refuser de vendre des jeux interdits aux - de 18 à des minots de 12.

Après si un adulte consentant veut dézinguer des terroristes à coup de mitraillette automatique, c'est son problème. 

Jusqu'à preuve du contraire il y a moins de gens qui ont tenté de le faire dans la vraie vie que de gens qui roulent bourrés.

Le jeu vidéo c'est comme tout. Bien utilisé il développe la concentration et les réflexes psycho-moteurs. Il aide même certains enfants handicapés à dépasser leur handicap.

Mal utilisé, et bien il est mal utilisé.

Les gens disaient exactement la même chose de la télé il y a 40 ans.

Finalement est-ce qu'on est esclave de la télé ?

Non.

Tu vois, il y a de l'espoir.

final_fantasy_x_amerique.jpg

 Un de mes préférés toutes catégories confondues : Final Fantasy X

Les puristes diront que ce n'est pas le meilleur, mais tu sais ce qu'en j'en pense, hein, des puristes...

06:00 Publié dans Jeux vidéos | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : jeux vidéos | |  Facebook | |  Imprimer | |

11/12/2009

Hardcore Gameuse

J'aime les jeux vidéos.

Quoi ?

Je n'aurais pas le droit à mon âge avancé ? C'est ridicule ?  Figures-toi que je jouait déjà que tu portais encore des pampers, voire tu n'étais pas encoré né jeune padawan.

Même que j'ai encore une Séga Megadrive, qui a 20 ans et est en passe de devenir un objet culte, dans mes placards.

Alors pouet-pouet..

C'est pour ça que lorsque Sandrine, m'a proposé de faire jury à un concour jeuvidéesque, je n'ai pas hésité deux secondes.

Non ne fuis pas bloggeuse maman-cuisine, tu vas voir c'est AUSSI pour toi.

Pour fêter Noël avec gourmandise Sandrine organise un petit concours en collaboration avec son alcôve culinaire GamonGirls Cooking.


Elle a donc 5 lots composés d’un T-Shirt (taille enfant-ado) et d’un jeu Cooking Mama 3 Ds à  t'offrir mais... il va falloir bosser un peu !

Pour remporter un des lots, tu devras proposer une recette gourmande.

Mais attention un truc simple, pas de chichi, juste une douceur sucrée ou salée qui te fait craquer.

Les 5 recettes sélectionnées et gagnantes seront postées sur GamonGirls Cooking. Sandrine me demande de rappeler que ce ne seront pas forcément les plats les plus compliqués qui seront sélectionnés. Elle veut prouver que faire bon peut être rapide et à la portée de tous. Une jolie photo de ton chef-d'œuvre sera un plus trèèèèèès apprécié...


Mais qui va décider des gagnant(e)s ? Un jury d’exception bien sur !

Il y aura bien sur Noémie qui travaille avec Sandrine sur les blogs GamonGirls et GamonGirls Cooking. Mais, comme je vous l'ai dit plus haut, nous aurons l'honneur avec Camille de Fashion Gazette de compléter ce jury chic et choc !!!


Bon assez bavardé, à vos fourneaux pour faire aussi bien que Mama ! Parce que franchement, un jeu cooking Mama et un tee-shirt gratos dans la hotte du père Noël contre une ch'tite recette de rien du tout, moi je dis, c'est quand même la vie de palace..

Pour participer jusqu’au 25 décembre, postez, sur votre blog, la recette et sa photo en mentionnant que vous participez au concours : “GamonGirls est une Cooking Mama” et en faisant un lien vers CE BILLET...

Vous n’avez pas de blog ? Vous pouvez aussi participer en envoyant votre recette (et photo) par mail.

Quel que soit votre mode de participation, envoyez un mail à sandrine[at]gamongirls.com avec le nom de votre blog, le lien vers la recette (si postée sur un blog) ou recette et photo (si vous n’avez pas de blog).


CM3_300x250.jpg

 

06:00 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (29) | Tags : jeux vidéos, cooking mama, nintendo, concours | |  Facebook | |  Imprimer | |