Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2013

L'éthé glacé

On me demande souvent "mais Manu, quel est ton secret de jouvence de l'Abbé Souris" ?

Je vais te le dire, jeune padawan.

Je bois du thé et je mange du pain perdu maison.

C'est comme ça que Jeanne Calment a atteint 124 ans. Elle me l'a révélé lors d'une cérémonie initiatique dans sa maison de retraite "mon doux repos" avant de mourir.

Ca et la crème de whisky. Mais on y reviendra demain.

Mais bon c'est l'été tu as envie de frais et pas forcément de boisson bouillante.

Je vais donc te révéler la recette de l'ultime thé glacé façon moi.

Alors oui, j'entends parler de ci de là d'infusion à froid à travers des filtres sur le thé.

TARATATA TE DIS-JE. RIEN DU TOUT. L'eau chaude exhale les arômes du thé. 

Donc ton thé glacé tu le fais comme le chaud. Tout pareil.

Le secret d'un bon thé glacé c'est LA PATIENCE. Prévois 2/3 heures avant de déguster

Tu prends un bon thé de ta marque préférée. On parle bien sur d'un Mariage, ou d'un Théodor, ou d'un Kusmi, ou d'un Palais des thés pas de ces infâmes brouasses vendues en grande distribution qui ne méritent pas l'appelation thé.

Je ne te parle même pas des boissons infectes vendues sous le nom d'Ice tea qui pourraient à elles seules fourguer la tourista à une horde mongole habituée à manger de la charogne de cheval.

Oui, je suis snob, c'est un fait. Mais il va falloir faire avec.

Je te recommande quelque chose de très fruité, épicé ou corsé car le glaçage tend à affadir le goût.

Personnellement je prends un Assam, un Earl Grey, ou un thé vert à la menthe. Tu peux aussi adopter le chocolat-épices de Kusmi. Très recommandable.

Tu fais FREMIR ton eau tu peux tenter de lui faire peur pour ce faire, mais le mieux est de la faire chauffer au gaz, ça marche bien en général.

JAMAIS de micro-ondes. C'est une HERESIE totale.

Tu étales bien ton thé dans une petite passoire et verse l'eau dessus. Tu sucres à ta convenance pendant que c'est chaud et tu peux rajouter une goutte de citron ou de la menthe fraîche si ton mélange s'y prête.

Ensuite, tu laisses refroidir jusqu'à température ambiante, puis tu places ton récipient au congélateur une heure ou deux.

C'est tout.

C'est bon, c'est frais, c'est distingué, c'est Karl Lagerfeld, c'est la classe au top.

Pour le pain perdu, je te renvoie ICI. L'avantage de la recette au caramel, c'est que le pain caramélisé reste croustillant même froid si tu veux VRAIMENT un goûter super-frais (mais c'est meilleur chaud quand même).

Voilà c'est tout. 

Si avec ça Hellocoton ne me file pas sa une cuisine, je me pends avec le cordon de mon ordinateur.

Je te laisse, je vais gouthé.

 thé glacé,pain perdu,kusmi,mariage,théodor,palais des thé,earl grey,assam,thé à la menthe

(même que la photo est de moi, étonnant, non ?) 

13/02/2013

Une pause gourmande dans la semaine

Le thé, impossible de vivre sans.

Eté, printemps, automne ou hiver, c'est l'indispensable nectar de mes après-midi. (le matin étant plutôt dédié au café)

Sans oublier la petite tisane du soir qui va bien avant d'aller se coucher.

Pour un bon thé ou une tisane recherchée et bienfaisante, je peux courir à l'autre bout de la ville, mettre un prix certain voire tout à fait disproportionné dans certaines circonstances, genre le PIB du Kazakhstan pour une variété rare alors que mon banquier est au bord de l'apoplexie, voire vendre un ou deux membres de ma familles

Jusqu'à présent je naviguais entre deux ou trois marques fétiches plutôt haut de gamme chez qui j'allais m'encanailler de temps à autres.

Et puis la Maison THEODOR, une nouvellement relancée et inventive maison de thé, m'a proposé de goûter ses créations.

Evidemment j'ai de suite mis la barre très haut "mes chéris" leur ai-je dit "je ne bois que le meilleur du meilleur" "étonnez-moi, Benoit".

Ce qu'ils ont fait en me répondant "tu vas voir ce que tu vas voir, Edouard" et en m'envoyant un ravissante petite boite contenant quelques-unes de leurs créations.

 

c5f6d3406fc211e2862522000a1f9c96_7.jpg

Après test personnel de moi-même et en personne le verdict est tombé

GOUTE ET APPROUVE.

TOTALEMENT 

Mélanges subtils, notes raffinées, goûts surprenants, les thés Théodor valent largement les prestigieuses maisons parisiennes que tous les amateurs connaissent.

Avec une gamme très complète, du thé vert léger au noir très corsé, tous les amateurs pourront trouver LEUR thé.

Coup de coeur particulier pour le strong breakfast, un noir corsé très aromatique comme je les aime, le péché mignon, un vert délicat et parfumé au mélange du jardin d'Alix une tisane au senteurs d'abricot absolument délicieuse le soir et pour les petites gelées au thé

kundalini-peche-mignon-pot-260g.jpg

qui ont faits de mes 5'o clock goûters du week-ends des petit moments de bonheur.

Je n'ai pas encore goûté le grand thé raffiné de la boite verte ci-dessus, mais au vu de mes précédentes tentatives, je n'ai aucun doute sur sa qualiTHE !

Avec la boite, un ravissant petit carnet de dégustation qui permet de savoir, de façon bien utile, comment déguster et faire infuser chaque variété. Et contenant en prime quelques recettes raffinées au thé.

THEODOR vient d'entrer définitivement dans la shortlist de mes fournisseurs attitrés.

By appointment of her majesty Manu

Pour les parisiens, la maison THEODOR c'est 28 rue des Sablons, 75116. 

Sur facebook c'est ici pour suivre l'actualiTHE 

Et sinon, il y a la vente en ligne  où vous pourrez commander entre autres la box Envouthé ci-dessus, si le coeur vous en dit.


Après le glougloutage, le miam miam comme disait Einstein après avoir inventé la théorie de la relativité.

Pour trouver un restau, c'est toujours un casse-tête.

Entre les faux bons plans, les vraies arnaques et ceux qui vivent sur leur réputation, pas facile de s'y retrouver et de faire un vrai bon repas à un prix raisonnable.

Heureusement, les chefs eux-mêmes ont décidé de vous livrer leurs petits secrets gastronomiques. C'est l'objet de la série "Les bons plans toqués" grâce auxquels vous et moi avons pu découvrir au dernier épisode le Rino et les recommandations de son (futur grand) chef, Giovanni Passerini.

Cette fois c'est Bertrand Grébaut, le chef du Septime (dont, pour la petite histoire, le nom est un clin d’œil au film de Jacques Besnard, Le Grand Restaurant, avec Louis de Funès). Ancien élève de Joël Robuchon et d’Alain Passard, Bertrand a le vent en poupe, avec l’ouverture récente de sa « Cave Septime ».

A cette occasion, Bertrand Grébaut livre donc ses trois adresses gastronomiques préférées.

Régalons-nous donc tous ensemble !!

 

06:00 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : thé, theodor, bons plans toqués, septime, bertrand grebault | |  Facebook | |  Imprimer | |