Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2009

Je buzze, tu buzzes, nous buzzons

Vous vous rappelez sans doute du phénomène (éphémère) Cindy Sanders...

La fille méga-ringarde qui passe sur Nouvelle Star, se fait jeter aux auditions, crée un buzz sur internet et se fait du coup remarquer par "Le petit journal" sur Canal +, boule de neige et ainsi de suite.

Et là vous vous êtes dit "waaah, le pouvoir est entre nos mains d'internautes, on peut rendre célèbre qui on veut sur un simple clic".

Sans doute.

Puis il y a eu le phénomène Mikael Vendetta. Plus agaçant que sympathique. Il a fait jaser toute la blogosphère pendant quelques semaines avant d'être récupéré par la télé, puis oublié aussi vite qu'il avait été connu.

Et là vous vous êtes dit "I got the power".

Sauf que. On a découvert que Cindy et Mikael dépendaient de la même société de production, qui lance des buzz internet comme d'autres lancent des yaourts. La société se fait des sous, et la "victime" ne touche quasi-rien.

Et maintenant arrive le Nouveau Star : Damien Jean.

Un "chanteur" qui croit qu'on est encore dans les années 80, musique et chorégraphie à l'appui. Peut-être l'avez-vous déjà vu sur internet ?

J'ai découvert son clip atrocement ringard chez Violette. Deux semaines après, il passait au Petit Journal... Tiens, tiens, ça ne vous rappelle pas quelque chose ??,

C'est pourquoi je lance cet appel : bloggeurs mes frêres, bloggeuses mes sisters,  et si on cherchait A NOUS MANIPULER ?

Oui, et si des méchantes sociétés capitalisantes cherchaient à se servir de nous pour se faire plein de pépettes.

Donc, MEFIANCE, comme diraient nos amis de X-Files, Mulder et Scully : la vérité est parfois ailleurs !

En tous cas, en voilà une qui ne risque pas de se faire récupérer et qui est vraiment ailleurs...

30/01/2009

Un peu de tout, un peu de rien...

Vous avez remarqué ? le sondage a changé il y a quelques jours... Et vous attendez peut-être avec impatience les résultats du précédent..

NON ?

Je le savais bande d'ingrats... M'en fous, je vous les donne quand même, ça vous fera les pieds...

  • J'achète juste ce qui me manque avec un budget très limité (11 votes)
  • J'y vais souvent et mon budget est variable en fonction de ce que je trouve (11 votes)
  • Je ne solde pas. Ce n'est jamais très intéressant (11 votes)
  • Je me permets quelques petits extras. Sans folies. (10 votes)
  • Je suis une pro des soldes. J'ai un gros budget et je rééquipe famille et maison à cette occasion. (5 votes)
  • Oui, j'investis pas mal. Et je fais la chasse aux bonnes affaires dans tous les domaines (2 votes)

  • Je suis plutôt soldes en magasins (9 votes)
  • Je combine magasins internet (8 votes)
  • Je suis plutôt soldes sur internet (3 votes)

Pour un total de 48 votes (et plusieurs choix possibles par personne), c'est le sondage le plus indécis que j'ai fait !! Quasiment découpé à part égale entre non-soldeurs, soldeurs raisonnables et soldeurs professionnels.

Avec tout le bruit fait autour de cette foire à la consommation, je m'étonne qu'il y ait encore autant de "résistants" : 11 personnes qui déclarent ne pas solder du tout. Notez, je les comprends. Se battre dans la cohue pour un bout de chiffon qu'on regrette d'avoir acheté dès qu'on a quitté le magasin, c'est parfois moyen.

Mais pour autant, internet n'a pas encore les faveurs de tous les agoraphobes ! Puisque majoritairement vous préférez encore faire du shopping soldé en magasin OU en combinant magasins et internet...

Les bains de foule ont encore de beaux jours devant eux...

Perso, je me concentre sur une ou deux grosses pièces en début de soldes quand il y a encore du choix - souvent un manteau ou un sac (ou un manteau ET un sac, quand papa Noël a été généreux). Et je chine les très bonnes occases en fin de solde... Pour les chaussures ou les bottes par exemple, comme j'ai un pied de gnome (35), je trouve encore mon bonheur.

J'ai dit un pied de gnome, pas un CERVEAU. Non mais Oh..

A la place des soldes, vous pouvez donc votez désormais pour votre ou vos bestiole(s) préférées...

A propos de bestioles, nous avons eu quelques adhésions supplémentaires au Club des Chats bloggeurs. Voici donc :

Ciboulette.jpg



Vanille.jpg






Dido.jpg





Danette.jpg










Vanille, Ciboulette, Dido et Danette le gang félin d'RV et Titine


neyad.JPG


P5210048.JPG

Baby Neyad et Mamie Bouboule chez ma copine Bribri..


Chipie.jpg


Chipie, sosie officiel de Cannelle, chez Sounie

Noha.jpg

Néha, chat militaire en tenue camouflage chez Barbaraa

Cooper.jpg
Et son garde du corps Cooper (membre honoraire)


Et pour terminer un brin de rigolade, voici ce que pourraient donner quelques logos de grandes marques après la crise...
(merci à Mary-Ann)

Apple.jpg
2M.jpg
Bad Year.jpg
Ferrari.jpg
Fiasco Sys.jpg
Nokia.jpg

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : soldes, chats, logos, crise, apple, nokia, ferrari | |  Facebook | |  Imprimer | |

29/01/2009

Ben quoi ?

Star.jpg

06:04 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (37) | |  Facebook | |  Imprimer | |

28/01/2009

C'est l'année du ...

... Buffle, nous venons d'entrer dans l'année du buffle, selon l'horoscope Chinois.

Et pour fêter nos amis de l'Empire du milieu, comme mon horoscope occidental à la sauce Manu vous avait pas mal plus, je réitère, façon asiatique..

RAT : Canneeellllle, à la bouffe !!

BUFFLE : ne mettez pas la charrue avant les buffles

TIGRE : Oh oui, grand fou, fais-moi le fauve...

LAPIN : n'attendez pas qu'on vous le pose.. le lapin ... Mouahahah

DRAGON : chéri, tu peux sortir le dragon pour qu'il fasse ses besoins ? Sinon, il va encore pisser partout..

SERPENT : aie confiance, tsss tsss, crois en moi, tss tss (Kaa dans le livre de la jungle, pfff, faut tout vous expliquer)

CHEVAL : faites-vous des copines de cheval, ce sont les meilleures

CHEVRE : eh la chèvre, qu'est-ce tu fiches ? Boh, rien je peigne la girafe (pitin, c'est nul, faut que je dorme)

SINGE : on ne vous prend pas au sérieux ? Arretez donc de vous suspendre par la queue.

COQ : C'est pas bientôt fini ce bordel à cinq heures du matin ?? Je vais appeler la police, moi..

CHIEN : vous aboyez... Est-ce que la caravane passe ?

COCHON : votre année c'était 2008. Vous n'en avez pas profité ? Domma-a-ge...

dragon.jpg

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (36) | Tags : horoscope, chinois, signes du zodiaque | |  Facebook | |  Imprimer | |

27/01/2009

Petites Nouvelles du Monde et de l'Univers

Aaaaahhh, enfin le retour, entends-je déjà dans la foule en délire...

... Qui a dit ... ON S'EN FOUT ..??? Je vous préviens, j'ai les noms...

  • Encore un fou dangereux qui s'évade d'un asile psy hier dans l'Aisne. Heureusement, il a été rattrapé aujourd'hui à Reims. Mais qu'est-ce qui se passe dans les asiles en France ? Il font des journées portes ouvertes avec visite guidée ou quoi ? "à gauche le pavillon des psychopathes, à droite l'aile des paranoïdes"...  Ca fout les jetons , quand même. Tu marches tranquillou, dans la rue et brusquement t'as un chtarbouze qui te saute dessus... Surtout que les chtarbouzes, on ne les repère pas forcément du premier coup d'oeil. C'est juste quand le type commence à parler de soucoupes volantes ou de complot international avec l'oeil qui clignote que tu te poses des questions..

 

  • Rien ne va plus en Allemagne. Aujourd'hui un automobiliste a loupé un virage. Il roulait tellement vite sur une route surelevée, qu'il a fait un saut de 35 mètres pour aller se planter ... Dans le toit d'uné église. Il a fallu le dégager à la grue. Evidemment, la police suppose "qu'il avait un taux élevé d'alcool dans le sang".  Le gusse a eu la chance des ivrognes, puisqu'après son saut de 35 mètres et son plantage dans le toit de l'église, il n'a strictement... rien. Ce même jour, un autre  Allemand qui cherchait ses clés s'est retrouvé la tête coincée dans une benne à ordures qui a du être découpée pour le libérer. L'homme de 39 ans, habitant Mönchengladbach (ouest de l'Allemagne), fouillait dans la benne dimanche soir à la recherche de ses clés, après y avoir jeté des papiers, lorsqu'il s'est retrouvé encastré. Les pompiers, alertés, ont d'abord agrandi l'entrée de la benne pour y pousser le malheureux en entier, avant de découper le bas du conteneur pour l'en sortir, avec ses clés. Moi je dis, les Allemands lisent trop de BD ... MOUAHAHAHAH


  • Eric Besson, traite patenté et cire-pompes professionnels a lapsussé sur RTL. Je vous livre l'info telle quelle " Interrogé sur les origines de la France comme terre d’immigration, le ministre a parlé d’une "invasion venue d’Afrique" avant de rectifier ses propos. “C'est vrai des temps anciens, tout le monde le sait, des grandes invasions. C'est vrai du XIXème et du XXème siècle, avec les Italiens, les Polonais, d'autres qui se sont intégrés. Ensuite, il y a eu à la fois une invasion... euh, une immigration de provenance d'Afrique et du Maghreb. Non pas une invasion, qu'il n'y ait pas de lapsus sur le sujet". Je ne dirais qu'une chose : CONNARD...

 

  • Ceux qui suivent un peu ce blog le savent, je rapporte avec délectation les loupés, bourdes et oublis des services secrets et des militaires. Après le "Chef, j'ai égaré des dossiers confidentiels dans un train" du MI5 (les services secrets anglais) et "Mon Colonel, on a perdu les missiles" du Pentagone, entre autres, voici un nouvel épisode des services secrets en folie. Un Néo-zélandais nommé Chris Ogle a découvert un dossier militaire américain confidentiel sur un baladeur MP3 qu'il avait acheté 9 dollars dans une boutique d'occasions aux Etats-Unis. Quand il l'a branché sur son ordinateur, il y a trouvé 60 pages de données militaires. Le dossier comportait les noms et des détails personnels sur des soldats américains, dont certains servant en Irak et en Afghanistan, ainsi que des informations sur les équipements déployés sur des bases et un compte-rendu de mission. Chris Ogle a précisé que le baladeur n'avait jamais été utilisé pour diffuser de la musique et qu'il le remettrait au département de la Défense américain si celui-ci en faisait la demande.


  • Tiens, on voit plus beaucoup Carla Bruni en ce moment. Elle en a marre, où elle se refait un lifting ? Parce que le lifting il faut rester 3/4 semaines sans se montrer du coup... Faut qu'elle arrête CBS, déjà qu'elle a du mal a parler. Par contre, si elle en a marre.. Sarko il va encore se faire plaquer ... MOUAHAHAHHA

 

  • Le 29 janvier c'est la grè-veu... Tchus à ceux qui vont tenter d'aller bosser. Moi je reste au chaud. Je pense que ça va être le berdel. Tchus au gens qui ont leur toit dans le jardin dans le Sud-Ouest aussi... C'est moche.


  • Karoutchi a fait son coming out sur TF1. Alors vrai courage ou calcul politique ? En tous cas, ça ma scotchée... Karoutchi je le voyais plutôt très bien en personnage de "Mafia Blues". Il a une vrai dégaine  de camorriste sicilien. Comme quoi ! Note, il y a peut-être aussi des mafiosi gays ?

 

  • Enfin pour vous faire rigoler, l'incroyable bibi à ailes volantes d'Aretha Franklin lors de la cérémonie inaugurale d'Obama a créé un véritable buzz chez les internautes, dont il a stimulé la créativité. La preuve ?

 

diapo_chapeau1.jpg
Le papeau original

front-34-image-uaf106d3-8205-0802-c447-37eb0bfeef10.jpeg?64ad2b96e230b1777189b384a6dccdac
Quelques déclinaisons...

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (36) | Tags : fou, allemagne, besson, services secrets, carla bruni, grève, karoutchi | |  Facebook | |  Imprimer | |

26/01/2009

Le jour où j'ai découvert MSN...

.... Et où je me suis ridiculisée.. Une fois de plus...

Oui. J'avais bien conscience que ce système où les ados échangeaient pendant des phrases obscures à base de "MDR" "LOL" "PTDR" "PDTF" (Pan dans ta face) "TMESSI" (ta mère en slip sur internet) avait certainement une attirance certaine pour que les djeuns y passent autant d'heures.

Mais personnellement je n'y voyais aucun intérêt.

Jusqu'à ce qu'une activité récente avec d'autres bloggeuses me contraigne à m'aventurer dans cette jungle urbaine et virtuelle..

Il m'a fallu d'abord comprendre que je pouvais me connecter directement sans créer de compte car j'avais DEJA un compte live.

Etape 1

Ensuite, essayer de m'imaginer COMMENT je pouvais dialoguer avec les autres

Etape 2

Après avoir vaguement compris, j'ai commencé à vouloir dialoguer dans une PREMIERE fenêtre. Jusqu'à ce que les hurlements virtuels de mes correspondantes m'indiquent qu'il fallait que je leur parle dans une deuxième fenêtre.. (deuuuhhh)

Etape 3

Après avoir tenté de rattraper la conversation, ce qui équivalait grosso-modo à sauter dans un train en marche lancé à toute vitesse. J'ai voulu customiser mon écriture. Je croyais que j'étais en rose, j'ai donc lancé une vanne idiote sur le fait que j'étais Melle Rose que personne n'a compris, puisque j'écrivais... en noir

En gros, vu ma vitesse d'écriture ça donnait environ ceci

Bloggeuse 1

J'ai faim

Bloggeuse 2

Je vais manger

Bloggeuse 3

Je reviens du cinéma

Bloggeuse 4

C'était bien le film ?

Manu

Moi aussi j'ai faim..

Etape 4

Après quelques minutes, je dois admettre que j'étais un poil plus efficace. Quoique.

A vouloir tripoter toutes les touches, j'ai déclenché un tremblement de terre. J'ai paniqué à fond, croyant avoir chopé un virus.

Mes collègues m'ont rassurées en m'apprenant que j'avais "wizzé" ! J'ai aussi expédie un poisson pourri à la terre entière, sans le vouloir.

Pas terrible.

A l'heure actuelle, je n'ai pas encore tout compris...

 

Résultat du jour MSN 1 - Manu 0.

Mais vous savez quoi... Je crois que je vais devenir accro...

Oui, je sais, je suis pathétique..

msn_girl.jpg

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (38) | Tags : msn, hotmail | |  Facebook | |  Imprimer | |

25/01/2009

Déceptivation

Pour leur 50 ans de mariage, mes ancêtres voulaient faire une bonne bouffe au restaurant et nous inviter.

Après avoir longtemps hésité nous avions opté, pensions-nous, pour un bon compromis entre les prix exorbitants des grands restaus et le risque d'être déçus par une gargotte pas chère mais bas de gamme.

Nous avions choisi la formule "bistro de grand chef". Ces petits établissements où les toqués offrent à leur clientèle des plats plus simples mais goûtus...

En l'occurrence : le bistro de Christian Constant, situé rue Saint-Dominique au pied de la Tour Eiffel dans le 7ème.

Je suis déjà arrivée sur place énervée parce que mon ancêtre maternelle m'avait au préalable appelée 12500 fois en me soutenant mordicus que le restaurant était au situé au 107 (et non au 139) de la rue ; que j'avais du la persuader que le restaurant était bien situé au 107  ; qu'elle m'avait rappelé pour me dire qu'il y avait un autre restaurant de Christian Constant au 135 et pas au 139, qu'ils hésitaient entre le 135 et le 139, et que finalement ils optaient pour le restaurant au 135 et plus au 139.

Après cette série d'appels hystériques qui à fait grimper mon taux d'adrénaline et mon risque cardio-vasculaire d'une bonne douzaine de degrés, nous avonc donc retrouvés mes parents non pas au bistro de Christian Constant, comme prévu initialement mais au restaurant "Les Cocottes" du susdit.

Pour ceux qui se sont déjà perdus en route, j'envoie l'équipe de secours. Moi-même j'ai eu du mal à suivre.

La confusion du départ s'explique néanmoins  : Christian Constant a 4 restaurants différents dans la même rue..

Nous pénétrons donc dans "Les Cocottes". Et là... Mouif. Je tord le nez.

On mange sur des tabourets de bars devant des tables hautes. Dans un décor design.

Je me méfie des restaux branchés et j'ai HORREUR de bouffer sur des tabourets de bar. On ne peut pas être plus mal installé que sur ces machins.. Déjà c'était mal parti.

Après un débat supplémentaire de 15 minutes sur le pourquoi du choix du restau (en fait la mother voulait absolument manger un truc qui était au menu des Cocottes et pas du bistro), mes parents ont commencé à focaliser sur le fait que mon fils aîné qui travaillait aujourd'hui et qui était en train d'arriver n'étaient pas encore là. En me demandant de l'appeler toutes les 3 minutes.

J'ai cru que j'aller commettre l'irréparable et les étrangler avec la serviette de table.

Le fils enfin récupéré, nous avons pu entamer le repas plus ou moins tranquillement, sous réserve d'oublier que ma mère, âgée quand même de 80 ans était donc très mal assise sur son tabouret de bar et s'agitait comme une puce sous acide.

Petit aparté sur ma mère : vous me voyez là tout de suite. OK. Vous prenez Manu énervée puissance 10 et vous obtenez ma mère. Du pur concentré d'énergie sur pattes. Quant à la mauvaise foi, comme dit mon fils, ma mère serait prête à faire déplacer le restaurant du 139 vers le 107 juste pour avoir raison (voir ci-dessus)... Enfin bref.

Que dire du repas et bien... J'ai mangé mieux. Pas mauvais, mais pas démentiel. Le principe du restau ? Comme son nom l'indique, quasiment tous les plats sont servis dans des cocottes en fonte.

En entrée des ravioles d'écrevisse : pas mauvais mais deux ravioles qui baignent dans un bouillon, c'est un peu juste.

En plat, cocotte de gibier sur lit de purée : là encore, très mangeable mais rien d'exceptionnel. Les plats du reste de la tablée étaient à l'avenant. Mon père avait pris un canard sauvage qui était carrément dur.

En dessert : clafoutis (je mangerais du clafoutis sur la tête d'un pouilleux). Très déçue. Tiédasse et pateux, le clafoutis tenait plus du flan que d'autre chose.

Et pour finir la soirée en beauté, ma mère et ses gestes désordonnés nous ont envoyés un verre de vin sur le pantalon (noir heureusement).

Je n'avais qu'une hâte c'était que ce repas se finisse, surtout que ce restau très coté (on se demande bien pourquoi) s'était rempli au fur et à mesure du repas jusqu'à étre blindé de gens qui attendaient de passer à table et donc très bruyant.

Non vraiment, pas top du tout.

Pour le même prix, et même peut-être moins cher, j'avais mangé pas très loin de là, rue de l'Université  au restaurant Pétrossian où la jeune chef Sénégalaise Rougui Dia fait des merveilles avec le saumon.. Et dans une ambiance feutrée et calme, assise sur un fauteuil CONFORTABLE.

Donc, je ne vous conseille pas les Cocottes.

Ni ma mère d'ailleurs. A moins d'avoir des nerfs en béton armé.

Dire que je risque moi aussi de rendre les gens hystérique dans une trentaine d'année est une perspective assez terrifiante... mais pas fondamentalement désagréable..

MOUAHAHAHAH...

cocottes_page.jpg

06:00 Publié dans Sorties | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : restaurant, christian constant, les cocottes | |  Facebook | |  Imprimer | |

24/01/2009

Le Club des chats Bloggeurs

Il y a presque un an, j'avais lancé le club des chats bloggeurs.

Effectivement j'avais remarqué que beaucoup de bloggeurs/bloggeuses avaient des chats d'où l'idée d'échanger des photos de nos mamours favoris.

Quand j'avais lancé le club, je n'avais pas à l'époque d'outil me permettant de vous faire une carte de membre attestant de l'appartenance à ce club super select.

C'est aujourd'hui chose faite... Tadaaa :

Club.jpg
Bon évidemment, vous remplacez la photo de Cannelle qui surfe sur internet par la photo de votre chat...

Pour être membre des chats bloggeurs, vous demandez-vous, amateurs de félins de poche, comment faire ??

Rien de plus simple : l'intronisation consiste à m'envoyer une photo de la bestiole à l'adresse mail indiquée sur le blog. Je la met en ligne avec un lien vers le blog de son humain avec un commentaire distingué de ma part..

Quelques adhérents ?
Tequila.jpg
Téquila : chatte mutine et amie des misouris
Touwity Léa.jpg
Léa la belle au bois dormant de Touwity

Pivoine.jpg
Le chat qui fait des vers à Pivoine..
1302934373.jpg
Sidney, chat amoureux des peignoirs de Chris



MissBrownie Zetoun.JPG

Zetoun, chat BDesque de MissBrownie...


Nous avons aussi quelques membres honoraires :

Jupiter.jpeg
Jupiter, poney séducteur et favori de la fille d'Angélita

pimpimclefve0.jpg
Pimpim, lapin de luxe, rongeur des câbles de Gazelle...

565160428.JPG
Bueno, ours bien lêché et doudou officiel d'Aurélie...


J'attends donc avec impatience les prochaines adhésions !!
Caresses aux bestioles et bon week-end aux maîtres !!

Edit ! Et voici nos tous nouveaux membres !!


Séverine.JPG
Pépino, chaton intrépide et Electroménager

collegues.jpg
collegue2.jpg
Les collègues de travail de Dom (des Ménagères)

im000530.jpg?w=300&h=225
Absynthe, baby-sitter attitrée de la fille de Juju (membre honoraire)

34568105_p.jpg

Mimo, chat artistique, modèle pour créations photographiques
(qui m'a valu une belle enguelade de sa maîtresse car J'ATTENDAIS sa photo et que je ne l'ai pas mis SPONTANEMENT en ligne)
petit-coquelicot-mana.jpg
Mana,  horticultrice experte chez Zara
zazi-le-chat.jpeg
Zazi, top model expérimental de Vert Cerise

Chouchen.jpg
Chouchen, chat EH (éberlué et hygiénique) de Lili est Insolente


06:00 Publié dans Le Club des Chats Bloggeurs | Lien permanent | Commentaires (41) | Tags : chat | |  Facebook | |  Imprimer | |

23/01/2009

Pince-fesses story 3

Car j'ai une vie mondaine extravagante !

Grâce à la bienveillante E - nous l'appelerons ainsi par souci d'intimité - j'ai récupéré une invitation pour le lancement du site Téva.fr hier soir dans un grand magasin de cosmétiques (il me sponsorisent, pas je vais pas citer leur nom, t'es fou toi), situé rue de Passy dans le un-seize à Paris, pour une soirée cocktail-shopping.

Auteuil, Neuilly, Passy, c'est pas du gâteau, Auteuil, Neuilly, Passy, tel est notre ghetto... Les Inconnus, Philosophes existentialistes

La copine qui devait m'accompagner et m'éviter de dépenser des sommes déraisonnables m'avait lâché pour cause de gastro filiale foudroyante (décidemment les mômes c'est quand même une plaie).

J'espérais voir Camille et Oopsy, mais telles les troupes de secours de Napoléon à Waterloo, elles m'ont également lâchement abandonné sous des prétextes vaseux (genre trop de boulot ou je pars en week-end, tu parles si je vais les croire)..

Je me retrouvais donc seule face à moi-même. Quoique..

J'ai un magnétisme animal qui attire les dingos, les losers, les blaireaux et les pervers  : les phéromones sans doute. J'ai donc récupéré à l'entrée LE pique-assiette de la soirée qui est entré en montrant une fausse carte de visite TF1, vraisemblablement piquée dans un autre cocktail, et en disant "rédaction TF1".

Mais bien sûr, un journaliste de TF1 en ciré jaune sur un costard avachi et un nez qui sent le biturin à 100 mètres, c'est tout à fait crédible..

Le gusse m'agrippe donc et me dit "je travaille à TF1, bien le cocktail, vous voulez aller manger, je connais un petit restau..."

Je l'ai gratifié d'un "dégage, pauvre cloche.." tout à fait aimable avant d'aller zigzaguer entre les rayons un verre dans une main et un petit four dans l'autre.

A force de zigzaguer et d'essayer plein de trucs, j'ai fini par tomber sur le rayon des parfums rares et amoureuse du parfum des parfums, bonheur des bonheurs, extase des extases...

2LU204g.jpg

(je ne sais pas si c'est très net : Fleurs de Citronnier de Serge Lutens)

MMMMM...

On se croirait dans un champ de citronniers en fleurs..

Evidemment à un prix exorbitif (exorbitant ET prohibitif). Ben oui, les filles, vous n'étiez pas là pour m'arrêter, c'est de votre faute...

Et, drivée par des vendeuses toutes plus blondes, grandes, minces les unes que les autres (GRRRR...) MAIS TRES CHARMANTES ET AIMABLES, je doit bien l'admettre, j'ai atterri au bar à sourcils ou j'ai vécu une expérience inédite.

L'épilation du sourcil à la cire...

Résultat ? Ca fait un mal de gueux.

Mais c'est vachement bien. Net et tout.. ET gratuit en plus. Enfin pas tout à fait : je me suis fait refiler le kit à sourcils. Quelle poire je fais...

Quand j'ai demandé à la sourcilleuse en chef à quel rythme il fallait subir l'affaire, elle me dit "boh, toutes les 3 semaines/un mois environ"..

.... Heu

C'est là que je lui ai annoncé que notre histoire d'amour naissante était impossible ... Et que j'allais essayer de conserver son chef-d'oeuvre à la bonne vieille pince à épiler à Manu, en fait...

Après m'être fichu la tête dans un seau à champagne rempli de glace pour arrêter la douleur (non, je rigole, franchement le sourcil à la cire c'est bien), j'ai tenté le bar à ongles, qui était pris d'assault. Evidemment, tu parles dès qu'il y a un truc gratos, c'est la curée.. J'ai donc pris mes cliques, mes claques et mes emplettes, fendu la foule qui commençait à se compacter l'heure avançant et gagné la sortie où on m'a remis un petit sac avec ceci...

Téva.jpg

Je crois que j'ai bien fait d'arriver et de partir tôt, car des petits sacs, il n'y en avait pas des tonnes à vue d'oeil..

Tant pis pour les autres... MOUAHAHAHHA...

J'ai quand même eu la réflexion suivante : j'avais l'impression de connaître pas mal de têtes, alors que je ne connaissais strictement personne à ce cocktail. Alors est-ce qu'on croise toujours en fait les mêmes personnes dans ce type de manifestation ou sont-elles tellement stéréotypées qu'elles finissent par se ressembler toutes ? J'ouvre le débat...

Désolée mes chouchous de ne pas être passée sur vos blogs hier soir, mais comme vous pouvez le constater, j'ai une vie nocturne trépidante qui m'empêche de surfer sous peine d'être encore debout à 3 heures du matin.. Ce soir je passe, promis, promis..

 

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (37) | Tags : téva, serge lutens, cocktail, sourcils, epilation | |  Facebook | |  Imprimer | |

22/01/2009

15 RAISONS POUR LESQUELLES...

OK, c'est un évènement historique, tout ça, machin.

Mais avant hier et hier, franchement, j'ai frôlé l'OVERDOSE d'Obama. Si ça continue bientôt le gars il va ouvrir la mer rouge et marcher sur les eaux en même temps..

Donc, évidemment, quand j'overdose, je parpine...

Manu, faut pas l'énerver..

Donc 15 raisons pour lesquelles .... Je ne voudrais ou ne pourrais JAMAIS être Barack Obama..

  • Ben quoi, qu'est-ce qu'elle ont mes oreilles ?
  • Habiter dans une meringue blanche décorée atrocement, hors de question.
  • Se cogner l'hymne américain chaque fois que je mets un pieds hors de mon bureau, PFFFFF...
  • Je ne veux pas serrer la main de Sarko
  • Etre marié à une grande perche qui s'habille atrocement, hors de question
  • Maître du monde, ça m'intéresse moyen finalement
  • La cérémonie d'investiture, c'est d'un chiant ! T'es obligé d'ouvrir 10 bals sans pouvoir vraiment danser et dire 10 fois le même discours !
  • Mais, flûte, je l'ai garée où la voiture blindée ?
  • Yes we can ... Oui mais quoi exactement ?
  • Tu peux pas péter sans qu'un gusse de la sécurité te plaque au sol parce qu'il a confondu avec bruit d'arme automatique.. Du coup au bout de 4 ans, t'es balloné, je t'explique pas..
  • T'es obligé de bosser
  • Y'a toujours un clampin qui vient te parler d'un dossier urgent pendant ta série préférée
  • Le mardi soir, je peux pas être Président, j'ai Salsa
  • Je suis capable d'égarer le bouton atomique
  • Depuis Clinton, on ne peut plus se taper les stagiaires..

 

obama1.jpg

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (40) | Tags : obama, usa | |  Facebook | |  Imprimer | |