Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2009

ВОЗВРАЩЕНИЕ В КРЕМЛЕ

Kessé ??? Vous dites-vous...

C'est du RUSSE bande d'inculturels... Et ça signifie "Retour au Kremlin".


Car j'ai replongé : Nicolas me suppliant d'assumer mon rôle de e-épouse (nous sommes e-mariés depuis quelques semaines, quasiment en e-voyage de noces donc), j'ai accepté à nouveau de jouer la blonde au milieu d'un cénacle de bloggeurs politiques distingués pour des débats de haut niveau, dont l'épicentre cosmo-planétaire est situé à la Cométe, estaminet QG de Nicolas au Kremlin-Bicêtre et THE place to be en 2009, je le rappelle.

Et bien m'en a pris..


Car en plus de retrouver mes copines Trublyonne - et son chien Zazou qu'il est cromignon cet amour de bestiole - et Hypos, j'ai appris en arrivant que Julien Dray en personne nous ferait le plaisir de venir débattre avec nous.


Ca tombait bien, j'avais mis mon tee-shirt tête de mort..

Tu parles d'un accueil convivial.

Mais ce n'est pas le pire.

 

Après avoir coincé Julien Dray sur la banquette côté filles, nous avons passé quasiment toute la soirée à envoyer des tweets idiots en gloussant comme des collégiennes à 1. Olympe qui se morfondait chez elle, 2. Blogiboulga et Nicolas qui étaient environ 2 mètres de nous en bout de table, 3. ... Nous.

Sous le regard atterré des autres participants qui tentaient de mener un débat sérieux sur les questions d'actualité...


Il faut dire que nous avions un peu bu l'apéro en attendant la guest-star. J'aurais pas du commander un ti-punch. Non. J'aurais pas du.

Pendant ce temps, Julien Dray en homme politique aguerri, tenait le cap face à l'adversité, droit dans ses bottes et sans se démonter. Il a même fini par nous poser quelques questions sur l'usage de Twitter, à force de nous voir tapoter.


Franchement, je ne suis pas certaine que ça lui donne envie de renouveler l'expérience. Avec un public féminin en tout cas.

Je ne suis pas certaine non plus que nous ayons rendu un grand service à l'image de la femme samedi soir.


Sur la fin, quand même, les batteries de nos portables étant vidées, nous avons fini par participer (un peu) aux discussions.


Pas inintéressantes d'ailleurs, j'ai appris deux/trois trucs sur la sphère politique "de l'intérieur".

Quoi ? Je ne dirais rien. Ce qui se dit à la Comète, reste à la Comète..

Z'aviez qu'à venir.


Tout comme, outre ceux que j'ai déjà cités ci-dessus, Vogelsong, Martin, Guillaume, Seb, Ménimulche, Dagrouik et Jacques… Qui ont supporté nos bêtises toutes la soirée..

Et pour prouver que je ne suis pas mythomane, ni totalement ivre..

DSC00177.JPG

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (34) | Tags : kremlin, blogs, débats, politique, julien dray | |  Facebook | |  Imprimer | |

22/08/2009

Ou sont les hommes ?

Ce n'était pas forcément mon intention quand j'ai démarré la bloggerie, mais c'est un fait. 80 voir 90 % des personnes qui me font le plaisir de venir lire mes imbécilités sont des filles ou des femmes ou des chattes (oui, j'ai un lectorat félin féminin très important qui suit régulièrement les aventures de Cannelle).

Malgré tout, quelques valeureux mâles osent affronter cette foule d'amazones déchaînées pour donner leur avis sur des sujets de fond comme le test comparatif sur les  mascaras waterproofs, les pipeuleries de la semaine  ou que faire quand ma meilleure amie m'a piqué mon jules ?

Sans parler de mes élucubrations soit-disant philosophiques et des nouvelles régulières de Céline Dion.

Je voulais donc rendre hommage à ces valeureux guerriers de la lecture féminine et abracadabrantesque en ce samedi aoutien !

Faites une hola avec moi à

Lhaurenzo (qui n'a pas de blog) - Michel - Alex - Fabien - Gael - divantity - Luc - Oliv' (le papa de Superpépette)

Sans oublier une toute récente accointance (j'aime utiliser des mots prétentieux)

Nicolas J.

que j'ai forcé à m'inviter au Kremlin des blogs qui se tiendra la semaine prochaine.

A mon avis, il y a des bloggeurs politiques qui vont faire une drôle de tête en me voyant arriver perchée sur mes talons dans ma petite robe à froufrous.

Et alors, ça n'a pas le droit de débattre sur le clivage gauche-droite, une blonde ?

Tiens ça me fait penser à un film assez connu..

p_uid352_t1154436496_ew.jpg

MOUAHAHAHHA..

- en moins jeune et en remplaçant le chihuahua par Cannelle, bien évidemment -

On va bien rigoler.. Evidemment, je vous raconterai..

Bon je vous laisse, il faut que j'aille travailler ma rhétorique..

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (37) | Tags : hommes, lecteurs, blogs, kremlin, la vengeance d'une blonde | |  Facebook | |  Imprimer | |