Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2010

Ballade Tchèque (en bois) 2ème partie

 

Vous avez apparemment aimé mes jolies photo de travers (et oui quand on est myope et astigmate on a une autre vision du monde), voici donc la suite et la fin de notre ballade à Prague. Avec un peu plus de textes qu'avant-hier !

 

La place de la vieille ville (Staromestske Namesti)

IMG_7766.JPG

IMG_7768.JPG

Avec la tour astronomique et son horloge... astronomique qui fait coucou toutes les heures

IMG_7767.JPG

Et dont l'architecte s'appelle Pietr Hanus, pour la petite histoire... (à prononcer à haute voix)

 

IMG_7757.JPG

IMG_7761.JPG

 

IMG_7763.JPG

Le vieux cimetière juif dont les origines remontent au XVème siècle.  Avant la guerre de 40-45 20% de la population était juive. Aujourd'hui à peine 1 %

 

 

Les porches Praguois sont assez monumentaux !

IMG_7725.JPG

 

 

IMG_7779.JPG

 

 

Une dernière ballade sur l'eau avant le départ

 

IMG_7784.JPG

 

La ville haute vue du fleuve...

IMG_7791.JPG

Un des anciens magasins généraux de la ville

 

Et hop  presque l'heure du départ (déjà) !!

 

Quelques (petits) renseignements pratiques : Prague est une des villes idéales pour un week-end. Située à 1h30 de Paris (je pense qu'il doit y avoir des vols directs des grandes villes de province) , elle est (relativement) petite et son centre historique se fait très facilement à pieds. Elle est bien desservie par un réseau de trams, de bus et 3 lignes de métro très pratiques, rapides et bon marché.

 

Ne faites pas comme moi, si vous comptez marcher beaucoup, prévoyez de bonnes chaussures ! Toutes les rues sont pavées et le pavé ça use, ça use... Surtout dans la ville haute, adossée à une colline, où les rues sont très pentues.. Et surtout si, malheureusement, il pleut. Le pavé ça glisse !

 

Malgré le réchauffement climatique, l'hiver reste quand même assez rude et il peut faire froid jusqu'en avril. La meilleure saison pour avoir un temps plus clément c'est entre mai et octobre.

 

Question finances, c'est une destination encore relativement économique : vous pouvez dormir, manger et vous déplacer pour des sommes très raisonnables !

Comme dans toutes les villes touristiques vous pouvez prendre des forfaits pour plusieurs visites à l'avance. Ce qui vous évite les queues dans les monuments les plus connus. Car il y a vraiment beaucoup de monde par endroit. Les visites c'est bien, mais si comme dans notre cas, vous avez de la chance et il fait beau, le plus agréable c'est de flaner dans les rues le nez au vent en admirant ce superbe ensemble architectural !

 

Une bonne adresse et notre coup de coeur restau : le Campanulla. Pas tant pour la nourriture, très correcte pour un prix modique mais pas exceptionnelle, que pour le cadre. Au calme à 200 mètres de la rue principale qui monte à la citadelle, le restau se situe dans le jardin d'un superbe hôtel particulier. Un havre de paix pour une pause dans votre journée de visite ! Le site ICI

 

Campanulla.jpg

 

 

Prague a juste un seul inconvénient, ici aussi on est poursuivi par René la Taupe..

IMG_7726.JPG

 

Aaaaaaaaaaah

(en fait c'est Taupek un personnage de dessin animé Tchèque très célèbre localement)

 

Et si vous voulez profiter d'un retour vers le futur dans le Prague des années 90, courrez chez Frieda (vers la fin de la matinée). Elle a ressorti ses archives pour notre plus grand bénéfice !

06:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : prague | |  Facebook | |  Imprimer | |

14/09/2010

Ballade Tchèque (sans provisions)

 

Pour une fois, il y aura plus de photos que de textes.


Parce qu'exceptionnellement j'ai réussi des photos montrables et que je voulais vous restituer l'atmosphère de ce week-end Praguois (je le rappelle, pour vous narguer, nous étions donc à Prague pour un prix totalement indécent de bassesse)  où nous avons sillonné la ville le nez en l'air, sans rien préparer, au hasard du beau temps et de notre inspiration...

 

 

 

IMG_7674.JPG

IMG_7686.JPG

IMG_7687.JPG

IMG_7693.JPG

IMG_7714.JPG

IMG_7739.JPG

Un ensemble unique de maisons art nouveau ou baroques et colorées..

 

Le monument emblématique de la ville : Le Pont Charles reliant les deux parties de la vieille ville.

L'entrée

IMG_7704.JPG

 

IMG_7707.JPG

 

Une des statues ornant le pont

IMG_7710.JPG

Oui, évidemment c'est pas léger-léger..

 

IMG_7711.JPG

 

Les Praguois à l'annonce de mon arrivée...

IMG_7713.JPG

La sortie du pont avec le meuri de dos...

IMG_7709.JPG

La petite Venise à côté du pont

 

IMG_7734.JPG

 

Une vue plus large

 

IMG_7698.JPG

 

La vieille ville haute avec le palais royal et sa cathédrale

IMG_7718.JPG

Si tu aimes le baroque'n roll, Prague est faite pour toi..

 

IMG_7744.JPG

 

Si tu aimes les maisons bizarres aussi...

 

 

Et si tu veux continuer ta ballade dans Prague, ce sera après-demain, avec un peu plus de texte et d'infos sur la ville.. Ou pas... A voir..

 

 

06:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : prague, république tchèque | |  Facebook | |  Imprimer | |

13/09/2010

Exquises excuses

 

Le compte-rendu du week-end Praguois ce sera ... Plus tard.

 

Normalement, si l'allergie gallopante et inconnue qui vient de s'emparer de mes hanches se calme et que mes jambes repassent du mode piquet au mode normal (genre que j'arrive à plier), je devrais pouvoir vous faire partager une jolie ballade Praguoise à partir de ce soir..

 

Pour toute contestation merci de vous adresser à la compagnie aérienne qui nous a gratifié d'un retard hier soir au retour et du boulet que nous avons du raccompagner chez elle en faisant trois fois le tour du quartier parce que sa rue était barrée.


En attendant, vous aurez droit à un scoop.

En République Tchèque, ils ont déjà l'Iphone 5. Je vous le dévoile ici même....

Attention, exclu mondiale...

 

IMG_7673.JPG

08:15 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : excuses, iphone 5, prague | |  Facebook | |  Imprimer | |

10/09/2010

Le boulet intersidéral de groupe

 

Un départ imminent m'a remis en présence d'un spécimen humain assez courant sous nos latitudes. Et que vous avez certainement croisé un jour ou l'autre.


Le boulet de groupe.


Et même plus précisément le boulet de groupe de voyage.


Celui qui perd sa valise et la cherche pendant tout le séjour ; arrive régulièrement en retard aux départs donc plante tout le monde ; est malade en car et EXIGE la place devant ; prend un coup de soleil géant le premier jour ; est le seul à subir les attaques d'UN moustique (mais un géant, d'au moins 18 cms, un monstre) qui l'a laissé tout boursouflé ; fait une allergie massive à la nourriture épicée locale ; et donc une gastro qui oblige tout le monde à attendre 3 heures aux urgences de l'hôpital général de Sbrjnoutchetche (Kazakhstan Sud) ; manque de se noyer dans la piscine et finalement loupe l'avion du retour.

 

Un genre de Jean-Claude Dusse, en somme.

 

Dans le genre, je crois bien que j'ai touché le jackpot.


Comme vous le savez (ou pas) je vous quitte ce soir pour un week-end à un tarif totalement indécent (dans le genre qui coûte rien) à Prague.


Organisé par notre CE qu'il est CE. Donc avec des collègues, qu'ils sont collègues.


Lors d'une réunion préparatoire au dit week-end tout le monde était d'accord pour n'avoir qu'un bagage cabine, évitant ainsi de perdre du temps à l'arrivée déjà assez tardive vendredi soir...

Jusqu'à ce qu'un email d'un des participants brise cette belle cohésion.

 

Et oui, notre Jean-Claude Dusse Praguois suit visiblement un traitement et a des médocs LIQUIDES. Ce qui l'oblige à mettre son bagage EN SOUTE.


Je lui ai quand même retourné un email rageur lui signalant qu'avec UNE ORDONNANCE il pouvait passer avec ses p$èhfjgf*tin de médocs liquides.

Avant de me souvenir que durant de précédents voyages professionnels groupir, Jean-Claude nous avait déjà plombé deux/trois coups.

 

Je m'attends donc au pire.

 

Je sens le drame arriver sur Jo La poisse. On va le retrouver en slip dimanche soir à l'aéroport, c'est clair. Heureusement nous ne faisons que voyage et hôtel commun. Nous n'aurons donc pas à gérer son portefeuille perdu ou son allergie à la choucroute tchèque pendant le séjour.

 

Si ça se trouve d'ailleurs, pour punir ma languedeputitude, l'univers va se venger et c'est moi qui vais perdre mon portefeuille et faire une allergie à à la choucroute tchèque.


Oui, et si ce week-end, c'était moi le boulet...

 

Noooooooooooooooooooooooon

 

Evidemment, vu que je quitte les frontières je ne pourrais pas vous offrir un live-tweet du week-end. Si je trouve un wi-fi tchèque, je tenterais quelques messages. Je vous raconte bien sur TOUT au retour...

 

ph5.jpg

 

06:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (31) | Tags : voyage, prague, boulet, jc dusse | |  Facebook | |  Imprimer | |