Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2011

Prenons tout au premier degré, c'est plus drôle

Le rire est le propre de l'homme selon Rabelais.

Donc si le rire est le propre de l'homme, l'humour devrait être une constante aussi universellement partagée que les slips kangourous, la pâte à pizzas, le hockey sur glace et le disque de Zaz.

Non pas le disque de Zaz, ma main a dérapé j'ai eu un spasme en voyant une photo de Nadine Morano.

Du moins ce ce que je croyais avec une naïveté touchante qui me pousse à penser que nous sommes tous frères et soeurs et que nous allons chevaucher des poneys roses à la crinière ornée de noeuds à paillettes.

Hélas, pas du tout.

Sur n'importe quel billet où s'affiche au néon rouge clignotant "deuxième degré" et qui traite de (au choix, les anchois) la politique, l'éducation, le cinéma, la famille, l'actualité voire des sujets aussi fondamentaux que la french manucure ou le lissage brésilien, il y a toujours un ou deux  clampin(s) qui laisse(nt) un commentaire en hurlant que je suis un danger pour la santé morale, physique voire sexuelle de mes contemporains et que je devrais laisser les sujets sérieux à des gens compétents.

Hey, Maurice, faut te détendre du slip et arrêter de t'énerver. Tu vas nous faire une hernie linguale et après on sera obligés d'appeler le Dr House...

Les billets de blogs, ce n'est pas très important, ni généralement très sérieux (ou alors les gens se touchent énormément)

Pas la peine de piquer une crise.

Remarque, je pourrais faire des efforts et changer : je te l'accorde j'ai un humour au deuxième (voire troisième, quatrième ou douzième degré) qui fait que 75 % de l'humanité me jette des topinambours dès que j'ouvre la bouche.

Mais non..

Finalement, je vais rester comme ça et rigoler avec les 25 % qui restent.

Pouet.

Bouledogue.jpg

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : humour, rire, zaz, nadine morano, rabelais | |  Facebook | |  Imprimer | |