Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2012

C'est clair, les hommes ne savent pas enlever les soutifs

Préambule pour l'éventuel lecteur testosteroné qui s'égarerait par ici.

Ce billet est uniquement basé sur mon expérience personnelle.

Qui est certes plus étendue que celle de Bernadette Soubirous.

Mais plus limitée que celle de Madonna.

Quoique.

Si ça se trouve Madonna c'est que de la gueule.

Sur mon expérience et les rapports des copines :

- Car oui, homme, tu peux trembler sur tes bases, entre filles, je te confirme on compare les performances, la taille et les pwals.

Et ça casse sévère quand papa n'assure pas, et sur les détails salaces je peux te le garantir.

A côté les troisièmes mi-temps de rugby, c'est de la roupie de sansonnet -

apparemment, disais-je donc,

les hommes sont infoutus d'enlever un soutif.

Les petites agrafes posent apparemment un obstacle insurmontable.

Leurs grands doigts ont du mal à les décrocher.

Ou ils cherchent un bouton qui n'existe pas.

Ou le principe agrafesque n'est pas inscrit dans l'ADN masculin.

Ou, euh... on ne sait pas. 

Un truc que nous on arrive à faire d'une main, la tête en bas, en pétrissant une quiche et en lisant "Also sprach Zarathustra" en VO, leur pose un problème insurmontable et quasi-métaphysique.

Au mieux tu finis avec le soutien boobs entortillé autour de la gorge avec la figure qui vire à une jolie tonalité de violet faute d'oxygène.

Au pire le monsieur s'énerve et t'arrache la moitié du dos au passage avec l'objet du délit.

Et quand le soutif a un système d'ouverture un peu moins courant, type devant ou autre, c'est carrément Tchernobyl.

En moyenne tu finis généralement par lâcher "laisse, Maurice, je vais le faire"

Alors les films où on voit le bogosse enlever voluptueusement le balconnet de l'héroïne, hein, ça me faire doucement rigoler.

Dans la vraie vie, l'homme livre généralement une bataille de Midway grandeur nature contre  le 85 B de chez Aubade.

Qui se finit parfois par une négociation entre les deux parties. Et souvent par une bataille jusqu'à la mort d'un des deux adversaires.

Laristocraft a souligné à ce sujet, avec beaucoup d'à-propos que ça devait tenir à un problème d'irrigation du cerveau à ce moment précis.

Le sang affluant vers la zone pelvienne, effectivement, le neurone central de la bête manque un poil d'oxygène.

Ce qui expliquerait également le problème de coordination digitale.

(au passage on se demande si cette explication ne serait pas valable dans d'autres circonstances également).

Conclusion amie lingeriephile : inutile d'engloutir des sommes pharamineuses dans un truc qui en fait stresse ton chéri. Achètes des soutifs de chez Leclerc et offre-toi plutôt un sac à main pharaoniquement cher. Au moins tout le monde peut le voir. Pas seulement toi et le suédois de service.

Ah et sinon, a priori, lectrice progestéronée qui passerait également ici par hasard, selon les échos de mes quelques relations masculines un peu ivres qui se lâchent en fin de banquet, les hommes nous rétorquent que nous on ne sait pas faire les gâteries buccales correctement.

Ce à quoi je réponds que déjà nous on dégrafe le soutif d'une main, la tête en bas, en pétrissant une quiche et en lisant "Also sprach Zarathustra" en VO.

On ne peut pas TOUT faire non plus. Faut pas exagérer.

soutien-gorge-dentelle-noir-chantal-thomass-600191600-209676.jpg

06:00 Publié dans Sexe & Co | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : sexe, soutien-gorge, deshabillage, madonna, expérience | |  Facebook | |  Imprimer | |

13/03/2012

Chéri, enfile ton treillis et tes para-boots

A part imaginer des plans à trois avec des suédois blonds tatoués en marcels, il y a un autre truc qui m'émoustille..

(qui a crié "tout t'émoustille. A ce stade, c'est le bromure ou la lobotomie" ?? Je vous préviens j'ai les vidéos de surveillance)

Et non ce n'est pas un plan à trois avec une suédoise blonde et tatouée en marcel.

Quoique.

A priori même si je n'ai rien contre dans l'absolu, les pectoraux féminins ne déclenchent pas du tout les mêmes pulsions dévastatrices que des tablettes de chocolat testostéronées.

OUI JE FAIS MON COMING OUT JE SUIS DESESPEREMENT HETEROSEXUELLE.

C'est honteux mais c'est comme ça, je ne vais pas lutter contre ma nature profonde.

Ce qui en revanche peut mener à une réaction tsunamique de ma part, et de façon assez courante semble-t-il, de mes consoeurs..

C'est l'uniforme.

Sors-moi un défilé du 14 juillet, des officiers de marine en goguette, des pompiers qui vont au feu ou même un CRS à matraque et c'est le craquage de string, la fonte des glaces, le printemps, le tremblement de terre, l'éruption de l'eyiuqfhqfqfjbqffiul, Fukushima.

Je ferais carrément la sortie des casernes si on ne me retenait pas.

Je n'ai strictement aucune idée de la raison du pourquoi. Les suédois, j'ai trouvé, les marcels et les tatouages, j'ai trouvé, et précédemment expliqué .

Mais les uniformes ?

A part le fait que c'est odieusement viril, que le pantalon moule soigneusement un derrière souvent très musclé (exercice oblige) et que le pas cadencé me fait penser à une autre cadence, je ne vois pas du tout...

Je ne vois pas du tout mais le treillis me donne des idées.

A tel point que le jour où le meuri m'a sorti son uniforme d'officier de réserve de l'armée de l'air, je peux vous dire, le défilé du 14 juillet sur les Champs ses chars Leclerc et ses rafales, c'était la kermesse paroissiale à Bouzy les Foins.

Voilà.

Donc, en résumé, ne me mettez JAMAIS, mais JAMAIS en présence d'un bataillon de l'armée suédoise, tatoué et en marcel.

On risque l'alerte rouge,  l'incident diplomatique majeur, la fermeture de l'ambassade, la ligne maginot, l'ouverture du front du nord, la guerre bactériologique, le conflit mondial.

Sinon, je crois que j'ai fait le tour des machins excitants au niveau de ma libido.

Tu vois, j'ai des goûts simples, il m'en faut peu pour être heureuse. 

Lalalallalallaalala

 

Jean_Capt(N)_Mar_07.jpg

Heu... là non quand même, ça va pas le faire..

06:00 Publié dans Sexe & Co | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : sexe, libido, uniforme, suédois, marcel, tatouages | |  Facebook | |  Imprimer | |

28/10/2011

L'automne sera torride ou ne sera pas

Il y a un truc.

Le changement climatique peut-être. 

D'habitude c'est au printemps que les vibrisses vibrillent.

Mais là, le mois d'octobre est chaud bouillant. Les copines sont au taquet ; mes collègues me disent "je te fais une baise" ou m'écrivent "ils sont nuls dans cette bite" ; les rugbymen ont des maillots moulants ; les vampires se baladent tous nus (oui, c'est obsessionnel, je sais déjà, j'ai pris rendez-vous avec mon psy, merci). Même les pipeules montrent leurs fesses


o-bumbum-ou-o-corpinho-de-james-franco-qual-capa-da-flaunt-magazine-vai-.jpg

 

 

Et quand ils ne montrent pas leurs fesses, ils font des déclarations fracassantes comme le petit Jamie Bell ex- Billy Elliott et Tintin de Spielberg qui nous dit carrément "Tous les hommes devraient savoir pratiquer le sexe oral".

Ceci dit je suis d'accord avec lui, pour faire descendre Maurice à la cave parfois faut insister quand même. Alors que Maurice il est toujours partant pour une petite fantaisie buccale, n'est-ce-pas, Messieurs ?

 

Du coup, moi-même je suis un peu trépidante. Je mate les fesses des stagiaires, je montre mes boobs en visio conférence avec les USA pendant des heures (j'ai finalement compris pourquoi mes correspondants étaient hilares), et j'envisage l'achat de porte-jarretelles alors que d'habitude à cette saison j'ai tendance à m'envelopper dans des trucs informes.

 

En temps ordinaires, je suis normalement constituée avec quelques pics hormonaux printaniers, mais en ce moment il suffit de la vision d'une tablette de chocolat appétissante ou de Julian Bugier au journal de 20 heures et c'est la torche humaine.

MAIS QUE SE PASSE-T-IL ?

C'est un truc dans l'air ? Un aphrodisiaque vaporisé par les Chinois avec l'aide des Bulgares pour nous rendre fous Ou alors ..Je ferai une puberté ? 

Tu vois pas le truc énorme, une puberté quinquagénaire ? Je serai un cas répertorié dans les journaux médicaux du monde entier, je serai célèbre et je me taperais Justin Bieber.

Non pas Justin Bieber. 

Un suédois blond de 25 ans avec des tablettes de chocolat et des fesses rebondies. Moi aussi j'ai le droit de me taper des mecs de la moitié de mon âge qui m'aimeront pour ma célébrité et ma fortune, si je veux, d'abord.

En tous cas, à mon stade, à part un séjour prolongé dans une barrique de glaçons, je ne vois pas. Même la tisane ne fait plus effet.

J'espère que ça va s'arrêter rapidement... Ou pas.

C'est beau l'amour.

 

 

06:00 Publié dans Sexe & Co | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : automne, chaleur, sexe, jaimie bell, james franco | |  Facebook | |  Imprimer | |

03/06/2011

Enervons-nous un peu, c'est bon pour la santé

Internet c'est formidable. Vous découvrez parfois des mondes insoupçonnés, étranges, voire parallèles.

Ce fut le cas il y a deux jours chez Olympe.

Un de ses billets relatait l'expérience d'une famille canadienne qui éleve ses enfants de façon asexuée, dans le but de les affranchir des conventions liées au "genre". Les parents laissent par exempe leurs enfants choisir les vêtements qui leur plaisent, les garçons se font des nattes et peuvent porter des jupes roses si ça leur dit.

Elle rapporte aussi que la plupart des gens traitent ces parents de foldingos.

Pour une fois, je vais me joindre à la foule et ne pas nager à contre-courant : ces gens sont des crétins et cette expérience est grotesque voire dangereuse.

Je dirais même qu'on devrait leur enlever leurs gosses.

Leur lubie idiote ne fait pas avancer les relations homme-femme, loin de là et bien au contraire.

Ces parents devraient plutôt apprendre à leurs fils à manier le balai et le fer à repasser et à respecter leurs homologues féminines, ce serait bien plus utile et enrichissant.

Quant au père, on se demande pourquoi lui aussi ne porte pas une guépière et des bas résilles pendant que la mère se met des slips kangourous, tant qu'on y est.

Un enfant a aussi besoin de se construire de façon sexuée, n'en déplaise à certains puristes, même si après il en fait ce qu'il en veut : hétéro, bi, gay peut importe.

En plus, pour moi le féminisme c'est s'assumer pleinement en tant que femme et non disparaître derrière une uniformité ennuyeuse.

Je revendique totalement le girl power et l'égalité de traitement avec mes collègues masculin, mais en tant que greluche perchée sur des talons de 12 et maquillée comme une voiture volée.

Ce qui ne veut pas dire que je sois polarisée sur un seul modèle féminin. Loin de moi cette idée. Si une fille se préfère en combi de travail et doc Martens, très bien, du moment qu'elle se sent à l'aise.

Mais pour ma part, j'aime que les hommes soient hommes, que nous soyons différents et complémentaires, que la psychologie masculine reste un territoire parfois obscur et inconnu. 

L'égalité ce n'est pas l'apparence, l'égalité c'est la place dans la société et la façon dont les gens sont traités.

Et ce n'est pas en laissant mettre des jupes roses et des nattes à des petits garçons qu'on va résoudre les problèmes d'inégalité.

Mais en nous battant pied à pied et jour après jour, même si rien n'est gagné et que plusieurs affaires récentes rappellent que nous sommes encore très loin du respect du aux femmes et de l'égalité entre les sexes.

Pour ça, je fais confiance à mes jeunes consoeurs, elles se débrouillent plutôt pas mal.

Même perchées sur talons de douze.

louboutins.jpg

 

 

06:03 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (53) | Tags : feminisme, sexe, différence | |  Facebook | |  Imprimer | |

29/01/2010

Les pensées de Manu seskuelles


Suite à mon billet sur l'annonce du concours Néoplaisir un certain nombre d'entre vous m'ont réclamé une note seskuelle.

Au départ, j'étais moyennement inspirée. Puis j'ai pensé que je pouvais en faire des ... Pensées.

 

Attention, il y a du lourd.. Et c'est interdit aux mineurs, of course.


  • Ma zone la plus érogène ? Le cerveau.


  • Je ne comprendrais jamais pourquoi on dit "s'envoyer en l'air" pour faire crac crac.. Essayez de vous envoyer en l'air en pleine action, et on reparlera quand vous serez à l'hopital avec une fracture de la malléole et pleins d'hématomes partout.


  • Je ne comprendrais jamais non plus pourquoi on fait tant d'histoires sur l'acte sexuel. Après tout il s'agit juste de mettre popaul dans zézette (ou popaul dans popaul et zézette dans zézette, selon ses préférences). C'est pas compliqué, non ? Si ? Ah bon, j'ai du louper un truc.

 

  • Celle-là elle est de Woody Allen "la masturbation c'est faire l'amour avec la personne que vous aimez le plus au monde"


  • Un mec qui séduit beaucoup est un Don Juan. Une fille qui fait la même chose est une pute. Je suis une DonJuanPute.


  • Il n'y a rien de plus excitant qu'un beau torse surplombant des tablettes de chocolat bien dessinées. Simplement les surfeurs blonds qui en sont propriétaires devraient souvent éviter d'ouvrir la bouche. Sauf pour descendre voir maman.


  • Ma position préférée ? Celle de mon compte en banque.

 

  • Il y a des gens qui aiment les trucs à plusieurs. Moi je dis que 3 c'est le maxi. Après, c'est comme dans une soirée où il y a trop de monde : on ne sait plus où poser ses affaires.


  • D'ailleurs les filles, vous devriez essayer à 3 mais avec 2 mecs. C'est pas mal. Du coup vous êtes certaine d'en avoir un au bon endroit.


  • Faut-il coucher le premier soir ? Evidemment que oui. Et le deuxième soir aussi. Il ne faut jamais refuser un coup potentiel.


  • En revanche, on peut tout à fait coucher le premier soir, mais se tirer après en balançant "bon ben c'était gentil, mais là j'ai rendez-vous avec mes copines pour rigoler" (ça rend les mecs dingues).


  • La plupart des femmes sont clitoridiennes. La plupart des hommes l'ignorent. La plupart des couples baisent mal.


  • Je n'ai jamais essayé les sex-toys. Pour le sexe, je suis écolo : uniquement des produits naturels.


  • Est-ce que les hommes peuvent simuler ? Parce que franchement parfois on se pose des questions


  • Faire l'amour,  c'est parfois le 14 juillet avec la grande roue et les feux d'artifices. Malheureusement, parfois c'est aussi le 11 septembre avec les boeings qui s'écrasent sur les tours.

 

 

ysl10_opium_gallery__545x400.jpg

06:00 Publié dans Sexe & Co | Lien permanent | Commentaires (38) | Tags : sexe, pensées | |  Facebook | |  Imprimer | |

14/02/2009

A cheval, les filles

Souvent nos compagnons/mecs/petits copains/mari enfin bref, les gars avec qui vous avez des relations intimes et emboîtées nous disent "oui, mais pour toi, c'est facile, quand on fait des calins, je me tape tout le boulot"..

Comme si on passait notre temps à se faire les ongles pendant qu'il s'affairent sur notre petite affaire, justement..

Mais, pour une fois, je ne leur donne pas entièrement tort. Dans la position classique, dite du missionnaire, le gars fait quand même pas mal d'efforts...

Au fait, parenthèse comique, vous connaissez la phrase d'Elisabeth Taylor ? A un journaliste qui lui demandait "Au fait Elisabeth, quel est pour vous la plus belle des parures pour une femme ?" elle a répondu "ses genoux derrière les oreilles". Amis poètes bonsoir..

Donc pour faire plaisir à notre moitié, en ce jour de fête des amoureux, mesdames et mesdemoiselles, prenez donc l'initiative et, après des préliminaires coquins et intensifs (j'ai déjà expliqué la dernière fois comment faire un cunnilingus performant) une fois le monsieur au garde-à-vous, plaquez-le sur le dos et hop ! A califourchon...

Pourquoi ?? Mais, il n'y a QUE des avantages mes chéries :

 

  • Premièrement, c'est VOUS qui contrôlez la situation pour une fois. Vous donnez le tempo, à votre rythme et comme vous voulez... Vous pouvez freiner, accélérer, ralentir à nouveau pour faire durer le crac-crac comme vous l'entendez. Un petit conseil. Adoptez ce que j'appelle le style reggaethon-danse orientale. A l'instar des carribéennes quand elles dansent donnez des petits coups de reins lents-rapides-lents-rapides en projetant votre fessier vers l'arrière. Que vous pouvez alterner avec le mouvement dit de la danse du ventre, c'est à dire des huit avec votre pelvis. Et oui, c'est sportif, mais le double effet kiss cool, c'est que vous vous faites du bien ET vous musclez vos abdos en même temps... Elle est pas belle la vie ? Et en bonus, avec ce petit truc votre compagnon va devenir complètement maboul.

 

  • Deuxièmement, si vous êtes à califourchon, votre mec a ses mains complètement disponibles pour visiter votre anatomie pendant que vous vous occupez d'emboîter papa dans maman. Il peut ainsi s'occuper de votre poitrine, de vos fesses, voire de masser votre clitoris pour vous stimuler ! Et vos mains aussi sont disponibles, ne l'oubliez pas ! Les hommes sont peut-être moins réceptifs aux caresses que nous, et encore ce n'est pas certain, mais ils aiment quand même bien qu'on les tripote un peu .. Si vous avez une bonne coordination, vous pouvez donner le tempo ET attraper  (doucement quand même) pour les masser les bouboules de Tarzan. Qui va vous pousser le cri du justicier de la jungle rapidement, je vous le garantis...

 

  • Troisièmement, si vous aimez donner un peu de piment à vos jeux amoureux, c'est le moment ou jamais .. Si monsieur est d'accord, vous pouvez lui attacher les mains, ou le masser avec une huile spéciale en même temps, voire, si c'est votre truc à tous les deux mettre un chapeau de cow-girl et faire tournoyer votre soutif à frange au dessus de votre tête en criant "YIHAAA".. (je sens que les ventes de chapeaux de cow-boys vont augmenter brutalement aujourd'hui..).

 

  • Et enfin quatrièmement si vous avez un compagnon format joueur de rugby ou déménageur, pour une fois, vous éviterez l'étouffement pendant et post-coitum, quand la bête repue écroule son mêtre quatre vingt dix et ses 110 kilos sur vous et que vous êtes obligée de le mordre pour vous dégager..

 

Alors on a compris les jeunes ? Aujourd'hui c'est madame qui conduit... Et je vous jure que vous n'allez pas le regretter.. Enfin bon, moi je dis ça, je n'ai rien dit...

06:00 Publié dans Sexe & Co | Lien permanent | Commentaires (31) | Tags : sexe, position, califourchon | |  Facebook | |  Imprimer | |

08/02/2009

Je concourre, tu concourres, ...

Parce qu'on est dimanche, et qu'on ne va pas se fracasser le neurone sur des réflexions existentielles du type "le réflexe de Pavlov chez les populations primitives", "La Philosophie, indispensable, utile, ou désuette ?" ou "Est-ce que mon vernis prune va avec mes stilettos ?" : un petit point au deux tiers du concours "A portée d'Art" organisé en binôme chic et choc par votre serviteuse et Gazelle..

N'oubliez pas que vous n'avez plus que quelques jours, pour me flatter ou pour envoyer vos réflexions artistiques à Gazelle.

ET IMPORTANT petite modifications dans les dates : le concours se termine toujours mercredi 11 à minuit MAIS les résultats ne seront donnés que le mercredi 18 (et non pas le 13 comme annoncé initialement)

Parce que sinon, je n'avais pas percuté que vous n'auriez pas le temps de voter, idiote de moi..

Pour l'instant j'ai 5 participations (bravo les filles).

A partir de jeudi prochain, vous pourrez donc déjà juger les oeuvres d'Angélita, Sarah, Sandra, Bribri et Virginie ..

Et je peux vous dire que dans ces oeuvres, il y a du lourd, du très très lourd..

Donc, profitez bien de votre dimanche pour penser à à MOI et me cirer les escarpins à fond. Pour ceux et celles qui découvriraient le concours l'explication est la ...Allez voir aussi Gazelle, elle aime bien qu'on lui rende visite. Vous avez juste à cliquer sur la bannière à droite..

 

Une fois le concours "A portée d'art" terminé, nous allons nous amuser avec le club des chats bloggeurs. Car je me suis dit que lancer un club, c'est bien, mais autant qu'il serve à quelque chose..

Je mettrais donc en ligne les photos de tous les membres et vous aurez à élire la Miss ou le Mister Cat 2009. Il y aura aussi un challenge pour les membres honoraires (lapins, chevaux, chiens, ours en peluche, etc...).

Le premier dans chaque catégorie, félins et non félins, recevra une (petite) surprise spéciale bestiole.

Donc, si vous voulez m'envoyez une nouvelle photo de votre chouchou ou si ce n'est pas encore fait, à vos APN ! (l'adresse mail figure dans la colonne de gauche)

 

Je vous annonce également en exclusivité intersidérale, que la deuxième note sexe, après ma première tentative sur l'art du jardinage gazonnier,  sera en ligne pour la Saint-Valentin.

Ben oui, parce qu'après l'overdose de petits coeurs rouge, faut passer à l'action, mes pt'its gars.

 

Enfin, suite à l'initiative de Mry qui a déshabillé des bloggeuses pour parodier l'affiche du bal des actrices, je propose, à l'instar d'autres bloggeuses, que, pour rétablir la parité on fasse pareil avec les bloggeurs...

Et je suis volontaire pour faire passer les castings. Si tu es pompier à fortes tablettes de chocolat, tu peux me contacter..

IM-1309702-houston08.jpg


MOUAHAHAHAHHAHA....

 

Edit : et finalement, oui, les filles ont raison. Tant qu'à faire les bloggeurs à oualpé, autant commencer par Mry. Allez Mry, à poil sur mon blog !!

RE-MOUAHAHAHHAH...


 

 

06:00 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : concours, chat, saint valentin, sexe | |  Facebook | |  Imprimer | |