Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2010

Tango, tango, aie aie aie..

 

Les quelques givrés masochistes qui suivent ce blog depuis un moment savent que, depuis fin septembre, je me rends dans un cours de tango.


Après 4 ans de salsa, dont une dernière année décevante, j'avais effectivement décidé de donner une nouvelle orientation à ma carrière chorégraphique en migrant de Cuba vers l'Argentine.


Et une fois par semaine...

.... Comment dire..

.. Je rame.

 

C'est dur.

Bien plus dur que je ne le pensais au départ.


Car contrairement à ce que je j'imaginais, si le tango est apparemment moins physique que la salsa, c'est infiniment plus technique.


Imaginez que chaque partie de votre corps soit indépendante : votre tête fait un mouvement, vos bras un autre, vos hanches vont d'un côté, vos jambes de l'autre et enfin vos pieds essayent d'entraîner le tout.

Tout en tenant compte du guidage de votre cavalier et de la résistance que vous devez lui opposer.


Pour quelqu'un de normal c'est déjà relativement difficile à mettre en place.

Mais pour une handicapée de la coordination comme moi, dont les membres ont décidé de voter une autonomie massive par rapport au consignes que peut leur donner le cerveau, c'est une véritable torture..

Heureusement j'ai un partenaire compréhensif - et pas plus en avance que moi, par chance !

Et des profs gentils qui font attention à ne pas trop laisser paraître leur état de désespoir profond quand ils me voient danser. Ni leur énervement quand il doivent me ré-expliquer pour la trente-huitième fois la même chose.


Ce n'est donc pas demain la veille que je ferai des figures acrobatiques ou une démonstration de staïle à qui que ce soit.

Pour l'instant mon staïle ressemble plutôt à un panier à salade perché sur des talons qui s'accroche désespérément à son partenaire comme une moule à son rocher.


Mais je ne perd pas espoir.

D'ici 15 à 20 ans je devrais arriver à aligner trois pas acceptables d'affilée.

En chaise roulante.


Fotolia_1894662_XS.jpg



06:00 Publié dans Danse | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : tango, cours | |  Facebook | |  Imprimer | |

02/11/2009

Mon truc en plume, tatala tatalatala... !


Le tango en chaussures plates... Même pas en rêve..

Le tango en chaussures de ville à talons : c'est mieux mais tu meurs juste des pieds à la fin du cours..


Il a donc fallu que je me résolve (t'as vu comme je cause bien la France avec des mots compliqués ?) à investir dans des vraies chaussures de danse de salon..

Et même dans une grande ville comme Paris, on en trouve pas partout.. Il faut se rendre dans un des quelques magasins spécialisés dont ma prof m'a donné l'adresse..


Ce qui fut une de mes missions de samedi.

Mission qui s'est rapidement transformée en partie de rigolade géante avec mon charmant vendeur... Car, outre l'énorme  choix de chaussures pour tricoter des gambettes dans toutes les couleurs et toutes les formes...


DSC00159.JPG
DSC00160.JPG

dans la vitrine et au fond du magasin, dédié aux accessoires pour la danse et le spectacle, j'ai trouvé....

DSC00167.JPG

Mon peignoir de bains et mes bigoudis..

DSC00163.JPG
Ma tenue pour le travail tout en simplicité et discrétion..
DSC00161.JPG

J'hésite entre les deux, remarque, pour aller bosser.... Avec les chaussures qui vont bien...

DSC00162.JPG

Et les accessoires adéquats...

DSC00165.JPG
DSC00157.JPG

Décontractée pour le week-end..

DSC00158.JPG

En vert, c'est pas mal aussi...

Et le bouquet final, ma tenue pour sortir..

DSC00156.JPG
DSC00155.JPG
TADAAAAAA !!!
(non tu ne rêve pas, le truc  S'ALLUME !!)


J'ai failli acheter la dernière parure (si, vraiment j'ai hésité), seul le prix très élevé m'a fait reculer.. L'autruche c'est quand même pas donné..
En revanche, j'ai vraiment investi dans la chouze. Et pour celles qui me réclamaient de voir ma paire quand j'ai annoncé que je commençais le tango...


RE-TADAAAA !
IMG_6565.JPG


Et encore, c'est un des modèles les plus discrets !! L'avantage c'est que, certes c'est un investissement, (mais pas tellement plus onéreux qu'une belle paire de chaussures de ville) mais qui va durer quelques années et que  je peux AUSSI aller danser en soirée avec.

Finis donc les cors au pieds sur le dancefloor !! Je vais pouvoir être la reine de la piste et danser jusqu'au bout de la nuit, je dirais carrément 21.30 h , 21.45 h...

En conclusion, je voulais remercier chaleureusement Mady Boutique, 28 rue Condorcet, Paris 9è de m'avoir reçu et conseillé aussi gentiment et d'avoir supporté mes aneries pendant plus d'une heure !!

Si vous cherchez une paire de chaussures de danse de salon ou de spectacle sur Paris, allez-y de ma part. Ou visitez leur site pour vous imaginer en danseuse du lido !

Euh, en fait, non, n'y allez pas de ma part. Vous risquez de vous faire bombarder de tomates..
MOUAHAHAHAHHA...

NB : je tiens à préciser que je n'ai aucun intérêt dans le magasin, c'est juste l'accueil et la marchandise qui m'ont séduite !

 

 

Pour terminer, comme je l'avais évoqué samedi, j'ai remplacé ma vieille blogroll par la top blogoliste du mois..

J'ai tenté de prendre des blogs dans des catégories aussi variées que possible et parce qu'il fallait bien en sélectionner 4/5 pour commencer ce mois-ci :

  • Camille pour les blogs de filles parce qu'elle me l'a demandé (c'est un bon argument)  et parce que la demoiselle a une vraie écriture originale
  • Olympe pour les blogs d'opinion parce qu'elle m'a fait un énorme caprice pour "en être" et qu'elle réveille la féministe qui parfois s'endort en moi
  • Cathy pour les blogs de cuisine. Parce que c'est ma fournisseuse officielle de cannelés. Et que j'aime bien son blog et sa façon de présenter les choses.
  • Plastie et Cie pour les blogs de parisiennes. Une découverte toute récente. Et une jolie rencontre. J'ai bien aimé l'histoire de son blog.
  • Gaël pour les blogs d'humeur. Pour le quota de testostérone de la sélection, parce que nos blogs ont failli avoir le même nom et qu'il est une chouquette intersidérale..

Et exceptionnellement pour le démarrage, je rajoute :

  • Angélita : parce que c'est certainement ma plus ancienne et plus fidèle lectrice..

06:00 Publié dans Danse | Lien permanent | Commentaires (61) | Tags : tango, chaussures, plumes, costumes, spectacles | |  Facebook | |  Imprimer | |

08/10/2009

Yo soy una tanguera !!

Après plusieurs billets, râleurs et très revendicatifs, perdons-nous dans la beauté, la douceur, l'harmonie voire, j'ose à peine le dire...

.... L'amour ???

Oui, le monde est beau, le monde est merveilleux quand on danse le tango...

Après 4 ans de salsa dont une dernière année dans un cours qui ne me plaisait plus j'ai décidé de succomber à l'attraction fatale et vénéneuse de la danse venue d'Argentine...

Vénéneuse car née dans la rue. Où au début du XXème siècle, faute de femmes, pour cause d'immigration masculine massive, les hommes le dansaient entre eux.. Et pratiquée les bordels. Où  les jeunes bourgeois venaient s'encanailler avec cette danse impudique qu'ils ne pouvaient partager avec les jeunes filles de bonne famille.

Le tango est une parade d'amour dont la technique est avant tout basée sur la marche. C'est ce que j'ai appris dans ce premier cours. Et sur la connexion entre le couple. L'homme donne le tempo, la femme suit, comme souvent dans les danses latines

MAIS

La femme doit résister. L'homme doit donc user de toute sa force virile pour l'obliger à faire ce qu'il veut.

Et moi la force virile, ça me...

Enfin bref.

Donc la danse, mais également le cours et les deux profs m'ont plu.  J'ai même eu des compliments sur le fait qu'avec 3 semaines de retard sur les autres, je m'en sortais plutôt pas mal. (Etonnant car généralement les profs de danse sont tous des peaux de vache sadiques). Alors que deux autres filles arrivées en même temps que moi pataugeaient lamentablement.

C'est normal, leur ai-je expliqué : je suis la grande Manu. Une heure de cours, et hop, je fais carrément les compétitions de danse.

Ils se sont alors évanouis, submergés par l'émotion de savoir que je fréquentais leur modeste académie et j'ai du les réanimer.

(C'est parfois pénible d'être la grande Manu. Vous êtes obligés de ramasser les gens qui se vautrent sur votre passage. Je vous assure, je sature).

Et cerise sur le gâteau, je suis désormais intégrée au groupe google Tango de mes profs..

J'ai enfin des amis !!

J'ai même reçu mon premier email hier matin même... Que je me suis empressée d'ouvrir (car je n'avais pas d'amis, donc je ne recevais pas d'emails) ... pour découvrir une dame très occupée avec un zizi dans la bouche..

Chouette, je me suis dit, ça commence plutôt pas mal.

Suivi d'un autre email affolé de mes profs qui s'excusaient platement. Leur compte avait été spammé.

C'est pas grave, je vais continuer les cours quand même.

Et si vous êtes sages je vous ferais une démonstration...

... Dans dix ou quinze ans ...

MOUAHAHHAHAHAH

pt13106.jpg

06:00 Publié dans Danse | Lien permanent | Commentaires (69) | Tags : tango | |  Facebook | |  Imprimer | |

26/09/2009

Moimoimoimoimoi moije

Le blog c'est aussi fait pour parler de son nombril.

Dont acte. Voici quelques-uns des évènements qui vont jalonner la vie de Manu dans les jours qui viennent.

Un genre d'agenda en somme. C'est sans aucun intérêt mais certains écrivains en font des best-sellers, alors, pourquoi pas ?

Aujourd'hui

Je suis en vacances. Oui, voilà, je prends des vacances dans le seul but de glander, flemmarder, ne rien faire, peigner la girafe, regarder pousser le poil dans ma main, me mettre les doigts de pieds en éventail, buller, ronfler, faire la grasse, siester, dormir, re-siester, re-dormir, me lever, me recoucher, faire le trajet entre mon canapé et mon lit, et vice-versa.

C'est mal.

Mais c'est bien.

Sauf qu'aujourd'hui je vais quand même me lever pour aller rencontrer du bloggeur au kilo. Voire à la tonne. Voire mettre des noms sur des visages et vice-versa.

Car à l'initiative de la grande Sandra, qu'elle est belle, qu'elle est un canon intersideral, qu'elle se met des perruques, on va tous aller faire la photo de rentrée des bloggeurs au jardin des plantes. Les noms n'apparaîtront pas sur cette photo de groupe que je publierai certainement une fois qu'elle sera disponible. Celles et ceux qui me connaissent pourront donc m'y retrouver. Quant aux autres ... vous n'aurez qu'à tenter de deviner qui est qui ...


Lundi 28

Toujours grâce à Sandra qui est quand même une déesse marmoréenne de la blogosphère, et qui a écrit un sketch dans le cadre de l'opération blog en scène, nous allons voir le pestacle de Sandrine Sarroche qui va donc jouer sa création. Ainsi que celles d'autres bloggeuses dont une autre déesse marmoréenne de la blogosphère qui sera également présente, e-zabel.

Mais l'évènement majeur de la soirée sera sans nul doute la présence du meuri. Que j'ai réussi à traîner et qui va affronter les bloggeuses en folie. On a décidé avec Sandra de coller nos deux meuris ensemble. Ils ne parlent ni l'un ni l'autre, donc ils pourront ne pas parler ensemble. Ils devraient bien s'entendre.


Mardi 29

Le monde virtuel serait-il un monde réel en fait ? Nouvelle rencontre bloggesque prévue à l'apéro. Mais on en reparlera un peu plus tard.


Lundi 05 octobre

Reprise du tricotage de gambettes. Cette année, je délaisse a priori la salsa pour tenter... le tango argentin.

J'en rêve depuis plusieurs années et je me lance. Si ce premier cours me plait, c'est parti pour une année calliente !!


Jeudi 08 octobre

Comme la première édition m'a bien fait rigoler, je vais me faire une deuxième édition du Kremlin des blogs organisé par Maitre Nicolas. Ce qui va me permettre de revoir des personnes bien sympathiques rencontrées la dernière fois et de peut-être remette quelques pendules à l'heure.. Mais on en reparlera aussi le moment venu.


Et la semaine prochaine, vous aurez peut-être aussi un peu plus de détails sur l'évènement énorme qu'il va être ENORME..

En attendant, vous savez quoi ? Je vais allez commencer mes vacances ..

Vous me détestez ? J'adoooore..

 

05_tango-metropolis-9261f.jpg

 

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (30) | Tags : activités, programme, rencontres, tango | |  Facebook | |  Imprimer | |