Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2011

Do it like a dude

Et si j'étais un homme ?

Tu t'es déjà posé la question amie lectrice que la nature a préservé d'une paire de baloches ?

Moi, oui.

Parce que a priori, malgré une paire de seins et un amour immodéré pour les stillettos, je suis un homme, mentalement parlant je veux dire.

La preuve ? 

J'en fiche pas une à la maison, 

Je file des sous à mes fils au lieu de les éduquer en leur marmonnant "va t'acheter un truc"

Je fais des soirées mojitos avec des potes pendant que ma moitié se morfond à la maison

Je déteste le shopping entre copines

Les trucs de filles en général, ça me gonfle au bout de 5 minutes

Je suis de mauvaise foi

Je déteste avoir tort

Je mets des coups de boule

Je passe mon temps sur l'ordi

J'aime le heavy métal et les tatouages

Faut pas me parler en rentrant du boulot

Je garde toutes mes vieilles fringues d'il y a vingt ans

J'aime les blagues salaces

Je hurle "enculééééééé" à la portiere de la voiture

Limite je laisserais relevée la cuvette des wc.

Mais si j'étais VRAIMENT un homme ? ...

....Ben... ce serait pareil.

Et on me traiterait de gros macho.

Ce que je confirme. 

Je suis un gros macho. 


Jessie J - Do It Like A Dude par umusic


Ciara - Like A Boy par Momo59-93

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : homme, femme, macho | |  Facebook | |  Imprimer | |

22/03/2010

Lève le poing, sista, y'a encore du boulot


Evidemment la condition de la femme évolue.


Les femmes accèdent petit à petit - même si c'est lent, voire trop lent - aux postes à responsabilités et au leviers de commandes.

En revanche, à l'intérieur du foyer, les filles, c'est loin d'être gagné.


De récentes études ont montré que le temps passé par les femmes en tâches ménagères avait peu, voire très peu, diminué sur ces dernières années.


Surtout avec la résurgence d'une nouvelle espèce de mâle qui dominateur, sous des prétextes écolos, bios ou d'alimentation saine aimerait beaucoup attacher la femme dans sa cuisine.


Vous savez, le type par exemple qui exige que sa moitié mette des couches lavables à sa progéniture, parce que c'est mieux pour l'environnement.


Sans préciser bien sur, mais ça va de soi, qu'il est indigne de sa condition de père écologiste de laver la chose une fois baptisée.


Ou celui qui exige des yaourts ou du pain faits maison. Parce que ceux vendus dans le commerce sont pleins de saloperies. Mais pour qui la yaourtière reste un appareil au mystère insondable.


On va l'appeler le néo-macho. Le néo-macho a donc de grands principes de développement durable et d'alimentation saine. Mais essentiellement pour lui en fait.

Parce que, que sa moitié bosse le jour et passe la nuit à pétrir le pain, en fait, il s'en fiche. Du moment que son pain est fait maison.


Et que sa femme reste coincée dans la cuisine.


La menace est donc toujours présente, même si elle prend d'autres formes, plus pernicieuses parce qu'enrobées de bons sentiments a priori.

Cathy et Papilles ont récemment eu à faire à ce type d'invidu. Un monsieur que je ne citerais pas (il n'en vaut pas la peine) les a littéralement incendiées parce que ces hérétiques ne faisaient pas leur bouillon elles-mêmes.


"Ca ne prend que 45 minutes, espèces de flemmardes" leur hurlait-il.


Mais bien sur chéri, je n'ai que ça à faire de mes soirées, faire mon bouillon moi-même. Tu veux pas que j'aille laver ton linge au battoir parce que ça assouplit tes chemises, non plus, par hasard.. ?


Je vais te dire un truc : les machos néo ou pas, nous on aime pas trop ça. Et on en croque facilement 2 ou trois au dessert comme qui rigole tous les jours.


Sauf s'il sont musclés, qu'ils portent des marcels moulants et qu'il nous plaquent contre un mur en nous..

Enfin bref.

macho%5B1%5D.jpg

 

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (89) | Tags : macho, féminisme, libération de la femme | |  Facebook | |  Imprimer | |