Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2013

La crème du cocktail

C'est l'été donc.

Le moment où tu peux paresser des heures au bord de (barre la mention inutiles) ta piscine, ta plage privée, ton yacht, le champ du voisin, l'étable aux cochons, ta télé, ton amant, tes amants (ne nous restreignons pas), ton canapé, la terrasse de ta mère, l'appui de ta fenêtre ou la cuvette des wc si tu as chopé une amibe.

Après si tu veux passer tes congés à escalader l'Himalaya en tongs ou reconstituer la muraille de chine en legos - les bleus uniquement - je ne peux rien pour toi.

Et je dirais même qu'à ta place je consulterais rapidement.

Paresser donc, et siroter un petit apéritif ou digestif. 

Car on est fous, on ne se refuse rien, et OUI on peut allez viens boire un petit coup à la maison.

Avec modération bien sur. On ne veut pas finir debout sur une table à onduler la jupe relevée à hurler "YOU'RE A GOOOOOOOOOD GIRL I KNOW YOU WANT IT" en attrapant par le col le premier bellâtre qui passe.

Quoique.

Enfin bref.

Et en parlant d'apéritif ou de digestif, tu sais peut-être cuisiner la petite quiche  ou le macaron qui va bien pour grignoter avec, mais sais-tu concocter ce qui en fait l'intérêt principal ?

Je te parle d'un cocktail.

Jusqu'à il y a quelques jours moi non plus.

Mais maintenant, grâce à Baileys,

26d43c40e8c011e29d1722000aaa07c6_7.jpg

 

notre barman particulier,  

1623d930e8c211e2a01e22000aeb0f45_7.jpg

et notre hôtesse d'un soir Sandrine Camus, je sais.

Et pas besoin de chichis pompons pour éblouir tes invités, je t'assure que tu peux faire des délices en un tour de main avec juste quelques accessoires. 

Et parmi tous les cocktails que nous avons confectionné, parce que c'est toi, et que je t'aime bien, au fond, je te livre les secrets de mes deux favoris.

Le café gourmand

Il te faut

3 cl de Baileys, 1 expresso, un peu de crème fouettée en bombe, ou faite maison si tu es fine cuisinière.

Dans un verre à cocktail tu verse ton Baileys, ton expresso chaud et tu parsème de crème fouettée.

Si tu es TRES gourmande tu sers avec un macaron, une boule de glace, un mini-brownie, un cannelé et/ou un financier (ou ce que tu veux en fait).

Ce n'est QUE du miam.

05c470f0e8c611e2b1f822000a1f9751_7.jpg

Et ENCORE plus simple, le cocktail spécial flemmardes.

Le Baileys chilled

5 cl de Baileys mixés avec 5 glaçons à vitesse moyenne.

C'est tout.

5111f5cae8c411e2bc7922000ae90d97_7.jpg

C'est léger, frais, mousseux, et à la question "mais comment as-tu fais ceci ?" tu pourras répondre, "je ne peux pas te le révéler, c'est une recette familiale, tout ce que je peux te dire c'est qu'il y a beaucoup d'ingrédients et que le mélange doit reposer plusieurs jours, c'est donc très long à faire".

Et ainsi éblouir tes invités, briller en société, et devenir maître du monde.

Comme moi.

Oui, enfin comme moi, c'est quasi-impossible. Ceux qui ont essayés sont soit morts, soit en très long séjour à la clinique spécialisée "mon doux repos".

Y'a vraiment trop de level.

06:00 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : baileys, cocktails, café, apéritif, digestif | |  Facebook | |  Imprimer | |

16/07/2013

L'éthé glacé

On me demande souvent "mais Manu, quel est ton secret de jouvence de l'Abbé Souris" ?

Je vais te le dire, jeune padawan.

Je bois du thé et je mange du pain perdu maison.

C'est comme ça que Jeanne Calment a atteint 124 ans. Elle me l'a révélé lors d'une cérémonie initiatique dans sa maison de retraite "mon doux repos" avant de mourir.

Ca et la crème de whisky. Mais on y reviendra demain.

Mais bon c'est l'été tu as envie de frais et pas forcément de boisson bouillante.

Je vais donc te révéler la recette de l'ultime thé glacé façon moi.

Alors oui, j'entends parler de ci de là d'infusion à froid à travers des filtres sur le thé.

TARATATA TE DIS-JE. RIEN DU TOUT. L'eau chaude exhale les arômes du thé. 

Donc ton thé glacé tu le fais comme le chaud. Tout pareil.

Le secret d'un bon thé glacé c'est LA PATIENCE. Prévois 2/3 heures avant de déguster

Tu prends un bon thé de ta marque préférée. On parle bien sur d'un Mariage, ou d'un Théodor, ou d'un Kusmi, ou d'un Palais des thés pas de ces infâmes brouasses vendues en grande distribution qui ne méritent pas l'appelation thé.

Je ne te parle même pas des boissons infectes vendues sous le nom d'Ice tea qui pourraient à elles seules fourguer la tourista à une horde mongole habituée à manger de la charogne de cheval.

Oui, je suis snob, c'est un fait. Mais il va falloir faire avec.

Je te recommande quelque chose de très fruité, épicé ou corsé car le glaçage tend à affadir le goût.

Personnellement je prends un Assam, un Earl Grey, ou un thé vert à la menthe. Tu peux aussi adopter le chocolat-épices de Kusmi. Très recommandable.

Tu fais FREMIR ton eau tu peux tenter de lui faire peur pour ce faire, mais le mieux est de la faire chauffer au gaz, ça marche bien en général.

JAMAIS de micro-ondes. C'est une HERESIE totale.

Tu étales bien ton thé dans une petite passoire et verse l'eau dessus. Tu sucres à ta convenance pendant que c'est chaud et tu peux rajouter une goutte de citron ou de la menthe fraîche si ton mélange s'y prête.

Ensuite, tu laisses refroidir jusqu'à température ambiante, puis tu places ton récipient au congélateur une heure ou deux.

C'est tout.

C'est bon, c'est frais, c'est distingué, c'est Karl Lagerfeld, c'est la classe au top.

Pour le pain perdu, je te renvoie ICI. L'avantage de la recette au caramel, c'est que le pain caramélisé reste croustillant même froid si tu veux VRAIMENT un goûter super-frais (mais c'est meilleur chaud quand même).

Voilà c'est tout. 

Si avec ça Hellocoton ne me file pas sa une cuisine, je me pends avec le cordon de mon ordinateur.

Je te laisse, je vais gouthé.

 thé glacé,pain perdu,kusmi,mariage,théodor,palais des thé,earl grey,assam,thé à la menthe

(même que la photo est de moi, étonnant, non ?)