Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2008

15 Bonnes Raisons...

... De ne pas faire le réveillon du nouvel an ...

Les plus fidèles lecteurs de ce blog le savent, il y a quelques années que j'ai décidé de ne plus faire le réveillon du Nouvel An.

Et plus précisément, juste après le "fameux" réveillon de l'an 2000 où il fallait "absolument" passer le cap du nouveau millénaire en se tartinant la ruche..

Ca m'a tellement gonflée le côté obligatoire de la chose, que j'ai dit stop..

Depuis, le soir du 31 décembre c'est coucouche panier, papattes en rond. J'ai même refusé plusieurs fois des invitations, c'est vous dire...  J'ai donc eu tout le temps de trouver des raisons valables à donner au gens qui me regardent d'un air éploré, en pensant "pauvre fille" dans leur tête, chaque fois que je leur annonce que "non, non, je ne fais rien le 31"...

En voici 15 à ressortir si jamais vous aussi, vous vouliez échapper à cette corvée vomitive :

  • J'ai pas d'amis
  • 9 fois sur 10 c'est râté : les gens sont "obligés" de s'amuser, donc la plupart du temps, ils s'emmerdent
  • 9 fois sur 10 t'es malade : à quoi ça sert que l'épidémie de gastro elle se décarcasse
  • 9 fois sur 10 tu passes des heures dans les embouteillages avec l'omelette norvegienne qui fond lentement dans le coffre
  • Les filles, vous avez certainement déjà constaté le bénéfice immédiat d'un haut flashy à paillettes sur un teint cadavérique. Le teint prend tout de suite une jolie teinte... verdâtre..
  • Les filles, vous avez déjà certainement constaté le bénéfice immédiat d'une tenue moulante sur les bourrelets créé par les premières raclettes + les bouffes de Noël. Pas besoin de vous faire un dessin.
  • Entendre "La Chenille", "Alexandrie, Alexandra" "A la queue-leu-leu" ou "YMCA" une fois de plus, c'est au-dessus de mes forces.
  • Embrasser des inconnus en criant bonne année : déjà que j'aime pas lécher le portrait à mes proches, alors aux autres, tu penses...
  • Ma manucure coréenne est en vacances. Impossible de sortir avec des ongles dans cet état
  • Regarder à nouveau une tranche de foie gras, pas sure que mon estomac tienne le coup
  • De toutes manières, à 10 heures, j'ai déjà la tête sur les genoux.
  • M'amuser, tu rigoles, je suis en pleine déprime hivernale. J'ai juste envie de traîner en jogging et qu'on me FICHE LA PAIX.
  • Quand ça fait plus de 30 ans que tous les ans "Bonne Année, Bonne Santé" avec TOUJOURS les MEMES serpentins, confettis et youpi-lala.. Juste, PFFF, quoi..
  • Organiser un truc chez moi pour avoir des crétins qui me hurlent dans le cornet et finissent bourrés sur mon paillasson : même pas en rêve.
  • Organiser un truc chez moi pour avoir ENCORE ma famille à nourrir, même pas en rêve.

Voilà, et j'ai encore deux/trois arguments sous le pied si ça intéresse quelqu'un.

Pour finir de vous persuader de ne pas réveillonner et  vous inciter à venir rejoindre le clan des non-trenteunistes, je terminerai par cette pathétique histoire qui m'est arrivée il y a quelques années : j'avais réussi à persuader mon meuri de se payer un petit 31 en amoureux dans un chateau-hôtel. Le 31 au matin, je me lève ... très vaseuse... Après une journée de sieste et de tisanes, mon estomac semblait avoir signé l'armistice avec le reste de mon corps... On arrive au château, on pose les affaires dans la chambre, on se fait beaux et on descend manger. Dès que l'entrée est arrivée dans les assiettes, mon estomac a decidé de rompre la trève unilatéralément et d'aller prendre l'air en passant par mes voies respiratoires. J'ai passé la soirée au lit. Le programme TV était très bien ce soir-là - il y avait un show spécial nouvel an des Inconnus...

Résultat des courses : le lendemain matin j'étais fraîche comme une rose, et j'avais dépensé une fortune pour... rester au lit.

 

EN TOUS CAS QUE VOUS TEUFIEZ OU PAS : PASSEZ DE TRES BONNES FETES DE FIN D'ANNEE... Et on se revoit en 2009...

 

Enfin j'espère...

chat7.jpg

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : reveillon, 31 décembre, nouvel an | |  Facebook | |  Imprimer | |

30/12/2008

RétroManuspective 2008

Comme je le disais à Pimousse, j'étais partie pour vous faire une retrospective 2008 de ma vie et de mon oeuvre

Qui a dit : ben quelle oeuvre ? Eh banane, tu te prends pour Léonarde de Vinci...

Je vous préviens, ce billet est filmé et j'aurais les noms...

Mais je me suis rendue compte que vous alliez être littéralement inondés de retrospectives en tous genres par les médias (les hauts, les bas, les tops, les flops, les bestoffes, les kékissépassé, kikadi, kikafékoi, kiabéséki en 2008) et la blogosphère que j'ai changé mon fusil d'épaule...

Car je n'aime pas faire comme tout le monde.

Qui a dit : pauvre snob' ?

Deuxième avertissement, je vous préviens, ça va plomber grave...

Ou plutôt, si, je vais vous faire une retrospective, mais à ma manière.. Et je pense que vous n'allez pas râler, du coup.

LA RETROSPECTIVE DES PLUS BEAUX MALES... Enfin, ceux qui me plaisent. C'est mon blog, je fais ce que je veux.

Aaaah, ça se calme là tout de suite dans le public.

Qui à dit : à poil ?

Peut-être, si vous êtes sages..

Et pour commencer, l'ancêtre des plus beaux mâles, celui qui manie le magnum aussi bien que moi le clavier - STOP, JE NE VEUX AUCUN COMMENTAIRE sur cette dernière affirmation, sinon j'annule TOUT -

clint41.jpg
CLINT EASTWOOD
Hein, il était pas beau pépère, dans sa jeunesse ?
Exactement mon genre : Nordique, Châtain, les yeux clairs en fente, les pommettes saillantes, le biceps avantageux et deux mots par an.
D'ailleurs, j'ai le même à la maison.


Après, pour faire plus  moderne, évidemment....
hugh-jackman.jpg
Hugh HIIIIIIII Jackman. Le chéri de ses dames en 2008
Mais MOI je l'avais remarqué bien avant. Oui, sous les poils de Wolverine dans X-Men.
D'ailleurs, je me demande si je ne le préfère pas en Wolverine.
Les poils et le marcel, moi ça me... enfin bref.

Vous allez me dire, la tête, c'est bien joli, mais le reste.
Ok, les filles, ATTENTION...
hugh_jackman.jpg


Ca y est, vous êtes remises de vos émotions ? J'en ai pas trop perdu en route pour cause d'évanouissement ?... Alors on continue

Moi aussi j'aime bien faire dans le petit jeune de temps à autres...
Et celui là il est craquant...
l50588111647_9872.jpg
Nicolas Archambault (très bon) danseur, vainqueur de l'édition Canadienne de l'émission "So You think you can dance"
(dont j'avais déjà parlé il y a quelques temps dans la note "Alors tu penses que tu peux danser avec Nico")
Sympa, musclé, mignon.
Mon rêve : une salsa avec lui!!!
Hiiiiiiiiii


Sinon, si vous voulez du Toy Boy, j'ai aussi en stock :
normal_Fredrik%20Ljungberg%2002.jpg
Fredrik Ljunberg : footballeur et mannequin, ou mannequin et pousseur de baballes, selon les avis...


Bon, à ce stade, vous vous dites : "mais ils se ressemblent tous"...
Certes. Je me suis rendue compte au fil du temps que j'étais quasi mono-type.
Pour varier néanmoins quelque peu les plaisirs

colin-farrell.jpg
Dans le genre bad boy, il est pas mal, non ?
Et oui, Colin Farrell, on aime ou on aime pas mais la bête à un charisme indéniable...

Sinon, pour la British Touch, on peut aussi avoir :

clive1.jpg

Hiiiiinnnnn, le beau Clive Owen. L'homme à la voix la plus sexy de l'univers...
C'est LUI qui aurait du faire James Bond et pas l'autre garçon boucher Bulgare (une catastrophe)


Et pour vous prouver que je ne suis pas sectaire :

shemar_moore_99.jpg

Ouiiiii, c'est bien lui : Shemar Moore - l'acteur des "Feux de l'Amour"

(ben oui, quoi, je regarde de temps à autres au 22ème degré, comme tout le monde, j'assume)

Et qui joue aujourd'hui dans la série "Esprits Criminels". Oui, ce sont les poils qui dépassent, là

Et on arrêtez de baver sur l'ordi... Ca me salit mon écran...

 

Ca va aller,  comme retrospective ??

 

29/12/2008

Les pipeuleries du lundi

Mais du pipeule sauce Manu, oeuf corse : âmes charitables, passez votre chemin, ici ça débine sévère..

Je ne voulais pas spécifiquement faire un billet people mais une news m'a fait subitement changer d'avis. Je garde ce scoop pour la fin. En attendant :

  • Le pres' et sa meuf sont partis réveillonner au Brésil. Dans un hôtel de luxe. Par temps de crise financière, alors que tout le monde se serre la ceinture, ça la fout pas un peu mal, par hasard ? Non ? En plus les Sarko's se plaignent d'être harcelés par les paparazzis Brésiliens. Mais dites-donc les deux obsédés du passage dans les médias (pour ça ils vont bien ensemble), vous vous moqueriez pas un peu du monde ? Alors vous voulez être filmés quand ça vous arrange, et plus quand ça ne vous arrange pas ? Loupé. Ah ben oui, en France, un petit coup de fil aux patrons de journaux et tu étais tranquille. Mais là tu es au BRESIL et au BRESIL, les patrons de journaux tu les connais pas Nico.. Fallait passer tes vacances à domicile.  Bien fait. Au fait, bon réveillon sous les flashes ... MOUAHAHAHHAH...

 

  • A propos de Carla B. elle vient de fêter ses quarante ans, paraît-il. Tiens c'est marrant, il me semble qu'elle avait déjà quarante ans l'année dernière ! Je ne sais pas vous, mais moi je trouve qu'elle a le visage de plus en plus figé. De toutes façons quand tu vois une nana qui a du mal à parler et qui a les sourcils en accent circonflexe, pas de mystère : BOTOX, BOTOX, BOTOX... Si elle continue comme ça, elle va finir dans l'aile des antiquités Egyptiennes du Louvre...

 

  • Jennifer Lopez et son mari seraient sur le point de se séparer. C'est marrant il y a quelques mois à peine, ils étalaient dans la presse people un bonheur dégoulinant dans un intérieur ultra-mauvais goût (donnez-moi le nom du décorateur que je ne m'adresse surtout JAMAIS à lui) après la naissance de leurs jumeaux. Notez que dans ce reportage, Jennifer Lopez donnait le biberon en robe du soir, chignon meringue et énormes bijoux bling-bling partout - normal, tout va bien. T'aurais vu ma tronche quand mes fils avait quelques mois on aurait dit Dracula au sortir de son cercueil, les kilos en plus. Au passage c'est moi qui avait inventé la coiffure dite "saut du lit", vous savez avec les mêches de cheveux disposées n'importe comment sur le crâne.  Elle clamait donc dans le reportage son bonheur d'être mère et son amour illimité pour son mari, père idéal d'enfants totalement merveilleux. Mais qu'a-t-il donc bien pu se passer en si peu de temps ?? A moins qu'elle nous ai raconté des carabistouilles ? Non, pas possible. Pas elle, pas Jennifer Lopez.... :D

 

  • Pour son nouvel album, "I am... Sasha Fierce", Beyoncé avait déjà fait les gros titres en piquant une chanson sous le nez de  Leona Lewis. Ok, elle a été plus rapide qu'une autre, c'est de bonne guerre après tout. Le show-biz est impitoyable. Mais la belle se serait également, sur le même album,  approprié la chanson d'un autre. Très exactement d'un chanteur nommé Jon Mc Laughlins qui interprétait son titre "Smack Into You" lors de sa tournée, et le destinait à son prochain album . La petite coquine aurait donc légèrement changé le titre en "Smash Into You" en "oubliant" de créditer l'auteur sur la pochette de son album. Les deux versions sont disponibles sur YouTube et sont VRAIMENT similaires. C'est pas beau de copier, Beyoncé...

 

  • Une spéciale dédicace à Acgs qui est sa première fan :D . Avant d'être actrice - euh, enfin en principe - Ingrid Chauvin a fait des petits boulots. Elle a été, entre autres, maquilleuse. Mais pas n'importe où: sur les plateaux des films pornographiques ! Elle avait d'ailleurs avoué à "La Méthode Cauet" qu'il lui était déjà arrivé de s'occuper de la "préparation magique" : un mélange d'eau et de Maïzena pour imiter le sperme ! Si vous voulez tourner un porno fait à la maison, vous savez donc désormais comment faire : maïzéna, eau, et Ingrid Chauvin au maquillage...

 

  • Le dernier film de Jennifer Anniston, une niaiserie appellée "Marley et moi" fait un carton au box-office USA, battant au passage le film de son ex, Brad Pitt "The Curious case of Benjamin Button". Ok, on pourrait se dire "Jennifer, tient enfin sa revanche sur le méchant qui l'a abandonnée et laissée telle une pauvre loque sentimentale inconsolable, serial-plaquée depuis sa rupture". Moui. Sauf qu'elle a passé Noël avec son éternelle copine, Courteney Cox (Monica dans Friends) et son mari qui doit en avoir ras-le-bol de se farcir Jennifer en porte-chandelle à chaque fois qu'il ouvre une porte : elle est sans arrêt fourrée chez le couple. Et qu'on parle de Brad Pitt pour un  possible oscar pour son rôle dans son dernier film. Quant à Jennifer, à part l'oscar de la gourde, il ne va pas lui rester grand chose.

 

  • Les miss dans la tourmente. Après le pseudo-scandale de Miss France 2009 nue sur internet le lendemain de son élection, un vrai scandale se profile à nouveau à l'horizon pour la potiche à banderole. Son élection régionale aurait été truquée. Elle n'aurait donc jamais du arriver au niveau national. Sa dauphine régionale évincée porte plainte, preuves sérieuses à l'appui.. Mais il n'y a pas qu'en France que ça chauffe sérieux au pays de Barbie. En Belgique, la miss nationale est très sévèrement critiquée parce qu'elle ne parle pas assez bien le Flamand (en ces temps de crise nationale, c'est sensible). Aux USA miss Amérique a perdu une fausse dent en direct dans une émission de télé et, pire, Miss Mexique a été arrêtée et incarcérée vendredi dernier. Son fiancé est suspecté de trafic de drogue, en lien avec le cartel de Juarez. Tout fout le camp, ma pauvre dame...C'est Geneviève de F. qui va en avaler son chapeau.. Remarque, du coup, on serait débarassés pour de bon.

 

  • Joyeux Noël chez les Spears : Britney essaye de se débarasser de son père - qui est son tuteur légal depuis qu'elle a dérapé - et dont, visiblement la présence lui pèse de plus en plus, en explicant aux juges chargés de son dossier que son paternel, ex-alcoolique, aurait recommencé à taquiner la bouteille en douce. Je rappelle également que la mère de Britney Spears avait écrit un bouquin sur sa fille, révélant ses secrets intimes - réels ou inventés, la mère aimante n'étant plus à ça près pour faire parler d'elle. J'aime ce climat d'amour et d'harmonie dans cette famille. Si on y ajoute la petite soeur engrossée à 17 ans et l'ex-mari de Britney coureur de dot, on est pas loin de la petite maison des horreurs, quand même...

 

  • Et pour terminer en beauté.... Ouatelllsse... Pas de news pipeule chez Manu sans, sans, sans.... CELINE DION bien évidemment. Ma tête de turc préférée à repris (malheureusement) sa tournée après un arrêt forcé lié à une inflammation des cordes vocales. Elle a donné un concert géant à la Monterrey Arena au Mexique dans une petite robe rose sexy et ultra-courte. Mais comme Céline... c'est Céline elle a un peu négligé la longueur de son vêtement pour tout donner à son public comme d'habitude... Offrant ainsi à plusieurs reprises aux premiers rangs abasourdis la vision de sa petite culotte... Ben alors Céline, on fait dans le Madonna ? Fais gaffe, si tu continues comme ça, tu vas finir avec une choucroute, des tatouages et une clope au bec telle une Amy Winehouse Québécoise...

 

Vous ne me croyez pas sur l'histoire de la culotte ? Vous avez tort, la preuve :

 

Céline Culotte.jpg

 

28/12/2008

Le retour du comeback de la vengeance de la vengeuse masquée

.... Ou encore connais-toi, toi-même.

Oui, sous ce titre rigolo se cache une interrogation un peu plus existentielle, que je case en ces jours où la blogosphère ressemble au désert de Gobi. De cette façon mes lecteurs habituels ne râleront pas en disant "boh, c'est pas drôle ton truc".

La réflexion est venue récemment lorsqu'une amie proche m'a révélé qu'elle m'avait dissimulé une partie de son douloureux passé pendant presque 20 ans - à moi et à la plupart de ses proches d'ailleurs - et qu'elle m'en parlait aujourd'hui parce que, justement, elle venait de se réconcilier avec ce passé.

Si elle m'y autorise, je vous raconterai d'ailleurs un jour son histoire émouvante et rocambolesque.

Je me suis alors demandée si nous connaissions bien nos proches. Je veux dire, vraiment bien.

Moi-même j'ai des pans entiers de mon histoire que je n'ai jamais raconté à mon mari, à mes enfants, voire à mes parents.

En effet, je me vois difficilement reproduire avec mon mari la scène de 4 mariage et un enterrement ou le personnage joué par Andie Mc Dowell énumère au personnage médusé joué par Hugh Grant la liste de ses 37 amants avec appréciations et commentaires.

Déjà je n'ai pas eu 37 amants - ou alors j'étais dans un état second.

Ou encore expliquer à mes fils que je me suis retrouvée par moment totalement minable, à vomir la tête dans le caniveau, avec un copain qui me tenait les cheveux pour abus de boissons ou de cigarettes euphorisantes, ou que j'ai fait des soirées déguisées quasi à poil pour cause de costume de danseuse brésilienne.

Même si je n'ai pas vraiment de secrets honteux du type fréquentation assidue de boites échangistes ou cures de désintoxication à répétition, je n'ai pas forcément envie que mes proches connaissent certains passages de ma vie, notamment les trucs glauques ou pas très reluisants pour mon égo.

Je peux même dire que personne ne connait absolument entièrement ma vie. Pas même mes parents, ni une très bonne amie.

Et pourtant ces moments-là font partie de ce que je suis. J'en suis donc venue à conclure que personne ne me connaissais vraiment, au fond.

C'est pas mal : je peux ainsi garder ma part de mystère. C'est peut-être plus intéressant que d'être un livre ouvert.

Du coup, je me suis dit que, pour certains de mes proches, il devait en être de même. Est-ce que je les connais VRAIMENT au fond ? Pas certain.

Peut-être ont-ils, tels mon amie, des choses qu'ils ne m'ont JAMAIS révélées et qui changerait à jamais mon regard sur eux ? Mais est-ce que j'ai vraiment envie de les entendre ?

Je me demande...

Et vous alors, connaissez-vous bien vos proches, et eux, vous connaissent-ils bien ?

Edit : un ex retrouvé sur "copains d'avant" vient de me révéler que j'ai bien eu 37 amants mais en même temps lors d'une soirée un peu arrosée il y a une trentaine d'années. Je crois que je vais prendre un billlet pour l'Australie demain, moi...

carla-catwoman-1.jpg
Et pour ceux qui ne savent pas qui ce dessin représente, c'est CATWOMAN, bien sûr...

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : 4 mariage et un enterrement, secrets, mystère | |  Facebook | |  Imprimer | |

27/12/2008

Page de Pub

Vous avez peut-être remarqué la vignette de la super-héroïne masquée dans ma bannière ?

Son papa s'appelle Olivier Bauza et il va sortir le premier album des aventures de Superpépette (c'est son nom), le 06 janvier : enfin !!!

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas c'est drôle, piquant et girly. Même si c'est un monsieur qui dessine !

Olivier a déjà publié les aventures de son héroïne dans plusieurs journaux, notamment Pif Gadget...

Evidemment, je vais l'acheter et VOUS AUSSI. C'EST UN ORDRE..

Et ne me contrariez pas !

Il est disponible en pré-commande sur le site de la FNAC

9782350131504.jpg

Et si vous voulez vous faire une idée des créations d'Olivier, allez faire un tour sur son blog c'est LA

Donc vous avez compris : on va à la Fnac, on achète l'album, on le ramène à la maison, et on le lit...

Et c'est NOW, pas dans 3 mois.

Comment ça je suis dictatoriale ! Pas du tout, je veux juste que les gens fassent ce que je leur demande...


06:00 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : olivier bauza, superpépette | |  Facebook | |  Imprimer | |

26/12/2008

Aujourd'hui c'est ENCORE Noël...

... Malheureusement...

Oui, aujourd'hui, pour mon plus grrrrannnnd BONNNHEEUURR nous fêtons la nativité avec ma belle-famille.

Je kiffe mais à un point totalement démentiel.

J'ai bien essayé d'échapper à l'exercice, mais rien à faire. Mon meuri m'ayant menacé de signer  pour de bon le formulaire d'internement à Sainte-Anne qu'il m'a agité sous le nez pour concrétiser la menace.

Nous recevons donc le géniteur de mon meuri, le frêre de mon meuri et sa femme (celle qui m'avait offert le redoutable pique-olives entièrement en moules de concarneau - voir la note "cadeau tout pourri, ennui") et la soeur de mon meuri.

Ok, donc, cette note va être brêve car il faut que je checke le matériel.

Battle-dress, OK

Rangers, OK

Lampe frontale, OK

Cagoule, OK

Boussole, OK

Ceinture de munitions, OK

Fusées de détresse, OK

Nunchaku, OK

Pains de C4, OK

Sabre laser, OK

Bouchons d'oreilles, OK

Vannes, parpaings et répliques qui tuent, OK.

Gueule enfarinée, OK.

Je pense que le plan B va être de m'enfermer dans la cuisine en prétextant des préparations super-sophistiquées, en sirotant un petit rhum-goyave et en écoutant Latina sur la radio d'appoint...

Mais non JE NE PEUX MEME PAS. Mon meuri a décrété qu'il se mettait aux fourneaux. Je vais être OBLIGEE DE SUBIR les conversations sur le jardinage, les chiens et la guerre de 40-45... !!!! AAAAAAAAAARRRRGHHHH....

S'il vous plait, si vous n'avez pas de billet demain matin. ENVOYEZ L'EQUIPE DE SECOURS... Je vous en PRIE... Et n'oubliez pas la bouteille de rhum et un disque de Marvin Gaye pour me réanimer.

camo%20operation%20tempete%20de%20chlore%20004.jpg

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : noël, famille, repas | |  Facebook | |  Imprimer | |

25/12/2008

La recette, la recette, la recette...

Aujourd'hui, je fais ma Mercotte (allez sur son blog, Mmmmm, je ne vous dis que ça), car je suis assez fière de ma recette bricolée hier soir...

Bon, ok, je n'ai pas TOUT inventé, je suis partie d'une base très simple trouvée sur internet que j'ai sophistiqué un poil.

Et franchement, rien à faire (je n'avais pas beaucoup de temps hier car j'ai travaillé) et ça en jette de la mort qui tue.

Allez, marmitons et marmitonnes, on y va

MEDAILLONS DE VEAU AUX DEUX SAUCES ET FRUITS SECS A LA MANU

500 g de filet mignon de veau

Un sachet d'amandes effilées

Des cerneaux de noix

Une boite de fond de veau ou pour roti (comme vous préférez)

150 g  de crême fraîche (de la vraie, pas allégée)

250 g de fourme d'ambert

Riz Thaï

  • Découpez vos morceaux de filets mignon en médaillons
  • Faites revenir à la sauteuse dans de l'huile à votre goût (olive, sésame ou autre) jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés
  • Faites griller légèrement dans une petites poêle vos amandes éffilées et vos cerneaux de noix
  • Versez dans un fait-tout, ou une mijoteuse, nappez de fond de veau ou de roti mélangé à de l'eau (faites un fond assez épais) versez les amandes et les noix et laissez mijoter à feu très doux environ une heure.
  • Avant de servir : faites cuire votre riz
  • Versez la crême fraîche dans une casserole à feu doux, jusqu'à ce qu'elle soit liquide. Découpez la fourme d'Ambert en petits dés, mélangez-les à la crême fraîche et laissez fondre intégralement.
  • Faites un dôme de riz dans les assiettes (mettez le riz dans une petite coupelle, tassez et renversez dans l'assiette). Mettez-y vos médaillons, nappez-les d'un peu de la sauce obtenue avec le fond de veau et de fruits secs, faites une virgule de sauce à la fourme d'ambert dans un autre coin de l'assiette..

Et walla ... Tout le monde s'en met plein les moustaches et applaudit le chef..

C'est une bonne recette, non, pour fêter la naissance de Bob Marley ?

Comment ça,ce n'est pas la fête de la naissance de Bob Marley ?

MAIS ... ON M'AURAIT MENTI DEPUIS CINQUANTE ANS ALORS !!!

Ben tant pis, Peace quand même à vous tous, les enfants et Rastafari !

Et en prime, bien sur, il fallait que je vous montre un de mes  cadox, qu'il est beau, qu'il est bien...

IMG_3912.JPG
IMG_3914.JPG

Un coffret de 3 bougies Dyptique pour un chez-moi tout parfumé !!



NB : et pour tous ceux qui ne croient pas que c'est l'anniversaire de la naissance de Bob Marley

UN TRES JOYEUX NOEL...

10:25 Publié dans Les pt'its trucs à Manu | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : cuisine, veau, sauce, fourme d'ambert, noël, bob marley, dyptique | |  Facebook | |  Imprimer | |

24/12/2008

Note artistique et énervée

La partie artistique

Ma dernière acquisition

Vase.jpg

Oui, c'est un vase artistique acquis à prix modique chez Maisons du Monde.

 

En bois, on ne peut absolument rien mettre dedans, ni eau, ni fleurs.... Du coup c'est totalement inutile, donc RIGOUREUSEMENT INDISPENSABLE...

La partie énervée

Hier j'ai récupéré  mon fils aîné après 3 mois d'exil pour études (soit disant) à Varsovie.

Après 2 minutes de joie à l'idée de le revoir et de le serrer dans mes bras en lui disant qu'il m'a manqué, l'horizon s'est brutalement obscurci vers l'heure du déjeuner quand, m'apprétant à aller déguster une pizza avec mes chères collègues, l'engin m'appelle de l'aéroport en panique.

"Je suis en excédent de poids (de bagages) ", "ils ne veulent pas que je monte dans l'avion, je n'ai plus assez d'argent pour payer et l'embarquement ferme dans 20 minutes".

J'ai réprimé l'envie de lui dire 1. "démerdes-toi" 2. "fais un régime". En bonne mère conscienscieuse, j'essaye donc de trouver une solution en 1. proposant de donner mon numéro de carte bleue pour régler 2. Engueulant le clampin Varsovien chargé de l'enregistrement en anglais au téléphone. D'habitude mes séances d'engueulade sont relativement efficaces mais là, face à la terreur des balkans réincarnée en employé d'aéroport, rien à faire... Pas de numéro de carte bleue qui tienne, ni de solution proposée.

Je dis donc à mon fils (qui a un rendez-vous important à Paris pour un stage demain, je le rappelle, d'où l'urgence pour lui de revenir) "Largues tes caleçons, tant pis, et monte dans cet avion". Ce qu'il a fait, laissant une partie de son linge de corps à l'Emmaus Polonais qui n'en demandait pas tant..

Sur ces entrefaites, j'appelle mes parents qui doivent aller récupérer l'héritier à Roissy pour les informer des évènements et je tombe en plein marasme .  Mon père s'était mis à pisser le sang par le nez sans aucune raison. La panique du truc + l'angoisse d'être en retard à l'arrivée du chérichéri : je ne vous dis pas l'ambiance : on se serait cru aux urgences un jour d'épidémie massive de peste bubonique...

Une fois l'hémorragie stoppée, et les ancêtres lancés sur la route, nouveau rappel paniqué de leur part : il ne trouvaient pas le terminal d'arrivée de l'avion. J'ai du donc interrompre mes activités professionnelles pour faire un radioguidage avec l'aide d'internet et du site Air France..

Tout va bien, je vais bien..

J'avais l'impression d'être dans un PC de gestion de crise à coordonner les secours pour une équipe d'archéologues coincée dans une caverne par la crue subite d'une rivière souterraine. Et ma tension artérielle était montée à 20,5.

Une fois rentrée après mon cours de Salsa (faut pas déconner, retour du fils prodigue ou pas, je vais à la Salsa) et détendue par 1.30 heure d'effort physique, je pensais avoir une conversation amicale et sereine avec mon héritier.

Or,  non, j'ai eu envie de le coller immédiatement au mur pour cause de :

on mange quoi ? T'as pas 20 euros ? Mon portable marche plus. Qui a touché à mes affaires ? T'as pas 20 euros ? Tu me donnes le téléphone, faut que j'appelle. Passes-moi l'ordi. J'ai besoin de 20 euros. J'ai faim, là. C'est mon frère qui a pris mon pull ? Mince la bouteille de vodka a explosé dans ma valise. Je peux avoir le téléphone, j'ai un appel à passer, là. Tiens je prends le pull de mon frère. Tu me les donnes mes 20 euros ? Je sors. Ah bon faut rester à la maison pour le réveillon ? Non je ne sais pas à quelle heure je rentre. La vodka, ça part au lavage ? Oui, ok, je vais la ranger ma valise en travers de l'entrée ! Mes cheveux, ça va ? Bon faut vraiment que j'y aille, là, tu me les donnes les 20 euros ?

Parents de jeunes enfants, ne dites pas que je ne vous ai pas prévenus... Futurs parents qui alliez commettre l'irréparable, arrêtez-vous immédiatement...  Sinon voilà ce qui vous attend.

Et au fait, pour ceux qui festoient ce soir... Bon festoyage..

Et pour ceux qui ne festoient pas, on pense à vous !!!

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (31) | Tags : vase, voyage, varsovie, avion, aéroport | |  Facebook | |  Imprimer | |

23/12/2008

L'amour filial est soluble dans la thune...

A tous ceux qui disent "l'argent ne fait pas le bonheur" je réponds "bullshit" (gros mot anglais équivalent de "grosse connerie" ...)

J'aime bien jurer en anglais ça fait staïle

D'où que t'as vu que les pauvres étaient heureux toi ?

Evidemment que dans notre société basée sur l'argent et le pouvoir, avoir de la thune fait partie du confort.

Par contre, trop d'argent peut rendre fou. Ca oui...

Dernier exemple en date : Liliane Bettencourt et sa fille.

Mamie Bettencourt est la fille unique du fondateur de l'Oréal, Eugène Schueller (chimiste génial mais également collabo notoire, et hop, je balance).

A ce titre elle est littéralement bourrée d'actions qui le valent bien. A tel point d'ailleurs que c'est la femme la plus riche de France. 37 milliards ou un truc du genre.

Avec un tel paquet, on fait son testament à l'avance pour éviter que ses sous reviennent à l'état, voire à Emmaüs (quelle horreur, des gens qui aident des pauvres !)

Et surprise, on découvre qu'elle refile en douce, comme ça, généreusement, un milliard à un pote.. François-Marie Banier, écrivain et photographe.

Indignée, sa propre fille unique déclare que sa mère est aux fraises, qu'il faut la mettre sous tutelle et invalider le testament. Envoi d'avocats, et action en justice à l'appui. La mère réplique en disant : pas du tout, je fais qu'est-ce que je veux de mes sous, et je t'emmerde, spice de connasse...

Et les deux de se crêper le chignon (pour des héritières de produits pour cheveux, ça fait rigoler) par voie de presse interposée..

Attends, Mamie Bettencourt, elle a quand même pas dilapidé sa fortune avec des gigolos, ni au casino, et son magot il est largement intact. Si elle a un petit faible pour Banier, 1 milliard sur 37, relativement c'est pas ENORME... Qu'est-ce que ça peut bien faire à sa fille qui ferait mieux de se préoccuper du bien-être de sa mère et être contente qu'elle ait un pote avec qui elle s'éclate... !

Mais non, elle veut TOUT récupérer, la fifille. C'est dingue. Plus il y a d'argent, plus les gens en veulent.

A mon modeste niveau j'ai aussi un exemple hallucinant qui m'a marqué au fer rouge de la connerie humaine.

Chez la tante d'une de mes copines d'adolescence, héritage. A partager entre quatre descendants.

Les sous, ok. Mais rien n'avait été spécifié pour les biens et meubles. On partage donc à l'amiable. Tout se déroule à peu près normalement jusqu'à ce qu'arrive en discussion un tapis Napoléon III. Vous savez, le genre de truc rococo et pas terrible. Mais bon, historique. Napoléon III, quoi..

Et là, gros bémol à la bonne entente générale ! Tout le monde veut récupérer ce foutu tapis. Et personne ne veut le laisser aux autres

La solution logique, vous dites-vous : on vend le machin, et on partage les sous...

Nananan, trop facile. Le tapis Napoléon III a fini.... COUPE EN QUATRE... Et la tante de ma copine exhibait fièrement "son" quart dans son salon..

Totalement absurde.

En tous cas, ce genre de truc ne risque pas de m'arriver. J'ai prévenu mes fils : ils ne devront pas compter sur quoi que ce soit je claque TOUT avant de partir en croisières musicales avec le Pascal Sevran de 2030, casinos, cigarettes qui font rire  et dons à des associations de défense des chats.

Tiens, au courrier, il y a une lettre d'avocat qui m'est adressée, bizarre, non ?

 

Tapis.jpg

 

06:00 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : liliane bettencourt, argent | |  Facebook | |  Imprimer | |

22/12/2008

Cadeau tout pourri... Ennui

C'est de saison..

Vous êtes probablement tout à la joie de la préparation des fêtes et excité(e) à l'avance à l'idée des jolis cadeaux que vous allez recevoir..

Sauf que ...

Tout ne se passe pas toujours comme vous l'auriez voulu, les gens ayant tendance à VOUS offrir ce qui LEUR fait plaisir ; et le sourire angélique et ravi se transforme parfois en grimace crispée à l'ouverture du paquet.

J'ai moi-même subi quelques expériences douloureuses, dont une particulièrement difficile que j'ai raconté sur d'autres blogs à l'occasion de notes sur ce sujet.

Mais je crois ne pas l'avoir encore racontée en direct live.

Ou peut-être, dans ce cas, je gagatise...

Boh, tant pis, ça vous habituera à m'avoir en boucle, ce qui ne saurait tarder de toutes manière..

Ma belle soeur et moi n'avons pas DU TOUT les mêmes goûts. Elle est très... comment dire ... meubles rustiques, bibelots à foison, napperons en crochets, santons et cheminée..

Note à moi-même : ne JAMAIS donner l'adresse de mon blog à ma belle-soeur...

Alors que moi, je suis plutôt... bois, design et dépouillement.

Note au public : le dépouillement, c'est un truc de paresseuse pour avoir le moins de nettoyage possible.

Vous voyez le truc.

Donc, un jour de Nöel, ma belle-soeur me tend un paquet avec un sourire béat en me disant "tu vas voir, je t'ai pris un truc super-utile et joli, je pense que ça va te plaire"...

Dans un coin de mon cerveau, mon instinct de femmo erectus (pourquoi dit-on toujours uniquement homo erectus d'ailleurs, ça m'énerve)  qui luttait pour sa survie dans les plaines glaciales peuplées de Mammouths et de tigres à dents de sabre se réveille et crie "DANGER"..

Bon, je ne peux quand même pas jeter le truc par la fenêtre au risque de me mettre ma belle-famille à dos. Je continue donc l'ouverture du machin précautionneusement, ma belle-soeur m'ayant préalablement prévenu "c'est fragile"...

Et j'en sors, avec des yeux exorbités... Un porte-pique olives FACON SOUVENIR DE CONCARNEAU TOUT EN COQUILLAGES...

A ce moment, ma machoire subit une poussée verticale qui l'amène au niveau de ma poitrine et je regarde mon meuri qui évite soigneusement mon regard pour ne pas éclater de rire. Et pourtant mon meuri, il est stoïque, tu peux lui faire passer un TGV sur les mocassins, il bronchera pas d'un iota...

Au bord de l'implosion et ne sachant plus que dire, je bredouille "floue que j'aille churveiller le wotie" et je me réfugie dans la cuisine pour me coller la tête dans le four afin d'étouffer mes gloussements hystériques...

Evidemment, le machin s'est brisé à l'insu de mon plein gré dans une chute malencontreuse en rangeant un placard..

J'ai gardé les piques à olives en souvenir.

Maintenant, je regrette, j'aurais du garder l'objet, pour le ressortir quand mes copines viennent, histoire de se faire un fou-rire général.

Et quand ma belle-soeur me demande si on veut quelque chose pour Noël, je lui dit "boh, t'embêtes pas, on a tout ce qu'il faut"

Et vous alors, le cadeau maudit, vous y avez eu droit ??

 

image_156.jpg

 

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (37) | Tags : cadeau, noël, fêtes | |  Facebook | |  Imprimer | |