Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2013

Mort aux régimes

La nature est une pute.

Elle donne à certaines (rares, je te rassure) l'enveloppe filiforme de Kate Moss.

Et à d'autres celle du bibendum Michelin.

Pour couper court à toute polémique de ce côté, je trouve perso le bibendum Michelin très chou.

En cette période où le printemps arrive nous allons être tous incités à tenter de ressembler à Kate Moss donc, par les médias en folie, et par l'angoisse du premier essayage de maillot de bain.

Moi la première.

Sauf que tu ne peux pas, abandonne toute illusion à ce sujet.

Enfin si tu peux, c'est simple : tu arrêtes de manger. Et tu fais la gueule en permanence comme Victoria Beckham.

Et à quoi ça sert de rentrer dans un 36 fillette si tu n'as pas le sourire pour aller avec.

Car non, non, non et re-non encore une fois, pour la 3ème ou 4ème fois que j'écris ce même billet (mais je ne m'en lasse pas, et ça m'énerve toujours autant) il n'y a pas de régime miracle.

S'il existait, tu penses bien qu'on le saurait et tu n'aurais pas à tenter, année après année de reperdre ta brioche de l'hiver avec la méthode imparable à base de bave de limace péruvienne ou de jus de concombre moldave les jours impairs en alternance avec de l'extrait de lichen les jours pairs.

Si un quelconque charlatan essaye de te faire croire l'inverse, fuis à toutes jambes.

En bonus tu feras de l'exercice.

Surtout si le charlatan t'explique que son concurrent est un charlatan, et que sa méthode est efficace. N'est-ce pas Dr Cohen ? Tu peux bâcher Dukan, tu n'es pas tellement mieux avec tes conseils online pour perdre 10 kilos comme une fleur.

A propos de de Dukan, je ne vais pas dire une fois de plus tout le mal que je pense de ce monsieur. Tous les diététiciens et nutritionnistes sérieux qui récupèrent les rescapés  de cette méthode en piteux état en parlent mieux que je ne pourrais le faire. Et d'entendre qu'il veut lancer un chaîne de restauration rapide me donne envie de lui arracher les tripes à l'épluche-légumes et de lui faire bouffer après.

Le mot même de régime devrait être banni d'ailleurs sauf pour les gens en réel surpoids ou obèses qui doivent perdre du poids pour le bien de leur santé avant tout avec un encadrement nutritionnel et/ou médical sérieux.

Banni car en fait, le régime hypocalorique ne sert à rien ou à pas grand chose (sauf encore une fois dans les cas de surpoids ou d'obésité).

Et qu'il ne faut jamais croire les gens qui te disent que tu peux mincir vite, sans efforts et sans conséquences avec un "régime".

Si tu perds du poids vite et en te privant, ton organisme va stocker par "réflexe" dès que tu vas manger de nouveau à peu près normalement.

D'où l'effet yoyo. Qui s'amplifie au fur et à mesure.

Plus tu te prives, plus tu stockes, plus tu vas grossir, moins tu arriveras à perdre.

Et la reprise de poids est le moindre des maux. Carences, dérèglements, maladies digestives ou pire cardio-vasculaires peuvent découler d'années de ces régimes anarchiques et idiots.

Il n'y a pas 36 solutions pour perdre du poids durablement, et, au risque de te décevoir, AUCUNE miracle, facile et rapide.

Rééquilibrer ton alimentation, réduire un peu les portions mais manger à sa faim, arrêter le grignotage, limiter les produits gras et sucrés, se faire plaisir de temps à autres pour éviter le maxi-craquage. 

Consulter un bon spécialiste pour se faire accompagner si tu n'y arrives pas tout(e) seul(e).  

Et bouger ton popotin

Activité physique ne veut pas forcément dire sport intensif : marcher, monter les escaliers, passer l'aspirateur en musique et en rythme, ou promener ton chien au parc ça peut aider aussi si le sport ne passe pas par toi.

Et arrête de regarder ta balance dans le fond des yeux tous les matins. Ca évitera de faire des fixations. Rentrer ou pas dans un pantalon, ça peut être un bon indicateur aussi.

Sachant que si tu reprends le sport ou l'activité physique, le muscle pesant plus lourd que la graisse, tu peux ne pas perdres de poids dans l'absolu, mais ta silhouette va fatalement s'affiner.

Oui, je sais, c'est moche,  tu as lu les conseils de la presse féminine et de ses "spécial minceur" pendant des années pour rien, le poisson poché-carottes c'est déprimant,  Bradley Cooper est potentiellement gay, Madonna chante en play-back sur scène et on va tous mourir dans d'atroces souffrances.

Mais bon, tu peux rajouter un peu de crême fraîche sur ton poisson (c'est moins calorique que le beurre), des herbes de provence sur tes carottes, et une marque de vêtements en Suède pourrait mettre des mannequins faisant une taille réaliste dans ses boutiques.

mannequins-realistes-21161_w620cx284cy107.jpg

(Photo empruntée au site aufemininin.com)

Si l'initiative n'est pas du tout confirmée pour le moment, elle serait intéressante.

Ca éviterait  au moins aux femmes de vouloir se comparer aux gamines de 16 ans qui posent dans les magazines ou aux 5 %  de la population mondiale qui font une taille 0. Alors que 95 % sont plutôt au-dessus du 38/40 voire plus.

Personnellement j'ai dit adieu aux "régimes" depuis plusieurs années.  

Ok, j'ai éventuellement été pas trop mal lotie dans la loterie génétique. Mais comme tout le monde je regarde la peau d'orange sur mes cuisses en pleurant, et en jurant que je ne mangerais plus rien pendant les deux mois qui viennent.

Jusqu'au premier dessert appétissant qui vient se fourrer sous mon nez à l'insu de mon plein gré.

C'est à ce moment précis que mon cerveau déclenche le "on s'en fout du maillot de bain" et que mon bras se tend vers l'objet du délit.

Après tout les suédois aiment les femmes réalistes apparemment, je ne vois plus aucune raison de me restreindre ...

Bon en vrai j'ai la chance de manger en petite quantités, mon estomac saturant rapidement, je bois énormément de thé, je marche beaucoup, je monte les escaliers et je fais des danses sauvages dans mon living-room pour éliminer le surplus causé par le dessert ci-dessus. Mais à part ça,  j'ai réellement renoncé totalement à me torturer pour pas grand-chose...

 

cae269ee8e3c11e2ab5722000a1f9684_7.jpg

 Tiens à propos de dessert je te mets le gâteau qu'on a partagé pour l'anniversaire de mon papa samedi. Boh c'est mangue - framboise, que du fruit, rien du tout en calories.

Et si tu es sage je te donne l'adresse de la pâtisserie.

 

03/12/2012

Un après-midi au paradis

Les bars des grands hôtels c'est un peu mon pêché mignon.

Je préfère nettement les fréquenter que certains endroits dits branchouilles ou des restaurants où il faut aller absolument pour être vue.

Parce que pour un prix pas tellement supérieur aux tarifs pratiqués dans les dits endroits, tu as luxe, calme, volupté, qualité du service, du cadre et de la pitance.

Evidemment, je ne les fréquente pas tous les jours non plus, mon banquier ne serait pas d'accord.

Mais avec mon binôme Sandrine Camus, on a décidé de se faire plaisir de temps à autres en testant en particulier les tea-times de ces endroits d'exception.

Après une première incursion au Mandarin Oriental, nous avons fait une descente au Shangri-La, un des derniers palaces parisiens récemment ouvert près de la Tour Eiffel dans un hôtel particulier qui a appartenu à l'origine à l'un des petits-neveux de Napoléon, Roland Bonaparte.

Mais cette fois ci, en plus de simplement déguster un thé et des petits gâteaux, nous avons eu la chance d'avoir une visite guidée de l'établissement, de découvrir sa décoration raffinée (un style Napoléon III mais épuré complètement magnifique)

b48ce3523bc311e2a3eb22000a1fbdaa_7.jpg

6beffea03bd611e297b922000a1fa527_7.jpg


et, outre les chambres "classiques",

393e5ba83bc411e2bf3622000a9f1886_7.jpg


les salons de réception, le hall et les restaurants, de pouvoir pénétrer dans la plus belle suite de l'hôtel.

Et là je vous assure que pour une parisienne endurcie telle que moi et parfois revenue de tout (parfois seulement) j'ai eu des étoiles dans les yeux.

Une terrasse et une vue tellement magique que je ne m'en suis pas encore remise 48 heures après. 

La Tour Eiffel au premier plan et la vue sur tout Paris à 360 degrés.

10f41ee83bc511e2851922000a9e084f_7.jpg

 

a6cb9aa43bc511e2af7e22000a1f8ae5_7 (1).jpg


Evidemment le prix de la suite est inaccessible pour le commun des mortels.

Mais rien que le fait d'avoir pu y glisser un orteil et les yeux me laisse une impression divine.

Et le divin ne s'est pas arrêté à la sortie de la chambre.

Si tu aimes la pâtisserie, n'hésite plus.

Economise quelques gâteaux dispensables et cours t'offrir une douceur au Shangri-La.

Je te recommande plus que chaudement l'afternoon tea. 

ec7cfa843bca11e2a33422000a1cbd24_7 (1).jpg


Dans une ambiance raffinée avec un service impeccable, tu démarreras avec quelques délicieux petits sandwiches salés,

8853273a3bcb11e28c3c22000a1fb85a_7 (1).jpg


en passant par des scones,

4c1705063bcc11e2ba9922000a1f9c9a_7.jpg


pour terminer sur des pâtisseries ... Comme j'en ai rarement mangé auparavant.

d37c65443bcd11e2979622000a1fb04f_7.jpg


Arômes subtilissimes, sucre délicat juste ce qu'il faut mais pas plus, textures fondantes, avec une mention spéciale à une incroyable meringue qui fond dans ta bouche te laissant un arrière-goût de béatitude totale.

Je crois qu'on peut même parler d'orgasme gustatif.

Moi qui ne suis pas une folle de tiramisu, je t'assure que celui du Shangri-la, fait directement à l'expresso italien, te donne immédiatement envie de changer d'avis.

Quant au cheesecake au pomelos, les mots sont inutiles, à ce stade.

Nous avons même eu le privilège d'échanger pendant quelques minutes avec le pourvoyeur de délices, le Chef Pâtissier de l'hôtel, François Perret, qui nous a livré quelques-uns de ses petits secrets.

Mais a décliné notre demande en mariage.

Il avait une génoise à terminer.

Dommage.

Trève de plaisanterie et de pâtisserie réunies, si tu passes par Paris et que tu veux vivre un moment d'exception qui reste cependant dans les limites du raisonnable, cours prendre un thé au Shangri-La.

Parole de Manu, tu ne le regretteras pas...

06:00 Publié dans Sorties | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : shangri-la, pâtisserie | |  Facebook | |  Imprimer | |

29/09/2011

Chocolatons-nous tous ensemble

Le chocolat est une passion bien française.

Même si nos compatriotes ne sont pas les champions mondiaux de la consommation de douceurs cacaotées, la créativité française chocolatière est quand même, osons le dire, cocorico, au top du top.

Et cette créativité est célébrée chaque année au Salon du Chocolat. Qui se tiendra, pour sa prochaine édition Porte de Versailles à Paris Du 20 au 24 octobre 2011,

Et pour sa 17ème édition, le salon célèbrera la pâtisserie 

Elle sera donc dédiée aux tendances pâtissières et chocolatées, pour offrir aux visiteurs une expérience gustative et sensorielle encore plus gourmande autour de la richesse de ces artisanats et du talent des chefs pâtissiers français et internationaux.

Grands Chefs et créateurs culinaires rivaliseront ainsi d’inventivité et de créativité pour partager leurs desserts favoris avec les visiteurs.

 

Au sein de cette nouvelle génération de créateurs, on soulignera la place de plus en plus grande (et ça me fait vraiment plaisir) de femmes pâtissières qui mettent leur talent et leursensibilité féminine au service de cet art, à l’image de Christelle Brua au Pré Catelan, Elsa Marie au Grand Véfour, Lauren Koumetz & la pâtissière Alice Barday (Popelini, la nouvelle adresse parisienne dédié aux choux à la crème), Julie Haubourdin (ex Ecole Valrhona, a ouvert son atelier) ou encore Laura Petit (jeune créatrice des cookies artisanaux Scoop me a cookie).

Bravo les filles, le chocolat au féminin, voici qui me parle !!


Démonstrations, ateliers et conférences, toutes les animations habituelles du Salon du Chocolat seront articulées autour de ces thèmes fédérateurs que sont la pâtisserie et le chocolat, pour constituer un Pastry Show exceptionnel !

Sans oublier le traditionnel défilé “Tendances Chocolat” dont le thème sera tout naturellement la mode burlesque, gourmande et baroque.

 

 

... Tout un programme, tu as certainement comme moi, l'eau à la bouche.

... Tu veux y aller et t'enivrer de fèves et de sensations pendant toute une journée ?

.. Très bien, tu vas être super-gentil(le) et me laisser un petit commentaire tout choco.

Les 3 commentaires les plus gourmands gagneront une entrée pour le salon (et mon estime sincère)

Vous avez jusqu'à samedi soir. J'annoncerai les gagnant(e)s dimanche sur ce blog.

Sinon, pour vous titiller les papilles, on reparlera de chocolat à gagner ici-même la semaine prochaine..

C'est pas mieux que si c'était bien ?

Mais oui. Vas-y, laisse moi ton commentaire. Et pour une fois personne ne te dira rien s'il y a des traces de chocolat dessus.

 

affiche-salon-du-chocolat-2011-10526901stedc_2041.jpg?v=1

06:00 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : salon du chocolat, créateurs, pâtisserie, dégustation | |  Facebook | |  Imprimer | |

04/05/2011

S'il te plait, dessine-moi un gâteau

Il y a des gens (les fous) pour croire que je fais de la pâtisserie.

Pire, il y a des gens pour M'INVITER pour faire de la pâtisserie. On ne louera jamais assez le courage intrépide de Sandrine Camus, Alsa et Lenôtre.

Courage ou inconscience ? On ne sait que choisir.

En tous cas, par une belle matinée de printemps, nous partimes en métro, et par un prompt renfort...

Nous avons tournicoté comme des blairottes en arrivant au port... (tourner 3 heures pour trouver le pavillon Lenôtre inratable en plein milieu des Champs, ça c'est fait)

Mais une fois arrivées...

DSC07877.JPG

 Mise en Abyme

 

DSC07879.JPG

 Accueil du chef !

 

DSC07885.JPG

 

DSC07888.JPG

 

 Qui nous présente ses oeuvres

 

DSC07895.JPG

 Et nous indique... Qu'il va falloir faire la même chose !!

 

Mais ! Nous ne sommes pas femmes à reculer devant l'adversité, donc...

DSC07897.JPG

 Sus au fraisier !!

DSC07899.JPG

 Go go go en cuisine !!

DSC07901.JPG

 WITH les accessoires !

 

DSC07903.JPG

 Montage

DSC07904.JPG

Moussage

DSC07906.JPG

Etalage

DSC07911.JPG

Nappage

DSC07914.JPG

 Glaçage

 

DSC07915.JPG

 Démoulage

 

Et décoration personnalisée pour arriver à

DSC07920.JPG

 

Le cougar's wedding cake

 

DSC07922.JPG

 Et l'Orbite... Nous avons déposé les noms, ne tentez pas le copiage


Oui, oui...

 

Un petit lunch pour se remettre de nos émotions

DSC07926.JPG

 

DSC07929.JPG

 

DSC07928.JPG

DSC07927.JPG

On s'est jeté des fleurs... 

DSC07934.JPG

 Comparé nos oeuvres..

DSC07940.JPG

 

DSC07935.JPG

 

 

Eeeeet dégusté pour finir (c'est le meilleur moment) !!

 

Finalement la pâtisserie c'est drôle. Surtout quand ce sont les autres qui la font. Et quand on a de petites aides pour la réaliser.

Je vais enfin pouvoir faire des gâteaux maison. Mes fils n'auront plus honte à l'école quand on me demandera une pâtisserie.

 

....

Ah flûte ils ne vont plus à l'école, j'oubliais. Bon, ben je vais tout manger du coup. Ca leur apprendra à grandir.

06:00 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : alsa, lenôtre, pâtisserie | |  Facebook | |  Imprimer | |

28/10/2010

Ras le cupcake

Amie internaute, entends-tu le vent de la révolte gronder du fond ...

Du fond de quoi d'ailleurs..?


Oui, nous sommes aujourd'hui une poignée de résistantes à nous dresser face à un envahisseur odieux venu d'ailleurs et qui vient parasiter nos chariots de desserts.

Le cupcake.

 

GetAttachment.jpg

 

Sous prétexte que cette pseudo-pâtisserie est apparue dans 2/3 séries branchouilles on la voit désormais partout.

Elle nous envahit, elle nous vampirise, elle nous casse les pieds. Et la langue.


Car le cupcake est une hérésie alimentaire : des couleurs criardes sur des volutes crémières sans aucun goût, ni intérêt gustatif.

Le cupcake c'est le roman Harlequin de la pâtisserie : fade, à l'eau de rose, crémouille et écoeurant au bout de deux bouchées.

 

En résumé, le cupcake c'est un gâteau qui n'a pas de couilles.

 

Moi je veux des financiers fondants, des cannelés moelleux,

 

caneles1.jpg

 

 

 

des macarons subtils,

 

Delmontelun.jpg

des madeleines aromatisées

 

 

Madeleines%20au%20Th%C3%A9%20Matcha.jpg

 

Et même car je ne suis pas sectaire, des pâtisseries venues d'ailleurs : un bon brownie chocolat-noix de pécan, des gâteaux scandinaves à la cannelle, des cornes de gazelles craquantes, des gaufres belges avec une boule de glace ou, délice des délices, un cheesecake léger comme une plume et zesté d'une pointe de citron..

 

Hmmmmmm trop boooooonnn...


Mais otez de ma vue et de mes sens cet espèce de champignon Disneyien qui n'a d'autre vertu que d'avoir été consommé par Carrie Bradshaw dans Sex & the City.

 

carry.jpg

 

Oui, joignez-vous à nous et crions tous ensemble "A mort le cupcake, vive le cheesecake !"

 

Et finissons-en définitivement avec cette hérésie pâtissière !! Si vous souhaitez vous joindre à notre combat, vous pouvez vous aussi arborer cette SUBLIMESQUE bannière élaborée par Electroménagère, la grande ordonnatrice de cette révolte.

 

Ras le cupcake.jpg

Ou encore cette autre sublimesque bannière (car la maison ne reculant devant rien, elle vous donne le choix) concoctée par Lalex !

scaled.php?tn=0&server=843&filename=s54.jpg&xsize=640&ysize=640


Vous pouvez normalement lire les autres billets de l'armada anti-cupcake aujourd'hui chez Marjolie Maman, Nawal, Cathy, Lavande, Hauts les Mains Peau de Lapin, Electroménagère, Réquia, Fanette et Mlle Gwen. Avec le soutien de Lalex, donc, &  Papilles.

 

Les photos sont de Nawal, sauf celle de Carrie Bradshaw et celle des cupcakes qui est de Sandra ! 

06:00 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (58) | Tags : cupcakes, financiers, cannelés, madeleines, macarons, pâtisserie | |  Facebook | |  Imprimer | |