Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2012

Et qui a gagné le DVD Sherlock ? Elementaires mes chères....

Mes chères qui ? .... Ah AH 

Les deux gagnantes qui pourront visionner ou re-visionner la saison 1 de Sherlock

2161703917.jpeg

 

juste avant que la 2 ne commence sont...

Après un tirage au sort acharné entre ma main gauche et ma main droite et la validation du résultat par maître Cannelle, huissier de justice féline...

COYOTE CRAFTY et BLISS 

Envoyez-moi vite votre adresse postale par mail les filles et ENJOY !!!

06:00 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : sherlock, série, dvd | |  Facebook | |  Imprimer | |

06/03/2012

Elémentaire mon cher.... DVD

J'ai une légère tendance obsessionnelle, je ne peux le nier.

Quand quelque chose me plait, je l'écoute/le porte/le fait/le mange/le regarde/en parle en boucle jusqu'à l'écoeurement et jusqu'à ma prochaine tocade.

C'est une des raisons pour lesquelles je n'ai aucun ami.

Ils fuient en courant, saoûlés.

En ce moment à la liste de mes lubies habituelles - suédois tatoués en débardeurs, macarons de chez Ladurée, émissions chorégraphiques, blousons en cuir hors de prix, piratage du site d'Hadopi, et tout ce qui porte une pomme - s'ajoute le visionnage de quelques séries dont j'empile les épisodes comme si ma vie en dépendait.

Au détriment de ma vie sociale d'ailleurs. Qui est donc réduite à sa plus simple expression.

Ma famille songe sérieusement à m'interner, une fois de plus.

Sherlock est une de ces séries profondément addictives. J'en ai parlé plusieurs fois et encore récemment sur ce blog.

Je trépigne en attendant la saison 2 qui arrive enfin le 21 MARS sur France 4. Pour 3 épisodes retentissants. J'ai vu le premier et je peux vous assurer que c'est une petite pépite !!

En attendant la saison 2, toi aussi, tu peux voir, revoir et re-revoir les 3 épisodes de la saison 1.

Comment ça, tu ne les as pas vu ou tu ne les as pas  ? Qu'entends-je ? Qu'acousticais-je ?

IL TE LES FAUT ABSOLUMENT. Sous peine d'être victime d'hasbinnation totale et immédiate.

Oui, me dis-tu mais mes finances sont aussi vides qu'une rivière au milieu du Sahara en pleine saison sèche.

PEU IMPORTE, JE TE LES OFFRE.

Tu as bien lu, je t'offre le coffret de la saison 1 à voir et à revoir juste avant que ne démarre la saison 2.

Contre un simple commentaire.

Je tirerai deux commentaires au sort.

Leurs auteurs pourront passer des soirées DVD-bières-pizzas en compagnie du beau Sherlock.

Tu as jusqu'à vendredi soir pour commenter. Je révèlerai le nom des deux heureux bénéficiaires dimanche sur ce blog.

Facile, non ? Elémentaire, mon cher Watson, dirais-je même...

Uhuhuhuh (humour, pouet pouet, tout ça)

Visuel_CoffretSherlock.jpeg

(et on remercie bien fort Allo Ciné qui vous permet d'obtenir ce maggggnifique coffret)

 

06:00 Publié dans Concours, Séries, TV | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : sherlock, série, france 4, allo ciné | |  Facebook | |  Imprimer | |

17/02/2012

My name is Holmes, Sherlock Holmes

Sherlock Holmes est un des personnages de fiction emblématique.


Il est antipathique, misogyne, supérieurement intelligent, drogué, musicien. Il se travestit. Il a une véritable indifférence pour la plupart de ses congénères mis à part quelques personnes dont sa logeuse, Mme Hudson, son compère, le Dr Watson, son frère Mycroft qu'il estime encore plus intelligent que lui, la belle et dangereuse Irène Adler, seule femme qu'il daigne considérer.


Et évidemment son ennemi juré, le diabolique Dr Moriarty.


Un vrai bad boy. Il a donc tout pour me plaire.


Il est un peu à l'image de son auteur d'ailleurs. Conan Doyle était un opiomane totalement brindezingué ce qui transparait dans certains de ses récits qui partent parfois un poil en sucette.


Sherlock fut et reste un de mes héros favoris. Gamine j'ai dévoré quasiment toutes ses aventures. Dévoré et re-dévoré.

Car tout y est, le suspense, la psychologie, le mystère, le flirt avec le fantastique, l'ambiance. Le décor est si exactement planté que vous le visualisez parfaitement, tout comme la physionomie et les costumes des personnages.

Et si je ne me suis pas plongée dans les livres de Conan Doyle depuis belle lurette, je le referais volontiers avec plaisir.


Même si je connais le dénouement de quasi-toutes les intrigues.

Et que certaines de ces intrigues à la lumière d'une lecture attentive se révèlent quand même un peu capillotractées.


En fan des livres, j'ai donc suivi attentivement les diverses adaptations cinémato-télévisuelles de ce grand classique de la littérature.

Certaines très réussies, d'autres, euh.. on va dire nanardesques.

Quand l'année dernière s'est annoncée une version contemporaine des aventures de Sherlock, autant vous dire que j'étais dubitative au départ.

Mais la rumeur était favorable, j'ai donc cédé à la curiosité.

Et bien (ou mal) m'en a pris car je suis tombée dedans les deux pieds devant comme des millions de personnes.

L'adaptation est superbe : on y découvre un Sherlock et un Watson jeunes (et geeks !!) totalement intégrés au Londres des années 2000. Les histoires originales sont parfaitement adaptées. Et décors léchés, acteurs impeccables, suspense, mystère et déduction sont toujours présents pour notre plus grande délectation.

Petit bonus, Sherlock est interprété par le très charismatique Benedict Cumberbatch dont le regard bleu acier vous fera frissonner !!

Autant vous dire qu'une avant première du premier épisode de la saison 2 ne se refuse pas dans ces conditions. 

Et qu'elle a tenu toutes ses promesses. On y retrouve un Holmes fidèle à la saison 1 avec une bonne dose de sarcasme et d'humour anglais en plus !! 

On touche quasiment à la perfection.

Avec des trouvailles visuelles très innovantes en primes.

Mais je n'en dit pas plus pour ne rien dévoiler et gâcher votre futur plaisir. Sinon que dans cet épisode il retrouvera son ennemi mortel, le Dr Moriarty et rencontrera la très belle et très vénéneuse Irène Adler.

Seul bémol dans cette béatitude télévisuelle, comme la saison 1, la saison 2 ne compte que 3 épisodes de 90 minutes.

C'EST TROP PEU !!

JE DEMANDE DU SHERLOCK EN MASSE !!

En tous cas, si vous êtes amateurs, la série débute prochainement sur France 4. 

Je me demande d'ailleurs si je ne regarderais pas à nouveau l'épisode 1. Par pure gourmandise...

Et pour vous mettre encore un peu plus l'eau à la bouche, Les bandes annonces sont ici, sur le site de France 4.

d03dc3cee70687ea6fda9f8094a741e7.jpg?v=1326465984608

 

L'info en plus : la saison 3 est déjà dans les tuyaux. Elle a été commandée il y a quelques mois par la BBC. Et comptera... 3 épisodes (grrrr) (merci Seb Thiebaud )

Et thanks le club300 allociné et Miss Maylis bien sur...

06:00 Publié dans Séries, TV | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : sherlock, conan doyle, série, bbc, france 4 | |  Facebook | |  Imprimer | |

02/09/2009

Perdue dans Lost

Il y a deux semaines, j'ai commencé à regarder la saison 5 de Lost.

J'ai une vie tétanisante d'intérêt : je regarde les séries à la télé.

Et en plus, je les regarde sur une chaîne grand public, 2 ans après tout le monde.

C'est plus hype. Le streaming c'est tellement ringard !

Enfin bref,

revenons à nos moutons - ou plutôt à nos ours polaires - les fans apprécieront..

 

Je disais donc que j'ai commencé à regarder la saison 5 de Lost.

Et franchement, après une saison 1 vraiment passionnante, 3 saisons suivantes moyennes, mais regardables, c'est le grand portnawak. Et que je te pars en arrière, et que je te repars en avant, et que je te vois des personnages morts, et que je te voyage dans le temps avec des flash lumineux.. Si ça continue, bientôt, Casimir va arriver sur l'île !

On sent bien que les scénaristes peinent à renouveler l'histoire. Et c'est tout le problème...


Lost aurait du durer 2 à 3 saisons. C'est d'ailleurs ce qui était prévu à l'origine. Avec la révélation des mystères la dernière année. Oui mais voilà. La saison 1 a cassé la baraque. Et du coup.... On rallonge la sauce, jusqu'à ce qu'elle soit insipide !


Et ce qui est vrai pour Lost est valable pour les autres. A force d'étirer la série en longueur, les histoires finissent par tourner en rond et lasser les spectateurs. Rares sont les séries qui passent la barre des 4 ou 5 saisons sans perdre leur intérêt.


Desperate Housewives ? C'est Desperate spectateurs qui voient des actrices de 40 ans bien tassés jouer les nunuches écervelées avec des liftings au Karcher. Les Experts ? A force de les mettre à toutes les sauces on attend incessamment Les Experts Monceau le Mines ou Mandelieu la Napoule. FBI a fini par être vraiment porté disparu (la série s'arrête). Quant à Jack Bauer, à force de sauver le monde et de tuer tous les méchants, on se demande qui il va bien pouvoir encore dézinguer..


On a l'impression que les grandes séries stars du milieu des années 2000 qui ont occupé quelques-unes de nos soirées et de nos discussions machine à café,  s'essoufflent mais peinent également à trouver des successeurs.

A part Dexter - mais je n'ai vu que la saison 1 et je suis curieuse de savoir si les saisons suivantes vont être aussi intéressantes. Et le génial sitcom Big Bang Theory - pas encore disponible en France, mais qui a déjà ses accros, dont je fais partie (j'en ai parlé ici même il y a quelques temps), je n'ai pas vu grand chose qui m'ait réellement captivé ces derniers temps.

Alors fini l'âge d'or de la série télé ? L'avenir nous le dira.

En attendant, pour me consoler, je vais aller visionner l'intégrale de Joséphine Ange Gardien - MOUAHAHAHHAH - vous avez failli y croire !!

Lost.jpg
EDIT : Honte sur moi, j'ai un trou dans la tête, comme le rappelle Chouyo ci-dessous, j'avais oublié l'hilarant Malcom qui devient de plus en plus déjanté au fil des saisons !!
EDIT N°2 : KEWWWAAAA !! Je constate avec dépit que PERSONNE ne m'a félicitée pour mon superbe et HILARANT montage..
Je boude..


26/06/2009

Perdu ???

L'intro à Manu : Quand MissBrownie m'a demandé un thème pour écrire son billet, j'ai pensé spontanément aux séries qu'elle affectionne particulièrement.. Mais comme j'ai un côté sadique, je lui ai demandé de me résumer toute l'histoire de la série "Lost" depuis le premier épisode.. En sachant que c'est une série plutôt compliquée à raconter... MOUAHAHAHAHHA... Et bien Miss B, s'en est plutôt pas mal sortie, jugez par vous même..


 

Quand Manu a proposé d’écrire un billet sur son blog en son absence, j’ai dit oui tout de suite ! Je me suis même frottée les mains en me disant « Chouette ! Je vais pouvoir raconter n’importe quoi sur son blog ! » Sauf que je me suis ravisée et que j’ai préféré un sujet imposé, comme au Bac et ça, Manu, ça l’a fait rire d’un rire sadique. C’est elle qui s’est frottée les mains. Elle a sûrement du chercher longuement pour finalement me donner pour sujet de dissertation : « Lost depuis la saison 1 ».

Loin de moi l’envie de vous spoiler, mais si c’est Manu qui le demande, c’est différent …

Si vous n’êtes pas bilingue, sachez que Lost signifie Perdu. Oui mais perdu dans quel sens du terme ? Perdu parce qu’on ne retrouve plus son chemin, perdu parce que nous ne savons plus où nous en sommes dans notre vie, perdu parce qu’il n’y a que la mort qui nous attend ?

Pour les héros de la série Lost, je dirais que c’est un peu les 3 à la fois…

Mais j’y pense ! Espérons que Manu ne se perde pas durant ses vacances et qu’elle retrouve les traces de son blog. Espérons aussi que son blog ne bouge pas de place en son absence. En tout cas, si Manu a suivi les conseils de Bear Grylls, qu’elle a son couteau, sa pierre à feu, un k-way étanche et une gourde sur elle, tout devrait aller pour le mieux.

Bref, revenons à nos moutons.

Lost, c’est bien simple, ça dure depuis 5 saisons maintenant mais il ne faut surtout pas avoir manqué 1 seul épisode ni même s’être endormi sur 1 sinon vous ne comprendrez plus rien et pour le coup, vous serez totalement Lost ! Là est peut-être le but des scénaristes : nous rendre chèvre !

L’idéale est d’avoir une super mémoire. Ainsi vous vous souviendrez d’un personnage vu durant la 1ère saison juste lors d’un flashback et que l’on retrouve 4 saisons plus tard. Sinon, ben vous n’êtes pas dans le caca pour bien tout capter…

Donc, Lost, c’est quoi à part quelques beaux mecs souvent torses nus ? Et y en a pour tous les goûts ! Un blond, un brun, un arabe [qui est en fait indien, d’inde, pas d’amérique], un asiatique et un vieux au crane rasé genre Bruce Willis.

Dans la saison 1, un avion se crash sur une île qui a l’air déserte. Les rescapés ont l’air un peu sonné mais s’organisent assez vite entre eux. Heureusement que Manu n’est pas parmi eux … je l’imagine déjà courant à tort et à travers sur l’île en hurlant les bras levés en l’air. Ne pas céder à la panique, surtout pas. Au fil des épisodes, on découvre la vie des survivants grâce à des flashbacks très instructifs. Mais attention, cette île qui a tout l’air d’une île paradisiaque ne l’est pas vraiment … sauf pour le vieux beau qui retrouve l’usage de ses jambes. Pour les autres, c’est hallucinations à gogo, des ours polaires qui sortent de nul part et une vilaine fumée noire qui les terrorise. Il y a aussi ces chiffres qui reviennent sans cesse, ceux grâce auquel Hurley a gagné au loto, puis cette trappe dans la jungle …

J’en suis certaine, ils sont au purgatoire !

Saison 2, on découvre d’autres rescapés sur l’île et un bouton sur lequel il faut appuyer à intervalles régulier, mais aussi d’autres habitants pas très sympas sur l’île : Les autres !

Bon, je sens que je vais y passer 3 jours à vous résumer les 5 saisons de Lost parce que je n’aime pas faire les choses à moitié …

Alors je vais m’arrêter là … sachez seulement que dans le 5ème saison, le prénom Jacob a beaucoup d’importance, d’ailleurs je suis entrain de faire quelques recherches sur ce prénom histoire de tenter de comprendre où les scénaristes nous emmènent.

Une chose est sûre si Manu avait fait parti du casting avec Cannelle, ça aurait été beaucoup beaucoup plus drôle ! Allez, une pétition pour que Manu et Cannelle soit dans la saison 6 ! En fait, ce sera elle le grand manitou qui dirige tout, un peu comme le docteur Gang dans Inspecteur Gadget ou le docteur Calico dans Volt ! Mouahahaha !

[En photo, le prochain it bag de Manu !]

 

dharma (2).jpg


Vous pouvez aussi me retrouver sur mon blog.

06:00 Publié dans Les guests à Manu | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : lost, série | |  Facebook | |  Imprimer | |

12/01/2009

La théorie du Big Bang

Non, rassurez-vous je ne vais pas vous faire un exposé sur les bases de la physique théorique.

Mais vous parler d'une série hilarante qui passe actuellement aux USA. Je l'avais déjà rapidement présentée lors d'une note plus ancienne.

Son nom ? "The Big Bang Theory" : La théorie du big bang

Le pitch ? Simple : 4 chercheurs travaillant dans la même université, qui connaissent tout de la science, mais rien à la vie et sont,  en outre, de vrais Nerds fans de BD, de science-fiction, de jeux vidéos et de paintball voient s'installer sur leur palier une blonde californienne nommée Penny. La jeune fille étant exactement leur contraire, évidemment c'est le choc des cultures. D'autant plus qu'une des 4 grosses têtes va forcément tomber amoureux de la blonde !

Les personnages

Leonard.jpg
Léonard Hofstadter

Un des deux personnage principaux de la série, Leonard est physicien. Des 4 grosses têtes c'est celui qui assume le moins son statut de geek et essaye d'avoir des comportements normaux, même s'il reste maladroit. Il va tomber amoureux de Penny qu'il tente désespèrement de conquérir, sans grand succès jusqu'à présent. En désespoir de cause, Léonard va tenter d'autres relations amoureuses, notamment avec une collègue grosse tête version féminine,  Leslie Winkle. Léonard partage son appartement avec l'autre personnage principal, Sheldon Cooper.

Sheldon.jpg

Sheldon Cooper

Au contraire de Léonard, Sheldon est un personnage à la limite de la normalité. Egalement physicien, d'une intelligence hors normes et précoce (il a intégré l'université à 14 ans), il a des comportements aberrants et quasi-autistes. Ses confrontations obligées avec la vie "normale"  donnent lieu à des scènes surréalistes. Il se sent supérieur aux autres et se croit obligé de faire de longues démonstrations scientifiques à chaque fois qu'on lui pose une question simple. Ce qui a pour effet d'exaspérer son entourage. Il est le souffre-douleur de Leslie Winkle la - provisoire - petite amie de Léonard. Qui le traite de "connard" à chaque fois qu'elle le rencontre.

 

 

http://www.big-bang-theory.fr/pictures/get/id/126/h/300/
Penny

Blonde californienne typique, elle n'est pas une lumière, mais elle est pleine de bon sens. Son point faible ? Les beaux gosses au pois chiche dans le cerveau, qu'elle consomme sans modération en cherchant le grand amour. Evidemment, elle se fait plaquer régulièrement. Elle finit par se prendre d'affection pour ses voisins de palier magré son perpetuel étonnement devant leur mode de vie et leur façon de penser. Elle aime particulièrement Léonard, mais a du mal à envisager de sortir avec lui.


Howard.jpg

Howard Wolowitz

Howard est un deux personnages "support". Mais on l'identifie immédiatement grâce à son look très particulier : slims et chemises cols pelle à tarte de couleurs vives + grosses ceintures et coupe à la Mireille Mathieu. Howard ne pense qu'à une chose à part son métier d'ingénieur et sa passion pour les jeux vidéo et la science-fiction  : les filles. Il passe son temps à essayer de draguer. Un genre de Jean-Claude Dusse américain ! Il ne vit pas avec Léonard et Sheldon, mais chez sa maman (il est juif !). En revanche, il est constamment fourré chez ses amis.



http://www.big-bang-theory.fr/pictures/get/id/236/h/300/

Rajesh Koothrappali

Dit "Raj", c'est le copain d'Howard. Brillant astronome émigré de son Inde natale, Raj parle anglais avec un accent encore marqué et est surtout d'une timidité paralysante envers les filles. Auxquelles il n'arrive pas à adresser la parole à moins d'avoir bu un verre. Y compris à Penny à qui il parle par l'intermédiaire de ses copains. Il est le plus discret de la bande, néanmoins, il lui arrive de remettre ses copains en général, et Sheldon en particulier, en place, quand c'est nécessaire.


Cette série  - saison 2 en cours de diffusion - est en passe de devenir culte aux USA. Elle a même déjà ses fans en France.
Le dernier épisode diffusé - l'épisode de Noël - a réuni mi-décembre près de 12 millions de télespectateurs. La diffusion recommence la semaine prochaine.
J'espère que la série arrivera très rapidement ici.
Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez allez sur le fansite francophone de la série :

http://www.big-bang-theory.fr/perso/

Où vous trouverez photos, bios des acteurs et résumés des épisodes, ainsi que la traduction des dialogues (car la série n'est pas disponible avec sous-titres actuellement)

Si vous voulez voir des épisodes en VO, envoyez-moi un mail, je vous dirais où aller.

Et pour vous donner envie, je vous ai trouvé le début de l'épisode 3 de la saison 1 en VO sous-titrée par des âmes charitables !!

06:00 Publié dans Séries, TV | Lien permanent | Commentaires (30) | Tags : sitcom, série, big bang theory | |  Facebook | |  Imprimer | |