Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/08/2013

Insaisissables le film de l'été ? Et pourquoi pas

Certes l'été quand il fait beau c'est souvent moins inspirant pour aller au cinéma...


Sauf si la canicule te donne le prétexte d'aller te rafraîchir dans la climatisation d'une salle.

Malheureusement, climatisation ou pas, l'été n'est souvent pas une période de florescence artistique au niveau 7ème art.

Entre les blockbusters plein de robots ou de super-héros (dont on commence à frôler l'overdose) et les films confidentiels qui sortent en été parce que... Ahem, ils sont confidentiels, on cherche parfois quelque chose à voir pour une petite sortie ciné au calme.

Et bien, j'ai ce qu'il te faut.

Insaisissables.

Tu aimes la magie ? Tu as aimé l'esprit d'Ocean's eleven ?

C'est pile pour toi, un film qui allie les deux.

L'histoire ? 

4 magiciens doués mais pas très reconnus, vivant plus ou moins de petits boulots, voire de petites escroqueries sont recrutés par un "sélectionneur" mystérieux pour former un numéro sensationnel et inédit. Un spécialiste bavard de grandes illusions, une jeune et jolie spécialiste de l'évasion qui fut son assistante, un mentaliste, et un as de la manipulation se retrouvent donc ensemble sur une scène à Las Vegas sous le noms "des 4 cavaliers". Leur numéro va consister en un holp-up spectaculaire .... Dans une banque parisienne à plusieurs milliers de kilomètres de distance. Le butin du hold-up étant finalement jeté au public. Un agent du FBI va tenter de comprendre comment et pourquoi ils ont procédé avec l'aide d'une jeune et jolie policière d'Interpol et les conseils pas toujours désintéressés d'un spécialiste du décryptage des tours de magie.

Et si ce  numéro spectaculaire n'était que premier acte d'une machination bien plus grandiose ?  

En quelques mots : j'ai beaucoup aimé. C'est frais, enthousiaste, dynamique, haletant, intelligent, avec un scénario ultra-bien ficelé, comme un tour de magie, plein de chausse-trappes et de faux-semblant. Ca faisait un petit moment que je n'avais pas vu un scénario aussi intelligent, en fait.

Comme un prestidigitateur, le metteur en scène te fait regarder ailleurs pendant qu'il manipule le cours de l'action. Rebondissements garantis jusqu'aux dernières minutes. Sans vouloir me flatter, assez habituée à deviner les fins d'histoires à suspense, je n'ai pas du tout vu venir le dénouement final. Il y a potentiellement quelques invraisemblances, mais le tout est tellement bien emballé que tu ne t'en rends même pas compte.

Cerise sur le lapin magique : un casting im-pe-ccable. Jesse Eissenberg en chef magicien bavard, beaucoup plus sexy qu'avec les bouclettes rousses de Mark Zuckerberg dans "the social network" ; Woody Harrelson, l'inquiétant tueur-né, en mentaliste déjanté ; Mark Ruffalo (le Hulk d'Avengers) en policier dépassé par la situation et les mythiques Michael Caine et Morgan Freeman qu'on ne présente plus. Sans oublier la pétillante Isla Fisher, vue entre autres dans Gatsby le Magnifique, et en bonus pour les filles, Dave Franco, le petit frère de, qui va faire en faire craquer plus d'une avec son sourire mutin. La famille Franco, usine à bombes. Enfin, très bonne surprise avec Mélanie Laurent, qui m'a vraiment convaincue contrairement à ses films précédent dans le rôle de la policière d'Interpol prête à tout pour aller au bout de l'enquête.

Cocorico, le film est réalisé par Louis Letterrier, un petit frenchie, oui madame, qui avait précédemment commis Le transporteur ou encore Le choc des Titans (bon, ok, ce dernier film n'est pas FORCEMENT une référence inoubliable)

Anecdote :  José Garcia, qui tient un petit rôle dans Insaisissables a été confondu  par un journaliste cinéma américain avec Robert Downey Jr, après visionnage de la bande annonce. Persuadé que ce dernier avait fait un "caméo" (une participation non créditée au générique) dans le film, le journaliste félicite un réalisateur très surpris en lui disant : "c'est génial d'avoir décroché un caméo de Robert Downey Jr. !" José Garcia devrait songer à demander une augmentation...

Le film a très bien démarré au vu des premiers jours de projection et bénéficiera certainement d'un bon bouche à oreilles, je n'en doute pas une seconde. Je lui souhaite pour ma part tout le succès possible, ce serait mérité...

La petite bande annonce, pour te donner ENCORE plus envie et en VO parce que je suis snob, oui oui... (source Allo Ciné)


 

 

27/09/2009

Les pipeuleries du dimanche

Tiens, je me suis dit en moi-même personnellement que ça faisait un bout qu'on avait pas fait de pipeuleries.

Comme c'est dimanche et qu'on est détendus des doigts de pieds, c'est le bon moment pour se lessiver le neurone avec des nouvelles de nos amis les pipeules qui trouvent toujours le moyen de nous faire rigoler avec leur avanies.


  • Bourde, énorme bourde de Claire Chazal. Alors qu’elle présentait les épouses des différents chefs d’Etat, posant pour la traditionnelle photo, Claire Chazal a annoncé : « Vous voyez ici Cécilia, euuuuuuh… pardon, Carla Bruni-Sarkozy ». Une faute qui n’est pas passée inaperçue. Nico la foudre va-t-il réagir ? D'autant que ce n'est pas le premier bafouillage de la blonde tfunienne. Quand vous regardez son journal, elle passe son temps à parsemer ses phrases de "euuuuh" et à écorcher les noms. J'ai du mal à comprendre comment une fille aussi mauvaise a pu rester aussi longtemps. Ou alors, non, je n'ose y croire, on murmure qu'elle est la reine du cire-pompes voire de la pompe tout court. Mais ce sont des commérages sans aucun fondement, j'en suis certaine.

 


  • A propos de Carlita face-de-poisson-lune (vous avez remarqué, y'a plus un muscle qui bouge ?) la rumeur court qu'elle serait enceinte. J'en ai marre que Sarko se reproduise. Il a déjà trois descendants qui risquent de vouloir prendre sa succession. Ca suffit. Je vote pour qu'on le stérilise définitivement. Ainsi que ses fils d'ailleurs. Juste pour éviter d'avoir un petit-fils ou une petite-fille du nain qui se présente en 2050. Remarque en 2050 j'aurais 90 ans et je serai aux fraises. Je penserai que mon meuri est Mickael Jackson et que  le président de la république est Barack Obama, donc ce n'est pas trop grave.

 


  • Carlita encore. Lors du gala "juste pour rire" au Zénith, retranmis en direct sur M6 jeudi Anthony Kavanagh s'est lâché. Alors qu'il parlait du politiquement correct, après avoir fait des blagues sur Geneviève de Fontenay ("Elle a pas un gynécologue, elle a un archéologue"), sur Secret Story ("Si t'es gay, provincial et débile, bonne chance pour trouver un boulot. Tu peux faire quoi ? Secret Story !"), Kavanagh s'en est directement pris à Carla Bruni. Il a déclaré : "On ne peut plus dire une nymphomane. On dit la Première Dame." Gloups. Pas certains que les responsables de la chaîne apprécient. Mais bon, comme dirait l'autre, il n'y a que la vérité qui blesse..

 


  • Quittons un peu blanche-neige et son nain pour regarder de nos amis les vedettes. Il y a quelques semaines, Demi Moore avait fait rigoler la terre entière en déclarant qu'elle n'avait jamais eu recours à la chirurgie esthétique (635 754 dollars de travaux au bas mot, et encore c'est la fourchette basse de mon estimation). Mais en France, nous avons aussi d'excellents comiques - non pas Bigard, lui c'est un con, c'est autre chose - Je veux parler d'Evelyne Thomas, l'ex-has been en voie de rédemption, puisqu'elle récupère une émission sur la chaîne Direct 8 a promis, craché, juré qu'elle n'avait jamais eu recours non plus à quoi que ce soit. 100 % naturelle la Evelyne. Mais bien sur, les sourcils qui remontent jusqu'à la racine des cheveux et les joues de hamster, c'est fait avec du botox bio, issu directement de la sève du cornouiller. Comment je le sais ? Moi aussi je me sers de produits total naturel comme le chanvre ou l'herbe du fond du jardin. Et si Demi Moore est pas refaite, moi je suis Lady Gaga.

 


  • Amuuuuuur toujuuuuuuuurs... Les stars changent d'amours comme moi de soutien-gorge. Justin Timberlake est un serial tombeur. Il avait réussi à se stabiliser quelques temps auprès de l'actrice Jessica Biel. Plus pour très longtemps apparemment. Après avoir tourné un clip très sexy ensemble Rihanna et Justin seraient allés plus loin. En fait, les deux artistes ne se quittent plus depuis qu’ils ont travaillé ensemble sur le troisième album de Rihanna. Elle aurait pourtant du mal à oublier Chris Brown, l'homme qui a transformé son visage en steak haché à force de la battre. L'un étant pris, l'autre encore amoureuse expliquerait le fait qu'ils ne s'affichent pas encore ensemble. Ou alors, c'est tout simplement une énième rumeur sans fondement. Sinon Justin, s'il en a marre de papilloner, il peut m'appeler. J'aime bien les bons danseurs, c'est sexy.

 


  • Rumeur perso qui vient de la voisine du cousin de la belle-soeur d'une copine de mon fils qui bosse dans le cinéma. Mélanie Laurent, l'actrice française qui joue Shoshana dans Inglorious Basterds et le réalisateur du film Quentin Tarantino se détesteraient en dépit de la petite danse complice qu'ils avaient fait sur le tapis rouge de Cannes avant la projection du film. Tarantino voulait la virer du film tellement il la trouvait mauvaise et aussi parce qu'elle arrivait complètement stone tous les matins sur le tournage. En vertu d'accords de production, il a été obligé de la garder. Mais il est probable qu'il ne retravaillera plus jamais avec elle, et que l'actrice n'aura pas très bonne réputation pour la suite de sa carrière américaine. Remarque c'est un peu l'hopital qui se fiche de la charité. Tarantino n'étant pas lui-même un modèle de sobriété et d'abstinence.. Loin de là..

 


  • Et enfin, aaaaaaahhhhh, vous l'attendiez, Le photographe Gérard Schachmes a suivi la Castafiore du Saint-Laurent pendant sa dernière tournée aux quatre coins de la planète et en a fait un livre de photos de 485 pages. Céline dans une école de Soweto, Céline dans un parc à lions, Céline avec R'né, Céline sur un catamaran, Céline en lamé-doré-cheveux-au-vent entourée de 50 000 spectateurs au Tokyo Dome, Céline se repoudrant dans sa loge à Macao, Céline avec des sumos à Osaka, Céline téléphonant avec un pommeau de douche à Bercy, Céline dégustant un moule-frites à Nice, Céline une serpillère sur la tête à Atlanta, Céline superstar à Montréal... (je n'invente rien, je vous jure). Tout, tout, tout vous saurez tout sur Céline dans ce bouquin pour les ultras-fans - dont vous faites partie, comme moi, je suis certaine. Enfin moi je suis fan du côté comique, hein, pas de la chanteuse, entendons-nous. Pour vous régaler en avant-première, un petit avant-goût ??


Céline Sumo.JPG