Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2013

Tu sais que tu vis en 2013 quand...

De temps en temps je ressors des archives un vieux vieux billet et je le remets au goût du jour pour l'exercice de style.

Au temps préhistoriques de ce blog, j'avais commis  fin 2007 "tu sais que tu vis en 2007, quand...".

5 ans et demi et quelques ajustements plus tard, adaptons-le donc à l'air du temps.

Marrant au passage de revoir dans tes propres billets que seulement 5 ans et quelques en arrière, on ne parlait pas encore des tablettes, ni de la télé connectée, et que les réseaux sociaux n'étaient fréquentés que par quelques initiés. Les hipsters étaient encores des branchés. Sarkozy venait de se faire élire et était encore officiellement marié à Cécilia. Liliane Bettencourt était considérée comme une vieille dame très digne. La bimbo made in France s'appelait encore Loana. Lady Gaga commençait tout juste sa carrière. Justin Bieber sortait des couches. Avatar n'était pas encore sorti et le cinéma était encore en 2D. Et Barack Obama n'était même pas encore le premier président noir des Etats-Unis.

Moi-même, dans ma sphère proche,  je ne connaissais pas encore beaucoup des gens que je fréquente aujourd'hui, que j'ai rencontré grâce à la blogosphère ou les réseaux sociaux et je savais à peine intégrer une image dans un billet. Quant aux mots "crowdfunding" "Community Manager" ou "Code HTML", c'était du chinois.

Quasiment une autre époque.

Ma vie, notre vie a imperceptiblement mais certainement changé en très peu de temps. 

Donc

Tu sais que tu vis en 2013 quand : 


1. Tu tapes ton mot de passe Instagram sur le micro-onde au lieu du code du programme de décongélation.

 
2. Ça fait des années que tu n'as pas regardé une série à la télé. 


3. Tu n'as plus que des 06 ou 07 dans ton répertoire et plus aucun fixe.


4. Tu parles à ton collègue qui a le bureau en face du tien par communicator.


5. Tu as perdu le contact avec tes amis ou ta famille, parce qu'ils n'ont pas de profil Facebook.


6. Tu arrives chez toi après une longue journée de travail et tu cherches le système de visio-conférence. 


7. Tu fais le zéro sur ton téléphone du domicile pour prendre la ligne.

  
8. Tu ne regardes plus une émission de télé sans live-tweeter en même temps.


10. Toutes les pubs télé ont un @achetezmescoquillettes en bas de l'écran.


11. Tu paniques si tu sors de chez toi sans smartphone et tu fais demi-tour pour le prendre. 


12. Tu te lèves le matin et la première chose que tu fais c'est de te connecter à internet avant même de prendre ton café. 


13. Tu inclines ta tête sur le côté pour sourire, comme un smiley.  


14. Tu es en train de lire ce texte et tu acquiesces et souris en inclinant la tête sur le côté.


15. Tu sais déjà à qui tu vas faire suivre cette liste.

 

16. Tu écoutes des vinyls, c'est tellement mieux.

 

17. Tu a acheté un Ipad quand ton ou ta conjoint(e) avait écrit "tablettes" sur la liste de courses (alors qu'il ou elle voulait juste des pastilles pour le lave-vaisselle)


18. Tu regardes trop d'écrans en même temps pour t'apercevoir qu'il n'y a pas de numéro 9 dans cette liste. 


19. A l'instant, tu parcours le message pour vérifier qu'il n'y avait pas de numéro 9 dans la liste. 

 

Bienvenue en 2013

2013,tendances

 


06:00 Publié dans Tendances | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : 2013, tendances | |  Facebook | |  Imprimer | |

22/03/2012

Parfois la publicité rejoint l'art

Parfois la publicité sert à autre chose qu'à vendre des barils de lessive à des ménagères de moins de 50 ans.

Parfois, la pub est drôle, émouvante, touchante, frappante ou tout simplement jolie.

Parfois aussi elle devient presque une oeuvre d'art.

C'est ce que je pense en tout cas de la dernière publicité Cartier "L'Odyssée de Cartier", qui reprend tous les codes et les icones de la maison dans une longue saga onirique et luxueuse de 3,30 minutes dans sa version longue que vous avez peut-être aperçue ou entraperçue sur diverses chaînes de télé.

La panthère, égérie de la maison Cartier depuis 1914 est l’héroïne de cette saga épique. Elle nous invite à la suivre dans sa course effrénée dans l’espace et le temps, des classiques pavés parisiens à la muraille de chine, en passant par la blanche Russie des Tsars et l'Inde mystérieuse des Maharadjas.

 

Un des défis majeurs pour ce film était de réussir à traduire en image de synthèse, et avec un absolu réalisme, toute la grâce et la puissance de la panthère, héroïne de cette odyssée. Bruno Aveillan, le réalisateur,  souhaitait à tout prix qu'on ne puisse à aucun moment faire la différence entre l'animal réel tourné in situ, et l'animal en 3D utilisé dans plusieurs plans impossibles à tourner en réel. Les artistes de Digital District, l'agence de post-production ont ensuite réussi  à donner vie à une incroyable panthère virtuelle, plus vraie que nature.


Pub TV Cartier - L'Odyssée de Cartier par Mu2gor

Magnifique !!

Pour prolonger le plaisir, j'ai reçu des photos du making of du film, que je ne résiste pas à partager tellement elles flattent l'oeil et remontent le moral..

préselection_photos_cartier-6.jpg

préselection_photos_cartier-9.jpg

préselection_photos_cartier-12.jpg

 

préselection_photos_cartier-14.jpg

 

J'adore. 

J'adorerais également que la maison Cartier pense à moi pour mes étrennes. Oh j'ai des goûts modestes. Une babiole de 12 ou 13 carats suffirait amplement à mon bonheur.

Bon, allez si vous voulez, je peux descendre jusqu'à 8 ou 9.

Mais ce sera ma dernière offre.

Après, ce sera le début des hostilités.

La guerre, en somme.

Et là... Pas de Cartier.

Uhuhuhuhuh (humour joaillier).

06:00 Publié dans Tendances | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : cartier, publicité, panthère, bruno aveillan, digital district | |  Facebook | |  Imprimer | |

01/06/2008

Etes-vous SleeveFace ??

On croyait le disque vinyl mort et enterré.

Et bien non, outre les DJ's qui s'en servent pour mixer, d'autres personnes ont trouvé un moyen de le faire revivre : le SleeveFace.

Qu'est-ce que c'est : vous prenez une pochette de disque 33 tours (Sleeve) avec une tête (Face) et vous faites une petite mise en scène sympa qui doit prolonger la photo de la pochette...

Vous n'avez pas tout compris : illustration :

2539952778_b047bd5017.jpg?v=0
 
Ou encore :
2538022817_b7b7737e58.jpg?v=0
 

 Ou bien encore (spéciale dédicace à Angélita) :

n1028652385_30067668_100.jpg

 Plein d'autres photos sur Flickr

Rigolo, non ? Tiens, ça me donne une idée pour un éventuel prochain concours...

Et vous êtes-vous SleeveFace ? 

19:02 Publié dans Tendances | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : sleeveface | |  Facebook | |  Imprimer | |

24/11/2007

LES TENDANCES DE NOEL

cba810c2cf0aa25b752a358f293673b3.jpg

 

 

 

 

 

 

Vous voulez être à la pointe de la tendance, jusque dans votre sapin de Noël, vous en avez assez des Pères Noël ringards et des guirlandes multicolores clignotantes : et bien le Nouvel Observateur vient à votre secours pour la décoration de vos fêtes de fin d'année.. Je retranscrit donc ici quelques conseils du cahier "tendances" de ce journal. Après, à vous de voir...

Noël 2007 devra donc être blanc, doré, argenté, rouge, transparent et totalement scintillant !

La ruée vers l’or… et l’argent!
Les décorations noires de l’an dernier ? Has been. On se rue cette année sur des accessoires aux allures de joyaux précieux avec pour seul mot d’ordre : il faut que ça brille ! Attention les yeux, guirlandes en boules de neige et étoiles, plumes blanches, strass et boules de Noël « disco » rivalisent dans nos intérieurs. Les incontournables sont l’argent et le doré. L’or, est plus glamour tandis que l’argent est un brin plus classe.

Les couleurs
Pour les accros des déco colorées : on opte pour des camaïeux de rouge, vert et mauve. Rose flashy ou bourgogne, vert pomme ou vert bouteille, violet ou prune, on met la dose ! Tout en restant dans des teintes harmonieuses... Ikea aime les univers pop et colore ses boules et guirlandes de vert et mauve. Tandis qu’Habitat adopte un total look rouge. Vaisselle, guirlandes, lampes. Le rouge s’immisce partout.

Le traditionnel
On pensait pouvoir y échapper cet hiver, mais non. L’incontournable déco scandinave signe et perdure. Bois, imprimés rouge et blanc, grelots ou chaussettes du Père Noël séduisent encore petits et grands. Pour un Noël sous le signe du grand froid !

Et le sapin…
Quant à notre joli sapin, cette année, il sera étroit. Aminci, on l’installe plus facilement dans l’appart’. Plus petit, il nécessite donc moins de décorations. Par ici les économies… et bingo : à moi la petite robe en soie pour le nouvel an !

Et pour en avoir plein les yeux avant l'heure, rendez-vous à l'exposition Sapins de Noël Fashion
du 4 décembre au 2 janvier prochain à l'hôtel InterContinental Paris Le Grand au 2, rue Scribe Paris 9ème

Pour ma part, si cela peut intéresser quelqu'un, j'ai opté l'année dernière pour un charmant sapin de Noël design en plexiglas transparent... Deux formes à plat et en découpe que l'on emboite l'une dans l'autre avec des emplacement pour accrocher les boules... C'est très simple mais sous les lumières, ça fait son petit effet. Et en plus, c'est écologique: pas de sacrifice de sapin. Mais mes enfants sont grands et se contentent d'un sapin symbolique. Pour la déco, j'avais pensé pour cette année à des guirlandes lumineuses blanches. Je faisais donc comme M. Jourdain dans le Bourgeois Gentilhomme : non pas de la poésie, mais de la tendance, sans le savoir !!!

13:35 Publié dans Tendances | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Décoration, Noël, Tendances | |  Facebook | |  Imprimer | |

26/10/2007

IN & OUT - 3

Ils ont recommencé !! Les journalistes du Nouvel’ Obs’ continuent à nous livrer leurs jugements définitifs sur ce qu’il faut ou il ne faut pas voir, porter, ou faire !!! Du coup, je peux me livrer à une de mes activités favorites : les commentaires sur les in & out ! Voici la sélection de la semaine :

IN : Le graffiti Les graffeurs mythiques des années 80 frôlent la quarantaine. Les galeries les exposent. Et Christian Louboutin graffe une pochette en python. Ca s’appelle un signe des temps. Bien évidemment, allez expliquer à Mamadou qui nettoie les banquettes des trains de banlieues toutes les nuits qu’il efface des chefs-d’oeuvre ! Ceci dit, je l’admets, certains graffitis peuvent être très artistiques. En tous cas, faire des expositions de graph’s, ça c’est de la récupération, Madame…

IN : Disneyland 15 ans après sa naissance, le parc est récupéré par les branchés. A Paris, le magasin Colette vend un passeport annuel, un calendrier signé des graphistes Caperino & Peperone et un kit du visiteur. J’ai dû me perdre quelque part en route… Disneyland branché ??? Et en quel honneur… Les Allemands en short peut-être ? Ou la robe de blanche-neige qui aurait été portée par Kate Moss, David Lachapelle qui aurait réalisé un reportage en couleurs surexposées sur le château de la Belle au Bois Dormant, Mickey qui aurait fait son coming-out ? Si quelqu’un pouvait me donner une indication, merci de laisser l’explication sur ce blog…

OUT : le jean slim Il est temps de s’en extraire…

Oui, si vous pouvez… Parce qu’une fois enfilé avec l’aide de trois copines, pour en sortir c’est une autre paire de manches, si j’ose dire… Ceci dit ce n’est pas fondamentalement une mauvaise nouvelle. Un pantalon qui vous donne l’allure d’un cow-boy descendant de cheval pour la première fois depuis 3 mois,  ne mérite que de partir à la poubelle…

OUT : Desperate Housewives La mère au foyer qui déprime est out ! Les nouvelles séries mettent en scène des modeuses à la ramasse. Nuance.

ARRETEZ IMMEDIATEMENT de regarder cette série, sous peine d’être ringardisés dans les 10 secondes qui viennent, c’est le Nouvel’Obs’ qui le dit. Vous allez devenir un total looser, vos amis vont vous tourner le dos, votre patron va vous licencier, votre conjoint va vous quitter, vos enfants vont se détourner de vous et vous finirez sous les ponts. Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas avertis !

23:55 Publié dans Tendances | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Tendances ; in and out ; humour | |  Facebook | |  Imprimer | |

22/10/2007

IN AND OUT - 3 - SPECIAL KITTY - LE NEO PANTALON

5d77de183ab326e6713a98ae8fe8d96b.jpgExtra-large, un peu court, entre le sarouel et la culotte de zouave, le pantalon 2007 a une drôle d’allure. Ca va le faire ou pas ?

Il y eut le jean skinny, ultra-moulant, dont les adeptes ont autant de mal à se défaire qu’ils ont eu de mal à l’adopter. Il y a le jean large, taille haute, serré en haut, large en bas. On annonce le patte d’eph’.

Mais la proposition sérieuse de 2008 est beaucoup plus complexe : c’est un mutant qui cumule pas mal de caractéristiques. Un peu sarouel, un peu bouffant, un peu jodphur, assez taille basse, volontiers court, retroussé au besoin : il a tout de l’OMNI, l’objet de mode non identifié.

Son seul trait de caractère identifiable, c’est la fourche très basse, un terme technique pour décrire la distance entre la taille et l’entrejambe du pantalon.

Ce qui peut apparaitre comme un détail est central, en réalité, car cela donne à l’ensemble une allure très lâche, assez spéciale.

Parfait sur des mannequins aux mensurations absurdement maigres. Plus aléatoire sur les femmes normales.
Il faudra vraiment essayer avant de tenter le coup.
Et se souvenir que la mode, c’est bien de la connaitre mais aucune loi n’oblige à la suivre coute que coute.

17:13 Publié dans Tendances | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Mode ; pantalon ; tendances | |  Facebook | |  Imprimer | |

20/10/2007

IN & OUT - 2

7b82bea4dcd4b9d51fb52eb52f1d4e50.jpgCertains et certaines d’entre vous se souviennent éventuellement d’une note dans laquelle je me moquais des gourous des tendances réels ou autoproclamés qui établissaient des listes in & out en me demandant sur quels critères objectifs ils basaient leurs choix. Et bien le Cahier Tendances du Nouvel Obs’ persiste et signe, voici donc la sélection du journal :

EN HAUSSE :

  • Roberto Cavalli :

Commentaire du Nouv’ Obs’ : L’apôtre du « pouffe-chic». Sa collection chez H&M est la plus attendue de l’automne.

Très bien, on va toutes être mignonnettes. Et les pt’its gars du 9-3 (où j’exerce) vont pouvoir dire sur notre passage : “Eh, Madame, t’es bonne, tu viens me… (censuré).

  • Le Blazer :

Commentaire du Nouv’Obs’ On a vu que lui sur les podiums. En version classe, préférer l’option Rachida Dati à la veste flash à la Roselyne Bachelot

Quelle drôle d’idée. Je n’ai absolument, mais absolument aucune envie de ressembler ni à une maigrichonnette aux dents qui avancent, en extase devant Sarkozy, ni à une fausse chanteuse d’opéra à la voix suraïgue et aux tailleurs douteux. Ni à personne d’ailleurs, n’en déplaise à Monsieur NouvelObs…

EN BAISSE :

  • Nicole Richie :

Commentaire du Nouv’Obs’ Moins trash que Britney Spears, plus rangée que Paris Hilton. Ennuyeuse !

Ah bon, Nicole Richie a un jour été “in”. Je n’avais pas capté. Et en quel honneur ? Deuxièmement, apparemment il faut être trash pour être distrayante. Je file donc illico me teindre en brune, me percer le nez, raser mon sourcil droit, sortir ce soir au Gibus avec les djeuns, monter sur scène en slip, acheter quelques grammes de coke, plusieurs litres de vodka, vomir sur un paparazzi et prendre rendez-vous en “rehab”. Ca va aller ??? (quoi que pour certains détails ce soit parfois proche de la réalité, je vous raconterai un jour)

  • Les leggings

Commentaire du Nouv’Obs’ Trop c’est trop ! Out.

Waaah, la profondeur de l’analyse… J’en reste bouleversifiée… Ceci dit, je viens d’avoir une révélation. Puique moi aussi, n’en déplaise à Kitty, j’avais classé les leggings “out” il y a quelques mois déjà : JE SUIS UN GOUROU DES TENDANCES. Un peu de respect, tout le monde, je le vaux bien…

13:30 Publié dans Tendances | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : Tendances | |  Facebook | |  Imprimer | |