Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2010

Geraaaaaaaaard

J'aime le concept des Gérards.

Une émission qui se moque d'un monde télévisuel lisse et aseptisé ça fait du bien.

Les dingueries du duo De Caunes-Garcia dans Nulle Part Ailleurs ou les bastons en direct live des émissions de Michel Polac seraient aujourd'hui irréalisables. Comme le soulignais justement mon fils cadet, qui n'a connu cette époque que via des rediffusions.


Non pas que la télévision ait été plus libre il y a deux ou trois décennies en arrière - elle a toujours été plus ou moins formaliste et/ou censurée.

Mais il y avait quelques ovnis déjantés qui passaient parfois entre les mailles du filet pour d'obscures raisons.

Aujourd'hui les ovnis sont partis se réfugier ailleurs, sur la toile notamment.


Les Gérard avec leur palmares absurde et leur remise de prix en forme de parpaings au propre comme au figuré maintiennent cette tradition réjouissante.

Les organisateurs se sont inspirés, notamment pour la version Gérard du cinéma, des razzies awards américains qui couronnent les pires prestations  de l'année, mais peu importe.

Plus il y a de coups de pieds dans la fourmilière du PAF, plus il y a de plaisir.

Je n'ai jamais pu suivre la cérémonie en direct, car je suis pauvre, je n'ai pas les moyens de payer un abonnement à Paris Première, chaîne luxueuse et câblée. Tout juste ceux de m'offrir un misérable Iphone.

Mais je suis tous les ans avec délice, délectation et non sans une certaine jalousie (mais POURQUOI je n'y ai pas pensé avant ??) l'inventivité démoniaque des discours et des catégories.

Parce qu' entendre "Prendre soin des légumes avec le Téléthon c'est bien, mais il faudrait aussi prendre soin des poissons avec le Téléthon rouge" ça met en joie mon âme pervertie.

 

Et si toi aussi, ami internaute, tu es pervers et sadique (et tu aimes rigoler) réjouissons-nous de concert du palmarès de cette année que je te livre intégralement


  • Gérard de l'émission où tu t'inscris pour te taper une meuf et où au final, tu te tapes la honte : Qui veut épouser mon fils ? (TF1)

 

  • Gérard de l'animateur qui avant, manquait de présence à l'écran, et qui maintenant manque de présence sur l'écran : Laurent Boyer dans Que sont devenues nos stars ? (M6)

 

  • Gérard du reubeu cool de Canal : Mouloud Achour dans Le Grand Journal

 

  • Gérard de l'arriviste qui serait prêt à vendre les organes de ses enfants en échange d'une émission, n'importe quoi, n'importe où, mais une émission, tenez, voilà un rein, je vous fais les deux pour un prime-time : Faustine Bollaert pour Dilemme (W9)

 

  • Gérard de l'émission au titre mensonger : La Ferme célébrités (TF1)

 

  • Gérard de l'animateur accroché à sa chaîne comme un vieux morpion à sa couille : William Leymergie pour Télématin (France 2)

 

  • Gérard de l'animateur qui porte bien son nom : Steevy Boulay (France 4)

 

  • Gérard de l'animateur qui porte mal son nom : Magloire (TF6)

 

  • Gérard de l'émission où on te fait croire que tu peux réussir un mille-feuilles de gambas et asperges vertes pochées minute aux cinq épices sur son coulis de Saint-Jacques au Pouilly-Fuissé et sa salade de jeunes pousses du marché au miel de lavande, alors que t'as déjà du mal à faire cuire tes coquillettes : MasterChef (TF1)

 

  • Gérard de l'animateur que l'on a pas envie de voir en slip : Eric Zemmour dans On n'est pas couché (France 2)

 

  • Gérard de l'animateur qui s'est trompé de métier : Jean-Marc Morandini, qui anime l'émission de faits divers Présumé Innocent (Direct 8) alors qu'il a le sourire d'un Raëlien dissident qui sonne chez toi à 7h30 pour t'expliquer comme c'est merveilleux de voir couler le sang d'une chèvre offerte aux Elohims

 

  • Gérard de l'émission, quand tu vois les candidats, tu milites pour l'avortement : Dilemme (W9)

 

  • Gérard du prochain Jean-Luc Delarue bonsoir bonsoir aaaaaaagagGFAGAGAGAgGG GAAAAAAAAAH RAAAAAAAAH GU GU GU GU NICHONS : Julien Lepers OH OUI OH OUI OH OUI OH JE L'AIME CE JEU AAAAHAHAHAAH GGAGAGAGGA ! (France 3)

 

  • Gérard de l'actrice qui bénéficie des réseaux de son futur ex-mari : Arielle Dombasle, dans la pub Jocker +, le nouveau jeu à gratter de la Française des jeux

 

  • Gérard de la pub tellement stressante qu'elle te donne envie de débrancher ta télé, renoncer à la société de consommation et aller t'entraîner dans un camp d'Al Qaeda au Yemen : la pub Optic 2000 avec Johnny qui gueule "Woptic 20000000 ! "

 

  • Gérard de l'animatrice que les chaînes se refilent comme un herpès à chaque rentrée : Elsa Fayer (TF1)

 

  • Gérard de l'accident industriel : Ça va s'Cauet (TF1)

 

  • Gérard de l'animatrice qu'il faudrait supprimer (du PAF) : Faustine Bollaert (W9)

 

  • Gérard de l'animateur qu'il faudrait supprimer (du PAF) : Michel Denisot (Canal +)

 

Mention spéciale pour ma part au Gérard de l'animateur qu'on aimerait pas voir en slip à Zemmour. En tombant dessus j'ai craché sur mon écran de rire tellement j'ai visualisé la chose.


Il faut dire que, probablement comme les créateurs de la cérémonie, je suis perverse, sadique et totalement desinhinbée au niveau du respect des gens connus.

Ca m'inspirerait presque l'idée de faire un palmarès du même style pour les blogs tiens.. Genre  "Le Manu de la bloggeuse qui s'est lancée parce qu'elle a couché avec un bloggeur connu qui lui a fait de la pub est décerné à....."

Mais non, j'ai promis de ne plus balancer publiquement, et je tiendrai ma promesse jusqu'au bout.

C'est dur, mais il le faut.

Dommage.

 

 

 

Le palmarès des Gérard a été repris sur le site des Inrocks

 

 

Et les résultats du tirage au sort pour savoir qui a gagné le service à café sont  ICI.

 

 

06:00 Publié dans Séries, TV | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : gérard, télévision, palmarès, paris première | |  Facebook | |  Imprimer | |