Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2012

Faisons l'humour, avant de nous dire adieu

Twitter est comme un salon mondain de conversation cybernétique.

On a des débats de fond sur la vie, l'amour, les vaches...

On peut même y lancer des sondages pour connaitre l'avis des gens sur un sujet. 

Tenez, il y a peu, entre filles nous nous demandions si les filles drôles plaisaient vraiment aux hommes.

Ni une, ni deux, je lance un appel à mes followers appartenant à la moitié de l'humanité pourvue d'un appareil génital externe.

Au bout de quelques minutes, j'avais une variété de réponse allant du

"évidemment, c'est indispensable", en passant par "oui, mais pas trop" (on se demande ce que veut dire le "trop") jusqu'à l'inévitable "oui, surtout si elle est jolie" 

Globalement, selon twitter, les hommes aiment les filles drôles.

Quand on fait une enquête il convient d'avoir le point de vue de toutes les parties.

Et face à la même question, les points de vue féminin vont de "mytho", en passant par "ils vont répondre oui pour faire bien" jusqu'à "non pas du tout, ils préfèrent les filles discrètes qui battent des cils"

La vérité étant souvent au milieu, et d'après expérience, les hommes aiment souvent les filles drôles... Mais plutôt comme bonnes copines, plutôt que princesse à protéger et à chérir.

L'humour au féminin fait encore peur, même aujourd'hui.

La rigolote de service est souvent assimiliée à un gentil camionneur avec qui ont peut partager des bières et des blagues salaces au bar, mais rarement sur l'oreiller.

Il faut dire que l'humour au féminin bien exécuté est souvent percutant, très vachard et parfois aussi très cru.

Hommes qui avez assisté à une réunion de filles entre elles qui vont comparer les performances de leurs compagnons respectifs, vous ne me contredirez pas.

A côté la 3ème mi-temps des All-Blacks après leur victoire en coupe du monde est un thé dansant pour dames âgées.

Il peut donc, et il fait, peur. 

Y compris aux potentielles émettrices qui n'osent souvent pas se lâcher devant un public plus large qu'un petit cercle d'intimes.

Pensant que leur féminité serait éventuellement compromise par des blagues pouet pouet tagada.

Preuve en est d'ailleurs le faible nombre de femmes comiques. Sachant que sur cette déjà faible proportion, peu d'entre elles sont vraiment drôles : on a l'impression justement qu'elles n'osent pas aller jusqu'au bout de leur démarche.

Personnellement et a contrario, je dirais que l'humour est plutôt un atout. Un gros atout. 

L'humour permet de faire diversion, de dédramatiser nombre de situations délicates et de vous mettre vos interlocuteurs dans la poche beaucoup plus rapidement qu'avec une présentation power point de 375 slides.

L'humour permet de se sortir de situations embarrassantes avec une pirouette, une bonne rigolade voire en se moquant de soi-même.

Et, pour le côté sentimental, l'humour peut être une arme de séduction massive. Surtout en ce qui me concerne, car j'ai un énorme problème dans la vie : j'ai toujours aimé les beaux gosses.

Le type le plus charmant et le plus charismatique du monde qui se roule à mes pieds en me couvrant de diamants, s'il a le physique de Woody Allen, c'est juste impossible.

C'est idiot, mais c'est comme ça.

Avec un physique tout à fait moyen, tu peux rarement prétendre à décrocher  un dieu vivant, sauf... En augmentant brutalement son taux de sérotonine en le faisant rigoler. 

Car le dieu vivant a assez peu l'habitude qu'on le fasse rigoler en fait. Plutôt qu'on bave devant lui. Ce dont il a souvent relativement marre. 

Tout ceci n'est pas fiable à 100 % (on en revient à "je t'adore, mais comme bonne copine") mais souvent quand même. 

Et oui, homme qui rit, à moitié dans ton lit.

Enfin, à moitié seulement. Après il faut parfois quand même dégainer le porte-jarretelle et la danse des 7 voiles.  

L'humour et/ou simuler l'indifférence totale sont un excellent combo, avec le porte-jarretelle.

Un jour je t'expliquerai la méthode, jeune padawan. 

3035228895_1_3_kWkRkJ30.jpg

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : femme, homme, séduction, humour, twitter, sondage | |  Facebook | |  Imprimer | |

04/01/2009

Et toi, tu fais l'after ??

.... Le titre c'est juste pour faire trendy, ça fait belle lurette que je ne fais plus les after -

En fait, je ne viens pas vous parler de soirées prolongées, mais des résultats du sondage sur l'après-fêtes...

Dont les résultats étaient plutôt surprenants, voyez vous-mêmes :

Sur 53 votes,

En ce qui concerne le regret (ou pas) que cette période se termine :

  • Ouf, c'est ENFIN fini ! (18 votes)
  • Je déprime, c'est DEJA fini ! (4 votes)

Alors là il n'y a pas photo : vous semblez très majoritairement être soulagés que cette période se termine. J'aurais pensé vraiment le contraire. Les fêtes ne seraient-elles pas autant appréciées qu'on semble le croire ? Est-ce le côté obligatoire ? Traditionnel ? Poids de la famille ? J'ai mon opinion, mais quelle est la vôtre ? Il y a certainement autant de raisons que de personnes qui ont répondu.

En ce qui concerne le mois de janvier

  • Pas terrible l'après-fêtes, janvier c'est glauque (11 votes)
  • C'est sympa l'après-fêtes, y'a galette ! (8 votes)
Vous êtes plus partagés. Oui, pour la majorité, janvier c'est glauque et c'est compréhensible : les jours sont encore courts, il fait froid, on retourne à la dure réalité après une parenthèse plus euphorique, on reprend le travail après les vacances, il faut souhaiter la bonne année à des gens qu'on n'apprécie par forcément, etc, etc...
Mais apparemment, la période des rois, ses galettes, son champagne, ses "c'est moi qui ait la fève" tendrait à contrebalancer la morosité ambiante. C'est vrai qu'une bonne galette bien chaude partagée entre amis avec une petite coupette, voire un bon verre de cidre, rien de plus sympa. D'ailleurs, aujourd'hui, ce sera la première galette de la série en famille pour nous !!

En ce qui concerne la série de grandes bouffes

  • boh, encore un chocolat, ça peut pas faire de mal... (5 votes)
  • aaaah, ne me parlez plus de manger, mon estomac défaille ! (4 votes)
A quasi-égalité : il y a ceux qui continueraient volontiers sur leur lancée, et ceux qui carburent au citrate de bétaïne depuis le 01 janvier. Avec une légère majorité de gros gourmands. Et bien dites donc, on a des bons vivants par ici. Et c'est BIEN. Ceci dit, attention à l'abus de bonne chère... Si vous ne voulez pas vous payer une VRAIE indigestion d'ici quelques semaines...


Et pour finir, en ce qui concerne le traditionnel régime d'après-fêtes

  • Ma balance a hurlé de douleur quand je suis monté dessus ce matin. Soupe pour tout le monde ! (7 votes)
  • Boh, le régime, on verra plus tard. Je pars au ski bientôt, je vais éliminer... (2 votes)

Et oui, le régime post-réveillon reste un grand classique. Ceci dit, un petit conseil : absorber un grosse quantité de nourriture en peu de temps et se restreindre après, c'est le plus court chemin vers l'effet yo-yo. Attention au rebond. Je vous conseille de rééquilibrer votre alimentation en douceur, plutôt que de vous restreindre. Surtout en ces temps de grand froid. Votre corps a BESOIN de nourriture pour fonctionner correctement. Ceci dit on peut très bien manger sans se goinfrer. Et, oui, sans rigoler, les soupes c'est particulièrement bien dans ce cas précis.

 

Pour conclure et donner mon opinion, pour peu que ça intéresse quelqu'un, si vous suivez un peu le fil de ce blog, vous savez que je ne suis pas une fan débridée des fêtes de fin d'années. Je suis donc plutôt soulagée que cette période sucrée - et quelque peu dégoulinante - soit terminée.

Certes le mois de janvier n'est pas le mois le plus joyeux de l'année, mais pour les personnes qui, comme moi, souffrent de déprime saisonnière liée au manque de lumière, c'est plutôt le mois où les jours commencent tout doucement à rallonger, pour notre plus grand bien-être...

Quant à la série de grandes bouffes, j'en ai encore quelques-unes sous le pied, c'est pourquoi je soumets actuellement mon estomac à un régime intensif chocolat-foie gras-saumon-coup à boire, pour qu'il soit bien entrainé.

Et en ce qui concerne le régime, celà fait plusieurs années que j'ai banni ce mot de mon vocabulaire. Exactement à partir du moment où j'ai réalisé que quelque soient mes efforts la nature - et la cellulite qu'elle s'ingénie à nous offrir - reprenaient toujours leurs droits à partir du moment ou je recommençais à m'alimenter normalement. Du coup maintenant je shake mon booty, c'est bien plus rigolo que d'être au régime en permanence.

En sondage à partir d'aujourd'hui, une question extrêmement existentielle et d'une actualité brûlante : et vous, comment soldez-vous ??

06:00 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : sondage, fêtes, galettes des rois, janvier, régime | |  Facebook | |  Imprimer | |

21/12/2008

Sexe & Co

Non, ce n'est pas une nouvelle note pour vous donner des leçons de sexitude.

Ce sont les résultats du sondage qui vous demandait si vous vouliez du crac-crac à fond version Manu ou pas..

Et bien, à ma grande suprise, déjà, beaucoup de votes (51 au total) et, pas découragés par ma première note sur le sujet, vous avez décidé à une forte majorité que

Oui, vas-y Manu, let's talk about sex on blog !! (25 votes)

Pas forcément un blog mais un article sexe de temps à autre (13 votes)
Non, pas du tout (7 votes)
Bof, faut voir (4 votes)
Eventuellement, je réfléchis (2 votes)
Pourquoi pas ? (0 votes)

Ok, comme disait Jules (César) ... Vox populi, vox dei ... Je me soumet.
Mais bon, comme c'est mon blog et que je fais ce que veut, je pense que je ne vais pas ouvrir un autre blog special sexe..  C'est trop de boulot

Aucune chance donc de décrocher l'award du meilleur blog cul en 2009

En revanche, au vu du succès (tout relatif, je vous l'accorde) de l'article sur la technique du grignotage de bonbon, je pense que je vais continuer la rubrique inaugurée pour l'occasion "Sexe & Co".

Ben oui quoi, comme brico & co. Dans le fond, c'est un peu pareil. Tout est une question de  grosseur de mèche...

Donc, je vous gratifierai d'un article sur comment vous éclater au lit (ou ailleurs, si vous aimez faire ça sur une peau de bête ou les fesses dans le congélateur) de temps à autre...

Pour continuer sur le sujet, vous pouvez vous douter que la note évoquée plus haut a attiré un certain nombre de googoleries croustillantes, forcément. En vrac :

La fesse : euh non, on avait dit le minou, pas la fesse...
Broute Minou Japonais : pourquoi Japonais ? Un vrai mystère...
Concours beau minou : je sens qu'il y en a qui ont dus être déçus sur ce coup là
Pince fesss : avec 3 s c'est mieux..
J'aime le nombrile : avec un e c'est mieux aussi...
Gâterie pas chère à Paris : désolée, j'ai pas d'adresse...
Broute ta mère : ouaiche, vas-y bouffon..
Lèches-moi : on approche du film X, là
Gâterie humide : on y est

A ma grande surprise, finalement,  pas vraiment de truc pervers ou très glauque.
J'ai échappé au pire pour cette fois.

Enfin, pour terminer, je suis tombée sur cette petite info qui cadre bien avec le thème de ce billet : C’est une étude très sérieuse que viennent de publier deux chercheurs britanniques dans le journal de la société royale de médecine et qui est reprise par l’ensemble de la presse. Pour cause, elle pourrait bien enfin donner une explication aux crises d’éternuement à répétition. Car, selon le Dr Mahmood Bhutta, ORL à l’hôpital John Radcliffe d’Oxford, en Angleterre, et son collègue le Dr Harold Maxwell, un psychiatre, éternuer ne serait pas seulement la conséquence d’un gros rhume ou d’un rayon de soleil dans l’oeil.

Non, éternuer serait aussi la preuve que l’on est en train de penser au sexe.

Les deux chercheurs sont formels et ont notamment étudié le cas d’un homme d’une quarantaine d’année ne pouvant s’empêcher d’éternuer dès qu’il pensait au sexe.

Vous ne regarderez plus jamais votre voisin qui éternue dans le métro du même oeuil...


pinup4.jpg

A partir d'aujourd'hui, un sondage sur vous et l'après-fêtes...

06:00 Publié dans Sexe & Co | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : sexe, sondage | |  Facebook | |  Imprimer | |

05/12/2008

Les magazines féminins et vous

Je m'aperçois avec horfroi (horreur ET effroi) que, tellement pressée de mettre le sondage pour le concours en ligne, j'ai TOTALEMENT zappé le fait de vous communiquer les résultats du sondage précédent sur les magazines féminins..

Qui sont assez intéressants d'ailleurs.

Je m'attendais, vu mon lectorat majoritairement oestrogénisé (sauf erreur de ma part ou bloggeur masqué) à un plébiscite du magazine pour gazelle (non, pas notre Gazelle qui fait du sport 92 heures par semaine, la gazelle générique) et bien, ... jugez plutôt ...

compte-sondages-resultats-graphique-resultats.php?idsondage=44355
SUR 41 VOTES EXPRIMES

Pas terrible, ce sont toujours les mêmes sujets. Je les lis chez le coiffeur (12 votes)

Nul, totalement inintéressants ces piapias de gonzesse... (7 votes)
Inégal. Ca dépend vraiment. Certains sont bien - et je les lis-, d'autres vraiment nuls (6 votes)
Pas mal du tout. J'ai un (ou plusieurs) journal (aux) préférés que je lis régulièrement (6 votes)
Moyen. J'en achète un occasionnellement quand un article m'intéresse (5 votes)
Super ! La presse féminine, c'est vraiment ma bible ! (3 votes)
Bien. J'achète systématiquement plusieurs journaux et ça me donne plein d'idées (2 votes)

Comme vous pouvez le constatez, les avis bofs ou très bofs, l'emportent TRES largement sur les avis enthousiastes, alors que j'aurais vraiment pensé avoir un résultat inverse.

Si quelqu'un a quelque chose à faire de mon avis perso, après de nombreuses années à acheter régulièrement 2/3 magazines par mois, je me suis lassée. Car, il faut bien le dire, ce sont toujours les mêmes articles de fond comme "j'ai loupé ma permanente, sos coiffeur", "comment transformer son conjoint en sex-machine" ou "mon témoignage : j'ai vécu l'enfer du premier jour des soldes" qui reviennent.

Le tout entrelardé de pubs pour des crêmes anti-cellulite qui ne marchent jamais, de toutes façons.

Il faut dire que je suis peut-être aussi sortie de la "cible" visée par les dits magazine qui visent plutôt des jeunes femmes de 25-40 ans et reflètent donc leurs préoccupations.

Et comme je n'ai pas encore l'âge de lire "Notre Temps", je suis dans une espèce de faille spatio-temporelle éditoriale.

Du coup, à part les journaux pipeules qui me font marrer, je n'achète plus de magazines sauf 2/3 fois par an ou je me vide le neurone affalée sur un transat... En revanche, je vais de temps à autres jeter un coup d'oeuil sur les sites des féminins... C'est gratuit, si ça m'intéresse, c'est bien, sinon, je n'ai pas besoin d'y passer ma vie.

Walla mes chonchons, ce soir je vous quitte avec DECHIREMENT pour aller me peler le fondement en Normandaiye... En tant que vraie Parisienne, l'idée de cotoyer un brin d'herbe m'oblige à partir bourrée de Lexomil pour pouvoir supporter cette vision apocalyptique.

MAIS, maimaimais... je vous ai mitonné une petite surpraiyse de derrière les fagots pour ne pas vous abandonner tout le week-end..

Rendez-vous demain ici même.

En attendant votez dans le sondage ci-contre pour votre "Faites-moi rire" favori. Les oeuvres des participants sont LA




06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : magazines, féminins, sondage | |  Facebook | |  Imprimer | |

16/11/2008

Sondage et concours !!!

Bon alors,

Résultats du sondage.jpg

de la dernière quinzaine et c'est Gazelle qui va pas être contente. Parce que, décidemment, les bloggeurs ne sont PAS des sportifs, regardez donc :

 

compte-sondages-resultats-graphique-resultats.php?idsondage=43673

Sur 25 votes :

===> Jamais, comme Winston Churchill ma devise c'est "no sport" (8 votes)

De temps à autres, pour me remettre en forme (4 votes)
Régulièrement, j'aime assez me remuer (4 votes)
Très souvent, je suis accro (4 votes)
Très occasionnellement, et en me forçant (3 votes)
Assez régulièrement, ça peux aller (2 votes)
Le plus souvent possible, j'adore l'exercice physique (0 votes)


Et ben, je le vous dis : c'est pas terrible...  Parce que les gars, vous allez JAMAIS avoir les belles tablettes de chocolat qui font craquer les filles, et les filles, vous aurez beau multiplier les régimes, sans remuage de popotin, vos kilos, ils vont systématiquement revenir.

Et pourtant vous n'auriez pas pu trouver une fille plus anti-sport que moi jusqu'à il y a quelques années... Mais franchement, shaker votre booty, ça n'a QUE des avantages : anti-stress, anti-kilos, anti-mollesse, anti-maladies cardio-vasculaires et autres...

Bon, je sais, certain(e)s vont me sortir l'argument choc : "j'ai pas le temps"... notamment - on s'en doute -  les parents d'enfants en bas-âge, accaparés par leur progéniture... Dans ce cas, il y a plein de petits trucs que les magazines vous répètent à longueur de colonnes : marcher, monter les escaliers, faire de la gym chez vous (la WII c'est pas pour les martiens), etc...

Franchement, il ne s'agit pas de devenir champion du monde de patinage artistique, en s'entraînant dix heures par jour mais simplement de faire deux/trois heures d'exercice par semaine.

Votre corps vous dira merci. Et vous y prendrez goût, pour peu que vous sélectionniez une activité physique qui vous  PLAISE vraiment. Si vous vous forcez, c'est mort, vous laisserez tomber au bout de quelques semaines.

Tenez, prenez un exemple au hasard : MOI...
Je suis à peu près aussi souple qu'une planche en sapin et complètement désynchronisée. Là où  le commun des mortels assimile un mouvement en cinq minutes, il me faut environ deux jours pour que mes membres acceptent d'exécuter une suite cohérente.
Mais j'aime DANSER, et même si je suis pathétique, à la limite je m'en CONTRECOGNE.
Ce qui fait que je suis incapable d'aligner trois abdos de suite sans me liquéfier sur le sol. En revanche, je prends n'importe qui (je dis bien n'importe qui) sur un dancefloor jusqu'à l'aube.

Donc si vous avez suivi, l'équation se résume à CECI  : vous trouvez un youpi-lala qui vous plaise + vous le faites = c'est le bonheur..

Ca c'est fait...

Des nouvelles du concours maintenant.
A mi-parcours, je n'ai pour l'instant que 3 participations : les valeureux Proserpine, Lecteur et May !! J'espère que les "promesses de dons" vont se concrétiser parce que sinon, la pauvre Sounie qui a créé le premier prix de ses petites mains, elle va être VACHEMENT déçue que vous n'appréciez pas ses talents à leur juste mesure...

Pour ceux et celles qui auraient pris le train en route tous les détails sont LA ou en cliquant sur la bannière à droite..

Je vous rappelle que vous avez encore jusqu'au 30/11 et qu'il n'y AURA PAS de prolongation car après Sounie prend le relais

Donc dépêchez-vous, sinon je m'énerve... Et quand je m'énerve....


/a>myspace image at Gickr
pimp myspace<

06:00 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : sondage, concours, sport, danse | |  Facebook | |  Imprimer | |

09/11/2008

Un peu de rien et beaucoup... de rien

... Ben oui c'est dimanche...

D'abord

Résultats du sondage.jpg

Pour vous, les fêtes de fin d'année c'est surtout :
compte-sondages-resultats-graphique-resultats.php?idsondage=41984

Sur 37 votes

  • C'est une occasion de se retrouver en famille ou entre amis (9 votes)
  • Ni plus ni moins. Je n'y attache pas une importance démesurée (8 votes)
  • C'est la loose totale. Les fêtes sont devenues vraiment trop commerciales (7 votes)
  • C'est sacré : j'y attache beaucoup d'importance et je les prépare soigneusement (6 votes)
  • C'est un bon moment que j'attends avec impatience (5 votes)
  • Noël, j'aime, le jour de l'an moins (5 votes)
  • Noël c'est ennuyeux, le jour de l'an j'adore (1 vote)

J'en conclus donc que pour vous, les fêtes sont essentiellement une occasion de resserrer les liens familiaux ou affectifs, mais sans que vous les considériez comme un évènement exceptionnel.

Viennent ensuite les findannéephobes. Dont je vous avouerais faire partie. Je trouve que la débauche de consommation en cette période est écoeurante et noie totalement aujourd'hui la magie des fêtes. Il faut faire "mieux" que son voisin en terme de décoration, de bouffe et de cadeaux et si tu arrives avec ton petit napperon fait maison, tout le monde te regarde de travers.

En plus, pour ce qui concerne plus spécifiquement  le nouvel an, quand vous arrivez à mon âge avancé où depuis plus de 30 ans, tous les ans c'est chapeau en papier, champagne tiède, bises générales à minuit (beurk, je déteste embrasser les gens), et chenille avec des gens plus ou moins bourrés, au bout d'un moment, pfff...

Du coup, je ne fais plus rien. Si, quand même une bonne bouffe avec parents, meuri et enfants (et le chat, bien sur). Faut pas exagérer.

Juste derrière - et, soyons juste, si on cumule les votes sur les deux questions cette catégorie arrive en tête avec 11 votes - les findannéephiles. Qui attendent les fêtes avec impatience et les apprécient.  Mais apparemment plus Noël que le jour de l'an.

Après tout, peu importe que vous soyez findannéephile ou phobe. L'important c'est d'avoir le choix. Rien de plus triste que de passer les fêtes de fin d'année seul, sans avoir choisi de l'être.

J'ai quand même encore UN truc que je n'ai jamais pu faire pour le nouvel an et que j'adorerais : fêter la nouvelle année sur une plage exotique, en maillot de bain, les pieds dans l'eau et un verre à la main. Mais je ne désespère pas !!!

Le nouveau sondage porte sur vos habitudes sportives : alors vous, c'est M. ou Mme Gym-Tonic ou Doigts de pieds en éventail ?

Juste un petit NB sur le quizz people. Pour ceux et celles qui veulent les réponses aux questions, elle apparaissent après les résultats en descendant avec la "mollette".

 

Après le sondage, une petite nouvelle marrante sur nos amis félins. PFFFF me dites-vous. Oui, et vous avez raison, je suis chiante avec mes greffiers (greffier = chat en argot parisien pour les non initiés) mais... JE M'EN COGNE... C'est mon blog, je fais ce que je veux. Si j'ai envie de parler minou, je parle minou.

En plus je pense que ceci va vous amuser. - je reproduis ici un article de 20 minutes -

Chats, chatons, matous et minous ont envahi le Net. Rien que sur Google images sont référencés 126 millions de photos ou dessins de chats. . Surtout, le mot «lolcat» est devenu un concept ultra hype qui met en scène des photos de chat légendées par une phrase potache.
Pourquoi cette bête à ronron est-elle l’animal mascotte des internautes? Et pourquoi pas un chien ou une otarie?

Parce qu’un chat, ça tient dans un scanner

Au début de l’ère des nouvelles technologies, l’un des grands jeux consistait à passer la tête ou le derrière de son chat dans un scanner puis à envoyer la photo par mail à tout son carnet d’adresse. Un chat, oui, parce qu’un chien, ça ne tient pas sous le couvercle du scan’.                Mon dieu pauvres bêtes !!!
Parce que le chat est l’animal des «no life»
Solitaire, marginal, le chat n’a pas besoin d’être sorti par son maître plusieurs fois par jour pour se dégourdir les pattes. Contrairement au chien. Un mode de vie qui sied aux accros du Net, lesquels n’ont aucune envie de délaisser l’écran de leur ordi le temps de promener la bestiole.
Parce que le chat aime les ordis
C’est prouvé: le chat est autant attiré par l’ordinateur que par les radiateurs. Et ne manque pas une occasion de se coucher sur le clavier. Car un ordi en activité diffuse de la chaleur, la drogue des chats.
Parce que le chat, c'est girly

Le succès de la marque «Hello Kitty» auprès des filles le montre. Le chat symbolise parfaitement ce que les Anglo-saxons considèrent comme «cute». Du coup, une flopée de sites consacrés aux têtes de chats ont été créés. Ce qui fait autant de pages indexées par les moteurs de recherche et participe à la popularité de l'animal.
Parce que le chat n’est pas qu’un animal
Le chat est certes une bestiole à poils, mais pas que. En langue informatique, le chat désigne aussi la façon qu’ont les internautes de discuter à bâtons rompus sur des messageries instantanées comme Msn ou Google Talk. Bref, ça fait un nouveau lien entre le monde du Net et le monde animalier. Jusqu’à preuve du contraire, on dit «on chatte sur Msn» et non «on chienne sur Msn».

WALLA, VOUS AVEZ COMPRIS ? Le chat c'est geek, le chat c'est hype, le chat c'est kawaï ! D'ailleurs, je constate que pas mal de bloggeuses sont cat-addicts. Vous voyez, ce n'est pas un hasard. Dernière contaminée : Christèle qui vient d'adopteur un trop MEUGNON chaton noir et blanc.

Enfin, pour terminer sur une poilade : vous rappelez-vous le fan dérangé de Britney Spears qui criait "Leave Britney alone" à tout le web ? Et bien on vient de retrouver une vidéo de son enfance qui explique totalement son comportement dérangé (regardez la vidéo jusqu'au bout)

(Merci Camille - pas Camille la bloggeuse, l'autre).

15:14 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : sondage, chats, britney spears | |  Facebook | |  Imprimer | |

07/06/2008

Le Sondage de la Semaine...

A propos du sondage de la semaine dernière, vous avez été motivés par le sujet puisque 26 personnes que je remercie se sont exprimées sur leurs préférences chocolatées qui vont très majoritairement au Chocolat au lait nature ou avec des trucs...

Néanmoins, 3 personnes, dont une se sent tellement coupable qu'elle s'est dénoncée (c'est Pivoine !!!) ont avoué piquer les kinders des enfants...

Si une marque de chocolat veut m'acheter ce sondage c'est 3500 Euros !

(ben quoi, j'ai besoin de financer mon train de vie extravagant)

Cette semaine, les vacances approchant, je suis curieuse de savoir comment les gens préfèrent les passer... 

Alors, vous vos vacances préférées c'est quoi ???

15:24 | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : sondage, chocolat, vacances | |  Facebook | |  Imprimer | |