Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2011

Donc finalement je suis entourée de boulets....

Après entretien avec un vampire, chapitre II

 

Elle : (sanglots) allo (sanglots)


Manu : qu'est-ce qui t'arrives encore (agacement)


Le meuri (en fond) : groumpf


Elle: il n'est pas venu, tu te rends compte, je l'ai attendu toute la soirée, il n'est pas venu. Et il ne m'a même pas appelée.


Manu : ben il a du avoir un empêchement vu la situation.


Elle : Mais il m'avait promis de parler à sa femme. il me l'avait promis. (re sanglots).


Manu : (exaspération) bon écoute, je te l'ai déjà dit, si tu fréquentais AUTRE CHOSE que systématiquement des hommes mariés tu aurais moins de problème.


Elle : mais je l'aime, c'est l'homme de ma vie. Je le sais, c'est le bon cette fois.


Manu : comme les douze fois précédentes.


Elle : je t'assure, il me l'a dit, il va quitter sa femme, il n'y a plus rien entre eux. Le temps de régler deux/trois points pratiques.


Manu : mais bien sur. Et il t'a certainement dit qu'il ne la touchait plus, non ?


Elle : comment tu le sais ?


Manu : parce que les douze précédents t'ont servi la même soupe à la truffe. Et que la truffe, c'est toi.


Elle : tu es odieuse, je te l'ai déjà dit.


Manu : oui, mais je fais comme toi, je n'en tiens pas compte.


Le meuri : groumpf groumpf


Manu : maintenant, si tu veux bien m'excuser, j'ai une soupe et une tisane qui m'attendent. Toi tu as tes histoires de fesses, moi j'ai mes histoires de mamie.


Elle : (sanglots) tu es horrible, je te souhaite un jour d'être au fond du trou et de n'avoir personne pour te tendre la main.


Manu : c'est probablement ce qui va arriver. Autre chose ?


Elle : et ce n'est pas la peine de me rappeler.


Manu : ça ne risque pas.


Elle : raccrochement rageur.


Le meuri : y'a quelque chose à la télé ?


Manu : boh, rien, comme d'hab...

 

 

J'ai légèrement arrangé le dialogue mais grosso modo, l'esprit y est.

Et mon ex-copine a raison, je finirai probablement seule avec mes chats.


furry_phone_ces.jpg

 

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : copine, téléphone, pleurs, engueulade | |  Facebook | |  Imprimer | |